Aller au contenu
elie21

Détritivores qui meurent

Messages recommandés

Bonjour, je suis entrain de perdre tout mes détritivore : j'ai deux tectus qui sont mort il y a 1 semaine dont 1 des l'introduction, et c'est maintenant au tour des Astra

Parametre : (test salifert)

  • NO3 2 
  • NO2 0 
  • NH4 0
  • salinité environ 35ppt (densimetre JBL)
  • T 25.5°C
  • PO4 0
  •  KH 8

J'ai deux BH et 2 nassarius qui sont encore vivant, un astrea qui ne bouge plus vers la surface je pense qu'il n'en n'a plus pour lomptemps. 

Je pensais au début à une mauvaise acclimatation que je pensais avoir baclé (15 min sans faire attentation au bulle d'air) mais un astrea que j'avais correctement acclimaté il y a un mois est mort aujourd'hui.

J'ai donc deux hypothèse : une variation de la salinité de 34.8 a 32.8, mais je ne sais si cette variation a été brusque ou lente : les esacargots sont-ils autant sensible aux varaition de salinité ?

Je pense aussi a une algue brune que j'ai dans mon bac depuis le démarrage, je n'ai pas d'algue verte, ces algues peuvent-il etre toxiques pour les detritivore qui les mangent ou pour l'eau de mon bac ?

Je vous met des photos photo des algues pour les identifiés perso je pense au dinoflagellés

Merci, 

 

 

 

 

123141350_289341445482657_8806547069312900321_n.jpg

123106558_2971703606391163_1393847066121641694_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouh, alors là pas de bol. Je suis emmerdé (désolé, pas d'autre mot) avec quelque chose qui visiblement y ressemble beaucoup depuis 1 an, sans arriver à m'en débarrasser. ça a commencé environ 3 mois après le démarrage chez moi, quand j'ai introduis les premiers poissons et commencé à nourrir. En quelques semaines, ç a envie tout le bac et même étouffé certaines boutures de SPS.

J'ai également observé à l'époque une forte mortalité des escargots, que j'avais soupçonné d'être liée à cette algue (toxicité?), mais sans preuve. Là, ça fait un second cas... Par contre les crevettes se portent très bien chez moi.

Démarrage 100% Aquaroche chez moi + 1 petite PV.

J'ai à peu près tout essayé depuis un an (modification de l'éclairage, du brassage, surécumage, sous-écumage, ajouts de 3 types différents de bactéries, de détritivores, arrêt de la supplémentation, reprise de la supplémentation, changement du type de nourriture, culture de phytoplancton, "jouer" sur la chimie de l'eau, ajout de microfaune, charbon dans la décante etc)

Brèf, après 1 an d'expérience diverses, j'en suis arrivé aux conclusions suivantes, si cela peut t'aider:

Ce qui aide un peu:

- Surécumage

- Réduction de la luminosité (cette saleté étant photosynthétique). Cela a contribué à la faire partir sur les pierres  à la périphérie du bac.

- L'ajout de bactérie Pristine de Seachem (pas d'impact avec les autres marques testées). On observe un décollement de petites plaques.

Ce qui ne sert à rien (aucune modification constaté):

- Ajout de détritivores (ne consomment pas cette algue)

- Ajout de microfaune

Ce qui a bien aidé jusque là:

- Maintenir un taux d'Iode élevé, entre 0,08 et 0,1 mg/L (pourtant la littérature indique que l'iode n'a pas d'impact sur les algues, mais j'ai une corrélation très claire entre le taux d'invasion du bac et ma supplémentation en iode). J'utilise du Iodure de Potassium. Je te recommande de faire un test ATI pour voir où tu en es avant tout ajout.

- Maintenir un taux de Mg, CA, KH mais également Strontium élevé (impact positif sur la coraline qui vient concurrencer cette algue)

- Arrêt de tout changement d'eau. Je supplémente un peu en balling 2 composants (KH et Ca) de chez Aquaforest pour les quelques coraux, mais j'ai systématiquement une explosion de l'algue dès que j'ajoute du sel sans sel.

Voilà, après 1 an de galère j'ai le sentiment de commencer à comprendre ce qui lui fait mal et à l'avoir fait régresser, mais sans avoir encore réussi à m'en débarrasser (encore 50% du bac recouvert par cette merde).

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse, personellement j'ai démarré 50% aquaroche et pierre vivante. Mais je n'ai jamais eu de coraline c'est peut-etre pour ca que j'ai autant d'algues, j'ai donc acheter des pvs indonésienne pour avoir de la coraline.

Sinon pour l'ajout de calcium et de magnesium, pourquoi ajouter du calcium ? il me semble que la coraline en consomme très peu comparé au magnesium

Je vais de suite ajouter du KH pour voir si ca a un effet sur les algues.

Je note quand meme une difference : mes detrivore en mangent : au debut j'avais une petite pierre qui avait une grosse couche d'algues et mes astrea et tectus ont tout bouffé en 2 jours

Est-ce que tu as des escargot qui ont réussi a survivre en 1 an ?

Peut tu m'envoyer une photo de tes algues ?

Modifié par elie21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/28/2020 à 9:26 AM, Poisson chat a dit :

J'ai à peu près tout essayé depuis un an (modification de l'éclairage, du brassage, surécumage, sous-écumage, ajouts de 3 types différents de bactéries, de détritivores, arrêt de la supplémentation, reprise de la supplémentation, changement du type de nourriture, culture de phytoplancton, "jouer" sur la chimie de l'eau, ajout de microfaune, charbon dans la décante etc)

Bref, après 1 an d'expérience diverses, j'en suis arrivé aux conclusions suivantes...

As-tu testé le produit Fauna marin dino x ? il a de très bon retour meme sur le long terme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

perso,j’avais eu une poussée de dino qui a duré plusieurs semaines que j’ai associé à un niveau de silicates trop élevé dans l’eau osmosée. 
je m’en suis débarrassé en mettant de la résine jbl silikatex dans la décante et en changent la résine de l’osmoseur par de la mb400. 

Modifié par Julien20600

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, elie21 a dit :

Sinon pour l'ajout de calcium et de magnesium, pourquoi ajouter du calcium ? il me semble que la coraline en consomme très peu comparé au magnesium

Les pierres consomment du calcium.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, elie21 a dit :

As-tu testé le produit Fauna marin dino x ? il a de très bon retour meme sur le long terme

J'y ai pensé, mais la doc précise qu'il faut isoler les oursins (j'ai un oursin dollar dans le sable). Compliqué quand on a qu'un seul bac.

 

Il y a 17 heures, elie21 a dit :

Peut tu m'envoyer une photo de tes algues ?

J'avais ouvert un sujet sur le forum en Avril pour en discuter, titre "A l'aide je craque". J'avais mis des photos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet on a bien les mêmes algues, j'ai fait pas mal de recherch sur les autres forums, ce sont des dinoflagellés, et elles sont bien toxique pour les détritivore (les escargot). Dans mon cas, je pense que c'est du a un manque de brassage les bactérie ne doivent pas avoir suffisament d'oxyène pour proliférer : j'ai une koralia 1600 qui a un très petit debit je dirai de 1000l/h réellement, je vais donc acheter une koralia 3200 pour leur silence. Je vous tiendrai au courant de l'évolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Julien20600 a dit :

Salut,

perso,j’avais eu une poussée de dino qui a duré plusieurs semaines que j’ai associé à un niveau de silicates trop élevé dans l’eau osmosée. 
je m’en suis débarrassé en mettant de la résine jbl silikatex dans la décante et en changent la résine de l’osmoseur par de la mb400. 

Tu as fait comment pour mesurer tes silicates ? les test salifert sont fiable ou je dois faire un test ATI ?
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si les tests salifert sont précis pour les silicates mais ce sont de bons indicateurs et te permettent de savoir si tu en a beaucoup,un peu,ou  très peu. 


Le test ATI est sans doute très bien mais pas indispensables. 
Ca se fini souvent par, manque de ci, pas assez de ça.Et gros changement d’eau.

Mieux vaux faire un changement direct!😁

Modifié par Julien20600

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, elie21 a dit :

Tu as fait comment pour mesurer tes silicates ? les test salifert sont fiable ou je dois faire un test ATI ?
 

Dans mon cas, j'ai également mis en doute les silicates. J'ai fait un test Salifert qui a indiqué une concentration nulle, puis un test ATI qui a confirmé.

La présence de silicate semble davantage entraîner la présence de diatomées, pas nécessairement de dino.

Il y a 14 heures, elie21 a dit :

La coraline tu veux dire ? Très peu

Idem chez moi.

Mais elle apparaît soudain quand je supplémente en Iode. Elle a alors tendance a pousser sur cette algue, et à l'étouffer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, elie21 a dit :

En effet on a bien les mêmes algues, j'ai fait pas mal de recherch sur les autres forums, ce sont des dinoflagellés, et elles sont bien toxique pour les détritivore (les escargot). Dans mon cas, je pense que c'est du a un manque de brassage les bactérie ne doivent pas avoir suffisament d'oxyène pour proliférer : j'ai une koralia 1600 qui a un très petit debit je dirai de 1000l/h réellement, je vais donc acheter une koralia 3200 pour leur silence. Je vous tiendrai au courant de l'évolution.

ça c'est intéressant. Parce que j'avais fait au début de l'histoire une analyse au microscope, voir si quelque chose bougeait (typique des dinos). Et j'avais bien vu l'algue, mais sans rien voir bouger. Après, il s'agit d'un petit microscope en plastique de quand j'étais gamin (et qui a pas mal vieilli depuis), donc de faible qualité. Si tu as la possibilité de faire une analyse au microscope, le résultat m'intéresse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de passer un peu de temps sur les forums (ça motive de voir qu'on n'est pas le seul en galère), et il semble se dégager le constat suivant concernant la dino (une fois triées les différentes infos contradictoires, donc non fiables):

- Apprécie les pH bas et la lumière => impact pH non testé, mais lumière je confirme

- Apprécie les changement d'eau et les ajouts d'oligo => je confirme une explosion chaque fois que je rajoute du "sel sans sel"

- Très sensible aux produits oxydants, des témoignages aux US qui traitent le problème en injectant de l'eau oxygénée dans le bac => explique pourquoi j'observe une régression à chaque ajout d'iode, qui est aussi un oxydant.

- Des recommandations (mais sans consensus) pour éviter une eau trop propre, en particulier éviter les PO4 à zéro. Bien nourrir, et envisager si nécessaire le PO4+.

- Hors lutte chimique, un processus assez classique de régression (et que j'observe aussi chez moi par à coup) est une poussée de cyano qui vient recouvrir la dino, et l'étouffe. Puis cyano et dino finissent (d'après les témoignages) par disparaître => à chaque ajout d'iode, j'observe chez moi une coloration rouge foncé apparaissant sur la dino en 48h-72h, qui (la dino) régresse (elle passe d'un tapis épais à une fine couche, avant de disparaître après quelques semaines via un très léger grattage pour décoller la croûte ainsi formée). Je prenais ça pour une poussée de coraline, mais ce serait en fait de la cyano.

Je vais donc continuer mes ajouts d'iode, en montant un peu la concentration (je me suis retrouvé une fois suite à une erreur de dosage à 250ug/L, contre 60 normalement, sans aucun effet sur le bac à part une brutale réduction des dino, colonisées en 72h par cette substance rouge). Un peu paniqué, je n'ai pas poussé mon avantage (dommage, car infine, ce fort taux d'iode n'a eu aucune conséquence pour le reste du bac), et les dinos sont du coup revenues (suite à la baisse de la concentration en Iode: 2 mois après ATI m'indiquait un taux retombé à 30ug/L).

Je garde l'injection de H2O2 en réserve.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Poisson chat a dit :

Je viens de passer un peu de temps sur les forums (ça motive de voir qu'on n'est pas le seul en galère), et il semble se dégager le constat suivant concernant la dino (une fois triées les différentes infos contradictoires, donc non fiables):

- Apprécie les pH bas et la lumière => impact pH non testé, mais lumière je confirme

- Apprécie les changement d'eau et les ajouts d'oligo => je confirme une explosion chaque fois que je rajoute du "sel sans sel"

- Très sensible aux produits oxydants, des témoignages aux US qui traitent le problème en injectant de l'eau oxygénée dans le bac => explique pourquoi j'observe une régression à chaque ajout d'iode, qui est aussi un oxydant.

- Des recommandations (mais sans consensus) pour éviter une eau trop propre, en particulier éviter les PO4 à zéro. Bien nourrir, et envisager si nécessaire le PO4+.

- Hors lutte chimique, un processus assez classique de régression (et que j'observe aussi chez moi par à coup) est une poussée de cyano qui vient recouvrir la dino, et l'étouffe. Puis cyano et dino finissent (d'après les témoignages) par disparaître => à chaque ajout d'iode, j'observe chez moi une coloration rouge foncé apparaissant sur la dino en 48h-72h, qui (la dino) régresse (elle passe d'un tapis épais à une fine couche, avant de disparaître après quelques semaines via un très léger grattage pour décoller la croûte ainsi formée). Je prenais ça pour une poussée de coraline, mais ce serait en fait de la cyano.

Je vais donc continuer mes ajouts d'iode, en montant un peu la concentration (je me suis retrouvé une fois suite à une erreur de dosage à 250ug/L, contre 60 normalement, sans aucun effet sur le bac à part une brutale réduction des dino, colonisées en 72h par cette substance rouge). Un peu paniqué, je n'ai pas poussé mon avantage (dommage, car infine, ce fort taux d'iode n'a eu aucune conséquence pour le reste du bac), et les dinos sont du coup revenues (suite à la baisse de la concentration en Iode: 2 mois après ATI m'indiquait un taux retombé à 30ug/L).

Je garde l'injection de H2O2 en réserve.

Pareil pour moi pour la cyano : sur quelques pierres la dino etait recouverte par de la cyano pour apres plus rien sur ces pierre depuis.

Le pH à l'air d'avoir un impact donc, j'vais essager de bien brasser en surface pour l'abaisser

J'ai lu aussi sur un forum que mettre un brassage direct sur une pierre infesté empeche la dino de s'installer dessus : elle n'aime pas le brassage qui l'empêche de creer un film gras, les bactérie par contre peuvent très bien proliférer avec beaucoup de brassage.

Citation

ça c'est intéressant. Parce que j'avais fait au début de l'histoire une analyse au microscope, voir si quelque chose bougeait (typique des dinos). Et j'avais bien vu l'algue, mais sans rien voir bouger. Après, il s'agit d'un petit microscope en plastique de quand j'étais gamin (et qui a pas mal vieilli depuis), donc de faible qualité. Si tu as la possibilité de faire une analyse au microscope, le résultat m'intéresse.

Malheuresement je dépense déja assez d'argent pour cet aquarium, donc je pense pas investir dans un microscope.

Malgrès tout il y a de forte de chance que ce soit de la dino vu les symptome commun

- mortalité des escargot

- taux de nitrate phosphate très bas (je sais pas toi mais moi PO4 tjrs a 0 et NO3 ne dépasse jamais les 2ppt)

- gluant au touché

- coloration jaunatre de l'eau quand on fait les vitre on quand on est complement envahi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Poisson chat a dit :

Dans mon cas, j'ai également mis en doute les silicates. J'ai fait un test Salifert qui a indiqué une concentration nulle, puis un test ATI qui a confirmé.

La présence de silicate semble davantage entraîner la présence de diatomées, pas nécessairement de dino.

Idem chez moi.

Mais elle apparaît soudain quand je supplémente en Iode. Elle a alors tendance a pousser sur cette algue, et à l'étouffer.

Tu as mesuré les silicate dans ton bac ou eau osmosée ? Il parait que les dino consomme les silicate ducoup yen a plus dans le bac, mais j'ai du mal de croire que quelques microgramme de silicate fassent autant proliférer une algue..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, elie21 a dit :

Le pH à l'air d'avoir un impact donc, j'vais essager de bien brasser en surface pour l'abaisser

Attention, c'est le contraire: la dino n'aime pas les pH haut et apprécie les bas. Donc si tu veux jouer avec ce paramètre (ce que je n'ai pas tenté) il vaudrait mieux mettre en place une injection d'eau de chaux, pour monter le pH. Sur certains sites ils préconisent de couper l'écumeur pour moins oxygéner l'eau (et faire monter le pH), mais je ne suis pas à l'aise avec ça.

il y a une heure, elie21 a dit :

Malgrè tout il y a de forte de chance que ce soit de la dino vu les symptome commun

- mortalité des escargot

- taux de nitrate phosphate très bas (je sais pas toi mais moi PO4 tjrs a 0 et NO3 ne dépasse jamais les 2ppt)

- gluant au touché

- coloration jaunatre de l'eau quand on fait les vitre on quand on est complement envahi

Idem. Chez moi elles sont apparues quand j'ai commencé à bien nourrir le bac (premiers poissons) et (erreur dont je me mords les doigts chaque jour) j'ai un peu beaucoup poussé ma rampe LED (bilan: des boutures SPS en pleine forme qui ne demandaient rien qui ont cramé, et explosion de cette saleté dont je ne me suis pas encore débarrassé un an après).

A l'époque, j'avais un taux de nutriment ultra bas aussi (0 PO4, 0 NO3). La littérature semble confirmer qu'il s'agit d'un terrain favorable pour les dinos (l'absence de nutriments pénalise la concurrence). D'où la reco qui circule de bien nourrir le bac et de ne pas avoir les PO4 trop bas.

il y a une heure, elie21 a dit :

Tu as mesuré les silicate dans ton bac ou eau osmosée ? Il parait que les dino consomme les silicate ducoup yen a plus dans le bac, mais j'ai du mal de croire que quelques microgramme de silicate fassent autant proliférer une algue..

Les 2 mon capitaine. 0 silicate, dans le bac comme dans l'eau osmosée (test ATI).

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai passé une partie de ma nuit sur les forums US, qui semblent nettement plus avancés que nous sur le sujet.

Synthèse des conclusions:

Comment éviter les dinos

- Les dinos sont favorisées par des taux très bas de nutriments, car cela affaiblit les algues concurrentes. En particulier, attention au 0 de PO4!

- Naturellement présentes dans tous les bacs, elles "explosent" en général suite à un changement de paramètre brutal (important changement d'eau, nouvel éclairage etc), en particulier dans les bacs jeunes et peu matures.

Comment s'en débarrasser

1) Dino ou cyano?

Prélever un échantillon de "la bête", la placer dans 100mL d'eau de mer. Ajouter de l'eau oxygénée à 3% (standard pharmacie). A partir de 3mL, et très nettement à partir de 5mL, des bulles vont se former sur la cyano, mais aucune bulle sur la dino.

2) Quelle espèce de dino?

La question n'est pas uniquement académique, car en fonction de l'espèce, certains traitements seront efficaces ou pas. Une bonne identification est la première étape indispensable du traitement. Pour cela, pas de mystère, il faut un microscope. Mais un microscope "jouet" à quelques dizaines d'euros suffit (pour une fois qu'un truc ne coûte pas la peau des c... en récifal, on va prendre la peine de le signaler).

Il existe plus de 2000 espèces de dino, mais en pratique dans nos bacs berlinois on rencontre les espèces suivantes:

- Ostreopsis: très toxique, retourne dans la colonne d'eau la nuit. Se distingue au microscope par des mouvements circulaires, comme si elle était ancrée sur elle-même à une extrémité.

Traitement: UV, pour la tuer lorsqu'elle rejoint la colonne d'eau la nuit. Cf ci-dessous. Charbon impératif car diffusion dans l'eau de toxine très toxiques lors de la mort des cellules (attention aux enfants et animaux domestiques). En quelques jours, les UV règlent généralement le problème.

- Amphidinium

    * Grandes cellules: se distingue de Ostreopsis par une nage plus erratique, sans cet aspect "je tourne autour d'un point fixe".

      Traitement: très galère, car cette algue ne retourne pas dans la colonne d'eau la nuit mais va se planquer dans le sable. Donc UV inefficaces. Les américains recommandent i) ajout de PO4+ pour amener les PO4 vers 0.1mg/L afin de favoriser la concurrence, et de supplémenter en Silicates pour favoriser les diatomées (concurrence).

    * Petites cellules: idem que ci-dessus, mais taille nettement plus petite.

      Traitement: UV, même si moins facile que pour Ostreopsis. Toxicité moins forte que Ostreopsis, mais protocole identique à respecter.

- Prorocentrum: petites dinos, de forme ovale bien symétrique, et bougeant très peu au microscope.

 Traitement: UV (car retourne un peu dans la colonne d'eau la nuit), mais nettement plus difficile que Ostreopsis. Maintenir un niveau de PO4 à 0.1mg/L pour favoriser la concurrence, siphonner, et s'armer de patience.

- Coolia: assez rare. Cellules de forme sphérique, petite taille. Retourne dans la colonne d'eau la nuit, donc idem, UV efficaces.

- Chrysophyte: biologiquement parlant une dino, mais se comporte en pratique très différemment des dinos. D'où le fait que les aquariophiles considèrent en général "qu'il ne s'agit pas de dino". Au microscope, cellules rondes, de très petite taille et parfaitement immobiles car noyées dans un épais mucus. Ne retourne pas dans la colonne d'eau la nuit. A traiter comme une algue: réduire les nutriments, écumer, concurrence avec des algues supérieures etc. UV inefficace. Certains rapportent une grande efficacité du Fluconazole (mais effets secondaires sur le bac non précisés, et potentiellement probable sur la microfaune). Chez moi, j'observe une réelle efficacité de l'iode au-dessus de 0.1mg/L.

A noter qu'il est possible d'avoir un mix de tout cela (personnellement, j'ai un mix de Chrysophytes et d'Amphidinium à petites cellules).

Posologie UV:

Il faut une installation surdimensionnée, pour bien "cramée" les dinos. Les américains recommandent 1W pour 3 gallons (donc en gros 1W pour 15L), avec un turn-over de 1 à 2 fois le volume du bac par heure maximum (pour bien exposer les dinos aux UV). Pour motiver les dinos à quitter le substrat et à retourner dans la colonne d'eau (se faire cramer par les UV), on pourra soit i) gratter légèrement les zones infectées ou ii) effectuer un black-out du 24 à 48h. Bien entendu, tout cela ne fonctionne que pour les dinos retournant dans la colonne d'eau dès qu'il fait nuit.

Liens clés:

Identification du type de dinos: https://algaeid.com/identification/

Doc de synthèse: DinoflagellateID12_12_2019.pdf

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Poisson chat a dit :

Bon, j'ai passé une partie de ma nuit sur les forums US, qui semblent nettement plus avancés que nous sur le sujet...

 

Wow tu t'es bien renseigné à ce que je vois 😲

Top l'astuce pour differencier dino/cyano, effectivement un traitement ne fonctionnent pas avec tout les espèces de dyno : on le voit bien sur les forum : uv qui marche chez des gens et pas chez d'autre, pareil pour le vibrant, ou eteindre l'ecumeur. 

Ya un grossissement minimal pour le microscope ou nimporte lequel fait l'affaire ? ducoup ton microscope avait un grossissement trop faible pour les voir ou tu n'as pas de dino ?

Sinon il y a de bon retour sur le produit vibrant aussi, même si chez certains, ca n'a aucun effet, il mérite d'etre cité puisque est essentiellement composé de bactérie donc pas de danger pour le vivant : https://www.reef2reef.com/threads/vibrant-liquid-aquarium-cleaner-discussion-thread.271428/

Pour le taux de nutriment bas, ce ne serait pas parce que les dinos les bouffes (no3 et po4) ? ou c'est bien les taux de nutriment bas qui favorise l'apparition de dino ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, elie21 a dit :

Ya un grossissement minimal pour le microscope ou nimporte lequel fait l'affaire ? ducoup ton microscope avait un grossissement trop faible pour les voir ou tu n'as pas de dino ?

Pour le taux de nutriment bas, ce ne serait pas parce que les dinos les bouffes (no3 et po4) ? ou c'est bien les taux de nutriment bas qui favorise l'apparition de dino ?

 

D'après ce que j'ai lu, un microscope "de base", avec un grossissement de 1200x suffit. Perso c'est ce que j'ai, et ça m'a suffit.

Je ne pensais pas que c'était de la dino, car lorsque j'avais regardé à l'époque au microscope je n'avais vu que ces petits ronds immobiles (=Chrysophyte). Donc exit la dino.

J'ai bien regardé à nouveau hier, et même si c'est à 95% du chrysophyte, il y a aussi des "trucs qui bougent". Clairement pas de l'Ostreopsis, je penche mais sans certitude pour du Amphidinium à petites cellules.

Pour les nutriments, oui les dinos "tirent" donc vont abaisser la concentration de nutriments. Le problème, c'est qu'ainsi il n'y a plus assez à manger pour les algues concurrentes, et in fine ne reste que la dino. Les recommandations sont de sur-nourrir pour faire monter le taux de nutriments: ça va certes booster la dino à court terme, mais également les autres algues, qui vont finir par piquer une partie de l'espace disponible sur les substrats (et donc en déloger les dinos). Bon, ça c'est la théorie! 🙂

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

il y a 9 minutes, Poisson chat a dit :

J'ai bien regardé à nouveau hier, et même si c'est à 95% du chrysophyte, il y a aussi des "trucs qui bougent". Clairement pas de l'Ostreopsis, je penche mais sans certitude pour du Amphidinium à petites cellules.

T'es sure que les trucs qui bouge sont des dino et pas de la microfaune tout simplement ?

il y a 10 minutes, Poisson chat a dit :

Pour les nutriments, oui les dinos "tirent" donc vont abaisser la concentration de nutriments. Le problème, c'est qu'ainsi il n'y a plus assez à manger pour les algues concurrentes, et in fine ne reste que la dino. Les recommandations sont de sur-nourrir pour faire monter le taux de nutriments: ça va certes booster la dino à court terme, mais également les autres algues, qui vont finir par piquer une partie de l'espace disponible sur les substrats (et donc en déloger les dinos). Bon, ça c'est la théorie! 🙂

👍

Modifié par elie21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ducoup ce que j'ai fait pour l'instant pour lutter contre les dinos

- Baisser le rouge de mes leds

- Siphonnage / brossage des pierre puis bactérie seachem avec sucre 1x par semaine

- Commander une pompe de brassage plus forte, mais finalement je ne sais pas si ca va servir a grand chose

- ajout de pv indo pour importer de la coraline +

- augmentation du KH a 10 (j'etais à 8 )

Dans mon cas je pense que je n'identifirai pas l'espece de dino puisque Ostreopsis ou pas je n'acheterai pas d'UV pour un 60L, vu les degats des dinoflagellés sur la micro et meiofaune, autant passé par des produit "miracle" , avant j'avais plein d'éponge, des bete minuscule, des planaires (bon eux il ne me manque pas trop) tout a disparu, donc autant utiliser des produit , il n'y a plus rien a tuer, et ne sont pas nocif pour les coraux et poissons.

Donc si la methode biologique ne marche je me tounerai vers le dino x ou vibrant

Modifié par elie21

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici