Aller au contenu

Dompail

Administrateur
  • Compteur de contenus

    9,926
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    325

Dompail a gagné pour la dernière fois le 11 mai

Dompail a eu le contenu le plus aimé !

5 abonnés

À propos de Dompail

  • Rang
    Grand contributeur

Converted

  • Date de mise en eau
    1/1/1900

Visiteurs récents du profil

2,957 visualisations du profil
  1. Mieux vaudrait peut-être changer 40 litres une fois par mois (et même un peu plus si nécessaire) que 20 litres toutes les semaines, avec un sel de grande qualité et une eau osmosée parfaitement pure. Avec 20 litres par semaine, tu ne fais que diluer les pollutions (d'environ 10%) et fais chuter le potentiel redox du système qui prendra plusieurs jours à revenir à la norme... avant de re-chuter quelques jours plus tard au changement d'eau suivant.
  2. Je ne sais pas où tu en es avec ta petite cuve annexe ? Si tu comptes l'utiliser, il serait intéressant qu'elle soit connectée (et déconnectable à loisir) au grand bac. Je m'explique, pour que tes gorgones s'ouvrent, elles ont souvent besoin d'être enveloppée d'un nuage de nutriments ou de les "sentir passer" un certain temps... ce qui revient à polluer l'ensemble de l'eau du circuit juste pour deux gorgones de quelques centimètres. Mais de façon contradictoire, les NPS comme les autres coraux, ont besoin d'une eau de qualité et supportent aussi mal que les dits "symbiotiques" une ea
  3. Et tu ne seras pas la première Mais il faut aussi relativiser... Durant toute ma période Azoox, mes quelques "veilles" m'alertaient lorsqu'elles recevaient des coraux non-symbiotiques. Dans la majorité des cas, ils ne faisaient pas partie des animaux commandés par le magasin mais étaient ajoutés dans les cartons de l'arrivage (ou étaient mal identifiés). Bref, soit ils restaient à péricliter quelques semaines (jours) dans un bac de présentation ou bien repartaient avec un acheteur pas du tout au fait de leurs difficultés de maintenance. Tes soins attentifs leur donneront une chance
  4. Je crains que "la qualité" des aliments distribués ne soit qu'une partie du problème. Qu'il s'agisse des nutriments apportés par les upwellings ou de ceux plus "propres aux récifs", pas de grand mystère sur leurs compositions et finalement pas trop de difficultés à trouver ou créer des ersatz acceptables. J'ai pu tester (et très certainement mon Compère Denisio également) des palanquées de nourritures différentes allant de préparations fraiches et fermentées passant par du vivant sous forme de micro-vers, des mélanges variés de phyto et zooplancton, divers AA pour déclencher l'ouverture des po
  5. Bonjour Virginie, Le manque d’intervention ne reflète pas un manque d’intérêt de la part des deux ou trois fondus d’azoox qui parcourent encore ce forum… Au contraire même mais, malheureusement, rien de nouveau à ma connaissance en ce qui concerne leur(s) maintenance(s). Je suis même surpris que les quelques sites US qui y consacraient quelques rubriques (ou qui leur était dédiés pour certains d’entre eux) n’affichent plus de nouveaux posts ou topiques depuis des lustres. A noter toutefois qu’on y trouvait surtout de superbes photos présentant des bacs blindés de coraux non symbiotiques
  6. Bienvenue sur Cap pour ce retour au récifal, Michel Bald.
  7. Et bien, cela fait une sacrée différence avec les photos du mois de février, bravo Juste quelques remarques... Tu sembles avoir beaucoup (trop) de pompes de brassage au regard de ton volume. C'est souvent contreproductif dans la mesure où des flux se croisent et se cisaillent sans pour autant mettre en mouvement la totalité de la colonne d'eau. Bref, deux pompes bien placées et un contrôleur bien réglé devraient suffire Côté coraux, tu devrais peut-être descendre la colonie de Palythoa qui est au sommet et la placer en bas, isolée du décor sur une petite PV, afin qu'elle ne le colo
  8. Le vert derrière, ce ne serait pas un Hydnophora encroutant ? Si oui, je ne parierais pas non plus sur le Montipora ! Chienne de vie, monde de brutes !
  9. Un "vieux topique" intéressant à propos des Chelmon (acclimatation, maintenance, couple ou paire, etc) :
  10. Pense aussi au calamar (ou à la seiche) haché très fin (très riche en acides aminés, oméga 3, vitamines...). On l'oubli souvent dans les assortiments de frais ou de surgelés alors que ses apports nutritifs le placerait plutôt en tête des aliments à distribuer. D'ailleurs, je consomme quotidiennement du calamar (sous forme de gouttes) et c'est en partie le secret de mon incroyable mémoire, de mes performances physiques et intellectuelles hors du commun et de ma légendaire modestie
  11. Tiens, au fait, comment les nourris-tu tous ces poissons ? Surgelés du commerce, tambouille personnelle, granulés, algues fraiches ou sèches ? Supplémentes-tu en vitamines (du fait du Cryptocaryon ou de façon préventive) ?
  12. La réponse sur le premier post de présentation du projet (concrétisé depuis)
  13. L'avantage est que ça fait très champêtre
  14. Bravo, c'est un sacrément beau "début"
  15. Dompail

    Silicates ?

    Etonnant... Finalement aucune réponse satisfaisante à mes questions de 2018 quant aux effets délétères d'un taux élevé de silicate (silicates de quoi, d'ailleurs ?) dans un bac Quant aux diatomées qui en découlent plus ou moins indirectement, je serais curieux de connaitre le ratio de ses consommateurs potentiels (escargots, etc) dans 1 m3 de bac récifal en comparaison de 1 m3 de récif corallien ?
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici