Aller au contenu

El_TiTeP

Membre
  • Compteur de contenus

    138
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de El_TiTeP

  • Rang
    Membre

Profile Information

  • Gender
    Not Telling

Converted

  • Date de mise en eau
    14/7/2007
  • Volume net en litres
    3000 L avec décante ; 230 x 150 x 80
  • Type
    Autre
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur + résines MB400
  • Traitement eau du bac
    BBK 300 externe en interne !
  • Brassage
    oui actuellement 20 x
  • Eclairage
    HQI 400, + T5 10 heures/j
  • Supplémentation
    RAC
  1. Salut Certains systèmes étaient sur onduleurs: profilux, une pompe de brassage, freebox, routeurs mais la coupure ayant duré 4 jours !!! plus de jus. Pour l'alerte, en fait, j'ai un de mes routeurs qui n'était pas sur onduleur, erreur de ma part car j'avais oublié ce relai planqué dans mes faux plafonds (mon bac est sur mon lieu de travail pour info) ce qui a bloqué l'alerte par téléphone (pas par GSM, grosse erreur mais quand j'ai conçu ce système en 1999 il n'existait pas de prise avec GSM intégrée et pour mon malheur, je n'ai jamais modifié mon système car il m'a plusieurs fois permis d'éviter le pire). Pour plus de précision, j'ai un tableau électrique dédié à mon bac avec une ligne directement issue du compteur EDF donc indépendant de mon tableau électrique général gérant toute l'alimentation de mon cabinet. J'ai testé l'alerte en coupant le jus sur le tableau dédié mais pas pensé à tester en coupant le disjonsteur principal, couillon que je suis. Enfin maintenant que le mal est fait, je vais tâcher que cela ne se reproduise plus. J'ai déjà commandé 2 prises avec cartes sim. Pour les électrovannes, c'était bien des électrovannes pour osmoseur que je comptais acheter mais vue qu'elles existent en plusieurs voltages cela à motivé mon interrogation.
  2. Bonne analyse, effectivement passer au 24 v présente de nombreux avantages, surtout que je souhaite piloter des oscillateurs à base de moteur Belino 24V. Le remplissage de ma réserve se fait en 6 fois dans la journée d'où l'intéret de rincer.
  3. Bonjour à tous, Je suis en pleine réfection de mon bac à la suite de la perte de celui-ci cet été (coupure électrique de mon immeuble le 15 août !!, sans reprise chez moi alors que j'étais en congès une fois l'électricité rétablie dans l'immeuble 18h après, mon alerte téléphone n'a pas fonctionné Grrrr, et constatation 48h après des dégats par le personne qui passait 2 fois par semaine ! 10Kg de poissons à la benne, 18 ans d'âge pour les plus vieux, enfin grosse déprime mais j'ai décidé de repartir). Donc voilà le bac est de nouveau en eau. Je profite de la nouvelle phase de démarrage pour revoir ma technique. J'ai un osmoseur équipé d'une électrovanne en entrée. Je souhaite placer une nouvelle électrovanne en sortie avant un filtre Kati/ani pour éliminer la première eau de démarrage de l'osmoseur. Je souhaiterai savoir si vous choisiriez un modèle 12 v ou 220 v ? Existe-t-il une différence de fiabilité possible selon le voltage ? Dans un autre poste celui-ci :http://www.cap-recifal.com/topic/4970-vidange-osmoseur/?hl=%C3%A9lectrovanne Caliméro écrit qu'il faut aussi rincer le filtre résine ! utile ou non ? C'est aussi l'avis de Chris64 dans un autre post Merci de vos lumières
  4. Salut, J'ai juste une suggestion. Tu as déplacé ton local technique dans une pièce attenante construite pour cela. C'est super. Que fais-tu de l'espace sous le bac ? Pourquoi ne pas en exploiter une petite partie mais sur toute la longueur pour réaliser la zone de décantation ? Juste un bac peu large "et vide" le long du mur à une hauteur permettant un retour par gravité vers ta décante (dans le tiers supérieur de l'espace sous le bac). Et en intégrant une vidange pour répupérer facilement les dépots. Ce bac étant haut, il sera facile d'en faire la vidange. Ca demande un support adapté et un nouveau perçage du mur !! Mais tu aurais ta zone de décantation.
  5. Histoire de relancer ce post .....     Seuls les + de 50 ans peuvent comprendre ! A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit: " Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! " La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique : -Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps." Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute : "Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique. Elle ajoute : > > > > De mon temps, on montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d'ascenseurs. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu'à l'épicerie du coin. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste . On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde On avait un réveil qu'on remontait le soir. Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit. Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique. On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon. On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste . On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif. On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter. On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo. On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste. Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24. Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rue, Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique ! On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui. ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ECOLOGISTE ! Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s’imaginent avoir tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d’orthographe, qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel… (pensent même que c’est un grand couturier), qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc . mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance crasse ! MERDE à la fin ! Merci de ne pas imprimer ce message afin de préserver l'environnement. Mais ne vous privez pas de faire suivre ! (ah ! ça défoule)
  6. Salut, J'ai lu avec intérêt ton post (160 réponses !) sur ton aventure avec le black bug et sa réussite. Il me semble que tu n'as pas évoqué comment tu as reconstitué la micro-faune détruite par ton traitement "interceptor". Pourrais-tu nous en dire plus ??
  7. Salut, Plus clairement, tu conseillerais maintenant le plus gros possible ?? Si oui quelle dimension à privilégier : le diamètre ou la hauteur ?
  8. Salut, C'est quoi la nouvelle version ?? Tu peux préciser ?
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici