Aller au contenu

Pierres vivantes en récifal


Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Le bac est collé, la cuve technique en place, tous les équipements en passe de fonctionner... mais après tant de cogitations et d'heures passées à concevoir, choisir, acheter ou fabriquer..., l'esprit encore chargé de considérations techniques, vient enfin le temps de faire ressortir le vrai récifaliste qui sommeille en nous. Celui qui va maintenant devenir le maître d'un nouveau monde dont la vie devient le centre de ses objectifs.

 

Première pierre à cet édifice qui hébergera notre population, ce sont bien évidemment les pierres. Mais pas n'importe quelles pierres, nous le savons tous, des pierres qui, bien au delà de leur mission "décoration", abriteront un microcosme grouillant de vie, indispensable à  l'équilibre de notre biotope : des pierres vivantes !

 

Le sujet est régulièrement abordé sur le forum : quelles pierres, combien, mais surtout comment faire que ces pierres deviennent et restent, comme on le dit souvent, le cœur du système.

 

 

Christian Seitz, qui n'est jamais avare en bons conseils, avait déjà fait part de son expérience sur le sujet, dans un article paru dans la revue ZebrasO’Mag n° 1. Aujourd'hui, les lecteurs de Cap récifal sauront tout de leur mise en œuvre dans un aquarium récifal, avec cette nouvelle publication :

 

Le conditionnement des pierres vivantes

 

 

Encore merci à Christian pour son partage sans faille :prosterne

L'équipe Cap récifal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Cet article me rappelle mes débuts, malheureusement tout seul avec mes 3 caisses de pierre vivantes fraîchement débarquer de l'avion, import direct Indonésie, l'image qui m'as marquer le plus c'est l'odeur à l'ouverture des blocs de polystyrène, une très bonne odeur, malheureusement à l'époque je ne lisait pas les magasines ou forum sur le net...je pense avoir tout fait à l'envers, ces PVs que je possède toujours depuis presque 8 ou 9 ans ( bon sang ! ) si j'avais su !

 

Merci à chris64 pour cet article, j'aurais pu éviter bien des erreurs...

 

@++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci pour ce nouvel article qui vient compléter la bible de Cap Récifal. Les tontons n’auront qu’à bien se tenir.

Il me semble qu’il s’agit ici du second article dédié aux débutants en récifal. Et bien que ne me considérant plus comme tel, j’aime lire ces articles détaillés, j’y découvre toujours de nouvelles choses.

Mais au-delà de cet excellent article écrit par notre puit de connaissances qu’est notre serviteur, Monsieur Christian Seitz, je salue l’initiative de partage de ceux qui savent et qui mettent un peu (et parfois plus) de leur temps et de leur énergie pour transmettre leurs savoirs. Encore merci pour ce bénévolat. :merci:prosterne

 

J’aimerais revenir sur un élément qui me semble ici mériter sa place, même si il s’agit du conditionnement des pierres vivantes : Les roches volcaniques.

Il y a bien des années, celles-ci étaient employées comme décor dans les aquariums (marins et eau douce). Aujourd’hui elles semblent avoir totalement disparu des bacs d’eau de mer au profit des roches vivantes calcaires. Certes, elles ne jouent aucun rôle sur le tampon tel que peuvent en apporter de vraies roches vivantes calcaires (encore que je me demande si ce pouvoir tampon ne serait pas une action anormale des PV, signe d’une acidification de l’eau environnante), mais de part leur volume parfois bien supérieur et leur structure poreuse, elles proposent un véritable nid à bactéries anaérobie propice à la dénitratation. Je sais que certains se posent la question de ce que ces roches pourraient contenir (métaux lourds, …). Toujours est-il que j’en possède un volume de près de 50% dans mon bac, et qu’après plus de 10 ans, elles sont toujours là et doivent bien aider à maintenir mes nitrates à moins de 2mg/L sans autre artifice. Suis-je le seul à en utiliser ? Y a-t-il ici d’autres récifalistes ayant fait cette même expérience (ou contradictoire) ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh que oui. Y'a qu'à voir leur faible densité et l'eau qu'elles rejettent une fois sorties du bac

je pense que sur nos lointaines iles, toutes issues de volcan, les pierres qui en sont constituees sont des roches volcaniques sur terre mais aussi dans l ocean, d ou nos pierres vivantes que nous mettons dans nos bacs,belles et ........si poreuse!!!!!!

non??!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Porosité.... oui les pierres volcanique sont poreuse, mais la porosité ne suffit pas. Imaginons une éponge dont les alvéoles ne seraient pas communicantes : elle ne serait pas plus efficace qu'un bout de plastique. Les pores des pierres volcaniques ne communiquent pas et ne permettent donc pas les échanges profondément dans la pierre. Et puis la taille des pores joue sur la surface spécifique du matériau, cette surface qui est réellement en contact avec le milieu et qui permet d'héberger une population d'autant plus importante qu'elle est grande.

 

J'ai essayé de la roche méditerranéenne ou plutôt ce qu'on appelle du coralligène et puis aussi des agrégats de roches qui ont dû être vivantes il y a quelques millions d'années. Elles paraissaient  relativement poreuses. Mais la première était plutôt constituée de grandes poches dans lesquelles la dénitrification ne se produisait pas à en juger par l'odeur et la seconde avait des pores soudées par les sédiments au fil des ans. une coupe le révélait bien. Bref, j'ai vite compris que si je ne voyais pas de dégâts majeurs, elles ne devaient pas être aussi efficaces que de vraies PV. Leur remplacement l'a confirmé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les roches d origine volcanique , on trouve la pouzolane, elle est utilisée d ailleurs pour purifier certaines de nos Fosses septiques, l ayant utilisée en eau douce  du temps de mes cichlides , elle m a rendu d excellents service, elle est poreuse assez legere, je n en ai aucune experience en recifall, mais pourquoi ne fonctionnerait elle pas?

@++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici