Aller au contenu
bluerecif

Pygoplites diacanthus

Messages recommandés

BONJOUR A TOUS J AI DANS MON BAC UN PYGO EN PLEINE SANTER MAIS JE VOUDREZ EN RAJOUTER UN DEUXIÈME QUI ET DANS UN BAC DE 700 LITRE DEPUIS 2ANS SONT PROPRIÉTAIRE VEUX LE SORTIR CAR  IL TAPE DANS LES LPS!!!!

 

 

PENSEZ VOUS QUE SA SOIS JOUABLE DANS MON BAC!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca dépend aussi de l'âge du tien. Je crois que les pygo deviennent adultes et que leur comportement sexuel se détermine assez tard. Ils peuvent se supporter ou bien s'accrocher maintenant ou plus tard.  Si ils sont de taille/âge différent et dans un bon volume, les risques sont plus limités et pourquoi-pas, ils pourront former un couple avec le temps.

Mais si l'autre a pris gout aux polypes, je crains qu'il conserve son penchant dans ton bac, à moins que ce soit pour FO.

 

Dans mon expérience (deux post-juvéniles dans 1000 litres) , l'un des deux était dominant  sans qu'il y ai de vraies frictions. Mais le dominé plus craintif restait relativement caché et se nourrissait moins. Il fallait vraiment disperser la nourriture dans le bac. Pendant que je suis parti quelques semaines, forcément la distribution de nourriture était moins régulière et au retour; le dominé n'est plus réapparu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca dépend aussi de l'âge du tien. Je crois que les pygo deviennent adultes et que leur comportement sexuel se détermine assez tard. Ils peuvent se supporter ou bien s'accrocher maintenant ou plus tard.  Si ils sont de taille/âge différent et dans un bon volume, les risques sont plus limités et pourquoi-pas, ils pourront former un couple avec le temps.

Mais si l'autre a pris gout aux polypes, je crains qu'il conserve son penchant dans ton bac, à moins que ce soit pour FO.

 

Dans mon expérience (deux post-juvéniles dans 1000 litres) , l'un des deux était dominant  sans qu'il y ai de vraies frictions. Mais le dominé plus craintif restait relativement caché et se nourrissait moins. Il fallait vraiment disperser la nourriture dans le bac. Pendant que je suis parti quelques semaines, forcément la distribution de nourriture était moins régulière et au retour; le dominé n'est plus réapparu.

Bonjour Denis, comment les as tu acclimatés? Tu les nourrissais comment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Denis, comment les as tu acclimatés? Tu les nourrissais comment?

 

Il faut dire que le 100L n'était pas surpeuplé, sans poisson agressif, avec de nombreuses cachettes. De quoi rassurer les nouveaux arrivants. Pas de mouvements brusques alentour, éclairage progressif, lumière lunaire... Bref, je pense que toutes les conditions doivent être réunies pour ne pas effrayer ces poissons hyper craintifs. Chose importante, mes spécimens sont arrivés en pleine forme, bien conditionnés par un vendeur hors pair.

 

Le tout réuni, l'émulation provoquée par les autres poissons aidant, ils se sont assez vite habitués à ma preparation congelée. Finalement ils mangeaient de tout (congelé, granulés, paillettes) et très vite dans la main. Mais n'étaient jamais les premiers à se jeter sur la nourriture. Je n'ai pas eu à passer par des phases avec stratagème particulier, ni moules fixées à une pierre, ni rien d'autre.

 

Souvenirs de mes P. diacanthus de Mer rouge.

 

https://youtu.be/0F57U3m-yzw

 

pygo3.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

pendant deux bonnes années, je trouvais mon pygo  :%%) , mais depuis qu'il tape dans les LPS ( ca lui a pris du jour au lendemain ) j'ai envie de le :tapechaise .

un jour il vient manger dans la main, un jour la moindre accélération  d'un de ces collègues  et il file se planquer  :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vraiment superbe. Tu penses que les mettre seuls dans un bac de quarantaine de 500 litres puis les premiers dans le grand bac serait la bonne solution?

 

Je pense qu'il faut éviter les transplantations successives de cette espèce. Il doit chaque fois se réadapter à son environnement, ce qu'il fait difficilement. L'introduire au début, c'est préférable, bien sûr. Ne pas le stresser par une compagnie agressive, c'est indispensable.

 

 

Une aide à l'acclimatation : les crevettes qui ont pris en charge le nouvel arrivant. Le Pygo n'a pratiquement pas transité dans le magasin de vente. Il y est resté quelques heures. Le nettoyage a duré 2 jours.

pygo1.JPG

 

 

pendant deux bonnes années, je trouvais mon pygo  :%%) , mais depuis qu'il tape dans les LPS ( ca lui a pris du jour au lendemain ) j'ai envie de le :tapechaise .

 

En effet, mon dernier Pygo ne broutait pas les LPS, ou très épisodiquement, ce qui n'a jamais été un problème dans mon bac. Quand j'ai arrêté, un ami l'a recueilli dans un bac deux fois plus grand (environ 2000 L). Ses LPS n'ont pas apprécié, il a dû s'en séparer.

 

 

Le maintenir en paire n'est il pas un moyen de le rendre moins craintif ? La présence d'un congénère est elle rassurante ou au contraire source supplémentaire de stress ?

 

Un poisson craintif, c'est rien de le dire. Une attitude fréquente, sur le qui-vive.

pygo2.JPG

 

J'avoue que je n'ai pas réussi à savoir si c'était un plus d'être une paire. Je n'ai pas observé d'attirance de l'un vers l'autre. Ils se croisaient, sans se chercher. Je pense que la mort de l'un d'entre eux est plus due à un affaiblissement : peut-être ne s'est-il pas nourri durant mon absence, face au changement de nourrissage, automatique alors qu'il était toujours manuel. Ce type de poisson, quand il n'est pas rassuré, reste tapi dans le décor, sans se nourrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Denisio pour ce retour d'expérience.

Du coup tu préconiserais plutôt d'introduire ce poisson en tant que premier poisson d'un bac de grand volume et de s'arranger avec son revendeur pour avoir un poisson "direct import" de manière à lui faire subir qu'une seule acclamation.

Un bac sans LPS est également préférable.

J'ai bien compris ?

(Le pygo était dans ma short list prévisionnelle pour mon projet de 1300 litres en cours de fabrication, j'ai déjà prévu du full SPS pour ce bac).

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En situation de démarrer un bac, oui je l'introduirais au début, juste après les animaux utilitaire (brouteurs, nettoyeurs…). Mais ce n'est pas une obligation puisque ça n'a pas été le cas pour moi. Je pense que j'aurais eu plus de mal si j'avais conservé mon Sohal (un hyperactif qui régentait le bac) lors de l'introduction des Pygo.

 

Direct import… pas vraiment. Les poissons passent par une quarantaine (enfin il me semble que c'est une obligation) ! Ensuite, tout dépend de la filière d'approvisionnement. En l'occurrence le vendeur, un expérimenté, était en contact avec un importateur de confiance qui, lui-même, expédiait des poissons en forme au magasin. Ca a été ainsi également pour un Zanclus. C'est un cas idéal que je ne saurais reproduire aujourd'hui. Quand je constate l'état de certains arrivages en magasin, je me dis qu'il vaudrait mieux attendre d'observer l'état de santé de l'animal puis être réactif. On doit pouvoir aussi faire confiance à certains VPCistes, il faut rentrer en contact avec eux. Je pense que ce type de poisson mérite de se déplacer de quelques centaines de kilomètres si ça doit assurer leur acclimatation. 

 

Un bac sans LPS... Le témoignage de Calimero n'est pas le seul, ils peuvent devenir une calamité. C'est une loterie, mon bac contenait des LPS (Caulastrea, Turbinaria, Euphyllia, Trachyphyllia geoffroyi… avec Pygos et Zanclus, c'est dire !  Est-ce la nourriture (quantité, qualité), je n'avais pourtant pas un nourrissage bien particulier. Mais c'est un fait qu'à chaque WE d'absence j'avais 2 ou 3 têtes de Caulastrea entamées. Elles se reconstituaient dans les jours suivants. Si ça va mal, il faut choisir entre les LPS et les Anges (s'ils ne le restent pas) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi a t-on  appeler  ces poissons  anges?  :idiot

 

Lucifer n'était-il pas un ange ? Rien d'étonnant donc, que d'autres anges tournent mal.

 

Plus sérieusement, si on trouve facilement l'origine de certains noms vernaculaire, celle de Poisson-ange, en français, est moins évidente. Le site Doris nous dit qu'elle est peut-être due à leurs nageoires dorsale et anale prolongées en « aile » arrondie.

 

Plus corsée, l'étymologie du nom scientifique Pygoplites diacanthus :

Pygoplites : vient du grec pyge (fesses, croupe) et hoplon = arme. Mais comment interpréter cette association ? J'avoue que je sèche. Si vous avez des idées ;)

 

Diacanthus : di (deux), du grec Aké (épine) et du grec Anthos (fleur). Acanthus, pour une fleur Acanthe bourrée d'épines, on devine. Pour notre poisson, certes, il y a les deux épines à la base les opercules. Mais que vient faire la fleur là dedans ? Des idées ?

 

 

pygoplitsdiacanthusmaledives.jpg

 

Pour compléter Calimero… pourquoi a-t-on appelé ce poisson Pygoplites diacanthus :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diacanthus : di (deux), du grec Aké (épine) et du grec Anthos (fleur). Acanthus, pour une fleur Acanthe bourrée d'épines, on devine. Pour notre poisson, certes, il y a les deux épines à la base les opercules. Mais que vient faire la fleur là dedans ? Des idées ?

Coloré comme une fleur ?

 

:bonjour

pourquoi a t-on  appeler  ces poissons  anges?  :idiot

 

Ce ne sont pas les aquariophiles qui l'on nommé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

sur ces photos j'ai l'impression que ce sont des individus à gorge jaune. il me semblait avoir lu qu'il faut chercher à acquérir des individus à gorge bleue car ils s'acclimatent + facilement.

je me trompe ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Pygos, issus d'Indonésie (gorge bleue) ne sont pas plus faciles à acclimater. Au début des imports, la différence était due à des circuits  plus courts (si, si !) et mieux maitrisés depuis l'Indonésie que depuis l'Océan indien ou Mer Rouge (gorge jaune), d'où des individus en meilleure forme à l'arrivée et une moindre mortalité. Aujourd'hui, ce n'est plus vrai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici