Aller au contenu
Coroebus

Comment j'ai vaincu mes dinoflagellés

Messages recommandés

Petit témoignage retrospectif d'une invasion de dinflagellés vaincues grace à un traitement médicamenteux au Fauna Marin Ultra Algea X

 

Il s'agit de la compilation de mon rapport quotidien sur FNR pendant le traitement.

 

Mercredi 23 octobre 2013 -  20H début du traitement

Ajout de 10 ml et extinction de la razor pour 48H

 

Rapport à J+1

D'après la doc de fauna marin, le produit agit en 6 jours sur les dinoflagellés

Les dinoflagellés, le soir vers 18H00 formaient des réseaux de filaments très fin qui se retrouvaient complètement étirés lorsqu'une bulle d'air se formait, les vitres étaient couvertes et les PV aussi.

Là on est resté sur cette espèce de poudre qui recouvre le sol et les vitres sont vierges, il y a quelques traces de filaments sur les PV.


Alors bien sur, c'est l'action combinée du produit et de l'arrêt de la Razor qui mènent à cela. Distribuer les mérites entre l'un et l'autre me parait délicat.

Quoi qu'il en soit je vais a nouveau siphonner un maximum d'algues pour éviter que les algues mortes ne relarguent leurs toxines en se décomposant.

L'écumeur a beaucoup moins produit que d'habitude, ce qui s'explique par le manque de lumière
NO3 : 0,1, PO4 : 0 PH: 8.0. C'est relativement bon pour un bac sans lumière depuis 24H

Les échinodermes qui sont d'après mes lectures les plus sensibles à ce traitement se portent bien, et le reste de la population aussi.

Bref, même si cela ne devait pas s'arranger en un jour, il y a du mieux et même la première amélioration depuis le début de l'invasion.

Demain je laisse toujours le bac sans razor les coraux ne semblent pas affecté pour le moment, je préfère pousser un peu mon avantage. 

 

 

Rapport à J+2

 

Pour mémoire, Fauna Marin indique qu'en général le produit vient a bout des dinoflagellés en 6 jour en général 9 jours pour les algues type bryopsis et qu'un traitement ne doit pas durer plus de 21 jours.

J'ai donc ajouté 9 ml de produit il y a 48 heure, rien hier et 10 ml ce soir.

Si les dino ne progressent pas (en grande partie grâce à l'arrêt de la razor) elles sont encore bien présentes mais sous une forme de poussière principalement et non plus de filaments très fins.

L'écumage a un peu repris mais reste vraiment très faible. les autres paramètres sont inchangés.

Le vivant va bien aucun changement à signaler, demain je rallume la razor pour 6H par jour. On aura une bonne indication de la progression dans le traitement car en 6H de pleine lumière, elles colonisaient l'ensemble du bac.

Il est assez frustrant que d'autres n'ai pas tenu un tel journal pour avoir des points de repère. Si vous en connaissez, merci de me les indiquer smile.png

Je continue à vous tenir informé chaque jour. 

 

 

Rapport à J+3

 

Compte rendu à J+3


Aujourd'hui, 6 heures de lumière. Je craignais une forte poussée pendant la phase d'éclairage mais non, on est sur les mêmes bases que sans lumière. C'est donc un net progrès même si on est pas encore rendu.

Le vivant va toujours bien, je n'ai pas noté de mortalité sur la micro faune notamment les mini-ophiures qui avaient été touchées par le Dinoxal dans le bac de Dlteck2000

Dans le refuge qui était assez envahi, ce qui ne me posait pas un réel problème compte tenu de la facilité à le nettoyer, j'ai noté un blanchiment des dinoflagellés que je n'ai pas observé dans le bac.
Est-ce le black-out total, le fait que je n'ai pas siphonné les algues ? Je ne sais pas trop.

Demain, à nouveau 6 heure de lumière. On devrait assister à une légère progression compte tenu que le produit a été mis hier.

 

 

Compte rendu à J+4

La poussée plus importante na pas eu lieu. Je pensais que l'éclairage de 6H à 100% et la plus faible concentration du produit conduirait a une poussée plus forte. D'autant plus forte que je n'avais pas nettoyé les dinoflagellés hier soir.

C'est donc un progrès très appréciable.

Ce soir nouvelle dose de produit combinée à un ajout de bactéries. Fauna Marin indique clairement que le produit n'affecte pas les bactéries, seulement les algues. Ce faisant j'espère combler immédiatement l'espace libre laissé par les dinoflagellés par les précieuses bactéries qui font la stabilité d'un bac.
Cette démarche fait suite à l'expérience de Dlteck200 qui a eu une grosse poussée de cyano juste après avoir vaincu les dinoflagellés au bout d'un an et demi de lutte grâce au produit que j'utilise.

La razor reprend ce soir son cycle normal.

une observation intéressante consécutive à l'arrêt de la razor : j'utilise le programme par défaut de la rampe. La nuit elle reste à 1% de bleu, ce qui fait que le bac n'est jamais dans le noir total.
Pendant ces 4 jours, j'ai vu le signigobius dormir à la surface, un peu recroquevillé, sur le coup j'ai eu peur qu'il soit malade ou mourant car il dormait toujours dans une petite caverne qu'il creusait dans le sable sous une PV et qu'il refermait parfois.
Parallèlement les parvulus qui restaient en pleine eau sont allé dormir dans les roches. la présence de la squille m'a fait craindre le pire mais par bonheur ils sont tous vivants.

Pour l'instant, s'il est bien trop tôt pour crier victoire je peux néanmoins me réjouir de l'évolution que poursuit mon bac. Et si le traitement tient sa promesse de vaincre les dinoflagellés en 6 jours, je pense que comme tout traitement médicamenteux, il ne faut pas l'arrêter aussitôt les symptômes disparus. Je pense qui sera souhaitable de prolonger de quelques jours compte tenu de ceci et de sa total innocuité sur le reste du bac. 

 

 

Compte rendu à J+5

Aujourd'hui razor en cycle normal. La semaine dernière ça donnait ceci :

 

 

post-1690-0-93479100-1383942212.jpg

Aujourd'hui le résultat c'est :
 

 

post-1690-0-45267000-1383942212.jpg
 

 

post-1690-0-92427900-1383942211.jpg

le produit tient vraiment ses promesses même s'il reste encore un peu de dinoflagellés dans le bac on est sur la bonne voie. 

 

 

Compte rendu à J+6

Pas d'évolution spectaculaire mais je n'avais pas nettoyé le bac hier, les vitres sont restée étonnamment propres. La progression est lente mais constante.

coïncidence ou effet direct, je ne sais pas, mon ophiure a perdu un morceau de bras. Même si un produit similaire est connu pour ce genre d'effet secondaire, ce n'est pas suffisant pour lui imputer ce problème. D'autant plus que les mini ophiures semblent indemnes. Quoi qu'il en soit elle a rejoint le pico par précaution.

Je me demande si la grosse boule de chaeto (comme un ballon de hand) du refuge n'a pas un effet tampon sur le produit. Le produit s'attaquant à toutes les algues et même si la chaeto est beaucoup plus résistante aux effets du produit, il est possible qu'elle capte une partie du produit qui par conséquence n'agit pas alors sur les dinoflagellés.

La situation dans le refuge n'étant plus catastrophique comme la semaine dernière, j'isole le refuge du bac afin de vérifier cette hypothèse.

Ce soir 10ml de produit 

 

 

 

Compte rendu J+7

Hier soir bon nettoyage puis dose de 10 ml sans le refuge dans le circuit. Ce matin le refuge y est revenu pour les raisons données plus tôt. (NDLR surchauffe pour cause de brassage inadapté)

Le refuge va très bien et le bac ne présente ce soir pratiquement aucune trace de dinoflagellés. Au pire quelques zones vaguement rosées sur le sable.

Demain je démarre la phase de sevrage en diminuant d'un tiers à chaque fois.

 

Compte rendu J+8

 

Un petit avant-après qui fait super plaisir

 

post-1690-0-93479100-1383942212.jpg

 

post-1690-0-24861200-1383942537.jpg

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord.

 

Je pense qu'il faut impérativement faire en sorte que le grand vide laissé par les dinoflagellés (elles captaient tous les nutriments disponibles) dans le bac soit repris le plus vite possible par nos chères bactéries. C'est pourquoi je mets une dose de 2ml de Coral Snow avec 2 gouttes de zeobak ( dilué dans un peu d'eau, remuer et laisser les bactéries coloniser le coralsnow 5 minutes) un fois par semaine.

 

Sinon je pense que l'on risque de voir apparaitre les cyanos ou d'autres algues.

 

Plus généralement, après une telle invasion, le bac a certainement besoin de temps pour retrouver une stabilité correcte.

 

Avais-tu cette démarche sur ton ancien bac ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, une semaine après avoir terminé et réussi le traitement, je suis parti en vacances a mon retour le bac était envahie de cyano, il était trop tard.

J'ai laissé faire pendant un bon moi avant de me décider à tout vider ét recommencer à zéro.

 

Aujourd'hui ça recommence alors que tout a été refait (pierres neuves, eau neuve, démarrage en douceur, changement de supplementation)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, on a toujours des cyanos, des dinos, des algues vertes etc... dans le bac et à tous les moment de sa vie.

 

Le problème se présentant lorsque l'une de ces espèce ne trouve plus de facteur limitant et se met à proliférer jusqu'à prendre le dessus sur toutes les autres.

Par exemple, la présence d'un peu de phosphore et d'un manque d'azote organique favorise les cyanos qui puisent alors dans le diazote dissout alors que les autres stagnent.

 

Le jeu consiste alors à favoriser les bactéries pour qu'elles prennent leur position dominante.

 

C'est une démarche qui fonctionne parfaitement avec les cyanos, je l'ai expérimenté avec des bactéries prodibio que je boostais au zooplan plusieurs heures, le temps pour celles-ce de coloniser les grains et ainsi d’empêcher les cyanos d'en profiter. J'utilise maontenant plus volontier le duo de produit koralen zucht car il est moins cher à l'usage régulier et plus simple d'emploi.

 

 

C'est une explication un peu simpliste de la démarche mais je pense que l'idée est là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant.... J'étais depuis quelques jours, en train de me poser des questions sur ce sujet....

 

J ai toujours eu un peu de dino dans mon bac actuel à quelques endroits localisés, bref rien d'inquietant mais suffisamment visible pour rester attentif.

 

J'ai eu à tester depuis 3 mois certains produits, dont des ajouts de bactéries "aktive reef" de la marque shg. Et j'ai constaté une diminution des surfaces colonisées par les dino !

 

Coïncidence ? Je n'en sais rien... Plus grande maturité dece bac qui n'a que 2 ans ?

 

Pourtant j'avais tenté des bactéries liquides pour bassin qui ne semblait avoir aucun effet.

 

Le coup du biodigest ? J'ai en effet connu un bac d'un ami il y a plus de dix ans qui a vaincu un pb de dino avec ces ampoules.... En tout cas c'est ce qu' il disait alors même que je ne le croyais pas !

 

La question est donc... S'il s'agit effectivement d'un problème de (concurrence) population bactérienne influencée par la quantité de nutriments... Quelles espèces de bactéries contiennent les produits biodigest et aktive reef qui reprennent le dessus face aux dino et qui ne sont pas contenu dans les autres marques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, les bactéries qu'on trouve dans le commerce sont grosso modo les mêmes d'une marque à l'autre.

 

J'ai mis des bactéries dans mes bacs infestés de cyanos ou de dinoflagellés avec des résultats assez variables allant de la complète régression à un boost des dinoflagellés. 

 

Beaucoup de recifaliste relataient une efficacité hors du commun de la méthode coralsnow + zeobak sur les cyano. Et j'en suis venu à me demander si mettre des bactéries sans un peu de nourriture avec ne revenait pas à envoyer une armée sans ravitaillement. Très vite elle s'épuisent.

 

J'ai donc fait l'essai d'une ampoule prodibio melangée dans un verre d'eau avec du zooplan (la forme de nourriture la plus fine que j'avais) que j'ai laisser reposer pendant plusieurs heures. Le résultat sur les cyanos a été immédiat : une belle regression. 

 

En laissant le temps aux bactéries de se fixer sur les grains de zooplan, non seulement on les multiplie mais on empèche les cyanos d'en profiter.

 

Voilà pour mon interprétation de cette expérience.

 

 

Toutefois sur de très grosses colonies de dino cela donnait un effet inverse mais je me demande si on avait pas là un problème de masse critique : la colonie était si importante que les dinoflagellés venaient à bout des bactéries en .les dévorant tout simplement. C'est une pure spéculation mais quand ou sait que les dino chasses les diatomées c'est une hypothèse à envisager

 

Quoi qu'il en soit, les méthodes naturelles sont efficaces et sans danger la plupart du temps. Mais face à de grosses invasion, les médicaments comme le Ultra Algea X pour les dinos ou le mycosydol pour les cyanos sont très efficace si on les utilise à bon escient et avec parcimonie pour éviter de les rendre résistants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour.

P.. in, sur photos c'est pas évident de faire la différence entre des dino et des cyano.

 du coup je sait plus ce que j'ai dans mon bac :mdr

 

comment faire la différence sans ce tromper ???

 

 edit

j'ai du mal a lire, dur le réveil :D

Modifié par calimero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il existe 2000 variété de dinos et sûrement un paquet de cyano aussi.

 

En dehors de la couleur généralement rouge des cyano et brun clair pour les dinos, on a plusieurs indicateurs :

Au premier stade de développement les Dinos forment une espèce de poudre qui ensuite devient plus filamenteuse. Lorsque tu la touche, il y a cette espèce de poussière qui s'échappe.

Les Cyanos forment plutôt des plaques qui s'étendent via des filament et ensuite s'épaississent.

 

J'aurais du prendre des photos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre élément pour savoir si c'est des dinos, prendre l'eau de l'aquarium avec quelque dinos, (ou pas quand il y en a bcp) agiter pour qu'elles disparaissent, mettre l'eau dans un sceau et attendre 10 minutes, si des filaments en suspension se forment, c'est que c'est des dinos.

 

 

Toutefois sur de très grosses colonies de dino cela donnait un effet inverse mais je me demande si on avait pas là un problème de masse critique : la colonie était si importante que les dinoflagellés venaient à bout des bactéries en .les dévorant tout simplement. C'est une pure spéculation mais quand ou sait que les dino chasses les diatomées c'est une hypothèse à envisager

 

 

Tout à fait, j'ai eu le même problème, ne surtout pas ajouter de bactéries quand il y a des dinos, ça ne fait que les booster.

Elles se nourrissent également de la micro-faune (rotifères et  copepodes)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait, j'ai eu le même problème, ne surtout pas ajouter de bactéries quand il y a des dinos, ça ne fait que les booster.

Elles se nourrissent également de la micro-faune (rotifères et  copepodes)

 

Toutefois, depuis mon invasion j'ai vu des petites poussées de dinoflagellés. Rien de bien grave, le genre qui ne ferait pas sourciller le moindre récifaliste mais pour un chat échaudé... 

L'utilisation des bactéries dans ce cas précis s'est soldé par une disparition immédiate des dinoflagellés.

 

C'est ce qui me fait penser qu'il y a un effet de seuil, de masse critique qui fait qu'en deça d'un certain niveau les bactéries ont un impact positif mais après c'est le contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce témoignage.

 

J'ai un peu de mal à admettre la synergie entre des bactéries et Coral Snow (composé de carbonates de Calcium et de Magnésium et d'autres choses ??? ).  OK, il est question de bio transporteur... ces bactéries auraient-elles vraiment besoin d'un moyen de transport pour atteindre leurs consommateurs, leur prolifération dans le bac ne serait-elle pas si importante qu'il leur faudrait être véhiculée là ou il faut, avec des moyens de transport qui seront de toutes façons insuffisants pour  porter la population bactérienne entière ? Même interrogation avec le zooplancton.

 

Ou alors des interactions biologiques m'échappent :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce témoignage.

 

J'ai un peu de mal à admettre la synergie entre des bactéries et Coral Snow (composé de carbonates de Calcium et de Magnésium et d'autres choses ??? ).  OK, il est question de bio transporteur... ces bactéries auraient-elles vraiment besoin d'un moyen de transport pour atteindre leurs consommateurs, leur prolifération dans le bac ne serait-elle pas si importante qu'il leur faudrait être véhiculée là ou il faut, avec des moyens de transport qui seront de toutes façons insuffisants pour  porter la population bactérienne entière ? Même interrogation avec le zooplancton.

 

Ou alors des interactions biologiques m'échappent :(

 

Ton raisonnement est intéressant, peut être que le fait de mélanger les 2 produits et de laisser reposer 5 minutes a pour objectif de faire sortir les bactéries de leur état léthargique, de leur forme résistante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petites news du front :

 

j'ai un léger retour des dinoflagellés. Rien de grave, juste quelques traces sur le sable et dans leur forme de poudre. J'ai testé le Coral Snow + Zeobak dans ce scénario de très légère invasion. Sur des cyanos, l'effet aurait été radical mais là rien... Alors en relisant la doc du Fauna Marin Ultra AlgeaX, j'ai vu qu'ils disaient qu'en cas de léger retour, il fallait reprendre le traitement quelques jour histoire de finir le travail.

 

Autre detail troublant, j'ai donné mon ancien bac à mon beau frère, je n'avais gardé qu'une PV de mon ancien bac qui est allée dans le refuge. Hier je suis passé le voir, les cyanos dont il m'avait parlé se sont révélées être des dinflagellés. D'ici à penser que c'est ma PV qui a ensemencé mon bac en dinoflagellés, il n'y a qu'un pas.

 

Donc pour Dlteck2000, nouveau traitement impératif car si elles sont là elles ne partiront pas toute seules.*

 

Quant à moi, j'ai ajouté 10 ml de produit au bac tout en isolant le refuge pour voir. Je soupçonne ma chaeto d'absorber une partie du produit qui du coup ne traite pas les dinoflagellés du moins pas de manière aussi efficace.

 

Je me demande aussi si je ne vais pas faire un "reset" du refuge en virant la PV incriminée et toute la chaeto. J'avais pris soin de faire une sauvegarde d'un brin dans mon pico et je pourrais repartir ainsi.

Modifié par Coroebus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question, tres certainement stupide... mais bon.. :)

En mettant en place un ATS, cela ne permettrait il pas de concentrer les algues indesirables dans celui ci et par la meme de faciliter leur extraction ?

 

Je n'ai pas d'ATS alors je n'ai pas testé mais je ne crois pas que ce serait du moindre intérêt dans ce cas précis. Un invasion c'est lorsqu'une espèce domine totalement toutes les autres dans un bac, partout où elles trouvent des conditions favorable elle de multiplie au détriment des autres.

 

Dans un ATS, on met en place des conditions très particulières pour favoriser les algues filamenteuse et ainsi extraire des composées organiques présents dans l'eau.

 

Dans mon cas de figure, je me suis retrouvé avec une sorte d'ATS géant qui m'a pompé tous mes nutriments jusqu'à faire pâlir les coraux. Je nourrissais pourtant copieusement mais les dinoflagellés captaient tout.

 

 

Les méthodes naturelles, les méthodes douces sont très intéressantes, très utiles mais quelques fois il faut savoir sortir les médicaments :)

C'est un peu comme pour la médecine, les plantes c'est super pour les rhumes mais ça ne soigne pas une infection bactérienne (encore que je ne suis pas médecin, on me contredira peut-être là dessus ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

boonsoir

quelques questions en vrac :-[

- le dosage est de 5ml/100L  ?

- éteindre la rampe fait partie du protocole d'utilisation du produit ?

- d'aprés toi, quelle était la cause de ces dino ?

- l'écumeur est rester en marche ?

 

c'est tout :D

 

:merci

Modifié par calimero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Le dosage est bien celui là.

 

Pour la lumière ils recommandent 6 h par jour mais tube bleus allumés.

 

Écumeur obligatoirement allumé

 

La source ? A mon avis une PV de mon ancien bac qui a ensemencé un bac démarré un peu trop vite et qui avait déjà subi une invasion de cyano.

 

Après traitement initial de 8 jours, j'ai relancé un traitement complémentaire pour en finir totalement. Elles se réinstallaient doucement alors que tous est nickel.

 

Voilà :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon humble avis, le commentaire de Gravitys est tout à fait pertinent.

Tout système ciblé de culture d'algues rentre directement en concurrence avec une potentielle apparition d'algues inférieures à un autre endroit du bac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici