Aller au contenu
Cap Récifal

Méthode berlinoise

Messages recommandés

Constat banal, mais néanmoins, le matériel à disposition sur le marché actuel pour assurer un brassage en volume et qualité est un réel progrès de ces dernières années.

 

Jouissons en, varions les caresses en intensité et quantité de flux

 

Malgré tout, à voir et ressentir sur un récif il y a encore une marge d'expression à explorer pour nos aquariums...Je ne sais pas si il y a une limite supérieur à ne pas dépasser autre que celle technique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en y réfléchissant... quand tu dis "je me fais du cinéma" (Cornu se prend pour Nougaro ?...) dans ce cas de figure, j'ai un scénario proche du tien en ajoutant une pierre "fraichement" importée (à ce que dit le fournisseur)...seul bémol, je ne tenterai pas le coup de la pierre séchée que l'on remet.. (de peur qu'elle ne pollue). Je trouve aussi que ton compartiment de déportation des pierres se rapproche de la notion de refuge.

pour en revenir au pv petite parenthèse si tu les fait trempé dans du Peroxyde d'hydrogène et que tu les laisse bien sécher je ne vois pas ou et le danger

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

peroxyde d'hydrogène

on se demande où on va chercher ça :ironie:

 

 

pour en revenir au brassage, c'est tellement fonction du décor et des coraux présents

prenez un brassage de 10 fois dans un bac vide, ça parait énorme

le même brassage dans un bac avec 20% de PV et ça parait bien moins brassé

même brassage tout en rajoutant plein de coraux durs branchus, et là le brassage parait ridicule

 

je suis montée à un brassage de plus de 40 fois le volume du bac par h, tout en trouvant, au 'rendu', que ça paraissait pas tant brassé que ça dans le bac à sps

 

une limite ? oui forcément il y en a une, c'est les animaux qui nous le disent. Quand les polypes sont rentrés et le tissu décalqué, c'est que ça brasse trop :mdr5:

 

un bac de mous, ou de lps ne se brasse pas comme un bac à grosse tendance sps pour le bien être des animaux eux même.

 

le berlinois a au moins l'intérêt de donner un valeur de base pour avoir un ordre d'idée du 'brassage moyen'. A chacun d'adapter à ses spécificités ensuite.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Face au succès phénoménal de ce fil discussion et ....Avant de tourner (momentanément ?!) la page "...

 

Je vous soumettrais bien au débat ce que j'ai dans mon bac depuis sa mise en eau, il y a plus de 7 ans.... Certains feront :horreur: :horreur: .

 

Des roches volcaniques !!

 

Le ratio est de l’ordre de 50/50 en poids avec des roches vivantes. Mais l’avantage que j’y trouvais était le volume de la roche principale : Un bloc de l’ordre de 300/400mm au cube. Bien poreux. Certes sans infractuosité permettant d’abriter de la faune. Mais d’un volume semblant pouvoir abriter une belle masse de bactéries anaérobies propre à consommer des No3.

 

Je me suis toujours posé la question du risque que j'encourais à les employer (Relargage de composés toxiques). Mais mon retour d'expérience n'est pas si mauvais puisque le bac tourne toujours. Avec ni plus ni moins de soucis que les vautres.

 

Franck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Soucieux de satisfaire aux exigences du plus grand nombre et cédant à la pression implacable des membres de CR, je me permets un petit "up" de ce fil de discussions qui semble à juste titre passionner les foules :ironie:

A propos du brassage (et de la lumière indirectement), ce très bon article d'Advanced-Aquarist, issu d'une série toute aussi passionnante :

http://www.advancedaquarist.com/2007/1/aafeature

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part , je pense que le brassage doit être évolutif.

 

Je m'explique : il faut bien observer son bac, car au fil du temps et de la pousse des coraux le brassage est de moins en moins efficace.

Je rajoute des pompes, je déplace mes pompes.( c'est peut être bateau ce que j'ai dit mais bon ! )

Dernierement j'ai même remis ma WaveBox (je l'avais enlevé suite à une panne et ne l'avait pas remise par soucis d'esthétique) et je dois dire que c'est bigremment efficace.

Pour info, en ce moment je suis à 3 * 13000 l/h en stream + 2 * 4000 l/h en pompe de surface et la wavebox pour mes 1000 litres.

Je suis plutôt satisfait de mon brassage actuel.

 

Sylvain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah tout de même :ironie:

Bienvenue Sylvain pour ce premier post sur CR :clinoeil:

Pour revenir au brassage, je crois que tu fais (ou faisais ?) partie des récifalistes auxquels je faisais allusion un peu plus haut et qui confiaient l'essentiel de leur brassage à une WaveBox (je pense aussi à Serge, le vosgien).

Qu'en penses-tu aujourd'hui ? Tu nous écris que c'est "bigrement efficace" mais je vois que tu as ajouté pas mal d'autres pompes. La WaveBoxe s'est avérée moins efficace au gré de la pousse des coraux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Dompail ,

 

Tu as vu premier post mais inscrit depuis un moment !!

 

J'avais rajouté mes pompes suite à la panne de ma wavebox (disgracieuse !) , comme elle partait en réparation pour un moment, j'avais préféré assurer le coup. J'ai laissé mon bac comme cela sans la wavebox pendant 1 an, et au fil du temps j'ai vu l'accumulation des sédiments , des zones mortes apparaîtrent malgrés des emplacements différents pour les pompes.

J'en ai eu marre de cette accumulation lente mais certaine, surtout que je ne l'avais pas auparavant, je me suis donc décidé à remettre la wavebox mais pas au même endroit, j'ai réussi à la cacher (ce qui me plait mieux !) et il me semble que le bac va mieux : moins de sédimentation, polypes des Coraux plus ouverts et l'ondulation des polypes qui va bien .

Malgrés la remise en fonction de la wavebox, j'ai laissé les pompes que j'avais rajouté, elles ne tournent pas à 100% comme cela j'ai de la marge lors de la pousse des coraux .

 

Sylvain

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'une WaveBox n'est pas très esthétique, vrai aussi qu'elles semblent assez souvent tomber en panne... Pourtant si nous admettons que le brassage a pour objectif de mettre la plus grande masse d'eau possible en mouvement, je suis surpris qu'il n'y ait pas plus de WaveBox en fonction. J'ai été étonné de constater, pour chacun des bacs que j'ai pu voir et qui en était équipé, qu'il ne semblait pas subsister la moindre zone morte, que tous les coraux étaient brassés et ce, quel que soit leur emplacement. C'est d'ailleurs après avoir vu ton bac et t'avoir écouté que je suis reparti plutôt convaincu qu'une WaveBox pouvait prendre en charge la quasi totalité du brassage à elle-seule en étant juste assistée de quelques pompes d'appoint. Mais qu'en est-il pour des bacs de plus de deux mètres de façade ?

Elles sont bien sûr impossibles à installer lorsque la surverse est sur une vitre latérale, ce qui est mon cas.

D'autres retours d'expérience sur les WaveBox ou d'autres modes de brassage ? je pense notamment au système Ocean Motion ou à des méthodes intéressantes de programmation et de réglages des Stream (ou d'autres marques !) en mode pulsé, par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les systémes du style "Ocean motion" et autres sont interessant, mais je ne pense pas qu'ils puissent brasser toute la masse d'eau comme une wavebox, ce sont surtout des brassages aléatoires.

J'avais aussi essayé les Vortech MP40 en mode vague sur le gros bac : c'était efficace mais trop bruyant à mon goût .

Pour rappel mon bac fait 1.80 m de long, et effectivement même dans les recoins du bac, les polypes des coraux s'ondulent à la cadence de la wavebox !!

Dans mon cas la wavebox se révèlent efficace malgrés la proximité du décor : environ 10 cm maxi (dans la notice, il précise qu'il ne doit rien avoir dans les 50 premiers centimètres ) ce qui peut encourager certains d'entre nous à l'utiliser et à la placer plus facilement.

Dans mon second bac, le 400 litres, j'en ai rajouté une aussi mais le petit modèle et même constat, pas de sédimentation sur les pierres, pas de zones mortes, ondulation trés agréable des gogniopora, de l'anémone et de tous les LPS.

Je pense aussi que ce genre de brassage peut être un plus lors du nourrissage des coraux avec des nourritures fines, mais là cela n'engage que moi !!

 

Sylvain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au club d'élancourt on avait installé une wavebox malgré un balconnet sur le petit côté, et bien pas de soucis pour trouver la fréquence de résonance

c'est impressionnant de voir la mise en mouvement de toute la masse d'eau

c'est à mon avis l'une des meilleures solutions de brassage à notre disposition actuellement

 

mon seul regret est de pas avoir un bac suffisamment grand pour en avoir une :fplaisante:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, bon il me semble que celui qui avait demandé un topic "Méthode berlinoise" est surtout Pierre77, qu'on voit peu, n'est ce pas Dompail :moque:

 

Sur le ratio de PV, bien sûr toute complémentation de support bactérien permet de diminuer le ratio de PV. Reste à savoir si on évoque la méthode berlinoise ou ses évolutions modernes, ce qui peut nous amener très loin. Les RAZ, RAB et nombre d'autres développements techniques ou bio n'existaient pas.

 

A évoquer le brassage, il ne faudrait pas laisser croire qu'un brassage spécifique, comme le mouvement ondulatoire que peut apporter une wave est la panacée. Existe t-il suffisamment de bacs ainsi brassés et suffisamment longtemps pour déduire qu'on peut se limiter à cette boite noire ? Que dire alors des bacs, sans sédimentation excessive, qui ne disposent pas de l'incontournable boîboîte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas dit que la petite boiboite suffit à elle même mais je pense que c'est un bon complèment .

L'ondulation qu'elle procure (surtout la grosse boiboite) est trés agréable à l'oeil et semble profiter au coraux .

Aprés le brassage est un des nombreux points à maitriser pour maintenir un aquarium récifal sur le long terme .

Je n'ai pas idée du nombre de bac avec une Wave Box, mais déjà chez moi , il y en a deux ,j'envisage même d'en mettre une dans le bac à boutures.

Je rajoute que j'ai une pousse plus harmonieuse depuis l'utilisation de la Wave Box.

 

Pour ceux que cela interressent ( et qui connaissent un peu mon bac !), j'ai essayé la méthode KZ sur mon bac ( le gros ) pendant 4/5 mois, 3 litres de zéolith + les produits qui sont censés aller bien, en 5 mois je n'ai pas vu de différences dans le bac.(comme quoi mon style de maintenance n'est pas si mauvais que ça !).

 

Sylvain

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux que cela interressent ( et qui connaissent un peu mon bac !), j'ai essayé la méthode KZ sur mon bac ( le gros ) pendant 4/5 mois, 3 litres de zéolith + les produits qui sont censés aller bien, en 5 mois je n'ai pas vu de différences dans le bac.(comme quoi mon style de maintenance n'est pas si mauvais que ça !).

 

Sylvain

Veux-tu dire par la que la méthode KZ serait La méthode de réference? ou la méthode a se fier qd au résultat et à la santé du bac? :clinoeil:

 

Je taquine :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veux-tu dire par la que la méthode KZ serait La méthode de réference? ou la méthode a se fier qd au résultat et à la santé du bac? :clinoeil:

 

Je taquine :langue:

 

Pas du tout, ce n'est pas du tout une méthode de référence, du moins pour ma part, il y a beaucoup de personnes qui disent que c'est une des seules méthodes pour avoir des couleurs splendides, c'est plus par rapport à ça que je l'ai cité .

 

Sylvain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le ratio de PV, bien sûr toute complémentation de support bactérien permet de diminuer le ratio de PV.

Tss, tss, Compère ! Je pensais à un ratio de PV (d'excellente qualité) de 10 kg par 100 litres et même moins, sans RAB ou autres accessoires ou supplémentations. Par contre, un refuge n'est pas forcément un luxe mais je pense qu'aujourd'hui, tout le monde en convient, quel que soit le ratio de PV au 100 litres

Reste à savoir si on évoque la méthode berlinoise ou ses évolutions modernes, ce qui peut nous amener très loin. Les RAZ, RAB et nombre d'autres développements techniques ou bio n'existaient pas.

Non, il est bien question de rester sur la méthode berlinoise mais de ne pas passer sous silence ses évolutions, ces évolutions n'étant pas des "révolutions" :ironie:

Les sels ont évolué (du moins certains), le matériel aussi, certains ratios peuvent donc être affinés mais les "canons" de la méthode semblent bien rester les mêmes.

A évoquer le brassage, il ne faudrait pas laisser croire qu'un brassage spécifique, comme le mouvement ondulatoire que peut apporter une wave est la panacée. Existe t-il suffisamment de bacs ainsi brassés et suffisamment longtemps pour déduire qu'on peut se limiter à cette boite noire ? Que dire alors des bacs, sans sédimentation excessive, qui ne disposent pas de l'incontournable boîboîte ?

Pour revenir au brassage, je suis bien conscient que la panacée n'existe pas. Pourtant, voir tous les polypes de tous les coraux d'un bac agités par un mouvement régulier de houle laisse tout de même supposer qu'il pourrait s'agir d'une belle avancée (à condition de ne pas avoir choisi une surverse placée sur une vitre latérale :ironie: ).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, j'évoquerais plus la wave pour une des fonctions du brassage : l'"oxygénation" des polypes.

Pour ce qui est des autres fonctions : favoriser les échanges air/eau, amener la nourriture aux polypes ou évacuer les sédiments (je n'ai pas dit "soulever un peu")... je suis beaucoup plus réservé et je ferais plus confiance aux autres modes de brassage tels que le variateur de flux, ou l'oscillateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est des autres fonctions : favoriser les échanges air/eau, amener la nourriture aux polypes ou évacuer les sédiments (je n'ai pas dit "soulever un peu"... je suis beaucoup plus réservé et je ferais plus confiance aux autres modes de brassage tels que le variateur de flux, ou l'oscillateur.

Tout à fait d'accord... D'ailleurs, sans pinailler, je parlais d'assurer "la quasi-totalité" de son brassage avec une wavebox, pas la totalité :ironie:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je crois qu'il est temps d'exhumer ce fil de discussion :D

Pourquoi ?

Déjà parce qu'il est resté en suspend et que beaucoup d'aspects, et non des moindres, n'ont pas encore été abordés (la lumière "qualité et quantité", par exemple) et surtout parce que beaucoup de "jeunes récifalistes" nous ont rejoint ces derniers mois, que je vois fleurir des fils de discussion autour de coraux qui pâlissent, de supplémentations parfois hasardeuses, etc, etc...

La relecture de ce thread apporte un certain nombre d'axes de réflexion (faute de réponses définitives et tranchées, ne rêvons pas !) mais quand je lis sur d'autres fils "écumeur de course/filtration permanente sous divers substrats/ajouts réguliers de x potions du commerce aquario/éclairage long et intensif/coraux pâlichons qui végètent", je pense qu'un retour à nos fondamentaux est loin d'être inutile ;)

Nous en étions restés aux PV, au brassage, il ne serait pas inintéressant d'aborder maintenant "la lumière". Pas pour vanter le mérite de telle ou telle source en comparaison d'une autre (exceptionnellement, je suis même prêt à ne pas censurer les membres de la secte des Fulltécinquistes :D ) mais pour aborder les questions des besoins des coraux les plus exigeants comme certains Acropora de surface, par exemple (ou de fond, à contrario). Donc, nous pourrions aborder les notions quantitatives (nature et puissance des sources lumineuses), qualitatives (spectre "utile", température de couleurs, répartition de la lumière) et bien sûr, en fonction des deux critères précédents, la photopériode (sans pour autant délaisser l'aspect purement esthétique et toute la subjectivité qu'il induit).

Il serait intéressant que ceux d'entre nous qui maintiennent avec succès le même bac depuis plusieurs années nous fassent part de leur expérience et parfois de leurs déconvenues. Autrement dit, quel type d'éclairage, en fonction des critères précédemment évoqués vous donne aujourd'hui satisfaction quant à la "bonne santé" de vos animaux ?

Merci de vos réponses ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait intéressant que ceux d'entre nous qui maintiennent avec succès le même bac depuis plusieurs années nous fassent part de leur expérience et parfois de leurs déconvenues. Autrement dit, quel type d'éclairage, en fonction des critères précédemment évoqués vous donne aujourd'hui satisfaction quant à la "bonne santé" de vos animaux ?

Merci de vos réponses ;)

D"accord Dompail mais ça va parler que T5! :mdr4: :sort:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

B'en non !

 

Je ne peux que répondre à la place de mes coraux mais...

 

Mon bac de 450L (hauteur : 50cm) est sous 2 x 250W HQI ( + 2 T8 supra-actiniques ) depuis presque 10 ans. Et j'en suis toujours aussi content.

Je garde ainsi mon joli effet vaguelettes, ma transition magnifique à l'allumage des HQI (que je devrais même couper et rallumer qq fois juste pour revoir cet effet), et mon effet réchauffement du bac (et accessoirement du salon ;-)).

 

Comme d'autres, j'ai testé diverses ampoules :

- Arcadia 14K, Hit lite 10K, Reeflux 10K, Aqualite 10K avec bonheur, 14 à 20 mois pour certaines :-[

- Chinoises no name 10K. Nulles au bout de 6 mois, avec débuts de nécroses constatés sur certains accros

 

L'alimentation est coupée (HQI uniquement) par un thermostat en cas de température du bac dépassant les 28.5°C.

 

Durée d'éclairage :

12h pour les supra actiniques

10h, puis maintenant 8h30 pour les HQI

 

Franck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici