Aller au contenu
Sysy

Brassage avec oscillateurs

Messages recommandés

:bonjour

 ca fait 6 ans que j'en utilise, c'est vraiment efficace. le brassage vas vraiment de partout ( sans avoir  un troupeau de pompes ).

combiner a un réglage des pompes en mode récif, ça crée des courants vraiment aléatoires.

par contre il faut avoir d'avance, servos moteur et roulements, car  ils font  plus ou moins un ans.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours brassé avec des oscillateurs, même si ça m'a couté (très cher) plusieurs Stream Tunze dont le câble se rigidifie inexorablement avant de se fendiller et de rendre la pompe inopérante.

Par contre, j'ai toujours pris soin d'avoir des oscillations qui ne mettent pas trop deux pompes en opposition dont les flux seraient alors annulés.

De mon côté aussi, je changeais les moteurs une fois par an, mais à 10 €, ça m'a couté bien moins cher que les Stream Tunze.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Inconditionnel des oscillateurs, je trouve qu'ils apportent surtout des variations de flux presque infinies avec plusieurs pompes équipées.
Il arrive aussi parfois que les pompes soient en oppositions. Cela génère des tourbillons qui descendent jusqu'en bas du bac. Cela me semble plutôt favorable. C'est un autre type de brassage qui de toutes façons reste peu de temps.
Tout cela permet de générer des courants très changeants, favorables à la remise en suspension des sédiments. Le but est surtout qu'ils finissent par se déposer dans la décantation et non dans une zone inaccessible du décor.

Je ne pourrais comparer le résultat avec des pompes fixes. Notamment les nouvelles pompes à rotor linéaire. N'ayant jamais essayé, je ne saurais dire si c'est mieux ou pas.

J'avais tendance au départ à mettre une vitesse d'oscillation proche d'une course toutes les 10 secondes. Et plus lente pour la période nocturne. En fait, depuis le déménagement du bac il y a un an, j'ai réduis par trois les vitesses d'oscillations. Cela réduit le nombre de mouvements. Ce qui tend à moins solliciter la mécanique : Réduction de l'usure du servo et des câbles divisé par 3.
Les flux restent plus longtemps en place sans sembler poser de problème aux animaux (lorsqu'ils sont frappés en direct pendant de plus longues périodes). Bien que les zones en dehors du flux restent plus longtemps ''à l'ombre'', les courants existent toujours de façon résiduelle.

Au sujet des câbles de pompes, pour éviter de les contraindre et réduire le risque de fissure (ce qui ne m'est jamais arrivé en 10 ans), ne pas hésiter à faire au moins deux tours de câble (comme un ressort), autour de la tige support. Et fixer le câble au plus près de la sortie de la pompe avec un collier plastique.

Le coté négatif, c'est le bruit : Les servomoteurs ont tendant à faire un petit bruit lors de chaque changement de position (du genre "tsii"). Si le bac est très silencieux, cela s'entend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici