Aller au contenu

stef83

Membre
  • Compteur de contenus

    151
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de stef83

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 10/29/1982

Profile Information

  • Gender
    Not Telling

Converted

  • Date de mise en eau
    20/08/2013
  • Volume net en litres
    300
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    eau de mer naturelle coupée eau du robinet / eau du robinet avec sel red sea pro. Changement de 30l tous les 15j environ
  • Traitement eau du bac
    Ecumeur BBK double cone 200, RAB avec charbon, refuge algal, chaussette avec résine PO4 en passif si besoin + chaussette anti métaux lourd suite à un charbon contenant du cuivre ayant fait des ravages...
  • Brassage
    pompe remontée tunze + tunze 6055 et 6095
  • Eclairage
    4 modules alpheus contrôlé par controleur alpheus : Total environ 180 W
  • Supplémentation
    Balling en sustention + red sea ABC+ / eau de chaux en appoint

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Salut à toi! petit soutien depuis le sud de la France. J'ai exactement le même soucis, que j'avais attribué aux chaleurs de cet été (qui n'arrange rien chez moi). Actuellement en Led Alpheus depuis 3/4 ans, je les renvoi actuellement en SAV 1 par 1 car je constatais des problèmes sur les modules (rangée de bleu qui ne s'allume plus ect..). Ils ont eu la gentilesse de me faire toute les réparations, il m'en reste une à faire tourner pour retrouver mon éclairage d'origine... Stef
  2. Salut, Bon courage à toi pour la mise en route. je fonctionne avec depuis quelques années (3 ou 4 je sais plus). + une pompe doseuse pour l'apport carbone (type red sea NO3PO4X) Le mien alimente un refuge algal avec sable et petites pv avant de retomber directement dans la remontée... il n'y donc pas épuration bactérienne totale par l'écumeur. Pour mon retour : Les plus : - aide vraiment à maintenir une bonne qualité de l'eau, paramètres vraiment bas. Acropora et autre sps avec de belles couleurs. - Gros développement de chaîne trophique avec présence de tunicier, vers panache, éponge dans le compartiment technique mais aussi dans le bac (malgré la présence de labre + synchiropus). - Belle croissance des coraux: j'y vois un apport nutritif en bactérioplancton (ou capture d'élément nourri par ces chaines trophiques). Les moins : - Très dur à équilibrer. Le moindre déséquilibre extérieur et c'est vite la catastrophe (chez moi 36h de coupure de courant ont conduit à la mort des poissons + 80% des sps, ou bien habitant dans le sud, les montées de chaleur dérèglent vite le bac, consommation qui vrille population bactérienne moins active car moins d'oxygène montée de pollution moins bonne santé des coraux qui soufrent déjà de la chaleur etc.). - A l'inverse il peut être vite "trop" efficace et affamer les coraux, obligeant à complémenter avec divers éléments. - S'encrasse extrêmement vite!! nettoyage régulier de la pompe + du rab obligatoire : car perte de rendement => dérive des paramètres vu que moins d'oxygène etc... et à la remise en route tout propre pouf tu pars dans l'autre extrême... Voila, En espérant que ça puisse t'aider. Stef
  3. Merci pour vos retours ! Bon vous êtes tous sur la même philosophie... que je pressentais mais avais un peu de mal à enclencher^^ La vente s'est déja finaliser (en 6 jours), je vais donc penser à me séparer tranquillemet de l'ensemble du vivant et voir pour trouver une solution avec des particuliers et/ou des professionnels pour me conserver un ou 2 LPS (plus solide que des acroporas...) et 1 ou 2 poissons et revendre tout le reste... même si certains en auront traverser des choses en 8 ans Me reste à regarder dans le 06 les gens chauds pour du baby sitting Stef
  4. Bonjour à tous, Une petite question me taraude en ce moment, étant en pleine vente / achat d'appartement. J'ai déjà vécu un déménagement d'aquarium sans trop de soucis sur 200 km, ni trop de casse. Par contre j'ai pu constater que le bac avait un certain temps de latence/ de récupération pour repartir d'un bon pied. Actuellement, nous sommes un peu dans le flou concernant la vente/ achat d'appartement. Si la vente se fait vite( ce que l'on espère), nous n'avons pas encore d'achat en vue... et en comptant les délais ect... on peut se retrouver à faire de la location pendant une courte durée (genre 1 mois). Dans ces conditions, quand est il de la chance de survie d'un aquarium sur un double déménagement (location puis appartement final...) d'un volume de 300l, en comptant les chances (ou malchance) de casse d'éléments matériel durant le double transport... Je suis prêt à me séparer de tout le vivant (voir laisser une ou 2 pièces de lps dur à retrouver chez un professionnel le temps de...) si c'est mieux pour eux et repartir à zero (mais une fois installé et au calme^^). merci par avance pour vos retours. Stef
  5. Salut! Alors le cuivre provient d'un épisode de traitement charbon non prévu pour l'eau de mer effet radical 80% de sps out. Changement d'eau et cuprisorb pour gérer. Je pense à un relargage des pierres après 48ug ça reste gérance je pense en conservant du cuprisorb en fond. Pour le fer et manganèse j'ai pris ça tout prêt chez zoanthus.fr mais tu dois pouvoir en trouver ailleurs je suppose. Pour le prix ça vaut je coup d'essayer. Stef
  6. J'avais eu la même expérience que toi on en avait discuter il y a plusieurs mois. La première fois je n'ai pas pu isoler la cause pour cause de crash (coupure d'électricité un week end). La deuxième qui s'est produit récemment et se traduit par des nécrose lente + la perte de couleurs surtout pour les vert (un montipora plateau vert devenu beige et un millepora vert qui devient fade). Test triton qui m'a révélé du cuivre trop haut (pour les phosphates je le savais déja du à un distrobuteur de nourriture automatique tombé dans la réserve d'eau de compensation pendant mes vacances...) Ci-joint le résultat : http://lab.atiaquaristik.com/share/1c43e73597aee756fc09 J'ai bien sur travailler sur les phosphates et le rééquilibrage du bac => OK les cyano sont parties. Pour les coraux j'ai travailler sur 3 points : 1/ Baisse du cuivre par traitement du produit spéciale de seachem dans un fitlre interne en passage forcé 2/ Ajout d'iode de manière journalière. 3/ Au feeling ajout d'un complément fer+ manganèse (le fer étant souvent lié à la couleur verte) => effet ultra rapide le montipora se reteinte progressivement, le millepora retrouve son vert flash et mon acropora strawberry qui n'était plus que l'ombre de lui même à les pointes qui repop rose fluo avec un vert/jaune autour. Du coup les éléments apporté par sealence vont dans ce sens également. J'ai pris une solution fer+manganèse tout prete sur internet (zoanthus pour pas le citer) et l'effet a vraiment été trés rapide (inférieur à 5 jours je dirais pour avoir un résultat visible). En espérant que cela puisse t'aider. Sans être sortit totalement de cette impasse je vois beaucoup plus de lumière qu'avant à la maison. Stef
  7. Joli projet!! Chapeau bas!! On attends les retours avec la vidéo montrant les nauplis sortant du tuyaux et les poissons qui se régalent!!! (encore mieux que les combats de gladiateurs ) Stef
  8. Salut, J'ai toujours été confronté à ce problème dés que ma population sps devenait importante. Possède tu un Réacteur à bactérie/biopellets/ajout de sucre vinaigre NO3PO4X/ ajout de bactérie régulier? Si oui à l'une de ces questions, il semblerait que l'activité bactérienne (que l'on favorise dans les cas précédents) a tendance à consommer pas mal de KH (pourquoi je t'avoue que je ne sais pas je n'ai plus en tête les éléments scientifiques des liens de causes à effet mais les acides produits par la dégradation et les interactions bactéries seraient neutralisr par les éléments carbonates constitutifs du KH donc baisse de celui-ci). En bref, je n'ai pas trouver de solution autre que rajouter , en plus de mes produits à part égales de balling, du buffer de manière manuelle pour rétablir un kh "potable" 7 c'est déjà un saint graal chez moi, en attendant un changement d'eau pour remonter tout ça (en moyenne je change 30 l sur 300 chaque semaine). Config de mon bac: 300 litre réacteur fluidisé avec charbon pour alimenter un refuge algal, NO3PO4X sur pompe, ajout de différents types de bactéries chaque semaine ( prodibio/Biodigest/MicrobeLift et prochainement aquaforest pour varier...). Beaucoup de SPS dans le bac, et depuis que les acroporas se sont établis (encroutement base) et commencent à balancer des branches dans tous les sens le KH est en crise et les ajout de balling carbonate concentrer à 125 g /l Ca et 90 g/l KH de mémoire sont passer de 65 à 90 Ml progressivement sur 1 mois... et je suis encore à la traine. Dsl de ne pas t'apporter de solutions, mais au moins tu sais que tu n'es pas seul Stef
  9. Merci pour le sujet, beaucoup d'informations que je digèrerais petit à petit avec le temps. Trés instructif, gros travail merci à vous... La suite sera cruciale je le sens Stef
  10. Salut Bubule! Bon j'ai tout lu super vie pour ton bac. Une question cependant concernant les 2 dérives que tu as constaté sur le bac et qui ont été rétabli en changeant 95% de ton eau : depuis quand utilise tu le balling? Si c'est 1 à 2 an avant la première dérive cela pourrait correspondre à une modif petit à petit de la composition de ton eau salée? j'ai eu un peu le même cas chez moi et même effets pour même traitement : gros changement d'eau. Stef
  11. Mais ça sert à quoi tout se bois? Signé: un habitant du sud. PS : Bon on y coupe pas (jeu de mot pourri), on veut voir ton aquarium rempli c'est pire que l'épisode 7 de star wars la tu nous as fait une super bande annonce... on veut le film désormais Stef
  12. L'enfer est-il exothermique (évacue la chaleur) ou endothermique (absorbe la chaleur) ?  La plupart des étudiants ont utilisé la loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) et ses variantes. Cependant, un étudiant eut la réponse suivante : " Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l'enfer avec le temps. Il nous faut donc savoir à quel taux les âmes y entrent. Je pense que nous pouvons affirmer qu'une fois parvenues en enfer, les âmes n'en ressortiront plus. Pour calculer le nombre d'entrée des âmes en enfer, nous devons nous inspirer des différentes religions qui existent de par le monde. La plupart proclament que si vous n'êtes pas membre de leur religion, vous irez droit en enfer. Comme quasiment toutes dictent cette règle, et comme les gens n'appartiennent pas à plus d'une religion à la fois, nous pouvons avancer sans crainte que toutes les âmes vont en enfer ! Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l'enfer au regard de la Loi de Boyle, qui spécifie « pour que la pression et la température restent identiques en enfer, son volume doit se dilater proportionnellement à l'entrée des âmes ». Par conséquent, cela donne deux possibilités et pas unes de plus : 1) si l'enfer se dilate à une moindre vitesse que l'arrivée des âmes, alors sa température et sa pression augmenteront rapidement jusqu'à ce qu'il explose. 2) si l'enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d'arrivée des âmes, alors la température diminuera jusqu'à ce que l'enfer gèle. Quelle solution choisir ? Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica, m'ayant affirmé durant ma première année d'étudiant : « il fera froid en enfer avant que je couche avec toi », et en tenant compte du fait que j'ai couché avec elle la nuit dernière, alors une hypothèse doit être privilégiée. L'enfer ne peut-être qu'exothermique et déjà gelé ! Le corollaire de cette audacieuse théorie, c'est que sachant que l'enfer est gelé, il n'accepte plus aucune âme laissant ainsi le Paradis grand ouvert. L'existence d'un être divin n'est donc plus à prouver, ce qu'exprimait d'ailleurs fort bien Jessica la nuit dernière qui n'arrêtait pas de crier " Oh...mon Dieu !!!...."       Stef
  13. Bonjour, Pour rebondir sur l'utilisation du balling!!! Actuellement j'utilise le balling classique (d'abord tridacna pour le côté sachet tout prêt puis maintenant Aquafair pour le côté... moins cher et ajout des oligo en même temps). Le système est distribuer par des pompes Neo3+ sur un aquarium de 300 l chargés en sps. Distribution de 100 Ml de chaque solution par jour par créneau de 10 ML sur des plages horaires de 6h chacune 00h/6h Solution 2 10h/16 Solution 1 18h/22h Solution 3 (oui elle sur 4h). Sur l'aquarium j'ai toujours connu des consommations de KH importante voir beaucoup plus importante que le Ca. D'aprés ce que j'ai compris cela doit venir des acides organiques générés par ma forte population de poisson, ma mauvaise exportation des déchets et en + mon rab producteur de bactérie devant l'éternel!!! Mon PH doit donc (je n'ai malheureusement pas de sonde pour le mesurer en continu.. un achat en réflexion) varier plus ou moins dans le mauvais sens la nuit, car à la longue des coraux me font des petites nécroses découverte le matin généralement. Du coup actuellement j'ai le reflexe de rajouter du buffer manuellement de temps en temps ce qui est bénéfique par rapport aux nécroses... sauf qu'à force ma balance ionique doit en prendre un coup et l'effet inverse peut se produire sur les coraux... Aprés un gros changement d'eau rebelote. Du coup 2 questions aprés ce long déballage : 1/ Passer en base carbonate (et/ou en mélange respectant les proportions Carbonate + ma base actuelle) permettrait de mieux stabiliser le Ph la nuit? 2/ ya t'il un autre moyen de neutraliser ses fichus acides organisque qui me pompent le KH? 3/ (oui tant qu'à faire autant en profiter) : Penser vous que 100 Ml par jour est faible ou fort pour un bac de 300 l? (Une petite photo en vue générale pour voir la "densité" de population corallienne). Merci par avance pour vos réponses !! Stef
  14. Mais comment peut on imaginer des tortures pareil!!! Ton esprit est vraiment machiavélique!!!! Stef
  15. Merci à vous je vais potasser les guides de samuel!!! Si je m'en sors j'en mettrais une ici Stef
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici