Aller au contenu

Denisio

Administrateur
  • Compteur de contenus

    11,398
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    252

Denisio a gagné pour la dernière fois le 10 mai

Denisio a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Denisio

  • Rang
    Grand contributeur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Montauban

Converted

  • Site web
    http://dtournassat.free.fr/
  • Date de mise en eau
    06/10/2000
  • Volume net en litres
    1000
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur + résine
  • Traitement eau du bac
    Lio D300 monopompe
  • Brassage
    Brassage 30x volume bac, Turn over 3.5 X volume bac
  • Eclairage
    2 HQI 400W, 1HQI 250W, 4 T5 80W. 1 W/litre, photopériode 8h HQI et 10 h T5
  • Supplémentation
    Iode. RAC

Visiteurs récents du profil

3,330 visualisations du profil
  1. Denisio

    Osmolateurs système D

    Merci pour l'info. Je ne trouve pas que les pompes 12V ou 24V soient difficile à trouver aujourd'hui. Personnellement, j'évite autant que possible de mettre du 220V dans l'eau salée.
  2. Denisio

    Osmolateurs système D

    Le schéma présenté n'est pas un circuit électrique mais un schéma de montage. Les câbles noirs du capteur et gris de la pompe contiennent 2 fils. Par ailleurs, dans cette option ce n'est pas le capteur qui pilote l'osmolation. Il n'est qu'un moyen de détection pour informer le µcontrôleur. C'est ce dernier qui pilote, sur la base d'informations transmises par le capteur et puis d'autres considérations telles que le temps.
  3. J'aurais fait les même réserves avec le contact alu/eau de mer. A moyen/long terme, ce serait une catastrophe annoncée. Pas facile de garantir que la résine couvrira toute la surface de l'alu. Je pense qu'il peut y avoir un autre risque, celui d'une corrosion électrostatique entre la résine et l'alu. J'ai connu ça dans mon précédent monde professionnel. Ca s'est traduit par un décollement de la résine et la mise à nu de l'alu corrodé… avec les risques évoqués. Peut-être aurait-il été plus sûr d'introduire un autre tuyau inaltérable genre PER, fin, bien plaqué (pas facile) même si cette solution n'améliore pas les échanges thermiques. Quoi que, pas plus que de la résine coulée à l'intérieur.
  4. C'est un sujet sur lequel les informations diffusent encore peu. Chacun y va de son expérience et forcément, comme il y a un marché concurrentiel… Je ne connais rien de ces techniques. Déjà, réaliser du tout acrylique n'est pas simple, alors du collage acrylique/PVC étanche… Quelle serait celle colle bicomposants ?
  5. Denisio

    Interface Aquarium Controler

    Bonjour et bienvenue sur CR. J'adhère aux réponses précédentes. Le récifal est suffisamment complexe pour le démarrer le plus simplement possible. Des systèmes de gestions existent dans le commerce. Ce sont des achat que l'on peut faire dans un second ou troisième temps quand on maitrise l'essentiel. Quant à réaliser son propre système de gestion centralisé, c'est une autre étape, ambitieuse, qui impose la totale compréhension et maitrise de son propre système de maintenance. Pour mémoire l'automate Aquabouns proposé par DJbouns répond parfaitement à un besoin récifal, et il fonctionne sans bug. Open source, et excellement documenté, n'importe quel bricoleur peut se lancer dans l'aventure. J'aime bien aussi l'interface Iaqua, Malheureusement les liens de chargement (codes Arduino et écran TFT...) ne fonctionnent plus. J'aurais été preneur. Il ne faut pas s'y méprendre, la présentation d'une belle interface digitale masque des centaines d'heures de travail de programmation Arduino. Celle d'un écran TFT communicant avec le µcontrôleur n'est pas mal non-plus, peu digeste. Dans la famille des interfaces conviviales Wifi relativement faciles à mettre en œuvre, j'aime bien la solution Virtuino qui tourne sur Smartphone Android, mais qui ne dispense pas de coder le cœur du programme.
  6. J'ai utilisé du velcro pour accrocher des boitiers de commande légers. c'est finalement assez pratique à détacher/rattacher . Le velcro étant collé au meuble avec du mastic néoprène. Pour les câbles, des serpentins hélicoïdaux (ceux utilisés pour les câbles informatique), ou mieux une goulotte qui cache tout et qui laisse les câbles toujours accessibles.
  7. Room, quand je compare ta technique avec le bac, je trouve une certaine disproportion. Tu n'as pas grand chose dans le bac et déjà tu installes une super filtration osmose, filtre papier, RAB… tout comme si le bac était blindé et s'il avait quelques années de vie. Je crains que des systèmes soient antagonistes : pourquoi proliférer des bactéries (RAB) si tu élimines les nutriment en amont (filtre papier) ? pourquoi un RAHRD qui prend tout son intérêt quand il y a une grosse masse d'hermatypiques... C'est bien de prévoir l'avenir. Pour autant je pense que la technique doit s'adapter au vivant, selon son développement ou son manque de développement. Ne serais tu pas un peu un anxieux Ceci dit, la meiofaune/macrofaune dénote un bel équilibre.
  8. Tu parles de quels planaires ?
  9. Le fait que ces bestioles (escargots… ?) se concentrent à la base des tissus qui sembles rétractés me parait inquiétant. Tu ne pourrais pas en récupérer pour analyser sous plus fort grossissement et faire une photo ?
  10. Sans renfort, il faudrait du 12 mm uniquement pour réduire la flèche qui doit avoisiner les 4 mm pour 2 max sure ce vitrage. mais la contrainte interne reste très acceptable 5 MPa pour 7.6 max. Si la déformation ne te gêne pas tu peux rester ainsi. https://www.cap-recifal.com/calculateurs/epaisseurs_vitrages.html/
  11. Oui, les LED UV ne supportent pas plus que 600 mA. Perso j'ai pris uniquement des Cree 6500 et 450nm qui supportent 1000 mA. Les ampoules que tu montres ont un refroidissement passif, je crains qu'elles chauffent vraiment. Parfois elles tournent au maxi de leurs possibilités, parfois moins. Un ami a testé, j'ai été peu convaincu par le rendu visuel, un peu poussif à mes yeux pour les 50W annoncés. De mon côté je veux faire varier blanc et bleu indépendamment tout en évitant les ombres parasites occasionnées par des sources blanches et bleues montées à distance. D'où le choix multicanaux. Ceci dit, tu as raison, ces ampoules nous rapprocheraient (au conditionnel) du principe des HQI. Alors les bleus pourraient être issus de T5 pour une meilleure répartition.
  12. Denisio

    LPS qui blanchit

    On dirait qu'il a perdu ses zooxanthelles. Il était sous la lumière, faible… un peu, beaucoup... ?
  13. Je teste ça monté avec des Cree XPG3 6500K et Cree XTE 450 nm. Fonctionnement sous 1A soit 3W (données pour 5W max).
  14. Pas plus d'essai que ce que j'ai relaté juste avant. J'ai vidé mon chargeur, plus de cartouche. j'ai commandé une MC 50W 20 LED avec mon choix de puces blanc/bleu pour essai à l'ancienne, avec alimentation en courant constant.
  15. Denisio

    Cervera sp

    Je n'aurai malheureusement rien à te proposer et je ne suis pas sûr qu'il existe un remède connu efficace. Pourtant, il arrive que ce genre d'octocoralliaire disparaisse assez rapidement sans comprendre pourquoi. Ils doivent être sensibles à certains paramètres (peut-être chimiques) de l'eau ou de l'environnement. Il reste à le trouver. Bon courage.
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici