Aller au contenu

ostrakow

Membre
  • Compteur de contenus

    592
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

ostrakow a gagné pour la dernière fois le 6 juin 2020

ostrakow a eu le contenu le plus aimé !

À propos de ostrakow

  • Rang
    Membre régulier

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Aureilhan - Hautes pyrenees

Converted

  • Date de mise en eau
    01/03/2018
  • Volume net en litres
    70
  • Type
    Récifal oriénté LPS
  • Maintenance
    Autre
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur 2 cartouches 1 membrane d'osmose.
  • Brassage
    3500 l/h avec 2 pompoes
  • Eclairage
    Razor nano 70W
  • Supplémentation
    Changement eau 15 tous les weekend sel riche.

Visiteurs récents du profil

897 visualisations du profil
  1. C'est une merveille ! Vous savez si le bac est présenté sur un site ou un forum ?
  2. Hello ! Tu as réfléchi a une décante dans le bac ? Pas de bruit d'eau, ca prend peu de place, surtout dans un volume comme le tiens et c'est très facile a faire.
  3. ostrakow

    Joyeuses fêtes

    Hello ! Bonnes fêtes a tous, une année plus sympa que celle qui vient de passer ! (les habitants du bac ont eu un carpaccio d'huitre hier soir !)
  4. Je laisserai tomber l'idée des chicanes. Ca n'apporte pas grand chose, sauf accélérer la vitesse de passage de l'eau il me semble; et ca prend de la place inutilement. Suis le conseil de Denisio, fais au plus simple !
  5. C'est peut être intéressant d'acheter une solution étalon nitrate ou phosphate pour estimer la dérive du test ? Chez tridacna par exemple. Bon après, déjà que les tests en gouttes sont fastidieux, s'il faut en plus calculer l'erreur, ca tourne vite au cauchemar !
  6. L'halimeda pousse lentement, je te le confirme, elle ne s'éparpille pas dans le bac, c'est un peu la candidate idéale pour essayer.
  7. Les racemosa c'était un 'accident' je n'avais pas du tout réalisé ce dans quoi je me lançais. Ca c'est passé exactement comme le dit Emmanuel, au début ca végète, puis ca explose et quand tu veux t'en débarrasser, le moindre petit bout cassé s'enracine ... Pour la deuxième tentative, c'était des caulerpa proliféra (?) ca s'enracine dans le sable, il faut les entretenir très régulièrement pour ne pas être débordé, bref pas mal de travail. Il y a quand même des avantages, le visuel est sympa, beaucoup d'animaux y vivent et s'y reproduisent, c'est vivant !
  8. Tu vas peut être avoir du mal a trouver des algues rouges. J'en avais trouvé sur ebay, et pas mal de particuliers en vendent sur le bon coin; mais en général ce sont des variétés communes. Ici, un particulier qui expédie d'Allemagne avec des chaufferettes : Caulerpa brachypus eau de mer algues bactéries Classieux optimal pour vivant Roche | eBay La, une algue rouge, vendue par un particulier aussi, mais sans détail sur l'envoi : Vif Rouge bulles agressées-botoryocladia leptopoda-Circa 3 cm eau de mer | eBay
  9. J'en ai fait la cruelle expérience avec caulerpa racemosa. Un brin de 2/3 cm que j'ai amoureusement cultivée; s'en est suivi une bataille de presque un an pour me débarrasser de l'invasion ... Good luck !
  10. J'utilise des pompes Tunze 6020 elles sont très silencieuses, peut être même inaudibles. En tout cas a 50 ans passes, elles le sont ! 😄 Par contre dans un bac de 60 litres ca risque fort de déménager !
  11. Je pense que Calimero a trouvé l'origine de la panne, le contenant de la membrane d'osmose est couvert de fines particules de charbon. j'imagine que la membrane d'osmose est fichue ?
  12. J'avais mal compris aussi ! La pression est normale, je vais changer le restricteur. Merci pour vos conseils.
  13. 12 litres de rejet pour moins de 2 litres d'eau propre, je trouve ca énorme !
  14. Je pense que tu fais allusion au commentaire de calimero, si c'est le cas, non elle est dans le bon sens.
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici