Aller au contenu

Déséquilibre et résultats ATI


Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Cela faisait plusieurs mois que mon bac tournait sans véritable problème, mes paramètres étaient corrects et la vie s'installait tranquillement. Les premiers habitants se développaient assez bien tout comme les premiers coraux mous.

Mon bac est un Reefer 3XL, si j'enlève toute la place que prennent les pierres vivantes et le matériel je dois être à un volume d'environ 700 L.

 

Et puis, un beau matin, les lumières s'allument et là je m'aperçois que les vitres sont couvertes d'un film brunâtre. Jusque là, je ne m'inquiète pas trop car c'est la salissure "classique". Je nettoie donc mes vitres.

1h plus tard... 😔 what the surprise??? Les vitres sont déjà couvertes d'un film brunâtre, léger mais présent. Bon, je suis débutant je me dis qu'il est temps de faire un changement d'eau car elle doit être un peu chargée et donc c'est ce qui explique ce développement rapide de saleté. Je fais donc mon changement d'eau (à l'eau de mer naturelle comme toujours).

Mais ce n'était que le commencement des problèmes. En temps normal je nettoie mes vitres tous les 3-4 jours sans souci, maintenant c'est tous les jours qu'il faut le faire et parfois même plusieurs fois par jour à cause de film brunâtre.

Les coraux commencent à se fermer les uns après les autres pour ne plus s'ouvrir...

Trop c'est trop, mes paramètres sont a priori corrects mais rien ne va dans le bac. Je décide donc d'envoyer des analyses chez ATI.

 

Résultat des courses:

- Salinité 30.08 PSU ce qui est la mesure que j'obtiens au réfractomètre également pour une densité de 1023-1024.

-> ils me conseillent donc d'augmenter ma salinité. Mais quand je fais mes calculs pour déterminer la quantité nécessaire de sel, j'obtiens un résultat qui avoisine les 4Kg de sel à ajouter... Ca me paraît un peu énorme à vrai dire.

 

- Iodine 24.94 µg/l . Là par contre j'avoue que je suis scotché par le résultat car je ne m'attendais pas à ça. Je m'empresse donc de commander un supplément afin de rééquilibrer en fonction des recommandations ATI qui me donne 1,37 ml chaque jour pendant 2 jours.

-> Dès le premier jour je vois un sacré changement. Le film brunâtre n'apparaît plus, les coraux commencent déjà à remontrer le bout de leurs polypes. C'est quand-même rassurant.

 

- Un petit manque de manganèse que je comble également.

- Un surplus de cuivre que je neutralise avec Cuprisorb.

-Du phosphore et du phosphate en taux élevés, je m'en occupe également.

 

Je sais que c'est un jeu de patience et de subtilité l'aquariophilie marine alors je laisse faire les choses doucement.
J'ai préparé un premier bac d'eau salée à rajouter pour combler le manque de sel, je l'ajoute donc petit à petit sur deux jours pour ne pas créer de choc niveau densité.

Les 3-4 premiers jours tout semble aller correctement.

Sauf qu'aujourd'hui... un de mes habitants, un Chelmon rostratus de toute beauté et en pleine forme d'ordinaire se retrouve collé au niveau du peigne de débordement. Je m'en vais le pousser doucement de là et je le vois qui dérive jusqu'au fond du bac puis remonter, puis tomber, etc. Et je vois que le pauvre est en situation de lutte pour sa survie. Je ne comprends absolument pas pourquoi du jour au lendemain il passe de bonne santé à mal en point au bord du gouffre.

 

Désolé pour ce pavé, mais je suis un peu paumé là.

Mes questions:

- Concernant mes paramètres, notamment la salinité, qu'en pensez-vous? Dois-je réellement rajouter 4Kg de sel 🤔

- Mon petit Chelmon mal en point subitement, est-ce que ça peut être lié au rajout de sel? 

- L'ajout d'iode doit être réalisé tous les combiens? Vu que c'est volatile et que ça disparaît petit à petit...

 

Merci pour vos réponses et désolé si je suis à côté de la plaque ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bienvenue sur Cap, Neimad ;)

Il serait plus simple de nous communiquer les résultats complets du test ATI et si possible des photos du bac (et des infos sur sa population piscicole, sa date de mise en eau, l'éclairage, la photopériode, etc...) ;)

La plupart des coraux n'apprécient pas une eau "trop douce" et viser les 35g/l n'est pas un luxe.

Si tu as vraiment 700 litres d'eau, il te faudra effectivement 3,5 kg de sel (un peu plus en fonction de l'humidité) pour remonter ta salinité de 30 à 35g/l.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pas diluer le sel directement dans l'eau de l'aquarium ! C'est hyper agressif pour les animaux.

Pour l'ajout de sel, le plus simple et le plus doux pour le bac c'est de diluer la quantité nécessaire dans l'eau osmosée prévue pour compenser l'évaporation. Comme cela ça se fera sur une semaine tranquillement.

Pour l'ajout d'iode, je fais deux fois par semaine, les semaines où je ne fais pas de changement d'eau.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

hello

 

 pas tout compris.. salinité  ok c'est 35 -36 en PSU.  donc effectivement tu est trop bas.

concernant l'iode j'en rajoute vi les oligo qui en contienne. car  beaucoup pensent que l'iode est importante uniquement pour les mous, mais c'est faux. en plus   l'iode est volatile est s'oxyde rapidement

Il y a 6 heures, Neimad a dit :

Salinité 30.08 PSU ce qui est la mesure que j'obtiens au réfractomètre également pour une densité de 1023-1024

change de matos .

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, 

 

Pour le Chelmon ce n'est peut être pas lié à des problèmes de paramètres. J'ai déjà connu ça dans des bacs " Niquel" C'est un poisson très très sensible qui peut vrier du jour au lendemain sans raison apparente ( ou peut être cyanure) . Un jour il parrait en pleine forme et mange comme un goret et le lendemain pouf disparu... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mesurer nécessite de connaitre les subtilités de son équipement. L'erreur la plus courante avec le réfractomètre est de ne pas tenir compte de sa référence détalonnage. Sur le marché il y a quelques réfractomètres pour eau de mer comme le Redsea. La majorité, notamment les "no name" sont prévus pour l'eau salée. L'eau salée étant de l'eau plus du NaCl ; l'eau de mer étant de l'eau salée plus les nombreux autres constituants minéraux, oligos... La réfraction de l'eau de mer n'est pas celle de l'eau salée.

Si on souhaite obtenir la valeur vraie de la salinité de notre eau de mer avec un réfractomètre prévu pour eau salée, il faut retirer S1.8 à la valeur lue. C'est à dire que si l'on souhaite obtenir une salinité S35, on doit lire S36,8. Personnellement je vise S37.

Ainsi, si un aquariophile lit S33 sur son "réfracto eau salée", il a son eau de mer réellement à S31. Ce qui est très dommageable pour les coraux. En général ils blanchissent puis meurent. L'aquariophile s'empresse de faire une contre vérification avec un aéromètre (avec flotteur type JBL) et, toutes conversions faites si toutefois il les fait, il obtient S31. Et, tel un ouvrier prompt à critiquer ses instruments, ce récifaliste négligeant court sur les forums expliquer que les réfractomètres c'est nul et que le sien est à l'origine de ses mortalités. Il est pourtant le seul responsable.

Il y a ici un convertisseur qui permet d'éviter les erreurs de conversion.

 

Si on fait le choix de ne mesurer qu'en salinité, ce que je préconise, il faut aller jusqu'au bout  ne parler qu'en salinité et s'interdire toute conversion en densité, source d'erreurs et qui ne veut rien dire si on n'expose pas le contexte (température d'étalonnage , température de mesure, densité et non density etc.)

Pourquoi ne pas viser S35, comme tout le monde ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Denisio a dit :

Si on fait le choix de ne mesurer qu'en salinité, ce que je préconise, il faut aller jusqu'au bout  ne parler qu'en salinité et s'interdire toute conversion en densité, source d'erreurs et qui ne veut rien dire si on n'expose pas le contexte (température d'étalonnage , température de mesure, densité et non density etc.)

+ 10

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à vous et merci pour ces premières réponses.

 

Le S35 je le vise mais visiblement ne l'atteins pas, d'où là nécessité d'ajouter du sel. Du coup les 4Kg que j'ai calculé ne semblent pas déconnant. Mais effectivement, j'ai un petit bac dans lequel je dilue mon sel afin de l'ajouter progressivement sur plusieurs jours pour éviter un choc.

Concernant le réfractomètre, il s'agit d'un réfracto de la marque ATC, mais je crois avoir compris mon erreur pour la lecture.

 

Voici les résultats ATI : //lab.atiaquaristik.com/share/55f723852e7215d71ff8

 

Le bac a été mis en eau le 27 mai 2021.

L'éclairage se fait par 4 ReefLed 90 avec 100% de bleu, 40% de blanc sur une période de 11h avec allumage et extinction progressifs.

 

Au niveau population:

- deux gramma loreto

- 4 Chrysiptera cyanea

- un amphiprion oscellaris

- RIP le joli Chelmon 

- une anémone actinia equina

- 4 mithrax

- une dizaine de Bernard l'hermite

- une foultitude d'escargots et de cônes de mer (max 1cm)

- 2 stenopus hispidus

- 2 Lysmata debelius, suffisamment grosses pour ne pas être attaquées par les stenopus

- une ophiure Ophiolepis superba

- un tubastrea

- un pachyclavularia

- un sarcophyton

- quelques zoanthus

Aquarium face.jpg

Modifié par Neimad
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello 

Il y a 11 heures, Denisio a dit :

Mesurer nécessite de connaitre les subtilités de son équipement. L'erreur la plus courante avec le réfractomètre est de ne pas tenir compte de sa référence détalonnage.

Mais le choix de la simplicité n'est-il pas le plus 'safe' dans notre hobby ? 

Je fais maintenant partie de ceux qui s'y sont retranchés...

Pour ma part, j'utilise ce type de densimetre flottant. (Le JBL)

221710604_Densim-tre-5-pi-ces-densim-tre-densim-tre-1-000-1-040-densim-tres-d.jpg_Q90.jpg_2.jpg.4373428142c82788abc6000483457143.jpg

Avec lui, pas besoin d'étalonnage. Je le trempe dans la fiole remplie de l'eau du bac. 

Si le niveau s'aligne dans la partie verte (plutôt dans le bas de cette zone) c'est bon. Rien de plus ! 

Et c'est toujours fiable. 

Pour préparer mon eau 'neuve' , je ne me pose plus de question. 40 g de sel par litre d'eau osmosée, et basta. Quand je teste l'eau préparée ainsi quelques heures plus tard à l'aide du densimetre (aérometre) flottant, je suis pile au milieu de la zone verte. 

Simple et sans risque 😉

Modifié par Bubule
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Bubule a dit :

... Mais le choix de la simplicité n'est-il pas le plus 'safe' dans notre hobby ? 

Avec lui, pas besoin d'étalonnage. Je le trempe dans la fiole remplie de l'eau du bac. 

Et c'est toujours fiable. 

Pour préparer mon eau 'neuve' , je ne me pose plus de question. 40 g de sel par litre d'eau osmosée, et basta. 

Simple et sans risque 😉

La notion de simplicité et de fiabilité est bien subjective. Je suis spectro-fan exactement pour les mêmes raisons.

Pas besoin de conversion en lecture directe de salinité sur refracto et c'est ATC. Avec l'aérometre on devrait toujours et puis aussi s'inquiéter de sa température d'étalonnage qui est parfois 20 ou 25 degrés et de la température de mesure et enfin de préférence convertir en salinité qui est le paramètre fourni par les océanographes et les biologistes marins. 

Une lecture de salinité se fait en 15 secondes, essuyage et rangement inclus. Combien pour lire la position du bas du ménisque de ce flotteur qui flotte et qui reflotte ? 

J'ai brisé 2 aérometres en 10 ans. Le spectromètre est le même depuis la même durée et toujours fiable selon la dernière vérification.

Personnellement je ne pèse jamais mon sel, sa teneur en humidité n'est jamais stable. Je le dilue, je mesure au densimetre à aiguille jusqu'àu repère du bac (très rapide et bien assez fiable pour un ajustement), j'ajuste et je verse. 

Mais Franck, tu peut conserver ta méthode 😏

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme les PO4 semblent également une bonne part du problème, tu n'échapperas pas à la salve de questions habituelles :D

Comment nourris-tu (avec quoi, quelles quantité et fréquence) ?

Fais-tu des supplémentations (nourritures spécifiques coraux, etc) ?

Utilises-tu un RAC ou du Balling ?

Comment fais-tu ton eau osmosée et es-tu sûr de sa qualité ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bubule a dit :

Hello 

Mais le choix de la simplicité n'est-il pas le plus 'safe' dans notre hobby ? 

Je fais maintenant partie de ceux qui s'y sont retranchés...

Pour ma part, j'utilise ce type de densimetre flottant. (Le JBL)

221710604_Densim-tre-5-pi-ces-densim-tre-densim-tre-1-000-1-040-densim-tres-d.jpg_Q90.jpg_2.jpg.4373428142c82788abc6000483457143.jpg

Avec lui, pas besoin d'étalonnage. Je le trempe dans la fiole remplie de l'eau du bac. 

Si le niveau s'aligne dans la partie verte (plutôt dans le bas de cette zone) c'est bon. Rien de plus ! 

Et c'est toujours fiable. 

Pour préparer mon eau 'neuve' , je ne me pose plus de question. 40 g de sel par litre d'eau osmosée, et basta. Quand je teste l'eau préparée ainsi quelques heures plus tard à l'aide du densimetre (aérometre) flottant, je suis pile au milieu de la zone verte. 

Simple et sans risque 😉

Je fais pareil, n'ayant toujours pas compris comment on fait différemment avec ou sans convertisseur 😂😂😅

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Dompail a dit :

Comme les PO4 semblent également une bonne part du problème, tu n'échapperas pas à la salve de questions habituelles :D

Comment nourris-tu (avec quoi, quelles quantité et fréquence) ?

Fais-tu des supplémentations (nourritures spécifiques coraux, etc) ?

Utilises-tu un RAC ou du Balling ?

Comment fais-tu ton eau osmosée et es-tu sûr de sa qualité ?

Alors effectivement j'ai découvert ce pic de PO4 auquel je ne m'attendais absolument pas. Mes tests en gouttes m'avaient laisser entendre une valeur supérieure à zéro mais pas autant. J'ai donc ajouté du Phosphate Ex de Colombo pour les retirer.

Niveau nourriture, je prépare deux cubes d'artémias congelés dans un petit verre, je les laisse fondre puis je les distribue par salves afin que tout soit dévoré sans que ça ne parte (trop) directement dans le filtre. Je distribue même en deux temps, espacés d'environ 1h car je m'aperçois que les poissons se ruent dessus très vite mais arrêtent aussi très vite. Alors qu'en deux temps, ils s'alimentent plus calmement et mieux (selon mon observation bien sûr).

Concernant la supplémentation, j'ai commencé à rajouter du AB+ de chez RedSea car j'ai lu pas mal de choses intéressantes sur le sujet. En voyant les premiers signes de déséquilibre, je l'ai stoppé par précaution mais ça ne changeait pas grand chose.

L'eau osmosée, je vais la chercher directement au magasin (Poisson d'Or pour ne pas le citer), donc niveau qualité j'ose espérer qu'elle est bonne vue l'importance de l'enseigne par ici.

J'ai également mon beau-frère qui m'a dépanné de quelques litres avec son osmoseur, eau qui a été analysée par ATI pour l'occasion et qui a tout à zéro, même le KH alors que ATI préconise un 7.5. Donc on peut considérer qu'elle est pure.

Je n'ai ni RAC, ni balling mais j'envisage très prochainement le balling.

Des conseils pour le balling ?

 

Pour info, aujourd'hui, après avoir déjà ajouté un peu plus de 800g de sel, l'iode, le manganèse et zappé les cuivre et phosphates, je vois déjà une nette amélioration au niveau des vitres qui sont très propres et les zoanthus s'ouvrent de plus en plus. Tout comme le sarcophyton qui ressemble un peu plus à ce qu'il était avant mon souci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu découvriras rapidement que sur CR il est très risqué de parler de gouttes. Il y a ici un habitué à la recherche éperdue des siennes. Il erre ça et là, questionne les membres désespérément et risque fort de te harceler.

J'avoue que je ne sais plus ce que veut dire un "cube de congelé". Ceux que j'achète actuellement sont petits et font bien la moitié sinon le tiers de ce que je connaissais. 

L'expérience montre que l'eau osmosée en magasin est loin d'être toujours à la hauteur de nos exigences. Quel que soit le magasin et ça ne remet pas en cause la compétence des vendeurs ou des gérants. C'est juste que ce n'est pas pour eux une priorité et que le changement de membrane risque d'être reporté longtemps. Bref, tu devrais vérifier au moins TDS. Que le KH soit à zéro c'est un minimum pour une eau supposée sans minéraux. 7,5, c'est pour l'eau de mer, avec tous ses constituants ;) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec juste 2 cubes d'artémias/jour, beaucoup de PO4 et apparemment pas de NO3 détectables, je crains que l'eau osmosée ne soit la principale responsable ?!

Tu devrais analyser systématiquement l'eau osmosée que tu utilises, au moins avec un petit tds-mètre qui devra toujours indiquer "0". Mais le mieux reste quand même de la faire soi-même, même avec un osmoseur "de base", mais en veillant à toujours utiliser une résine échangeuse d'ions en sortie de membrane.

Comme le précise mon Compère Denisio, je n'ai jamais connu ne serait-ce qu'un seul magasin qui vende de l'eau osmosée de qualité et donc contrôlée en permanence (mais par contre, j'en ai connu beaucoup qui ne s'en souciaient pas du tout en permanence :D).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, Neimad a dit :

L'eau osmosée, je vais la chercher directement au magasin (Poisson d'Or pour ne pas le citer), donc niveau qualité j'ose espérer qu'elle est bonne vue l'importance de l'enseigne par ici.

Rien n'est moins sûr.

Il y a 18 heures, Neimad a dit :

J'ai également mon beau-frère qui m'a dépanné de quelques litres avec son osmoseur, eau qui a été analysée par ATI pour l'occasion et qui a tout à zéro, même le KH alors que ATI préconise un 7.5. Donc on peut considérer qu'elle est pure.

Le Kh de l'eau osmosée doit être à zéro. C'est même le premier test qu'on peut faire pour connaitre l'état de la membrane.

 

Il y a 18 heures, Neimad a dit :

Pour info, aujourd'hui, après avoir déjà ajouté un peu plus de 800g de sel,

Pas directement dans le bac au moins ? Toujours dissoudre le sel dans de l'eau osmosée pour l'ajouter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Aries a dit :

Pas directement dans le bac au moins ? Toujours dissoudre le sel dans de l'eau osmosée pour l'ajouter.

😂😂😂

J'ai dit que j'étais débutant en récifal, pas en aquariophilie. Le sel directement dans la casserole oui, dans l'aquarium NON 😁

 

J'ai un bac dans lequel je le prépare et j'ajoute ensuite quelques litres chaque jour sans trop en abuser histoire que ça se fasse progressivement.

J'ai vu qu'on proposait de remplir la cuve de l'osmolateur avec cette préparation pour que ça se fasse tout seul mais j'ai un doute sur les effets que ça pourrait avoir sur la pompe et les tuyaux, peut-être finir par les boucher... bref, je préfère le faire à la mano.

 

Je me posais la question d'investir dans un osmoseur également, j'ai constaté que je consomme environ 60L par semaine, il ne m'en faut donc pas un gros. 
Auriez-vous quelques indications de modèle?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Neimad a dit :

J'ai vu qu'on proposait de remplir la cuve de l'osmolateur avec cette préparation pour que ça se fasse tout seul mais j'ai un doute sur les effets que ça pourrait avoir sur la pompe et les tuyaux, peut-être finir par les boucher... bref, je préfère le faire à la mano.

Je procède également ainsi pour ajuster des paramètres tels qu'un KH trop bas ou du Ca. Le pompe n'a jamais montré de signe particulier. Et puis l'eau osmosée qui suis va rincer, et dissoudre progressivement les traces qui pourraient rester.

 

Il y a 4 heures, Neimad a dit :

Je me posais la question d'investir dans un osmoseur également, j'ai constaté que je consomme environ 60L par semaine, il ne m'en faut donc pas un gros. 
Auriez-vous quelques indications de modèle?

Ne te pose plus la question :D C'est quelque chose d'obligatoire pour le récifal !!

Un 50 galons avec 3 cartouches en amont ira très bien. Et il est fort conseillé de lui adjoindre une cartouche de résine cati-ani après la membrane pour enlever les derniers ppm.

Un peu de lecture :

Prévoies assez rapidement un TDS-mètre à deux sondes pour suivre l'évolution de ton osmoseur

Sans-titre-1.jpg.7d9c83bc98e7152a46360ed15ec28dc5.jpg

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien d'accord avec Bubule, on peut et on doit se poser beaucoup de question en aquariophilie marine, mais pas celle de l'acquisition d'un bon osmoseur. Par bon j'entends un truc fiable bien équipé (avec les bonnes cartouches en amont de membrane et au moins une cartouche de résine déionisante en aval) et le circuit de rinçage de membrane qui va bien pour ne pas solliciter inutilement la résine (qui coûte cher et qui constitue un déchet pas écolo du tout de notre hobby).

Et surtout : la maintenance qui va avec d'où l'indispensable tds-mètre que l'on étalonne au moins une à deux fois par an qui permet de vérifier grosso-modo l'état du système. 😉

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 12/29/2021 à 12:43 AM, Denisio a dit :

Il y a ici un convertisseur qui permet d'éviter les erreurs de conversion.

Si vous me le permettez, au risque de dériver vers un hors sujet, mais afin de me rassurer, j'aimerais revenir sur ce point Denis.

20211231_120756.thumb.jpg.3f5a5d15c94dc3f23284064f3c2a7cd4.jpg

Dans le cas présent, mon aéromètre indique the specific gravity à 25/4°C de compensation.

En supposant que la T° de l'eau mesurée soit bien à 25°C (ce qui est le cas, vérifié par le thermomètre inclus dans cet aéromètre). Dans le cas présent :

20211231_121004.thumb.jpg.2a963da37d18929e380eac4ed9df07fb.jpg

La specific gravity est de 1023.7 (d'après l'image, plus proche des 1024 que des 1023). Soit d'après ton calculateur une salinité de 35.5 gr.

Il m'a d'ailleurs fallu y aller à tâtons en entrant des valeurs de salinité différentes pour atteindre les 1.0237.

Calculateur.thumb.jpg.4552efebd2ba7930a235e774266cdcab.jpg

Cela est-il correct ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est correct Bubule.

Mais quand tu souhaites trouver la salinité en fonction de la masse volumique (ce que donne l'aéromètre JBL puisqu'étalonné à 4°C température de référence),  rentre la directement dans la partie inférieure du calculateur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 12/31/2021 à 3:49 PM, Aries a dit :

1.0267 car 25°

Non Aries,
L'aéromètre JBL précise qu'il est étalonné 25/4°C, c'est à dire qu'il donne une valeur par rapport à une eau à 4°C (c'est la vraie référence, toute autre valeur nécessite une conversion) et que l'échelle de mesure est graduée pour 25°C (toute autre valeur nécessite une conversion).

Le calculateur fait toutes les conversions et donne les résultats lus par les appareils les plus courants étalonnés par rapport à une eau à 4°C, 20°C et 25°C. Pour le JBL il faut donc bien lire la case T°C/4°C ;) 
Dans le cas présent Bubule a bien mis la température de mesure à 25°C. Son résultat est donc correct.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Denisio a dit :

Dans le cas présent Bubule a bien mis la température de mesure à 25°C. Son résultat est donc correct.

 :bananaecart:cocotte:D

 

Bubule qui ne peut cacher sa joie.

(Aries m'avait mis le doute)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Denisio a dit :

Mais quand tu souhaites trouver la salinité en fonction de la masse volumique (ce que donne l'aéromètre JBL puisqu'étalonné à 4°C température de référence),  rentre la directement dans la partie inférieure du calculateur.

Rrooohhhhh. Je n'avais même pas essayé. :-[

Mais çà sert à quoi que Denis se décarcasse !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici