Aller au contenu

oodinex


akalco

Messages recommandés

Salut,

 

Mon dernier poisson introduit dans le bac (bispinosus) m'a infecté tous les autres poissons de points blancs (oodinium ou cryptocaryon, je ne sais pas), il en est mort et j'ai perdu mon strigosus et 2 clowns, reste le flav bien infecté et les chromis viridis qui n'ont pas l'air atteinte.

J'ai immédiatement mis en place un UV 36W avec pompe de 800L/H, augmenté la T° à 28°C et baissé la salinité.

 

Je voudrais traiter le bac avec oodinex, compatible avec les coraux, dans la notice que j'ai pu télécharger, il faut le premier jour mettre 25 gouttes/100L puis le deuxième et troisième jour 12 gouttes/100L.

Bien sûr il faut couper l'écumeur, l'UV, l'ozone et retirer charbon actif, logique!

 

Par contre, aucune info sur le temps qu'il faut laisser agir le traitement, en fait, est-ce que je peux remettre uv et écumeur le quatrième jour? Ou faut-il laisser agir un certain temps? Combien?

 

Merci!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Désolé pour les poissons. Pour moi oui je remettrais tout en route le quatrième jour. Mais je n'ai jamais utilisé ce produit est encore moins quand je ne connais pas la composition. Je ne vois pas en quoi l'UV peut poser de problème avec ce produit.

Le plus efficace est de sortir les animaux pour un traitement plus classique et certainement moins risqué pour les invertébrés.

 

olivier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après pas mal de recherches sur ce produit sur les différents forums, aucuns soucis avec les coraux et il serait efficace, juste, ce qui m'a surpris c'est le temps d'action du produit que je trouve court.

Je comprends aussi qu'il faut remettre l'écumeur et l'UV en route au quatrième jour, on va faire comme çà, je le reçois demain!

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

J'en ai toujours un d'avance et si il y a un problème je vide la moitié du flacon (le petit) direct dans le bac et même chose le lendemain et un coup de charbon au bout d'une semaine.

Je n'ai jamais eu de perte à cause des points blanc ça à même guéris le zanclus.

Par contre il faut le faire au premier symptôme , d'où le fait que j'en ai d'avance, on est jamais à l'abris d'un coup de cœur dans un mag.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci et surtout, commenter si à plus long terme, tu as pu détecter des problèmes qui seraient liés au déséquilibre du bac par ce produit, comme l'apparition d'algues, la dérive d'un paramètre, le décès d'autres invertébrés que les coraux...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un petit retour après le traitement, terminé Dimanche, mon Flav va beaucoup mieux, de visu je dirai qu'il est guéri, plus une trace de points blancs, à priori, produit efficace.

Par contre, niveau coraux, ce n'est pas la même chose, mous (zohantus) et LPS, à par d'être moins gonflés ou ouvert pendant le traitement, çà va, par contre les SPS ont morflés, perte des couleurs, ils ne blanchissent pas mais c'est clair, ils n'ont pas appréciés! Je pense que çà va prendre du temps pour qu'ils retrouvent leurs couleurs, je croise les doigts.

 

J'ai fait un changement d'eau de 20% + charbon actif.

 

Je déconseille donc de traiter direct dans le bac comme le laisse supposer le produit, à moins de pouvoir sortir les coraux...

Le produit est vert, l'écume est aussi bien verte, j'espère me débarrasser de ce produit complètement sans qu'il en reste sur les pierres... je m'interroge sur la présence de cuivre finalement!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le terme "malachitum" sur l'étiquette fait très certainement référence au "vert de malachite", pour autant et malgré son homonyme la malachite, il ne contient pas de cuivre.

 

C'est ce qui fait que les traitements à base de vert de malachite comme l'oodinex, sont présentés comme étant compatibles avec les invertébrés contrairement à ceux contenant plutôt du sulfate de cuivre qui sont à proscrire en récifal.

 

Vert de malachite ou sulfate de cuivre ont des propriétés antifongiques et antibactériennes. Ce sont les principaux éléments chimiques qui entrent dans la fabrication de la plupart des traitements destinés à lutter contre les maladies les plus couramment observées chez les poissons en aquariophilie (points blancs, pourritures des nageoires,...). 

 

Même si le vert de malachite est moins nocif pour les invertébrés que le cuivre, il n'en est pas pour autant inoffensif, ce qu'oublie de rappeler les fabricants ... 

 

C'est la raison pour laquelle en récifal, il est toujours préférable d'éviter le traitement du bac principal et lorsque c'est possible, de traiter les poissons à part.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous,

 

Je lis ce post et suis désolé pour toi ayant vécu la même chose il y a un peux plus d'un mois je sais ce que c'est et la perte quasiment de la même population.

 

Population perdue:

1 Strigosus

1 Tominiensis

1 Flav

1 couple de Clown

1 Salarias

1 couple de Valenciana

1 Couple de Kaurderni

9 Chromis Viridis

 

Population restante

10 Chromis Viridis

6 Lysmata

 

 

J'ai utiliser ondinex aussi comme traitement dans le bac par contre mon bac est assez jeune donc peux de coraux.

 

Je n'ai pas totalement suivi la notice perso j'ai utiliser comme suit:

 

1er Jour j'ai mis le produit en suivant le dosage, j'ai éteint l'écumeur et l'UV par contre remis écumeur en route après 6H

2/3/4 jour j'ai fait pareil mis le produit et éteint écumeur pendant 6H

 

A ce jour aucune perte de SPS ou LPS suite au traitement et 3 semaines après j'ai introduit un couple de Valenciana et pas de souci constaté non plus, je vais recommencer a peupler le bac gentillement.

 

José

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, çà me rassure pour la suite, c'est déjà pas mal, je ne constate pas de perte pour l'instant moi non plus, mais certains coraux, pas tous, font vraiment la gueule, pas de blanchiment pour autant. Wait and see....

 

Merci pour ces précisions en tout cas!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Apparemment, j'ai plusieurs témoignages direct ou sur le net qui font remonter que çà devient de plus en plus courant ce genre de mésaventure (oodinium ou cryptocarium) à l'achat d'un nouvel occupant.

Y aurait-il de la part des importateurs et grossistes, une volonté de ne plus perdre de temps à faire des quarantaines (car ce n'est pas es mags qui en font, là c'est clair)?

Il va falloir être patient et ce monter systématiquement un bac de quarantaine avant toute introduction dans le bac d'ensemble, çà a toujours été une bonne précaution mais çà pourrait devenir indispensable!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ou bien peut-être...

qu'un poisson sorti de son milieu naturel, stocké quelques jours dans des bassines, puis envoyé en avion, puis re-stocké dans des batteries immenses, puis envoyé vers un magasin, puis déplacé vers chez toi... tout ça dans une poche plastique, secoué comme un prunier, avec une eau dégueulasse qui n'a pas le même gout que la mer... ça lui fait... comment dire...?

 

Un peu de stress?! 

 

;)

 

133__190x_menzel-haelterung.jpg

(batteries d'un des plus gros importateurs allemands)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, mais çà, çà a toujours été comme çà, et bien sûr que c'est une source de stress important.

C'est la recrudescence de cette maladie qui est inquiétante, ce qui me fait dire que dans la boucle d'importation, il doit plus y avoir des temps de quarantaine avec éventuellement traitement préventif ou autre et les poissons meurent chez nous, pris au dépourvu par la situation à laquelle on est mal préparé, trop confiant certainement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici