Aller au contenu

Acclimatation de PV, redémarrage d 'un bac


daveswayze
 Share

Messages recommandés

Bonjour, 

après 10 années de récital , j'ai décidé de repartir dans un nouveau projet . Je compte partir sur un aquarium de 700L . Un cabanon ( en cours de construction) dans le jardin servira de pièce technique. Je voulais dans ce projet éviter certaines erreurs et faciliter les changements d'eau que j'avais fini par abandonner dans mon précédent bac.

N'ayant pas oublié que la patience est un maitre mot pour l'acclimatation de pierres vivantes , j'ai acheté 50 +20 kg de PV que j'ai mises dans un bac de 270 l , chauffé , brassé , écumé et éclairé. Dans mon idée, je jcomptais laisser tout ça maturer tranquillement 3 mois avant passage dans l'aquarium , le temps qu'il soit commandé et que les travaux s'achèvent.

Ce qui a également précipité l'achat est l'arrêt d'exportation de PV d'Indonésie.

Je voulais votre avis sur la durée d'éclairage et l'introduction des détritivore . Ayant eu des avis divergeant chez mon revendeur. Commencer à 3h d'éclairage par jour , puis 1/2 h de plus chaque semaines , détritivores à 6 sem et coraux mous à 3 mois. Cela fait 6 semaines pour les premières pierres vivantes et quand je regarde mon bac , je me demande ce que pourrais manger les détritivores...  J'ai trouvé les Pv très ( trop ) propres. Celles ci sont déjà acclimatées en magasin .

La 2eme fournée de pierres vivantes a été achetée il ya 15j . J'ai eu affaire a un autre revendeur qui m'a dit qu il fallait éclairer plus ... Je précise que j'ai ajouté le protocole daphbio microfaune  + bactéries tous les jours et phytoplancton 3x/semaines. Merci  à tous pour vos avis. 

IMG_5022.jpg

IMG_5023.jpg

IMG_5024.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 2/11/2024 à 3:34 PM, daveswayze a dit :

Un cabanon ( en cours de construction) dans le jardin servira de pièce technique. Je voulais dans ce projet éviter certaines erreurs et faciliter les changements d'eau que j'avais fini par abandonner dans mon précédent bac.

N'ayant pas oublié que la patience est un maitre mot pour l'acclimatation de pierres vivantes , j'ai acheté 50 +20 kg de PV que j'ai mises dans un bac de 270 l , chauffé , brassé , écumé et éclairé. Dans mon idée, je jcomptais laisser tout ça maturer tranquillement 3 mois avant passage dans l'aquarium , le temps qu'il soit commandé et que les travaux s'achèvent.

Bonjour,

J'effectue à peu de choses près la même chose. Au sous-sol.

Également une quantité similaire de roches en stabulation depuis juillet.

Le bac principal ayant pris (beaucoup) de retard, les roches continuent d’être en cyclage. Il est fortement brassé. Écumé et éclairé. Mon éclairage (zone partielle) est allumé 6h par jour. Après, il bénéficie de la lumière naturelle qui filtre au travers des lucarnes du sous-sol. Cela a permis de maintenir un niveau d'algues en surface des roches 'vivantes'. Les roches 'stérilisées' sont un peu plus éloignées de la rampe, et ont gardé leur livrée blanc-crème.

Mon but principal était de faire baisser ces fichus Po4 présents à outrance, malgré les nombreux cycles HCL + Peroxyde d'H. Je mesure tous les mois les paramètres No3 et Po4. Ceux-ci sont toujours là. Ils commencent à baisser depuis un mois, grâce à un protocole Tridacna food et Tridacna Back (équivalent du NoPox).

Je n'ai donné aucune alimentation pendant 4 mois, pensant que les roches vivantes allaient relarguer suffisamment de nutriments pour permettre un traitement naturel des polluants. Ce qui n'a au final pas été le cas. Ou de manière infime au regard de mes espoirs. Jusqu'à ce que.... Un soir en regardant la vie lilliputienne à la torche, je me retrouve nez à pinces avec un crabe de 3cm :horreur :pleure

Du coup, je me suis senti obligé de le nourrir un peu... Mais !

Il s'avère que l'on a tendance à trop écumer. Trop laisser les roches s'appauvrir, et que cela nuit finalement au cycle que l'on espère mettre en place. Je pense que nous aurions intérêt à introduire rapidement un ou deux petits poissons afin d’être obligé d'entretenir le cycle nourrissage/épuration. Si les taux sont trop élevés (comme ceux de mon bac de stabulation (mais mon ancien bac en attente de transfert également)), utiliser des artifices pour faire baisser ceux-ci (Résines, bactéries, ...).

J'espère avoir baissé totalement les taux avant transfert au démarrage du grand bac.

 

Dans ton cas, je vois un écumeur bien trop puissant pour le volume de roches et de polluants. Tu risques de te retrouver avec des roches 'mortes' au fil du temps. Ce qui ne me semble pas trop grave en soit, si elles ne contiennent pas de polluants. Elles redémarreront doucement dans leur nouveau bac. Mais tu pourrais le mettre sur programmateur afin de réduire son temps de fonctionnement.

Mais je pense qu'effectivement, tu éclaires trop peu. Pas besoin de mettre la puissance, mais au moins une durée plus importante afin que le cycle du pH soit à peu près conservé. Il n'est pas grave d'avoir une poussée d'algues dans l'environnement actuel. Cela se régulera tout seul en quelques semaines (ce fut mon cas à la mise en route de l'éclairage).

 

Le 2/11/2024 à 3:34 PM, daveswayze a dit :

Ce qui a également précipité l'achat est l'arrêt d'exportation de PV d'Indonésie.

Je n'ai compris !

Modifié par Bubule
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci bubule

je me suis précipité sur le dernier arrivage de pv d Indonésie avant que tout disparaisse… Je me fournis en Belgique , ils ont reçu une tonne de pv en décembre . L Indonésie a depuis interdit l export. Cela n est pas la première fois que cela arrive. Le blocage des exportations peut durer qques mois, mais pourrait très bien être un jour définitif. Comme indiqué dans mon message je reste étonné par la grande propreté des roches. Je les trouve pas assez sauvages !

oui probablement l écumeur est trop puissant … je vais l arrêter de temps en temps. L apport de phytoplancton 3 x semaine doit qd même aider pour la micro faune . Je m interrogeais par rapport à l éclairage et l empilement de ces roches sur une petite surface : une partie des roches ne doit pas être éclairées…

J ai également pensé recycler qques anciennes pv , mais ce pb de phosphate est souvent rapporté… je ne sais pas si en partant avec des pierres sèches type Marco rock on a le même pb. On tout cas je ne voulais pas traîner dès le départ un pb de phosphate 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La detection de phosphates même après traitements est réelle, mais sans effets collatéraux une fois que l'activité bacterienne s'est installée. 

J'en veux pour preuve, et je ne suis pas le seul, mon taux de PO4 qui oscille (sauf pics ponctuels expliqués) entre 0,03 et 0,08 alors que je mesurais 0,15 à 0,20ppm sur PV après leur traitement. Et dans mon bac j'ai aussi un vieux sable recyclé ainsi qui n' amplifie pas. 

D'autre part il faut savoir que la redissolution du phosphate de calcium (apatite) en PO4 dans le bac est un mythe. Les conditions pour qu'elle ait lieu ne risquent pas d'être atteintes. 

Tout ça pour dire que ce que l'on mesure est d'origine sédimentaire, inclus dans les pores. Donc pris en charge par les bactéries. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Denis, suite à ton dernier commentaire, et notamment cette phrase, 

Le 2/14/2024 à 12:13 AM, Denisio a dit :

Tout ça pour dire que ce que l'on mesure est d'origine sédimentaire, inclus dans les pores. Donc pris en charge par les bactéries. 

Je me suis permis de relancer ce sujet sur le sujet initial :

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et bien, mettre à jour le sujet initial, qui est celui qui sera le plus lu au fil du temps.

Parce que je pense que l'information que les roches contiennent 'à l'origine' ce que nous cherchons à extraire, est nouvelle importante qui nécessite d’être écrite dans le sujet initial. Et pourquoi pas débattue, si cela s'avère nécessaire au fil des découvertes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis à 6 semaines de l'introduction des roches vivantes : introduction en 2 x , 50 Kg en janvier + 20 kg en il ya 3 sem. Suite à la remarque de Bubule, J'ecume peu : je nettoie essentiellement "la boue" sur le col de l'écumeur pour ne pas trop appauvrir le bac. J'avais pratiqué en complément le protocole daphbio  d'ensemencement et j'ajoute 3 x / sem du phytoplancton, écumeur éteint toute la nuit. J'ai augmenté l'éclairage à 6h par jour.  

Mes phosphates sont à 0,7...  pas d'algue visible . J'attends mon photomètre nitrate HR pour pour comment cela se passe de ce coté là... le phytoplancton est probablement une source de phosphate.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 2/17/2024 à 11:54 PM, Denisio a dit :

Alors pour compléter, j'ai noté le fruit de mes recherches sur le sujet ici, avec les articles sources.

Phosphore, phosphates - Reeflexions Paragraphe 2.2.1. 

Cet article agrémente mes petits déjeuners depuis une semaine....

Bravo pour tes recherches et pour cet article très complet.

 

Bubule, qui a hâte de faire ses tests demain pour vérifier l'évolution suite à mes dernières actions.

Modifié par Bubule
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bubule a dit :

Bubule, qui a hâte de faire ses tests demain pour vérifier l'évolution suite à mes dernières actions.

Aaaah cette hâte à aller affronter l'implacable réalité par des tests sans pitié... Bravo Franck ! Quel exemple pour toutes les générations de récifalistes à venir :prosterne🤭

Modifié par Emmanuel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici