Aller au contenu
Bubule

Deux Centropyge dans 450L ?

Messages recommandés

Les lectures inspirent et les envies restent.

Il y a de cela quelques années, je lisais ici de la plume de notre Dompail National la proposition de maintenir un couple de Centropyge potteri. Cette idée avait longtemps animé mes recherches. Mais l'impossibilité de trouver, ne serait-ce qu'un seul individu pendant presque deux ans, a fini par me faire baisser les bras.
Il y a un peu plus d'un an, je récupérais en simultané d'un bac voisin, un Centropyge bispinosus et un Pygoplites diacanthus. Tous deux vivaient et vivent toujours en totale ignorance l'un de l'autre.

Mais voilà qu'après un déménagement salutaire il y a 6 mois, un nouvel événement vient perturber notre quiétude : Lors d'une visite en boutique, je viens de tomber sous le charme de deux magnifiques C. Potteri.
Maintenir un couple me semble maintenant impossible. Les deux individus sont dans deux bac séparés, et je ne saurais rechercher un dimorphisme. Bien que l'un soit plus petit et plus jaune que l'autre, mon bac et déjà bien chargé...
Malgré tout, le plus gros et le plus orange me tente... Mais quid de mes pensionnaires actuels ?
Pensez-vous que je puisse encore introduire un C. potteri alors qu'un C. bispinosus et un Pygo nagent dans mes 450L (150x50x60 bien chargé en PV, coraux et cachettes) ?


Élément positif, je dispose d'une cage en verre pour présenter le nouvel arrivant aux animaux du bac afin qu'ils s'habituent les uns aux autres (ou pas), ou tenter de pêcher le bispinosus et l'isoler dans la décante le temps que le potteri s'acclimate au bac.
Pensez-vous que ce soit envisageable ou qu'il est illusoire de croire que deux Centropyges puissent vivre ensemble sans s'entretuer ?
 

Modifié par Bubule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

dommage de séparer un couple de C. potteri. Il existe un dimorphisme sexuel assez visible chez les centropyges au niveau de nageoire anale. Chez le mâle cette nageoire se termine en pointe bien pronocée alors que chez la femelle cette nageoire est bien arrondie. Cela est la même chose chez tous les centropyges. tous les centropyges sont hermaphrodites sequentiels protogynes. Il y a de fortes chances que ton bispinosus soit un mâle.Toutefois, suivant la quantité de orange qu'a ton bispinosus, moi je passerais le pas... Maintenant cela vie en harem donc suivant le sexe du bispinosus tu peux aussi mettre un couple de potteri.

Evidemment il faut s'attendre à une forte prédation sur les coraux.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Olivier :bonjour

il y a 24 minutes, olivier26 a dit :

dommage de séparer un couple de C. potteri

Le couple n'est pas formé. Le détaillant a séparé chaque individu à l'arrivée comme il le font le plus souvent pour ne pas prendre de risque. Ils seraient d'ailleurs arrivés à deux dates différentes.

L'origine est peut-être d'ailleurs différente, puisque outre une différence de taille (5 et 7 cm), le plus petit est plus jaune que le plus grand (orangé). Au regard de leur taille, je pense qu'ils ne sont sont pas adultes. Mon bispinosus (8 à 9 cm), si ! Je regarderai ce soir ses nageoires anales.

 

il y a 30 minutes, olivier26 a dit :

Toutefois, suivant la quantité de orange qu'a ton bispinosus, moi je passerais le pas..

Que veux-tu dire ?

J’essaierai de prendre une photo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Vu son age le bispinosus doit être un mâle, du coup il y a des chances que dans les potteri il y ait un mâle également (à vérifier). Si tu rajoutes un deuxième mâle ils risquent de se courser surtout si il n'y a qu'une seule femelle pour deux. Mais les deux centropyges ont deux origines différentes (Hawai et Indo pour le bispinosus), ils ne se connaissent pas. Suivant la quantité de orange du bispinosus ils peuvent s'ignorer. (entre un loriculus et un potteri cela risque d'être plus compliqué par exemple) Enfin chez les centropyges les hybrides sont fréquents du coup tu peux pour moi introduire au moins un potteri, deux si c'est deux femelles (chez les centropyges ils vivent en harem) mais à terme un potteri pourra quand même se transformer en mâle...ou pas...

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, olivier26 a dit :

... tous les centropyges sont hermaphrodites séquentiels protogynes.

Ca me rappelle une interview de Woody Allen à qui on demandait ce qu'il pense de la bisexualité. Il avait répondu "je suis pour la bisexualité car elle double vos chances d'avoir un rendez-vous samedi soir !".

Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas une association de Centropyges militants qui a lancé cette polémique autour de la théorie du genre ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Dompail a dit :

Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas une association de Centropyges militants qui a lancé cette polémique autour de la théorie du genre ?!

Je me demande si la polémique n'a pas plutôt été lancée par la CBDCBVAPLLPLLD .

Merci Olivier pour ces précisions

Je maintient l'idée de nous lancer dans cette aventure. J'espère limiter les risques en écartant le C. bispinosus... Que je n'ai pas réussi à prendre correctement en photo. Je ferais mieux lorsque je l'aurais isolé dans le piège ;)

 

CBDCBVAPPLPLLD : célèbre bande des canards à béret vert ayant pris la loupe pour lire la définition

Modifié par Bubule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou,

 

J'ai bien du mal à déterminer le sexe de ces deux individus. Heeeeeeelp !

 

Le plus petit :DSC_0580.thumb.jpg.a458cf5a6f7e42363ca2fb6772aba943.jpg

DSC_0581.thumb.jpg.897c9dedb9d6d66c6e9016589d71940f.jpg

DSC_0588.thumb.jpg.ad4339efc28a3463f920322bb8792a5f.jpg

 

Le second, plus grand :

(aussi plus difficile à prendre)

DSC_0632.thumb.jpg.62bb4b8ff88f5c639ea456cb492c6aef.jpg

DSC_0640.thumb.jpg.ac062fa72f95dc14cf668124d4bf94f2.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques vues supplémentaires :

DSC_0613.thumb.jpg.2f3352d03f20d60206842112bb3e4b60.jpg

Bien que maintenant que je regarde les bonnes nageoires :tapechaise il me semble reconnaitre deux femelles C. potteri et un male C. bispinosus.

Nous avons enfin réussi à le piéger.

Bispi-1.thumb.jpg.f18576cdf489ab8a432ed9910d9aff34.jpgBispi-2.thumb.jpg.7bb424e37ddedabe6149772cd5e97502.jpgBispi-3.thumb.jpg.2c0f1dc6c42d517dbff48754ceef1a66.jpg

Il va passer quelques jours dans la décantation. Le temps que les C. Potteri prennent possession des lieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petites nouvelles !

Les deux Centropyge potteri sont dans le bac depuis dimanche soir. La cohabitation entre les deux semble se passer correctement. Elles se promènent dans tous le décor. Lorsqu'elles se rencontrent, la plus orangée, un peu plus grosse, semble vouloir montrer à la plus petite qu'elle sera la dominante.
Le Pygoplites avec qui la cohabitation était également une de mes crainte, les ignore totalement. Elles sont cependant intimidées à chacun de ses passage.
Les deux premiers nourrissages n'ont pas été concluant. Elles regardent mais ne touchent pas, alors qu'elles mangeaient dans le magasin. Je ne suis pas inquiet (pour l'instant), car je les vois picorer les algues sur la vitre arrière et les roches.

Je m'interroge sur le devenir de mon mâle Centropyge bispinosus, qui habite actuellement dans la décante. L'attraper n'a pas été chose facile : 5 soirées à nourrir abondamment dans le piège pour réussir à le piéger alors que mes 3 gros bébés étaient repus. Si je le remets dans le bac et que çà se passe mal, je n'aurai aucune chance de le ressortir.

Modifié par Bubule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques nouvelles

* à J+10 :
Les petites Centropyge naviguent globalement bien dans l'environnement du bac en restant principalement à l'ombre des roches. La cohabitation est plutôt correcte sans être exceptionnelle. La petite craint un peu la grande. Il arrive parfois qu'elles soient cote à cote en train de brouter un film d'algues sur une vitre, et que soudain la petite se sauve, poursuivie par la plus grande. Celle-ci semble plus vouloir la suivre que la chasser, mais je sens la petite apeurée. Le Pygo les intimide régulièrement lors des croisements. Mais rien de méchant. Il le fait un peu avec tous les habitants du bac, hormis le flav qui reste le maitre.

Coté nourrissage, je suis resté inquiet pendant une quinzaine de jours. Ce que je distribuais ne semblait pas les intéresser. Je distribuais tous les soirs 3 cubes de surgelés (Artémia+mysis+moule hachée). Tout le monde se jette dessus sauf les Centropyge. Elles regardaient, mais ne touchaient pas.
J'ai tenté d'ouvrir des moules fraiches. La petite a picoré dedans 'en fin de service' le premier jour, puis rien les suivants. Leur ventre toujours rebondi me rassurait. Sans doute que le picorage incessant du film d'algues sur les vitres de fond leur a suffit.

IMG_6522.thumb.jpg.102e1bdc20d909b86e20bf29f2552d79.jpg

IMG_6634.thumb.jpg.859700d0b76a9783971e6e2e85f5a9c6.jpg
* à J+15, la plus petite a commencé à se montrer plus régulièrement lors des distributions, pour finalement se jeter sur la nourriture distribuée. La plus grande mis une semaine de plus. C'est gagné de ce coté ...
IMG_6640.thumb.jpg.41636ee18c2735349e4f5d3455604cf3.jpg
* à J+20 le comportement est plus affirmé. En journée, la plus grande semble plus fréquemment vouloir écarter le petite, la chassant régulièrement lors de croisements. La petite se sauve parfois, ou se retourne avant de prendre la fuite. Jamais de poursuite appuyée.
Le soir (ou en faible éclairage), nous pouvons les voir cote à cote se tourner autour tout en remontant vers la surface. Prémisse de parade ou intimidation réciproque ?

IMG_6559.thumb.jpg.c60af3a081b742de063ca118e52bd1aa.jpg
Les couleurs semblent avoir évolué. Elles nous paraissent plus foncées.


(Je me demande toujours si je dois accorder les noms et genres (des artémia ou des artémias ? Des Centropyge ou des Centropyges ? Des Franck ou des Francks)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Merci pour ce retour, très chouette poisson et encore mieux lorsqu'ils évoluent en couple, car un couple va se former. Bon j'ai quelques craintes pour tes coraux durs et surtout LPS à voir avec le temps mais cela te permettra de monter un nouveau bac !!!!

Ils sont aussi bien dodus, cela promet quelques futures parades.

 

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques nouvelles de notre duo de Centropyges potteri...

Cela fait maintenant 6 mois que le duo cohabite dans le bac. Je dis cohabite, car l'entente restait légère. Les deux femelles vivants chacune leur vie de leur coté. Picorant çà et là quelques films algaux sur les vitres du bac. Toujours pas un polype. Mais lors des rencontres, rien de fraternel. Plutôt une intimidation de l'une envers l'autre. Rien d'appuyé, juste une poursuite du style 'fiche le camp de là', c'est mon territoire !!

Le soir, les deux Centropyge semblent un peu plus disposées à cohabiter. L'une tournant autour de l'autre en dressant ses nageoires (dorsale). Les deux se figent, palissent légèrement et remontent doucement vers la surface en tournoyant légèrement ensemble. Une zone rarement fréquentée par nos deux protégées. Cela ressemblerait-il à une parade ?

Seulement voilà, il y a quelques jours, un matin à notre réveil, la plus petite, la plus orangée, semblait affolée. Elle remuait désespérément devant la vitre.

J'avais déjà remarqué un palissement de leur robe à la suite d’un stress. Là, c'était clairement le cas. Et la petite ne quittait plus la vitre. Respiration rapide. Couleur très pâle, presque grise. Stress important !! Que c'est-il passé ? Une attaque appuyée ?

IMG_7087.thumb.jpg.fbf3c5b095ddc2aa4140e3994a43e57e.jpg

Nous effectuons une surveillance accrue durant la journée. Par chance (ou pas) nous sommes là. Mais les heures passent et rien ne s'arrange. La respiration s'accélère encore et elle se cloitre sous une pompe. Les couleurs ne reviennent pas et 2 ou 3 points blanc sont apparus. On est de plus en plus inquiets. Je prépare déjà l'épuisette et de l'eau minérale que je mets à température du bac. J'attendrais le dernier moment, car je préfère éviter un stress intense.

Le moral est au plus bas à la maison. Les expériences de ce type se sont rarement bien terminées…

La soirée s'achève dans un état stationnaire. Nous croisons les doigts... Je préfère ne pas intervenir. Noir complet, je ne cherche même pas à surveiller avec une lampe.

Le lendemain matin, première heure, je m’approche doucement du bac. Je m’attends à trouver la malheureuse collée à la pompe. Rien !

Je cherche un peu partout et fini par la voir passer dans le décor. Elle semble moins paniquée que la veille. Les couleurs sont moins pâles, et surtout la respiration semble moins rapide. Nous sommes déjà un peu rassurés.

IMG_7046.thumb.jpg.c92f4154399161c460e75cd1c70e2bf4.jpg

Son état s’améliorera au fil de la journée. Elle mettra encore plusieurs jours avant de retrouver l’appétit. Notre moral remonte, mais sans connaitre la cause, je reste inquiet.

Que s'est-il passé ? Rien ne semblait différent la veille au soir. Quelque chose s’est mal passé pendant la nuit ? Il ne me semble pas qu’il reste un prédateur dans le bac (squille, Alpheus). La seconde Centropyge serait-elle la coupable ? J’en doute au regard de ce qui va suivre. Le Pigo ? Il est vrai qu’il semble les effrayer. Il est devenu le N° 2 du bac après le Flav, qui lui reste très pacifique. Le Pigo a tendance à montrer qu’il reste un ange… Lorsqu’il les croise, il les chasse. Il en fait de même avec d’autres comme le Chelmon (qui semble l’ignorer. Un vrai babacool celui-là !)

Depuis cet évènement (il y a trois semaines), les deux C. potteri sont plus familières l’une envers l’autre.

Nous avons même été surpris de voir la plus grande venir voir la plus petite lorsqu’elle était en détresse. Son passage ressemblait vraiment à une visite de curiosité ou de ‘soutient’, et non à une intimidation comme nous avions pu le voir auparavant.

Depuis, la robe de la petite est devenue plus colorée. Le orange encore plus vif. Comparativement, la plus grande a les zones orangées plus foncées, elles tirent d’ailleurs plus vers le rose que le orange.IMG_7065.thumb.jpg.dca120adb81cec9df24e533f87e430c2.jpg

Et surtout, depuis cet épisode de stress, nous les voyons plus souvent ensemble. Principalement en soirée. Lorsque les rencontres durent plusieurs secondes, leurs couleurs pâlissent toujours, elles dressent leurs nageoires (stress, parade ??), mais aucune ne s’enfuie. Elles semblent même se suivre et cherchent à nager doucement encore quelques secondes cote à cote.

IMG_7064.thumb.jpg.5fc98c4e6dc33b2b0a25bfea3428170e.jpg

 

A suivre …

IMG_7083.thumb.jpg.ebf214c3d8489e398431a7930e59bb1d.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici