Aller au contenu

Euphyllia : tête se détachant du squelette


Polyergus

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je n'arrive pas à comprendre ce qui pourrait provoquer le décollement des têtes d'une Euphyllia. En l'espace de 72 heures, deux têtes se sont décollées du squelette. Cette nuit j'ai observé  la zone à la lampe rien remarqué de particulier (limaces, vers.).

 

Je n'observe rien d'anormal hormis le décollement du squelette  (pas de coloration brune, verte...).

 

 

Ce phénomène s'est produit à la suite de la disparition en une semaine d'une colonie de Zooanthus située dans la même zone de l'aquarium.

 

Il se sont rétractés puis disparurent les uns après les autres.

 

Une idée sur la, ou les causes potentielles du problème ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce sujet m'intéresse tout particulièrement parce que j'ai eu un épisode semblable récemment dans un de mes bacs sans en avoir trouver la cause.

Je soupçonne ce bac d'avoir été contaminé par une bactérie, un vibrio ou je ne sais quoi qui m'a fait perdre la plus grande partie de mes LPS. Et des pièces que j'avais depuis des années, jusqu'à 15 ans pour certains Caulastrea et Euphyllia.

Les premiers atteints ont été les Catalaphyllia.

L'introduction d'un "nouveau" à déclenché le phénomène et s'est propagé à tous les autres. Fungia et autres ont dégagés et puis finalement les Montipora ont été touchés gravement.

Une colonie de Stylophora d'environ 40 x 50 et 20 de hauteur vient d'être sortie de ce bac il y a 15 jours. J'ai du pouvoir sauvé une dizaine de branches

Des cyano et une algue verte en plaque se sont également installée dans l'aquarium. J'ai pensé à des dyno et j'ai commencé une série de traitement pour les cyano, puis pour les dyno suivi de changement d'eau et d'un traitement sur lampe U.V.

Explosion des PO4, probablement due aux tissus des coraux morts, et les NO3 qui ont toujours été indétectables chez moi ont explosés aussi ...

 

Bref, je me bats depuis plusieurs mois et je commence à sortir un peu du tunnel.

J'ai perdu pratiquement tous mes coraux à l'exception de ceux que je me suis décidé à sortir, bouturer, traiter à tout (Coral RX, Bétadine, Ultrapest, Revive...) qui sont maintenant dans un bac d'attente...de meilleurs jours !

 

Je recommence à peupler avec des "mous", en l'occurrence Sinularia et Rhodactis. D'ailleurs les seuls qui n'ont pas souffert dans le bac sont les Dicosoma, 2 Echinophyllia et 2 Lobophyllia. Et les poissons !

 

Chez moi aussi les Euphyllia avaient l'air en forme et cela à commencé par des têtes qui se détachaient de leurs squelettes. Pour les Caulastrea aussi.

Les têtes d'Euphyllia erraient au gré des courants et au passage se sont retrouvées dans mes Fungia = brulés et nécrosant...

Eux aussi sortis depuis.

 

Alors une réponse intelligente  et documentée m'intéresse vivement !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si toutefois il s'agit du même phénomène, chez les Octocoralliaires, ça a été noté comme une forme de reproduction : voir en introduction page 266 Sexual reproduction in octocorals
 "In addition, octocorals exhibit a diversity of mechanisms of vegetative propagation including simple fission, fission by partial mortality, fragmentation, polyp detachment, budding, branching growth, and stolonal growth (Lasker 1988)."
".... les octocoralliaires possèdent des mécanismes de propagation végétative divers, y compris la simple fission , la fission par mortalité partielle , la fragmentation , le détachement de polype , le bourgeonnement , ... "

 

Ce serait bien étrange que les Scléractiniaires n'adoptent pas la même stratégie. Comme on sait que les différentes formes de reproduction ont pour but la survie de l'espèce, on peu imaginer (rien de scientifique là dedans et pas de document à fournir ;) ) que cette réaction a lieu aussi quand le corail se sent menacé face à un stress. Un polype détaché peut très bien générer un nouveau squelette. Le détachement serait alors un moyen de fuir avec le courant, vers un environnement plus sympathique. La question est de savoir de quel(s) stress il s'agit. Surement plusieurs sources sont à envisager : des parasites, des paramètres qui perturbent la calcification, un environnement hostile comme le brassage excessif...

 

Personnellement, je rapproche ce phénomène du polype qui "goutte" pour se détacher et tomber plus bas, comme j'ai pu le constater sur un Caulastrea, pour recalcifier un squelette plus tard, après avoir remis le paramètres Ca, KH, Mg à bon niveau.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Christian, je crois avoir trouvé ton bonheur : Polyp Bail-Out: An Escape Response to Environmental Stress and a New Means of Reproduction in Corals. L'analyse a porté sur Sériatopora hystrix.

 

Ca confirme ce que j'ai écrit plus haut : réaction à un stress environnemental et une forme de reproduction.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour la lecture !

A tout hasard, j'ai chopé une tête dérivante fraîchement détachée et je lui ai trouvé un logement dans le trou d'une pierre. Il ne peut pas s'échapper apparemment, cela fait déjà une dizaine de jours qu'il est au même endroit. 

Il reste bien ouvert et le polype à l'air en forme.

 

A voir si dans l'avenir il se soude à la roche et reforme un squelette ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses,

 

Avant de déclencher le plan "ORSEC" dans le bac je vais donc attendre de voir comment évolue la situation, espérant qu'elle ne soit pas analogue à celle de Chris 64.

 

Il y a une semaine j'ai remonté un KH (8.6) qui a tendance à descendre et que j'ai laissé bas pendant trois mois (KH=5) avec du Seabuffer PH/KH :-[

 

Donc choc il y a eu.

 

Une maladresse n'est pas à exclure non plus (versement d'un peu de "lait de chaux" situé au fond du récipient ?).

 

Pas de PO4 détecté dans le bac.

 

Les autres coraux ont l'air en pleine forme (Euphyllia, Sarco, Xénia).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Bonjour à tous,

 

A titre d'information, il n'y a pas eu de nouvelles auto décapitation.

 

Les deux têtes qui se sont détachées ont fini par disparaître.

 

J'ai bien essayé de les loger dans des trous situés sur les roches, mais elles en sont sorties.

 

Encore merci pour les réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici