Aller au contenu
aurel19

Eau osmosé ou eau du robinet!!!!

Messages recommandés

Bonjour à tous je lance un nouveau sujet!!! 

Je sais, tout le monde va crier au scandale mais pas grave....

J'ai depuis le début, enfin presque, tenté d'utiliser l'eau de mon robinet....il ne contient pas de chlore, contient 5 mg de nitrates, et environ 20mg de calcium et 10mg de magnésium...

Depuis que j'ai utilisé cette eau je constate une baisse des nitrates dans mon bac!!!!! Je fais ça pour la bonne raison que l'eau osmosé ça coûte cher et en plus niveau écologie ba c'est pas top non plus!!!!! Est ce que vous pensez ça viable à long terme?? En sachant que pour l'instant je n'ai qu'un couple de clown deux lysmata et seulement des mous....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque la plupart des récifalistes testent la qualité d'une eau douce, ils semblent toujours se focaliser sur les seuls NO3 et (aussi) les PO4.

Mais le fait qu'une eau de conduite en contienne peu ou très peu ne signifie pas, loin s'en faut, qu'elle ne contienne pas d'autres éléments parfois bien plus délétères. Les normes imposées quant à la "qualité" ou plutôt la potabilité de l'eau de conduite à destination humaine sont loin d'être aussi exigeantes que celles souhaitables pour les invertébrés marins. On peut d'ailleurs être surpris que cette eau pourtant "potable" n'est vraiment pas conseillée pour les biberons des nouveaux-nés :-[

Beaucoup de stations d'épuration utilisent le flocage d'aluminium, de la chloramine, etc, etc... et un récifaliste utilise beaucoup d'eau douce, tant pour compenser l'évaporation que pour les changements d'eau. Autrement dit, le vase clos d'un bac récifal tendra avec le temps (ou très rapidement ?!) à accumuler nombre d'éléments délétères, dont des métaux lourds.

D'autre part, la qualité d'une eau de conduite est parfois très fluctuante en fonction de la qualité de l'eau à traiter (période d'épandages en zones agricoles, crues des rivières et fleuves, etc). Autant d'éléments qui font qu'une eau de conduite, même considérée comme "acceptable" à un instant T, ne sera en aucun cas satisfaisante sur les court, moyen et long termes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:(

Pas faut.... comme je suis de plus en plus dans le recyclage, ça me fait ch.... de balancer 100l d'eau pour obtenir 20l d'eau osmosée... comment faire alors pour limiter le gâchis si, et tu as raison à long terme, on ne peut utiliser même une "bonne eau potable traitée par UV??? Comment faisait les anciens???? Avaient ils toujours eu des osmoseurs????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques solutions:

- Utiliser un osmoseur "haut de gamme". Les Vertex puratek par exemple annoncent un ratio de pratiquement 1 pour 1, d'autres 1 pour 1.5. A comparer avec des osmoseurs "entrée de gamme" qui ont des ratios plus proches du 1 pour 3.

- Récupérer l'eau de rejet, par exemple pour remplir le réservoir de la chasse d'eau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les anciens comme tu dit

il y a 32 minutes, aurel19 a dit :

:(

Pas faut.... comme je suis de plus en plus dans le recyclage, ça me fait ch.... de balancer 100l d'eau pour obtenir 20l d'eau osmosée... comment faire alors pour limiter le gâchis si, et tu as raison à long terme, on ne peut utiliser même une "bonne eau potable traitée par UV??? Comment faisait les anciens???? Avaient ils toujours eu des osmoseurs????

Les anciens comme tu dit ne pouvaient pas ou maintenir très longtemps certains coraux comme les acropora, depuis on a fait des progrès en ce qui concerne la qualité de l'eau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hello

Citation

il ne contient pas de chlore,

logique, le chlore n'est plus utilisé depuis pas mal de temps dans l'eau de conduite, raison principale son taux d'évaporation élevé.

il est remplacer par de la chlorine ( pas mieux voir  pire) qui elle n'est pas détectable avec un test chlore basic.

de toutes facons le raisonnement " j'utilise de l'eau du robinet sans soucis pour mon récifal " est trés trés risquer, car un jour ou l'autre c'est la cata. de simples travaux sur la conduite au moment ou tu  prend l'eau. et  tout un tas de polluants se retrouvent dans ton bac.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cher calimero, il n'y a pas de chloramine chez moi, simplement parce que l'eau est traitée par UV, d'où l'utilisation possible notamment en eau douce pendant des années sans soucis...d'où ma question pour le récifal!!!! Même si je comprends bien ce qui à été dit plus haut...

Quant à l'utilisation d'un osmoseur vertex , vu les tarifs, je recyclerais l'eau perdu pour les plantes !!!! 

Pour rebondire sur ce que dit riton , Quid de l'ultra filtration??? Chez neo3plus il y a en effet cela. Quelqu'un l'utilise??? Car il n'y a pas de rejet, raison pour laquelle je pense qu'il ne s'agit pas d'une eau de qualité osmosée.... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2/9/2019 à 11:15 AM, aurel19 a dit :

J'ai depuis le début, enfin presque, tenté d'utiliser l'eau de mon robinet....il ne contient pas de chlore, contient 5 mg de nitrates, et environ 20mg de calcium et 10mg de magnésium...

 

Je fais ça pour la bonne raison que l'eau osmosé ça coûte cher et en plus niveau écologie ba c'est pas top non plus!!!!! Est ce que vous pensez ça viable à long terme?? En sachant que pour l'instant je n'ai qu'un couple de clown deux lysmata et seulement des mous....

Tu n'as pas mesuré le KH de ton eau du robinet. Tout ça pour dire que ce que tu trouves s'ajoute aux sels que tu utilises pour reconstituer de l'eau salée. Si 20 de Ca et 10 de Mg ont relativement peu d'impact, 7 ou 8 de KH à rajoutés à des sels qui contiennent de quoi reproduire un KH entre 8 et 12 peut poser un vrai problème de précipitation.

L'eau osmosée "ça coûte cher", il faut relativiser quand même. Mon osmoseur Optima à 5 étages me donne un ratio d'1 litre d'eau osmosée pour 1 litre de rejet. Mais peu importe, même s'il me donnait 1L pour 3 de rejet, le calcul est simple : prix du m3 / 250 = prix du litre d'eau osmosée. chez moi le m3 c'est dans les 4.00€, soit = 0.016 centimes (et chez moi = 0.004 centimes).

Quand au point de vu écologique, tu ne gaspilles pas de l'eau, qui retourne dans le circuit d'eau (autrement dit, dans le cycle de l'eau). Tu ne gaspille que de l'argent !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Kh de 3 environ et po4 a zéro....donc pas de gros soucis si ce n'est effectivement les métaux lourds etc....

Pas faut pour le cycle de l'eau aussi, si ce n'est que tu pollues pour rendre l'eau potable, eau que tu rejetes directement...question coût c'est vrai que c'est pas hyper élevé...

L'ultra filtration quelqu'un utilise ça ou pas????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, aurel19 a dit :

L'ultra filtration quelqu'un utilise ça ou pas????

 

il y a une heure, chris64 a dit :

Tu n'as pas mesuré le KH de ton eau du robinet. Tout ça pour dire que ce que tu trouves s'ajoute aux sels que tu utilises pour reconstituer de l'eau salée. Si 20 de Ca et 10 de Mg ont relativement peu d'impact, 7 ou 8 de KH à rajoutés à des sels qui contiennent de quoi reproduire un KH entre 8 et 12 peut poser un vrai problème de précipitation.

Christian a très bien résumé le problème ;)

Idem à plus forte raison pour l'ultrafiltration. La plupart des sels synthétiques sont surdosés en certains O-E (et pas nécessairement les "plus intéressants" :D). Si l'eau douce servant à la fabrication de l'eau de mer synthétique en est déjà chargée, indépendamment des risques de précipitation, ceux liés à leur accumulation s'en trouvent accrus.

Pas mal de récifalistes ont utilisé et utilisent encore l'ultrafiltration, chacun voit midi à sa porte... mais au regard de tous les efforts consentis pour maintenir au mieux un bac récifal sur la durée, mieux vaut peut-être mettre toutes les chances de son coté. Autrement dit, quitte à paraitre un peu paranoïaque, éliminer le plus grand nombre de risques potentiels laisse plus de temps pour faire face aux nombreux imprévus qui ne manquent pas d'arriver :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois qu'il y en a encore pour confondre osmose et ultrafiltration. Merci Compère Dompi !

Un aquariophile me sollicitait récemment pour comprendre l'origine de nécroses récurrentes. Dans son bac d'un an, au dire des quelques test : "tout est parfait, sauf KH et le Ca qui dérivent de plus en plus". C'est sans compter ce que ne disent pas les tests que l'on ne fait pas.

Un petit détour chez lui pour observer… il avait oublié de préciser qu'il utilisait de l'eau du robinet. Autant dire que depuis ce temps, son eau était totalement déséquilibrée chimiquement. Dans cette situation, on ne peut plus analyser aucun problème, tout est faussé. Ca vient p'tèt bien d'l'eau... ou pas. C'est un autre problème lié à ce choix : on ne maitrise plus rien. "Ca marche chez moi" diront certains. Oui, mais combien de temps et encore faut-il aller constater ce qui se cache derrière cette belle satisfaction. Nos exigences ne sont pas toutes les mêmes. "Utiliser de l'eau du robinet c'est naturel !" oui, mais pour qui ? "C'est écologique", l'écologie consiste-t-elle à prendre des risques avec des animaux sauvages ? On m'a déjà répondu "Mes boutures, c'est pas du sauvage ! ", OK tout va bien, je passe mon tour ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'aquariophilie récifale en générale est déjà assez compliquée et maintenir un bac sur le long terme encore plus. Alors, compliquer encore le défit en utilisant une eau douce d'apport d'osmolation et de fabrication d'eau de mer dont on ne maîtrise en rien la composition chimique et biologique me semble relever au mieux de la roulette Russe et au pire su suicide (des animaux que l'on héberge)...:sos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ba ça va j'ai compris j'utiliserais que de l'eau osmosée!!!! :-[

Non sérieusement, j'avais pas pensé à la dérive ionique .... effectivement avec quelques calculs on arrive à gérer le kh, le calcium, mais le reste on ne sait pas bien ce qu'on retire ou ajoute...

Ultra filtration???  C'est uniquement le retrait des grosses molécules, rien de comparable avec l'osmose???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

En toute logique, l'étape d'ultrafiltration devrait faire un premier travail sur les macro-éléments et donc soulager l'étape d'osmose. On peut imaginer que l'eau soit au final plus épurée, mais...
Imaginons une particule de dimensions inférieures aux mailles de filtrations. Car ultrafiltration et osmose ne sont que des filtres aux mailles très fines (de l'ordre de 0,0001µm pour la membrane d'osmose). Cette particule sera passée au travers de toutes les mailles pour finir soit aspirée par la résine post osmose, soit ira s'accumuler dans l'eau du bac avec les précédentes déjà passées...
L'étape d'osmose aura de toutes façons généré son eau de rejet, donc pas d'économie de ce coté. L'économie se fera sur les cartouches de préfiltration (sédiments et charbon) qui seront moins sollicitées. Mais au regard du cout de ces cartouches, je ne suis pas convaincu que l'investissement soit rentable.

 

Franck, partisan de l'osmose de l'eau de pluie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un équipement d'ultrafiltration possède également en général un pré-filtre à particule et un filtre à charbon. Donc l'ultrafiltration en amont revient à user les préfiltres de l'ultrafiltration au lieu de ceux de l'osmoseur: pas de gain.

La cartouche de résine ne voit pas sa charge allégée non plus, car si la membrane d'osmose fonctionne bien, alors dans tous les cas (ultrafiltration en amont ou pas) le taux de contaminant dans l'eau de sortie est très bas.

Pas de gain non plus sur le volume d'eau de rejet (dont le volume restera constant).

Le seul avantage pour moi d'une ultrafiltration en amont de l'osmoseur est que cela va réduire la charge de la membrane. Sauf qu'un geste très simple et permettant de prolonger la durée de vie de la membrane est de la rincer à intervalle régulier (le Puratek par exemple effectue un rinçage auto de la membrane de 15s toutes les 2h de fonctionnement), geste simple que peu de personnes ne font déjà en pratique.

Donc au final, avant que le surcoût de l'ultrafiltration soit compensée par un changement de membrane un peu moins fréquent... Dans un premier temps, un gain facile et rapide est je pense d'ajouter une petite vanne manuelle en parallèle du réducteur pour flusher de temps à autre la membrane.

A noter également que contrairement à l'osmoseur, une ultrafiltration laisse passer les ions métalliques et les ions aqueux. Utilisée en l'état, cette eau va i) créer des déséquilibres chimiques dans le bac avec le temps et ii) entraîner une hausse de la concentration des ions métalliques, dont on sait qu'ils sont toxiques pour les invertébrés.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici