Aller au contenu

Ponte Euphyllia - Sarcophyton


veronique
 Share

Messages recommandés

question peut-être idiote mais j'ai pas  vraiment trouvé d'info sur le net

 

 Un corail peut-il pondre? J ai un Euphyllia qui vient de lâcher des milliers de petites  billes très petit plus fin que des grains de sel..

,Les poissons s'en sont goinfrés, les autres coraux aussi, longs filaments visibles sur les autres Euphyllia, sur les caulastrea et tous polypes déployés et ouverts  sur les autres coraux du bac...

 

J 'ai déjà assisté à une ponte d'un bénitier mais là...j avoue que je nage..

J ai filmé avec le  iphone.. je vais mettre  en ligne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon sarcophyton a pondu 3 fois depuis que je l'ai et une fois cette reproduction a donnée naissance à 3 bébés.

Très étonné, je pensais qu'il fallait au moins 2 animaux pour que cela fasse d'autres sarco.

Pourtant ils ont poussé spontanément et à proximité il n'y a pas de pied qui pourrait se diviser, si vous avez une idée ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello

merci pour vos réponses, 

oui depuis 1 mois environ j ai changé les LEDs et il y a une lumière bleue durant la nuit. Ce serait donc ça qui aurait déclenché la ponte..

j ai eu souvent des repros des Sarcophytons et Lobophytons  qui viennent  pousser  à 5 -10 cm des pieds mères, mais je ne les ai jamais vu pondre.

Modifié par veronique
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce type de pollution n''est pas un problème :)

 

 suite de la ponte d'hier, l'écumeur s'est un peu emballé...Je l'ai vidé ce matin:  plus du double de la quantité "normale"
les poissons ont bien mangé et les coraux sont bien gonflés.

 

Je vais reprogrammer la rampe leds pour supprimer l'éclairage de nuit et ne laisser le bleu que jusque à minuit par ex. 

merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon sarcophyton a pondu 3 fois depuis que je l'ai et une fois cette reproduction a donnée naissance à 3 bébés

Très étonné, je pensais qu'il fallait au moins 2 animaux pour que cela fasse d'autres sarco.

Pourtant ils ont poussé spontanément et à proximité il n'y a pas de pied qui pourrait se diviser, si vous avez une idée ?

 

Tu devrais jeter un coup d'œil au paragraphe 5 de Octocoralliaires 2 - Biologie : nutrition, reproduction

 

Comment se sont manifestées les pontes, qu'as-tu vu exactement ? Es-tu sûr qu'il s'agit de ponte et non pas, comme plus fréquemment, de reproduction asexuée par bourgeonnement ?

 

Certains Octocoralliaires nécessitent des spécimens mâles et d'autres femelles pour féconder leurs œufs. La fécondation peut se produire en pleine eau, ou bien la femelle capte les spermatozoïdes qui fécondent ses ovules intérieurement. Mais certaines espèces sont hermaphrodites et produisent des gamètes mâles et femelles qui s'autofécondent. L'incubation qui suit peut être interne ou externe.

 

Sarcophyton serait donc hermaphrodite et incubateur. Dans ton cas il serait incubation externe.

 

EDIT : D'après cet article, il semble que Sarcophyton glaucum se reproduit sexuellement, principalement par diffusion (nécessité de mâles et femelles) et incubation externe en pleine eau. Mais une faible proportion de spécimens est hermaphrodite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

question peut-être idiote mais j'ai pas  vraiment trouvé d'info sur le net

 

 Un corail peut-il pondre?

 

Si, sur le net, il y a quelques bonnes infos sur la reproduction des coraux comme Physiopathologie des Coraux, page 74. Une thèse qui reprend pas mal d'infos de la bible de nos Tontons. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Denisio, un soir alors que l'éclairage commençait à baisser, le sarcophyton à relaché des gamètes ( je crois que c'est le nom).

Il y en avait des milliers en suspension et en plus cela dégageait une odeur particulière.

Quelques semaines plus tard, j'ai constaté l'apparition de trois petits sarcophytons, pourtant il n'y a pas eu division de pieds puisqu'à cet endroit il n'y avait rien.

Dans le bac il y a un deuxième sarco mais apparement il n'a pas eu d'activité de reproduction.

En tout cas merci pour les infos.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Denisio, un soir alors que l'éclairage commençait à baisser, le sarcophyton à relaché des gamètes ( je crois que c'est le nom).

Il y en avait des milliers en suspension et en plus cela dégageait une odeur particulière.

Quelques semaines plus tard, j'ai constaté l'apparition de trois petits sarcophytons, pourtant il n'y a pas eu division de pieds puisqu'à cet endroit il n'y avait rien.

Dans le bac il y a un deuxième sarco mais apparement il n'a pas eu d'activité de reproduction.

En tout cas merci pour les infos.

 

 Avec ta description, on peu imaginer que tu as des spécimens gonochoriques (un mâle, l'autre femelle). Le spécimen mâle a libéré ses gamètes en pleine eau, que des spermatozoïdes ont été captés par le second spécimen. C'est tout à fait plausible avec la densité de gamètes libérés, dans un milieu confiné, surtout si le turn over n'est pas trop important. Ce second spécimen, alors femelle, ne serait pas diffuseur (d'où l'absence de gamètes visibles) mais incubateur et aurait fécondé les œufs. Si tu n'as pas observé de petites poches accrochées aux polypes,  le planula résultant a pu se développer en interne puis se libérer pour se poser dans un espace proche. C'est un scénario réaliste, en temps et espace, qui permet aux larves de se développer en quelques jours à semaines, près de la colonie mère, dans un rayon de quelques mètres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Tu devrais jeter un coup d'œil au paragraphe 5 de Octocoralliaires 2 - Biologie : nutrition, reproduction

 

Comment se sont manifestées les pontes, qu'as-tu vu exactement ? Es-tu sûr qu'il s'agit de ponte et non pas, comme plus fréquemment, de reproduction asexuée par bourgeonnement ?

 

Certains Octocoralliaires nécessitent des spécimens mâles et d'autres femelles pour féconder leurs œufs. La fécondation peut se produire en pleine eau, ou bien la femelle capte les spermatozoïdes qui fécondent ses ovules intérieurement. Mais certaines espèces sont hermaphrodites et produisent des gamètes mâles et femelles qui s'autofécondent. L'incubation qui suit peut être interne ou externe.

 

Sarcophyton serait donc hermaphrodite et incubateur. Dans ton cas il serait incubation externe.

 

EDIT : D'après cet article, il semble que Sarcophyton glaucum se reproduit sexuellement, principalement par diffusion (nécessité de mâles et femelles) et incubation externe en pleine eau. Mais une faible proportion de spécimens est hermaphrodite.

 

Et s'il avait un spécimen hermaphrodite ? Les ovules seraient fécondés en pleine eau puis certains planulas se seraient "coincés" là où ils ont poussés ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Si, sur le net, il y a quelques bonnes infos sur la reproduction des coraux comme Physiopathologie des Coraux, page 74. Une thèse qui reprend pas mal d'infos de la bible de nos Tontons. ;)

j'ai été lire...,mais ça me passe par dessus la tête...;) suis pas une scientifique moi  :)

Au moins j'aurai appris que les coraux pondent à Pâques , comme les poules et les lapins ;)

 

Merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et s'il avait un spécimen hermaphrodite ? Les ovules seraient fécondés en pleine eau puis certains planulas se seraient "coincés" là où ils ont poussés ???

 

Oui, j'avais oublié. Il se peut que le spécimen soit un hermaphrodite simultané, diffuseur. C'est à dire qu'il libère des ovules par paquets au sein d'un nuage de sperme, pour augmenter les chances d'une fécondation externe, en eau libre. En principe c'est un mode de reproduction qui permet de diffuser sur de grandes distances. Le planula erre dans le plancton durant des semaines ou mois. mais effectivement, cela peut aller plus vite (selon la littérature) et en quelques jours la larve se fixe.

 

Il semblerait qu'une larve ne se "coince" pas par hasard, mais qu'elle choisit son emplacement, avec la faible mobilité due à ses flagelles. Ainsi, un planula perçoit les signaux externes comme la luminosité, et celui d'une espèces symbiotique, ne va pas se fixer à l'ombre.

 

Excuse moi Véronique, je t'ai pollué ton post, dans l'élan on se rend pas compte dés fois.

 

Les modes de reproduction des colonies, qu'elles soient de Scléractiniaires ou d'Octocoralliaires sont les mêmes. Ce n'est donc pas à proprement parler une pollution de topique  ;)

 

Euphyllia - Sarcophyton... c'est juste que certaines espèces privilégient des modes de reproduction. Comme la reproduction nécessite toujours une dépense d'énergie et donc une bonne santé, c'est un signe plutôt positif du fonctionnement du système :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui c'est ce que j'ai appris. Je suppose que le planula n'a pas une grande marge de manœuvre non plus. Peut-être aussi que sa faible mobilité ne peut pas lutter contre les flux d'une pompe et que les planulas se sont posés là où ils ont pu, dans un secteur plus calme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 ans plus tard...

Et c'est repartit ! mon sarcophyton à remit ça hier soir quand l'éclairage était éteint. des milliers de gamètes avec je suppose des spermatozoïdes et une odeur particulière.

 

..

J'ai pas eu le réflexe de prendre une photo, dommage. L'écumeur n'écume plus pour l'instant mais je sais que ça dure pas. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici