Aller au contenu
Aldebarane

600 litres d'aldebarane

Messages recommandés

Bonjour À tous,

 

cela fait maintenant un moment que j'écoute les pages de ce forum, et je me rends compte que je ne me suis pas présenter.

ca va faire 3 ans que je suis dans le recifal avec un bac principal de 600 litres, couplé à un deuxième bac de 200 litres + décante de 240 litres, qui comprend un refuge de 60 litres, + une réserve d'eau osmosé de 60 litres ( fût ) .

 

Description du matériels:

 

Cuve de 600 litres ( 150 x 70 x 60 ) percé dans le haut en 40

 

L'éclairage:

 

Deux rampes LED lumivie pro 750.

rampe led FLUVAL A3983 25 W, 61-85 cm pour le refuge

 

Le Brassage:

 

2 pompes Tunze 6105 (3000 à 13000l/h )

2 pompes Tunze 6055 (1000 à 5500 l/h )

1 pompe Tunze 6085 (8000l/h ) que je garde en secours

multicontroleur 7095

capacité maximale de brassage 37000 l/h

 

Ecumeur : Tunze 9430

 

pompe de remonté: eheim 1060

l'osmolateur Tunze

refuge de 60 litres

réserve d'eau de 60 litres

 

Chauffage: 300w + 150w

 

RAC bubble magus c120-1

 

RAH deltec km500

 

filtre fluidisé deltec fmr75 phosphate

 

Test:

red sea PH; KH; NO3, NO2, NH3/NH4

Salifert KH/ALK; Ca; Mg

 

Je suis actuellement sur le lancement d'un bac de 1300 litres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici des photos de mes bacs ;)

43471111.jpg

img_4214.jpg

 

au niveau de la population j'ai donc un japo, un flav, un hepatus, un couple de percula, un couple de percula picaso, hexataenia, haliochoeres chrysus, un coupe de synchi, un kauderny, un dimidiatus , un salarias

Au niveau coraux, c'est essentiellement des sps ( acropora, seriato, pocilo ) et quelques lps ( euphyllia, catalaphyllia, physogira, plerogyra , scolimia )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 1200 litres remplacera le 600 litres, et sera couplé aux 200 litres, avec une decante de 400 litres.

Je dois recevoir le bac cette semaine, ainsi que le chassis métalique.

La mise en place se fera le mois prochain ( je déménage, et profite donc de cette occasion pour partir sur un nouveau bac.)

Il me reste donc a trouver un éclairage supplémentaire, et de la pv.

Au niveau gestion du déménagement du bac par contre c'est un peu le stresse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tes coraux sont en pleine forme, ça c'est sur et tes bacs sont biens jolis  :pouce

Manque de place dans le 600, effectivement, il faut vite passer au dessus ou faire des cadeaux aux copains  :D

En revanche, pour tes photos, revois ta balance des blancs, moins de contraste et surtout de saturation car tes coraux sont colorés mais là .... c'est limite décor façon ..... Avatar  ;)

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh!!! merci

 

Original ce pattern de coloration, j'aime bien :pouce. Comme ils disent un joli grade B.  Ils ne se sont pas fixés sur un corail de substitution comme le Physogyra derrière ? Cela fait combien de temps que les as ?

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que je suis le seul a ne pas trouver çà beau les picasso et consors? J'ai l'impression que se sont des poissons avec une maladie de peau, çà ne m'attire pas du tout et je trouve cette mode un peu bizarre. Si on fait du récifal, c'est avant tout pour la couleur, non?

Bon, j'ai vu pire que ceux-là, ils restent encore assez joli pour moi.



Mais très beau bac au passage!!!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Akalco, tu n'es pas le seul à ne pas les trouver beau ;)

Apres les goûts et les couleurs... Ca reste des avis perso

Mais par contre il s'agit pas de manipulation génétique, mais bien d'une variante qui existe dans la nature ;-)

 

@ Olivier, la photo a été prise lors de leur introduction, la femelle avait la face légèrement decolorée.

Ils ont rapidement élu domicile dans une entacmaea .

Modifié par Aldebarane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Oui les gouts et les couleurs...

C'est bien de le préciser, c'est animaux sont présents dans le milieu naturel mais ne sont pas sélectionnés. Il existe une (ou plusieurs) pression de sélection suffisamment forte pour ne pas sélectionner ce morphe. Ici, on peut supposer que la pression de sélection est certainement les prédateurs : il n'existe pas ou peu de poissons tout blanc car ils trop visibles notamment dans l'obscurité. Cet article en parle : http://www.cap-recifal.com/page/articles.html/_/vivant/reproduction-de-premnas-biaculeatus-var-epigramma-r82

 

Mais, on peut se poser la même question sur le Black ocellaris qui à la base est un ocellaris classique. Simplement une pression de sélection forte a fait qu'il a produit plus de mélanine que son congénère pour se protéger des UV. Si on enlève cette pression (par exemple en mettant un parasol !!!!) en combien de génération on va retrouver des individus orange ? Cette mutation semble être fixe car en reproduisant des noires on obtient 100% de black ocellaris, Toutefois, cette mutation à un coût (au niveau énergétique) donc à terme en enlevant cette pression de sélection on devrait retrouver un ocellaris orange. La question est en combien de temps ? Peut-on calculer ce coût en terme de dépense énergétique ?

Encore, pleins de questions peuvent suivre .... :%%)

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que je suis le seul a ne pas trouver çà beau les picasso et consors?

 

Bien d'accord avec toi Akalco. Je n'ai aucune attirance pour ces clowns "sélectionnés". Mais plus que l'aspect, je ne suis pas adepte des effets de mode qui font exploser les prix. On s'éloigne, si besoin était, de l'intérêt pour l'animal. Ceci dit, Aldebarane, ne lit pas d'agressivité dans mes propos. Je respecte ton choix. Et quand bien même il serait issu d'un acte compulsif, qui n'en a pas eu ;)

 

Comme dit précédemment, si tu pouvais réaliser des photos moins saturées, ton bac serait plus réaliste et il en ressortirait surement plus joli et plus naturel, ce qu'il est..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel puit d'informations Olivier ! :)

 

T'inquiète pas Denisio, je ne le prends pas mal ;) chacun ses goûts l'important c'est qu'ils me plaisent a moi ;)

 

Pour les photos j'ai laissé l'appareil en automatique avec l'éclairage bleu, mais si vous avez des conseils pour la prise des photos je suis preneur .

Je ne suis pas non plus satisfait du rendu, pourtant sous HQI mes photos sont correcte . Est ce les LED ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce les LED ?

Oui, oui, oui, trois fois oui !!! Les leds sont souvent un cauchemar pour les balances des blancs, à plus forte raison si l'appareil est censé les faire automatiquement !

L'œil s'y habitue vite mais rarement les appareils de prises de vue et les différents "pics" émis sont si "pointus" qu'ils semblent être dissociés par les capteurs qui peinent à "les mixer". D'ailleurs, lorsqu'on tente de faire une balance manuelle avec une charte ou une simple feuille de papier blanc placée sous la source ou à proximité, on constate que cette dernière est comme constellée de tâches de couleurs différentes (ou de différents blancs-bleus et bleus "tout-court" !) et qui correspondent à chacune des leds de la rampe. Très souvent, l'appareil affiche un "out of level" ou un message similaire comme si le capteur te disait, goguenard : "ce violet-là ?! Tu voudrais me faire prendre ça pour du blanc ?! Rêve ta vie !" :D

Bref, quand une balance acceptable reste impossible, mieux vaut rester sur la lumière du jour, à 5600 K, quitte à rattraper les dérives en post-traitement (généralement en ne travaillant que sur les bleus) ;)

Admettons aussi que cela dépend fortement des types de rampes et des combinaisons de leds utilisés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Admettons aussi que cela dépend fortement des types de rampes et des combinaisons de leds utilisés...

exactement, en fait ça dépend aussi du type de contrôle qui est imposé aux LED, soit du PWM soit du 0-10V.

Le PWM va faire passer la LED de 0 à 100% avec une fréquence élevée qu'il est impossible de discerner à l'oeil nu (à part pour les très faibles intensités) mais qui est parfois inférieure à ce que l'on peut choisir comme vitesse d'obturation au niveau de l'appareil photo. 

Avec un contrôleur 0-10V, on fait généralement varier l'intensité de sortie du driver de manière continue, donc en gros la LED ne "clignote" pas, et il est donc beaucoup plus simple de réaliser des prises de vues. 

 

Bien entendu, s'il n'y a pas de variation d'intensité au niveau de la rampe et que l'intensité est correctement stabilisée par le driver, il n'y a pas de soucis pour la prise de vue (en dehors d'un possible éclairage tirant trop vers le bleu-violet selon les rampes).

Modifié par vinz369

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bien d'accord avec toi Akalco. Je n'ai aucune attirance pour ces clowns "sélectionnés". Mais plus que l'aspect, je ne suis pas adepte des effets de mode qui font exploser les prix. On s'éloigne, si besoin était, de l'intérêt pour l'animal. Ceci dit, Aldebarane, ne lit pas d'agressivité dans mes propos. Je respecte ton choix. Et quand bien même il serait issu d'un acte compulsif, qui n'en a pas eu ;)

 

Comme dit précédemment, si tu pouvais réaliser des photos moins saturées, ton bac serait plus réaliste et il en ressortirait surement plus joli et plus naturel, ce qu'il est..

 

Pas sûr, car cet effet de mode est également une façon de doper l'élevage privé. Les poissons clown sont les espèces les plus faciles à reproduire. Cette reproduction est accessible à chacun de nous avec un minimum de travail et sans aucun moyen financier. Et pourtant c'est encore l'une des espèces les plus capturées du fait notamment de la facilité de la pêche, de l'engouement que ces espèces suscitent et du fait d'un cout de revient supérieur du clown d'élevage par rapport au clown sauvage à cause, entre autre, de la main d’œuvre.

 

Récemment une entreprise française de reproduction de poisson marin a déposé le bilan. Maintenant, si cet effet de mode permet aux entreprises privées de faire une marge suffisante pour tenter de nouvelles reproductions sur d'autres espèces. Est ce que cela ne se justifie pas tant qu'on ne touche pas à la santé animale ? Ou alors faut il passer par la case de la réglementation pour mettre les poissons clowns sous CITES?

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici