Aller au contenu
  • Réalisation d'une prise commandée par détection de niveau


    is.manu
    • Nous avons tous vécu des des épisodes, plus ou moins dramatiques : un écumeur qui relargue son "jus" dans le bac, une cuve qui déborde etc. Autant d'évènements dont on se passerait bien et qui peuvent pourtant être évités avec un simple détecteur de niveau commandant l'arrêt d'une pompe.. ..

    Certains vont se dire "un de plus !"
    Oui, mais c'est le mien !

    Cette réalisation répond toujours à la même ligne directrice : le plus simple possible. Pas d'électronique ni élément superficiel afin d'en faciliter la maintenance en cas de "panne".

     

    Outillage nécessaire

    1.jpg
    • un cutter,
    • une mèche de 8mm,
    • une mèche de 4mm,
    • une visseuse,
    • un pistolet chauffant,
    • un pistolet a colle,
    • un stylo indélébile,
    • une pince a cosse et des cosses,
    • un poste a souder,
    • une pince a couper / dénuder,
    • un relai (RS : 5€),
    • un capteur de niveau (RS : 7€),
    • un aimant Tunze (récupération),
    • un bout de plexiglas (récupération),
    • une flacon d'analyse (gratuit en pharmacie),
    • un transfo de récupération (6,7,9V marche très bien),
    • une prise murale (récupération),
    • une boite de dérivation (bricopouetpouet : 3€),
    • un câble d'ordinateur (récupération),
    • du câble quelconque pour déporter le flotteur (une prise de récupération),
    • une électrovanne 220V (néo3+ : 19€),
    • une planche comme support de perçage,
    • une pelle et balayette pour tout nettoyer avant l'arrivée de madame.

    Une alternative pour le relais

    15.jpgRelai DIN

    Le gros inconvénient du relais classique automobile listé ci-dessus, que tout le monde connait sur internet, est de nécessiter des cosses (et donc la pince qui va avec) et le câblage de tous les éléments n'est pas vraiment facilité.

    16.jpgBranchement des relais.

    Je vous propose d'utiliser un autre type de relais utilisé non plus en automobile mais en électricité, sur rail DIN, nous permettant de raccorder les câbles avec un simple tournevis. Et le top du top : si le relais venait improbablement a griller un jour, vous n'avez pas à toucher à votre montage, mais simplement à déclipser le relais et en reclipser un autre.

    "Merci manu, t'es gentil ! Mais si je veux utiliser ce nouveau relais à la place de l'autre, je fais comment ?"

    Aucun problème ! Vous pouvez sans mal remplacer votre ancien relais par le nouveau. Chaque borne sur le relais est "nommée", il suffit donc de brancher vos câbles aux nouvelles bornes suivant le tableau de correspondance ci contre.

    1 - Montage de sécurité écumeur

    Coupure de courant, écumeur qui s'emballe... la lutte. Qui n'a pas eu une panne de courant, le niveau d'eau qui monte dans la décante, le courant revient, le niveau d'eau de la décante dépasse le niveau maximal supporté par l'écumeur est c'est le drame. L'écumeur s'emballe, le godet se remplit en quelque seconde et re-largue dans l'aquarium l'écume accumulée. Et bien entendu vous êtes à l'autre bout de la France dans un train, essayant d'expliquer a madame comment couper l'écumeur le temps que la décante se vide... un grand moment de solitude !

    L'outillage nécessaire, disponible chez Gotronic :

    • 1 Capteur niveau flotteur NF FLSW2 (code 24571) à 6,2 €
    • 1 Relais Finder 4061-12 (code 06045) à 2,9 €
    • 1 Support pour relais Finder 2 RT pour rail DIN (code 06059) à 4,2 €

    Ce que vous pourriez avoir dans votre garage, mais au cas ou :

    • 1 adaptateur secteur entre 6 et 12V (code 14654) : 7,95 €
    • 1 cordon secteur (code 08679) : 1,4 €
    • 1 m câble (pour prolonger le flotteur) (code 08785) à 0,6 €

    Ce que je n'ai pas trouvé sur gotronic, nécessitant de vous rendre dans votre bricopouetpouet :

    • 1 boite de dérivation de 15cm de long (prenez le premier prix, il s'agit juste de ranger les relais) en gros 5 €
    • 1 prise : 1,2 €

    Coût total : entre 13 et 29 €, en fonction de ce que vous avez à disposition dans "le garage".

    Les étapes

    2.jpgOn commence à percer le flacon en faisant chauffer la mèche car le plastique est cassant.
    Avec la mèche de 8mm chauffée, on perce le dessus du flacon au centre pour fixer le flotteur.
    Avec la mèche de 4mm chauffée on perce le bouchon, le flacon sur le dessus et le contour haut (afin de véhiculer l'eau et éviter notre ami l'escargot).

     

    3.jpgAvec la mèche de 8mm, on perce la languette de plexiglas. Ensuite on fait chauffer la languette de plexi qui se travaille super bien une fois chaud. Puis on fixe au pistolet à colle thermofusible la languette sur l'aimant.

     

    4.jpgEt on place le flotteur.


    5.jpgOn trace et on découpe la boite de dérivation au cutter pour accueillir la prise murale...

    .

    6.jpg...puis on fixe la prise à la colle thermofusible.

     

    7.jpgOn réalise les raccordements électriques.
    17.jpgAvec l'autre version de relai pour rail DIN, ça donnerait ceci.

    .

    8.jpgOn protége les soudures du câble qui prolonge le flotteur avec de la colle thermofusible. J'ai mis des cosses à l'arrivée du transfo afin de pouvoir le changer au cas où. Il faut les protéger avec du ruban adhésif isolant.

     

    9.jpgC'est fini, on installe et on teste.

     

    10.jpga) Le niveau d'eau est normal, l'écumeur fonctionne.

     

    11.jpgb) Le niveau d'eau est anormal, l'écumeur est coupé.

     

    2 - Osmolateur

    L'osmolateur est en fait strictement le même montage que celui pour la sécurité écumeur, à ceci prêt : l'orientation du flotteur ! Bien entendu, il faut prévoir une petite pompe à eau pour envoyer l'eau osmosée vers la décante ou le bac.

    L'outillage nécessaire, disponible chez Gotronic :

    • 1 Capteur niveau flotteur NF FLSW2 (code 24571) à 6,2 €
    • 1 Relais Finder 4061-12 (code 06045) à 2,9 €
    • 1 Support pour relais Finder 2 RT pour rail DIN (code 06059) à 4,2 €

    Ce que vous pourriez avoir dans votre garage, mais au cas ou :

    • 1 X adaptateur secteur entre 6 et 12V (code 14654) : 7,95 €
    • 1 X cordon secteur (code 08679) : 1,4 €
    • 1m X câble (pour prolonger le flotteur) (code 08785) à 0,6 €

    Ce que je n'ai pas trouvé sur gotronic, nécessitant de vous rendre dans votre bricopouetpouet :

    • 1 boite de dérivation de 15cm de long (prenez le premier prix, il s'agit juste de ranger les relais) en gros 5 €
    • 1 prise : 1,2 €

    Coût total : entre 13 et 29 €, en fonction de ce que vous avez à disposition dans "le garage".

    11.jpgLe cablage avec le relai DIN.

     

    2.1 - Remplissage d'une réserve d'eau avec arrêt automatique

    Après deux inondations dans le garage en oubliant de couper l'osmoseur il a fallut trouver une solution. J'ai bien tenté le bipbip d'un minuteur, sans succès, quand on est tête en l'air ou occupé à autre chose...

    Coût total : 34 €

    Les étapes

    12.jpgLe montage est simple, on remplace la prise murale par l'électrovanne, tout simplement.

     

    13.jpgOn branche simplement l'électrovanne à l'arrivée de l'osmoseur...

     

    14.jpg...et on place le flotteur dans la réserve d'eau.

     

    On peu améliorer le système et brancher en amont sur des barettes de connexion "sucres" au lieu de cosses, pour dévisser simplement l'appareil et remplacer le flotteur ou le transfo en cas de panne.

     

    2.2 - Remplissage automatique d'une réserve d'eau

    Dans le précédent montage, je devais mettre en route manuellement le remplissage de ma réserve d'eau. Ce nouveau montage gère automatiquement la mise en route du système une fois le niveau minimal atteint dans la réserve d'eau, puis coupe le système une fois la réserve d'eau pleine.

    L'outillage nécessaire, disponible sur Gotronic

    • 2 capteurs de niveau flotteur NF FLSW2 (code 24571) à 6,2€, soit : 12,4 €,
    • 2 relais Finder 4061-12 (code 06045) à 2,9€, soit : 5,8 €,
    • 2 supports pour relais Finder 2 RT pour rail DIN (code 06059) à 4,2€ soit : 8,4 €.

    Ce que vous pourriez avoir dans votre garage, mais au cas ou :

    • 1 adaptateur secteur entre 6 et 12V (code 14654) : 7,95 €,
    • 1 cordon secteur (code 08679) : 1,40 €,
    • 2 m câble (pour prolonger les flotteurs) (code 08785) à 0,6€, soit: 2 mètres : 1,20 €.

    Ce que je n'ai pas trouvé sur gotronic, nécessitant de vous rendre dans votre bricopouetpouet :

    • 1 sucre,
    • 1 boite de dérivation de 15cm de long (prenez le premier prix, il s'agit juste de ranger les relais) en gros 5 €.

    Ce que vous pouvez adapter :

    • 1 électrovanne Néo3+ : 19 €

    Au lieu de prendre une électrovanne de tubing osmoseur, vous pouvez mettre une simple électrovanne de jardin, machine a laver ou autre en amont de votre osmoseur et le brancher dessus.

    Coût total : entre 26 et 62 €, en fonction de ce que vous avez à disposition dans "le garage".

    Les étapes

    19.jpgPremière chose modifiée par rapport au montage précédent : une entaille sur le support afin de pouvoir passer les câbles sans tout démonter. C'est tout bête mais j'y avais pas pensé !

     

    20.jpgIl faut positionner le niveau d'eau minimal et maximal que l'on souhaite... n'ayant plus d'aimant en réserve j'ai siliconé les deux support sur le même aimant dans la position de déclenchement que je voulais. C'est tout bête mais j'y avais pas pensé !

     

     

    22.jpg

     

    23.jpg

     

    Astuces

    Astuce 1 : pour l'osmolateur, si vous ne voulez pas inverser le sens du capteur de niveau, il vous suffit de tourner le flotteur dessus / dessous sur son axe. En effet dans le flotteur il y a un aimant positionné en bas, lorsque le flotteur se déplace sur l'axe (quand le niveau d'eau monte), l'aimant active le contacteur de l'axe. En inversant le sens dessus/dessous du flotteur vous inversez sa logique NO/NF.

    Astuce 2 : si vous mettez en place différents systèmes dans un même local, un seul adaptateur secteur est nécessaire. Pas la peine de mettre un adaptateur pour chaque montage.

    Astuce 3 : vous pouvez doubler les flotteurs de l'osmolateur pour plus de sécurité.

     

    Voila, j'espère que cela servira et qu'il n'y a pas trop d'erreur dans mes explications.

    is.manu

     

    Article publié par Cap Récifal le 31 janvier 2013 avec l'aimable autorisation de l'auteur.

    Sujet de discussion sur le forum.



    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

    Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici