Aller au contenu
sarnac37

valonia

Messages recommandés

Un post de plus sur les Valonias, car je ne trouve pas ma reponse.

 

Quel est le facteur (ou les facteurs) responsables de la pousse de Valonia ?

Je ne parle pas de l'eradication, mais plutôt de savoir qu'est ce qui les fait pousser.

 

Mon bac n'en comportait pas, et du jour au lendemain il s'est fait envahir. Pourquoi?

J'ai fait un reset total en recoltant pas loin de 3 L de valonia !

SI vous en voulez, je l'offre.....

 

J'ai trouvé, il y a quelques temps, par exemple que la pousse des eponges etaient dues au taux de phophate elevé (merci D.Knop).

Je pense que les valonias ont un parametre qui les boost : lequel ?

 

a bientôt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connais pas exactement la raison de la présence de valonia, pour ma part je pense que cela doit être à cause des phosphates en excès dans mon bac.

Au début j'en avais beaucoup mais depuis que j'ai introduit mon zebrasoma xanthurum, il y en a pratiquement plus sauf dans les zones inaccessibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi vu une petite boule de Valonia apparaître sur un pied de bouture que j'ai récemment hébergée en convalescence.

 

Des souches d'algues, nos bacs en regorgent toujours avec l'apport des PV, des supports.... Parfois en dormance, il suffit de quelques éléments pour que leur croissance s'active : une variation de température, un excès de quelque chose, un brouteur qui disparaît. On connaît bien ça avec les Bryopsis qui  disparaissent totalement, pour repartir de plus belle quelques mois plus tard. Et puis plus intriguant, il suffit de mettre de l'eau dans une cuve neuve et avec un peu de lumière, les algues sont là, sur les vitres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord.

Je n'ai clairement jamais eu de problemes avec les algues (sauf un demarage long à l'epoque).

Depuis plus rien.

Du jour au lendemain la Valonia est arrivée et s'est eclaté chez moi.

Au debut, je me suis dit que ce n'etait pas grand chose, pui, un coup de boost la fait poussée en un mois.

J'aimerai comprendre le parametre qui a booster cela.

 

J'ai fait à ce moment là des apports de magnesium, mais  je doute qu'ils en soient la cause.

J'ai stoppé naturellement ces apports, mais les valonias poussent toujours.

 

Mes poissons s'en tappent le coquillard contre les vitres : faineasses au pris que je vous ai payé !

(Imperator, Hepathus, Scopa => des soi disant herbivore :oui ils aiment bien la banane ou endive que je leur donne.

 

D'où mon post pour essayer de comprendre quel parametre pourrait etre la cause de cette pousse hors du commun.

 

Un autre point passionnat avec la Valonia, c'est que des qu'on en arrache un peu, les crépines des pompes se bouchent donc nettoyage de toutes les pompes : beurk.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

...J'aimerai comprendre le paramètre qui a boosté cela.

Moi aussi j'aimerais être sûr.

 

Les algues se reproduisent de manière asexuée. Un petit groupe qui se développe, invisible à notre regard... les risques de multiplication par bourgeonnement, fragmentation augmentent et c'est l'invasion dans les semaines qui suivent.

 

Elles se reproduisent aussi de manière sexuée. Germination des spores -> fécondation. Les conditions étant réunies pour la reproduction (température, lumière...) et c'est l'explosion. De manière saisonnière, on voit bien comment nos côtes méditerranéennes se recouvrent d'algues au printemps, pour disparaître en grande partie en hiver. J'imagine que nos bacs subissent aussi des fluctuations propices.

 

J'ai quand même remarqué que la lutte contre les Valonia est efficace (quand l'explosion n'a pas eu lieu et qu'elles sont accessibles). Perso, je n'hésite pas à les percer, les brosser à la brosse à dents, et tant pis si le risque de se développer existe. Je constate finalement qu'il y a moins de risque à procéder ainsi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon expérience avec ces saletés : J'ai toujours eu des Valonia. Un petit peu au début, puis un peu plus.

 

J'ai alors acheté un Mithraculus sculptus mais je ne l'ai jamais vu s'attaquer à une bulle. Peut-être qu'il était un peu petit et qu'il broutait les jeunes pousses pas visibles pour l’œil humain. Enfin le temps que je l'ai eu la propagation stagnait.

 

Un jour, j'ai voulu supplémenter en magnésium. Certaines algues n'ont pas aimé : une belle Caulerpa peltata a complètement lysé, et certaines bulles de Valonia sont devenus transparentes également.

 

Après les ajouts de magnésium (sur une semaine), j'ai eu une explosion de Valonia. Bref, des pierres couvertes et très moches. Par contre, plus de Caulerpa peltata...

 

Depuis, j'ai profité d'un transfert pour un bac plus grand pour nettoyer minutieusement chaque pierre (brosse à dent et rinçage à l'eau de mer). J'ai une armée de Clibanarius(1 individu pour 1,6 kg de PV) qui me nettoient mes pierres, enfin je crois. Pas d'explosion, même si quelques bulles grossissent ici et là de temps en temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso pour avoir eu dans des bacs précédents des invasions de Valonia, je n'ai jamais su quel était le facteur (s'il y en a un unique, ce que je ne crois pas) qui en est la cause. A mon avis, c'est simplement l'algue la plus adaptée à un moment donné à l'état du bac avec tous ses paramètres. Pour s'en débarrasser, il faut lui opposer une prédation (si l'on trouve un prédateur) et surtout une concurrence plus adaptée au milieu. Perso, j'avais réglé le problème avec un filtre à algue. Il a fonctionné parfaitement mais ça a pris près d'un an. Les valonias ont disparu, puis les coraux ont commencé à régresser aussi (plateaux notamment). J'ai arrêté le filtre à algue et les coraux sont repartis, pas les valonias. Le seul prédateur 'possible' du bac était un vulpinus, les mithrax n'ayant jamais survécu bien longtemps...

 

 

Même si cela n'a rien à voir, j'ai eu des problèmes similaires avec les planaires. Ils ont disparus seuls au bout d'un certain temps dans 2 bacs, sans prédateurs, mais simplement au fil des variations du milieu.

 

Donc à mon avis, il est plus simple de trouver ce qui les concurrence plutôt que toujours ce qui les élimine, même si les deux ensemble accélère le processus de disparition.

 

Juste ma petite expérience

 

Eric

 

PS: un grand nombre de coraux mous, un refuge, ... sont probablement des moyens d'aider à s'en débarrasser.

Modifié par Bub77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici