Aller au contenu

Bubule

Membre
  • Compteur de contenus

    2,086
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    32

Bubule a gagné pour la dernière fois le 5 mars

Bubule a eu le contenu le plus aimé !

6 abonnés

À propos de Bubule

  • Rang
    Grand contributeur
  • Date de naissance 11/18/1919

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Château-Thierry ou presque

Converted

  • Date de mise en eau
    20/6/2002
  • Volume net en litres
    450 (150 x 50 x 60)
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Eau de pluie osmosée + résine
  • Traitement eau du bac
    Dtk SC2060 à la place d'un BBK mini200 à la place d'un H&S150F2001
  • Brassage
    1 nano 9045 + 1 Stream 6095 sur oscillateurs + MJ1000 aléatoire
  • Eclairage
    LED Alpheus Radiometrix 245W
  • Supplémentation
    Balling

Visiteurs récents du profil

826 visualisations du profil
  1. Bonjour, J'aurais peut-être une autre théorie à te présenter. J'ai remarqué qu'il m'arrivait d'exploser les records de No3 et Po4. Et ce, à des valeurs bien supérieures à celles que tu mentionnes ici. Ces valeurs ne sont pour moi, enfin pour mon bac, pas l'élément déclencheur de nécroses. J'ai d'ailleurs relancé mon bac après déménagement avec des valeurs à faire rougir les fioles : Avant déménagement : No3 à 75mg/L et Po4 à 1.22 mg/L (oui, il y a bien un 1 devant la virgule !!) / Après déménagement et 3 semaines de stabilisation-dégorgement et retour immédiate de la croissance : No3 à 30 mg/L et Po4 0.70 mg/L. Aujourd'hui, 8 mois après le déménagement et une maintenance normale (10 à 20% de changement d'eau toutes les 6 semaines), un seul écumeur, un nourrissage plus que correct et une bonne dose de résine ferrique, les taux sont à 0.25mg/L de No3 et 0.17mg/L de Po4. Je pense qu'au contraire, ce sont de simples arrêts de croissance (chez moi) ou les nécroses chez toi qui font monter ces taux. Je l'ai remarqué à plusieurs reprises chez moi : Arrêt de croissance = montée des taux. Et ce malgré un, voir deux écumeurs en route. Les roches sont celles que j'ai introduites il y à 16 ans. Elles ont juste été déplacées et les sédiments du fond éliminés. Alors des PV HS ... j'en doute ! Tu as très certainement cerné la cause de tes nécroses (VSV ?). L'apport d'oligos devraient suffire à remonter les taux faibles mesurés par ATI. Refait cette analyse d'ici quelques semaines si tout est dans l'ordre.
  2. Bubule

    Vanne Robinet pour RAC

    Bonjour, Peut-être hors sujet et hors budget, mais une pompe doseuse ??
  3. Bubule

    Vanne Robinet pour RAC

    Bah, au regard du prix, ça ne coûte pas grand chose d'essayer. C'est sans doute du laiton nickelé. (peut-être guère plus adapté que les fiches bnc des sondes Ph)
  4. Bonjour, C'est quand même étrange cette valeur aussi basse. Même sur de l'Instant Océan, je n'ai jamais relevé des valeurs aussi basses (Sauf lorsque j'étais dans les choux coté salinité). Avant de corriger un problème qui n'existe peut-être pas, je chercherais à valider ces mesures. Es-tu certain de ne pas te planter lors de la mesure du Ca ? Fais-tu la bonne procédure ? (Lis-tu ce que tu as mis de la seringue et non l'inverse, as-tu mis la bonne dose de réactif, ...). N'as-tu pas la possibilité de faire contrôler ton Ca et ta salinité par un autre aquariophile ? Pour recouper un peu : Quelle quantité de sel (en poids) as-tu mise par litre d'eau ?
  5. Bonjour, Et bien, même résultat chez moi. L'introduction d'oligoéléments a permis de stopper les nécroses et a relancé la croissance. Bac en supplémentation Balling également. Mais depuis quelques mois, une apparition de cyano me les a fait stopper. Je mettrait plutôt çà sur le compte de Po4 trop élevés dans mon cas. Le cocktail est sans doute trop bon pour les cyano. Où en sont les tiennes ?
  6. Bonjour, Un (mauvais ?) étalonnage du ou des pH-mêtre pourrait également être une cause d'inquiétude non justifiée. Mais comme dit précédemment par quelques camarades, ces valeurs sont tout à fait correctes. Constates-tu une problématique sur les animaux ?
  7. Bubule

    Erreur EX0

    Coucou Tu es excusé Damien Et surtout, bravo pour tout le travail accompli sur le site !
  8. Magnifiques images !!
  9. Merci !! Bon, et bien c'est clairement utile d'en parler sur le site... Je n'hésite plus. Ce ne sera pas du béton ! Ah ces colliers jaunes Z'ont beaux crocs ! Effectivement, le plus simple reste deux chevrons avec un plan de travail posé dessus. Les chevrons arrière étant prévus fixés au mur sur leur longueur, ainsi qu'à leurs extrémités dans les cloisons (comme sur la première vue 3D en fait), ils ne devraient pas bouger. Reste la problématique des chevrons avant qui, sans renfort, pourraient fléchir. Une jambe ou deux sous le chevron du plan du bas ne devraient pas me gêner hormis pour entrer ou sortir le bac du bas. Cela ne se fait pas fréquemment, mais le jour où .... Autant prévoir cette ou ces jambes démontables. Par contre pour le plan du dessus, hormis la cloison intermédiaire (sans doute suffisante), pas d'autre renfort possible sans qu'il soit gênant pour les entretiens réguliers (écumeur, réacteurs, ...).
  10. Je m'étais dit que cette largeur était suffisante. La décaler de 50 à 100 mm du mur arrière me permettait d'y passer les tuyauteries et autres raccordements. C'est vrai qu'avec ce qui s'est passé par chez nous (Vallée de la Marne), chacun sa façon de commémorer Le côté esthétique m'importe peu pour la partie technique. Il faut surtout que çà vieillisse bien et que ce soit pratique. C'est vrai que je n'y avais pas pensé à celle-là. Et c'est rédhibitoire... J'avais garni tout l'intérieur du meuble actuel d’un film adhésif transparent 'Vénilia®". Il est toujours en place après 16 ans et a bien protégé le meuble. Mais en coller sur du béton est presque impossible. C'est une très bonne idée. Ne pas oublier qu'à l'arrière, le long du mur, je peux y fixer un tasseau pour éviter la flèche du plan. Il n'y a qu'à l'avant que le plan serait dans le vide sur sa longueur (Je peux aussi ajouter une jambe amovible au centre). Une idée de l'endroit où je peux trouver ces plans suffisamment solides et peu onéreux ? Parce que du coup, il m'en faut 4 de 2m. Ça va commencer à chiffrer.
  11. Peut-être , mais ça me parait plus simple à mettre en œuvre que d'assembler des éléments en bois et faire attention qu'ils n'évoluent pas avec l'ambiance humide saline (visserie, colle). Et avec ses 35 mm d'épaisseur, cela prendra moins de place en hauteur que les bastaings en 160 de haut. b'en justement, je me demande si elles résisteront, puisque la charge est appliquée sur la face la moins épaisse. Je n'arrive pas à trouver de documentation ou de fiche technique détaillée chez les fabricants Français. Je pourrais toujours leur poser la question puisque j'ai trouvé quelques coordonnées de fabricants sur le net. ici ou là Finalement, çà se trouve assez facilement (exemple ici) à moins de 20€ la plaque en 35 mm d'épaisseur. Poids indiqué 76 Kg Visiblement, à la lecture de çà : Le béton est poreux (rigolez pô, le béton c'est pas mon matériaux de prédilection). Je me dis qu'une couche de vernis pourrait lui éviter le contact destructeur du sel...
  12. En 192 cm sans rebord 23,50€ Avec rebord: 35,60€ En poids, ils m'avaient annoncé une centaine de Kg. C'est plutôt économique. Mais je m'interroge sur leur résistance. Si ils avaient du temps à me consacrer (j'en doute), une balance et un chariot élévateur à disposition, j'aurais fait l'essai direct avec une charge de 500Kg sur le centre pour tester...
  13. Bonjour, Je continue mes recherches et réflexions Je suis allé jeter un œil du côté des marchands de matériaux. J’ai trouvé quelque chose qui pourrait bien correspondre : Des plaques de béton pour clôture. Celles-ci font environ 3 cm d’épaisseur x 50 cm de large. Elles sont renforcées d’un treillis. Elles existent en 192 et 250 cm de long. Certaines disposent d’une petite margelle sur un bord. Les 192 cm seraient parfaites pour être posées sans être recoupées sur mes blocs de Siporex En images Elles sont faites pour réaliser des clôtures pleines (sur champ). En tant qu’étagères, résisteront-elles à la charge et à l’environnement salé ? Oui Olivier, j'avais prévu . Uniquement en passif pour commencer. Si c'est trop humide, j'y ajouterais un petit ventilo pour rejeter à l'extérieur. Par conte, j'envisage de laisser l'aspiration de l'écumeur à l'intérieur du local. J'avais lu ici (ou dans un OPTR) que le fait d'aspirer de l'air froid (et par chez nous ....) avait tendance à refroidir considérablement l'eau du bac.
  14. Coucou C'est étrange ce que tu relates. J'ai constaté la même chose avec mes deux Centropyge potteri qui étaient bien plus pâles lors de leur introduction. Est-ce la nourriture, est-ce l'éclairage, je ne saurais dire. Je ne pense pas que ce soit le stress, elles semblent plutôt bien acclimatées.
  15. J'ai imagé ce que j'ai compris. Est-ce comme cela que tu le voyais ? J'en ai profité pour dessiner la fixation du rail (en rouge) sur tableau (fixé au plafond). A l'échelle : bastaings 160x60 et plateau de 40 mm
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici