Aller au contenu

Denisio

Administrateur
  • Compteur de contenus

    11,896
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    300

Denisio a gagné pour la dernière fois le 12 septembre

Denisio a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Denisio

  • Rang
    Grand contributeur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Montauban

Converted

  • Site web
    http://dtournassat.free.fr/
  • Date de mise en eau
    06/10/2000
  • Volume net en litres
    1000
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur + résine
  • Traitement eau du bac
    Lio D300 monopompe
  • Brassage
    Brassage 30x volume bac, Turn over 3.5 X volume bac
  • Eclairage
    2 HQI 400W, 1HQI 250W, 4 T5 80W. 1 W/litre, photopériode 8h HQI et 10 h T5
  • Supplémentation
    Iode. RAC

Visiteurs récents du profil

5,910 visualisations du profil
  1. Oui, il faut mesurer l'incidence du sable mais dans des conditions réalistes. Donc un sable nettoyé de ses sédiments. Puis légèrement touillé. Et comme il en reste toujours un peu, decanté pour trouver une eau de référence acceptable par l'appareil de mesure (de préférence photomètre). Prélever l'eau au dessus du sable pour ne mesurer que les phosphates dissous. Tu vas quand même trouver des PO4, mais si c'est autour de 0,1 à 0,2 c'est gérable. Si c'est 0,5 et plus il faudra prévoir un nettoyage à l'acide dilué. Je n'ai pas l'expérience du DSB. Bien sûr on ne devrait jamais
  2. Whaouuu, quel descriptif ! Sacrés phosphates ! Ils sont bien haut, en plus les nitrates sont proportionnellement très bas. Dans un premier temps je vérifierais l'impact du sable seul sur les PO4. Faire un prélèvement de sable puis ôter tout sédiments en rincant avec l'eau du bac. Mettre dans un recipient une proportion de sable similaire au bac, exemple si tu as 10cm de sable pour hauteur totale 60cm, mettre 1 cm pour hauteur 6cm. Mélanger, laisser décanter un max (24h), puis faire le test PO4 en faisant le zéro (si photomètre) avec cette eau. Tu auras une idée s'il faut agir sur
  3. Je trouve que les Turbo sont de redoutables brouteurs. Plus rien à bouter, c'est rare, mais le risque est le même avec des Dolabella. J'ai vu une vidéo où, faute d'algues, une Dolabella broutait une feuille de nori du super marché.
  4. Les démarrages avec pierres stériles sont plus difficiles qu'avec PV. Il y a toujours un pic d'algues. Dans ton cas il a eu lieu tard parce que tu as commencé à introduire tard. Mais pour limiter ce pic, la mise en place d'animaux doit être progressive pour ne pas être dépassé. Durant ce temps les algues faussent les paramètres : pas de PO4 mesuré dans l'eau parce que les algues les consomment (mais ton bac en produit). Ton ratio dans l'eau est déséquilibré. La tendance est d'admettre un ratio PO4/NO3 de 1/100 à 1/150 qui serait plus adapté pour une activité bactérienne. Rien ne se
  5. Je voulais dire par là que tes essais seraient fait dans des conditions relativement appropriées (dans la limite de nos connaissances),avec l'attention nécessaire. C'est déjà pas mal 😏
  6. Excellent, merci Christian. Dommage, on aimerait en savoir plus. 😏
  7. J'étais tombé récemment sur une analyse chimique du NoPox par un indépendant qui révélait, à ma grande surprise, qu'il n'y avait pas tant de produits et des produits standards. Je suis d'autant plus surpris que RedSea avait annoncé la sortie du produit suite à un gros travail de recherche.
  8. Pour l'augmentation, si tu suis la méthode elle se fait quotidiennement et ce sont seulement tes résultats qui déterminent quand arrêter l'arrêter. Ca peut être un mois ou 15j ou une semaine
  9. Denisio

    Driver pour Cree 10w

    C'est vrai, j'imagine que c'est difficile à trouver. C'est pourquoi je pars sur des alimentations en tension constante avec LDD en tête de ligne. En tension constante 12V 3A c'est fréquent. Par contre il n'existe pas de LDD 3A mais j'imagine que ça doit se trouver. Sinon, il faut revoir la composition de l'éclairage en fonction du matériel dispo, comme bien souvent en DIY
  10. Je ne considère pas le Nopox, la vodka et les autres sources de carbone comme des additifs chimiques. Leur action est bio. Développer une population bactérienne n'est pas plus critiquable que d'en installer une, à condition de conserver un équilibre. Bien sûr, l'idéal serait de supprimer toute forme de perfusion mais nos systèmes clos imposent des interventions extérieures, d'une manière ou d'une autre. Je vois plus la limitation des verrues (traitement de ceci, épurateur de cela...) comme une simplification du système et donc, avec moins de dysfonctionnements, une meilleure stabilité.
  11. Arffff Compère... mais son bac est quasi un bac dédié. Vas y Virginie, encore un petit effort 😈
  12. Il est sympa ton bac. Tu te régales à prendre des photos, et nous aussi. La Menella fait partie des gorgones NPS possibles, mais encore faut il obtenir ce résultat, bravo ! Il est très probable que dans ton milieu, avec tes nourrissages, une Lima trouve sa place. Je vais en parler au reste de la famille
  13. Non, Olivier26 protège les pins quand Capei fait des petits pains
  14. La photo de La ferme de corail est particulièrement trompeuse : un corail vert sur un fond noir et blanc. C'est très étrange et douteux. De la même manière, celle de Withe corals avec un support de bouture rouge sur une grille blanche, hummm, ça sent l'arnaque photoshop et le WYSInotWYG...
  15. Concernant l'espèce, je sais que les polypes du T. reniformis sont plus petits que ceux de T. peltata. Concernant les espèces les plus communes, je cite Veron : Turbinaria peltata : Les colonies sont souvent laminaires, en lames plates formant des niveaux qui se chevauchent. Parfois columnaires. De plusieurs mètres de diamètre. Les corallites sont immergés à tubulaire, assez denses de diamètre moyen 6 millimètres. Les polypes sont grands et les tentacules sont généralement étendus pendant la journée. Couleur habituellement gris ou brun. Turbinaria reniformis : Les colo
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici