Aller au contenu
EnzoMolinari

EnzoMolinari (..?), projet 1460L + DSB déporté 735L

Messages recommandés

Bonjour à tous :) ,

 

je m'appelle Dimitri Damon, 35 ans, père de deux enfants, mon boulot c'est anesthésiste-réanimateur (très reef compatible car on bosse pas mal sur les troubles acido-basiques et autres chimisteries), mes autres hobbies sont le VTT enduro/descente, guitare basse, cinéma. Je suis passionné d'aquariophilie depuis mes 7 ans, c'est un peu le fil rouge les aquas dans ma vie. Passé au récifal il y a 8 ans, passion entre parenthèses les 3 ans où j'habitais la Réunion et ses bancs de Zanclus, et reparti sur un 735L berlinois depuis 3 ans, que je vous présente (humblement...Il est stable et j'en suis fier mais esthétiquement trop chargé en PV à mon goût...)

 

post-2594-0-83564500-1503074779.jpg

 

J'ai parcouru les forums fiévreusement voire frénétiquement ces derniers temps parce que je cherche à bien préparer mon projet d'un plus gros bac, et j'ai trouvé ce forum top au niveau de l’esprit et des connaissances des forumeurs, sérieusement. Je suis aussi sur un autre forum mais un peu en déliquescence car trop commercial...

 

Bon l'important, mon projet, j'en suis à essayer de ne pas céder à la tentation de tout commander tout de suite maintenant (et ça grate sévère...) car j'ai des choses à réfléchir encore, mais ça m'empêche un peu de dormir, voyez :sablier:mdr ...

 

Alors :

- transférer PVs et vivant dans le nouveau bac, ajouter 5-7 cm de sable aux 5-6 actuels pour le transformer en Jaubert déporté

- lequel serait alimenté  via ma pompe de remontée Ocean Runner 3500 par la cuve technique  (avec chauffages, mon osmolateur Tunze 3155, ma pompe doseuse Balling Jebao, réserve d'eau osmosée,et mon écumeur Bubble Magus BM160 le temps que le Jaubert mature
- cuve technique qui serait donc sous mon futur bac principal de 1460 L (300*70*70) dans lequel je mettrai mes 140 Kg de PV actuelles, éclairé par deux rampes AquaMedic aquasun 300W, brassé par deux Maxspectgyre XF280 reliées sur leur programmateur

Le Jaubert déporté se situant 3 marches plus haut que le principal, il se déverserait passivement dans celui-ci, via sa surverse/passe paroi actuels tuyau PVC en grosso modo comme ça

post-2594-0-99253000-1503075310.png

Ma population actuelle : SPS, LPS et deux ou trois mous, 1 imperator, 1  xanthurum, 2 flavescens, 1 desjardini, 1 centropyge d'eibli, 2 Kauderni, 1 escenius bicolor, 1 paccagnalaeaeaeeae, 2 oscellaris, 1 amboinensis, 2 debelius, une dizaine d'ophiures, 3 archaster typicus, 1 linckia laevigata, des escargots, 1 haliotis, 3 oursins

Merci pour votre accueil et pour vos remarques sur mon projet.
J'ai des questions que je veux vous poser plus tard.

A bientôt

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jaubert ou dsb ?

Jaubert, tu as un espace d'eau libre sous le sable, une grande surface de sable éclairée (genre les 3/4). Tu ne remues pas le sable.

Dsb, tu as 10 cm de sable régulièrement mixé par la microfaune, voir quelques bestioles du genre alpheus par exemple.

 

Si c'est un dsb, tu mets d'abord le sable neuf (le plus fin que tu trouveras, genre poussière) et le sable de ton précédent bac dessus.

 

Sinon, chouette projet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais compris que le plenum n'était plus obligatoire en Jaubert? et du coup je pensais mettre simplement de l'aragonite 0.5-1.5mm en couche de 10-12cm.

Et je croyais le DSB plus vers les 15-20cm?

après vu le temps passé sur internet j'ai plus les idées claires, faut que je pause un peu je crois

 

Et merci, je pense aussi que ça peut faire un système bien stable dans le temps..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Dimitri,

 

Bienvenu sur Cap !

 

 

Bon l'important, mon projet, j'en suis à essayer de ne pas céder à la tentation de tout commander tout de suite maintenant (et ça grate sévère...) car j'ai des choses à réfléchir encore, mais ça m'empêche un peu de dormir, voyez :sablier:mdr ...

 

Alors :

- transférer PVs et vivant dans le nouveau bac, ajouter 5-7 cm de sable aux 5-6 actuels pour le transformer en Jaubert déporté

- lequel serait alimenté  via ma pompe de remontée Ocean Runner 3500 par la cuve technique  (avec chauffages, mon osmolateur Tunze 3155, ma pompe doseuse Balling Jebao, réserve d'eau osmosée,et mon écumeur Bubble Magus BM160 le temps que le Jaubert mature
- cuve technique qui serait donc sous mon futur bac principal de 1460 L (300*70*70) dans lequel je mettrai mes 140 Kg de PV actuelles, éclairé par deux rampes AquaMedic aquasun 300W, brassé par deux Maxspectgyre XF280 reliées sur leur programmateur

Le Jaubert déporté se situant 3 marches plus haut que le principal, il se déverserait passivement dans celui-ci, via sa surverse/passe paroi actuels tuyau PVC en grosso modo comme ça

 

 

 

On dirait que c'est un projet que tu as fait maturer 

 

Quelques remarques qui me viennent :

Pompe de remonté : a mon avis clairement insuffisant; j'en mettrai deux : une comme tu as schématisé et une autre direct dans le bac (et vu le volume du bac, je ne lésinerai pas sur la remonté genre DCS12000 ou tout autre pompe que tu pourras piloter)

Ecumeur, vas-tu modifier ta population ?

Eclairage, c'est ce que tu utilise actuellement les aquamedic ?

 

A+

Laurent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Laurent. Qu'est-ce qui te fait dire ça au sujet du débit de remontée? J'avais conscience qu'il était faible mais compte-tenu du brassage massif avec les 2 Gyre XF 280 se faisant face, avec effet marées de 6h + phases intermédiaires aléatoires où les 2 fonctionnent en même temps, les sédiments se retrouvent bien soulevés et finissent tôt ou tard dans la surverse, non?

Après c'est vrai que je n'avais pas pensé à ta solution d'ajouter une 2e remontée direct dans le bac principal : ça fait une sécurité en cas de panne, et j'ai une 2e Ocean Runner 3500 neuve disponible (moins puissante que la Jebao DCS 12000 et non pilotable mais bon je l'ai!). Je vais surement t'écouter.

 

Population : je n'y touche pas au départ, juste rajout de détritivores. A terme quand le Jaubert sera bien lancé (dans 3-6 mois?), je pense enlever l'écumeur de taille homéopathique et tenter l'ajout d'un tout petit Imperator pour faire un couple...

 

Et oui, j'utilise une Aquamedic 300W depuis 3ans sur mon bac actuel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour EnzoMolinari et bienvenue sur CR.

 

Merci aussi pour ta présentation et tes premières impressions sur CR. On fait effectivement de notre mieux pour limiter la publicité (pas de coupon pour quelques tranches de beefsteak, ni auto promotion : Cap récifal n'a rien à vendre) et donner de la visibilité à nos rares sponsors. Pas de risque non-plus de se voir rejeter en citant judicieusement quelques noms de marques ou d'autres forums récifaux ;)

 

Sur l'esthétique du décor actuel, on voit bien qu'il ne répond pas à la tendance actuelle de proposer un lagon bonzaï, avec tous mon respect pour l'agencement et l'équilibre réussi par certains récifalistes. Personnellement, je ne dédaigne pas voir de temps en temps d'autres biotopes : un tombant, une grotte... plus rares de nos jours. Je trouve le tien pas si mal.

 

Beau projet d'évolution qui mérite en effet réflexion.

 

Concernant le débit de remontée :

Je le trouve moi aussi un peu faible compte tenu du volume final de plus de 2000 litres. Pourquoi mettre de l'énergie à soulever les sédiments si ce n'est pour les évacuer ? Ceci dit, je pense qu'il vaut mieux organiser ses flux internes pour faciliter la concentration des matières vers la sortie, plutôt qu'un brassage de malade ou ils ne feraient que passer devant elle.

Le turn over reste le moyen de transport de l'eau à traiter. Ton turn over serait

 

Sur l'agencement des cuves : pourquoi évacuer le DSB par le bas et créer ainsi un point ou risque de s'accumuler des sédiments ? Une sortie haute te dégagerais de la place pour le sable.

liaison des bacs1.png

 

Petite curiosité : pourquoi ce "(..?)" dans le titre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je ne dédaigne pas voir de temps en temps d'autres biotopes : un tombant, une grotte... plus rares de nos jours. Je trouve le tien pas si mal.

 

merci pour l'accueil Denisio. J'aime vraiment bien le côté sombre et mystérieux d'une grotte aussi, je vais tenter d'en faire une belle aussi dans le nouveau. En diluant les PV, je veux créer un effet plus zen, avec ce ratio qu'on trouve en aquascaping de 30-50% de positif (PV+coraux) pour le reste négatif (fond libre, espace de nage), et aussi permettre aux nageurs de se promener tranquille...

 

 

Le turn over reste le moyen de transport de l'eau à traiter. Ton turn over serait <2. suffira-t-il pour traiter l'eau du bac ? Certes, le DSB est plus à compter comme moyen de traitement que comme lieu de pollution. Ce serait quand même dommage que le bac ne puisse profiter à 100% de cette formidable capacité de traitement

 

Tu finis, avec Laurent Eauturquoise, de me convaincre : il me faut plus de turn over, ok. Je m'étais calé sur un turn over du Jaubert déporté de 1500-2000L/h annoncé constructeur pour mon Ocean Runner 3500 à 2m en contre bas. Si je veux optimiser le DSB, je branche mes deux Ocean Runner 3500 sur le Jaubert sur un PVC en T, soit 3-4000L/h soit 5X le Jaubert (et 2.5*le principal), tu dirais ça?

 

 

 

pourquoi évacuer le DSB par le bas et créer ainsi un point ou risque de s'accumuler des sédiments ? Une sortie haute te dégagerais de la place pour le sable

 

 

Alors là, c'est un point qui m'a bien travaillé. Déjà je ne gagnerais pas de place pour le sable car ma colonne de descente et remontée est déjà en place et je me vois mal l'enlever.

Au départ je voulais faire presque comme tu proposes pour un écoulement simple du haut vers le bas, sans passer par une pompe qui broie les bébètes, donc percer le Jaubert déporté au niveau de la surface : ça nécessitait de fermer aussi la surverse ou d'abaisser suffisamment le niveau d'eau pour condamner la surverse sauf que:

- il faut percer mon bac, j'ai jamais fait et j'ai peur

- abaisser le niveau signifie esthétique pas top car la surface descend sous le coffrage haut

Je me suis fait un Euréka quand j'ai pensé le système que j'ai schématisé, en conservant la surverse. Sauf que je n'avais pas pensé aux sédiments dans le coude bas... et là je suis perplexe de nouveau, du coup.

 

Petite curiosité : pourquoi ce "(..?)" dans le titre ?

T'as remarqué... ;) , c'était pour attirer l'attention sur ce personnage mythique de film dont j'ai emprunté le nom. Allez ya bien quelqu'un qui va trouver :hihi

Modifié par EnzoMolinari

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi évacuer le DSB par le bas et créer ainsi un point ou risque de s'accumuler des sédiments ? Une sortie haute te dégagerais de la place pour le sable

 

en fait, je me dis qu'avec le faible brassage dans le DSB (je pensais juste mettre ma jebao RW 8 orientée vers la surface), il y aura peu de sédiments qui vont arriver dans la surverse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu finis, avec Laurent Eauturquoise, de me convaincre : il me faut plus de turn over, ok. Je m'étais calé sur un turn over du Jaubert déporté de 1500-2000L/h annoncé constructeur pour mon Ocean Runner 3500 à 2m en contre bas. Si je veux optimiser le DSB, je branche mes deux Ocean Runner 3500 sur le Jaubert sur un PVC en T, soit 3-4000L/h soit 5X le Jaubert (et 2.5*le principal), tu dirais ça?

 

J'ai fait cette remarque car je suis en plein dedans : bac de 1300L qui tourne avec 2 pompes de remontés de 5000 L/h chacune et le problème c'est que j'ai pas mal de particules en suspension => le turn over est insuffisant.

la cause du probleme c'est que j'ai beaucoup de coude et pas mal de longueur de tuyauterie et pour couronner le tout, je suis en 25mm. Aussi les pompes que j'ai mise sont mal dimensionnés.

 

donc là je me retrouve à devoir bricoler le bac (et je ne suis pas trop motivé en plus )

 

 

Bref, pour ton projet :

 

Concernant les données constructeurs de ta pompe, il faut prendre en compte la hauteur, la longueur et le diamètre de la tuyauterie...et aussi les coudes. 

 

Quand je vois l'abaque de l'ocean runner 3500  ça me fait penser a une pompe pour aquarium de 600 ou 800L

Pour un projet comme le tien je verrai plus une pompe de + de 10 000 L/h avec une importante remonté de colonne d'eau et pilotable (dans le genre Jebao DCS 12000 ou Vectra L1) et qui irait direct dans le bac.

 

En parallèle tu gardes une 3500l/h en direction du DSB

 

L'avantage d'avoir une remonté vers chaque bac c'est de pouvoir les isoler en cas de pépin 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il me faut plus de turn over, ok. Je m'étais calé sur un turn over du Jaubert déporté de 1500-2000L/h annoncé constructeur pour mon Ocean Runner 3500 à 2m en contre bas. Si je veux optimiser le DSB, je branche mes deux Ocean Runner 3500 sur le Jaubert sur un PVC en T, soit 3-4000L/h soit 5X le Jaubert (et 2.5*le principal), tu dirais ça?

 

Je ne dirais pas grand chose, parce que je ne connais pas les limites du Jaubert. Il me semble qu'une cuve en DSB devrait être considérée différemment selon que c'est un système à part entière (Jaubert), avec sa quantité de (faibles) pollueurs, ou un système de traitement d'eau uniquement (sans poissons). Le Jaubert déporté ne serait finalement qu'une cuve avec du sable (quid de la lumière, du brassage... ?). Désolé de montrer autant de mystère que (...?) ;)

 

Alors là, c'est un point qui m'a bien travaillé. Déjà je ne gagnerais pas de place pour le sable car ma colonne de descente et remontée est déjà en place et je me vois mal l'enlever. Pourquoi-pas ? Un cutter, un grattoir, un bout de verre, de la colle,....

 

Au départ je voulais faire presque comme tu proposes pour un écoulement simple du haut vers le bas, sans passer par une pompe qui broie les bébètes, donc percer le Jaubert déporté au niveau de la surface : ça nécessitait de fermer aussi la surverse ??? Tu la remplaces par une boite, même pas indispensable si il n'y a pas d'animaux dans cette cuve ; la solution dépend selon que tu souhaites conserver une descente immergée ou pas  ou d''abaisser suffisamment le niveau d'eau pour condamner la surverse sauf que:

- il faut percer mon bac, j'ai jamais fait T'as bien anesthésié une personne, une première fois   et j'ai peur de quoi ? C'est si simple

- abaisser le niveau Là, je ne comprends pas ; pas besoin de baisser le niveau signifie esthétique pas top car la surface descend sous le coffrage haut

 

Ceci dit, c'est difficile de te conseiller. On ne connaît pas tes impératifs ni le contexte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as bien anesthésié une personne, une première fois

certes mais avec un médecin sénior qui me montrait comment faire!

 

abaisser le niveau Là, je ne comprends pas ; pas besoin de baisser le niveau

j'me suis mal exprimé : c'est dans le cas où je ne touche pas à la descente, pour ne pas que l'eau déborde dans la surverse tout betement... mais cette solution est exclue, trop moche.

 

Bref, n'étant pas du tout bricoleur la solution avec le coude sous ma descente m'allait presque..mais je sens bien qu'il va falloir m'y mettre un peu si je veux prendre un bon départ dans cette histoire...

 

merci pour tes conseils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour mieux se rendre compte de la configuration dans la pièce, vue de face : bac principal au premier plan, collé contre un mur derrière lequel est le déporté

post-2594-0-71331000-1503147188_thumb.png

 

un impératif pourrait être de garder toute la zone centrale de la vitre arrière libre pour l'effet de profondeur, ce qui place la surverse dans le coin gauche du bac, est-ce un souci du point de vue drainage des sédiments?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Eauturquoise : j'avais pas vu ton post désolé. Et tes sédiments en suspension, au cas où mais t'as dû y penser, sont pas liés au fait qu'ils ne sont pas retenus dans ta cuve technique, par absence de perlon, micronbag ou autre? Parce que j'avais ce souci par exemple avec un micronbag aux mailles les plus fines que j'ai pu trouvées, souci solutionné par le remplacement du micron bag par du perlon

 

Dans mon esprit ce qui compte c'est que les sédiments soient mis en suspension par un bon brassage et qu'ils soient retenus avant la remontée. Après, qu'ils mettent une heure ou trois ou dix à se diriger vers la surverse, je n'imagine pas que le bac en produise suffisamment par heure pour que ça trouble l'eau (avec un turn over minimum bien sûr) mais il faut que j'y réfléchisse.

 

Est-ce qu'il ne faudrait pas que le DSB déporté capte tous les sédiments en dirigeant tout le flux de la remontée vers lui, plutôt qu'envoyer une partie des sédiments recirculer dans le principal? ce en pensant à une cuve technique sans chicane et sans perlon pour que justement le DSB récupère tout?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens sur Jaubert et dsb.

La technique du professeur Jaubert, c'est une tranche d'eau piégée sous du sable et surtout bcp de sable éclairé (c'est très important). Il se fout pas mal de la granulométrie du sable.

Le dsb, dont le précurseur est R.Schirmeck, lui, utilise uniquement du sable en grosse couche, mais (c'est très important) une granulométrie très fine (de la poudre) et une microfaune du sable abondante et très diversifiée.

 

En tirant le trait (un gros trait), le Jaubert est un rab anorexique. Il va dissoudre du sable calcaire. C'est à voir comme un denitrateur.

Le dsb est à voir comme une PV géante avec tout son écosystème. Il ne te dissoudra pas de sable (je tire le trait), te fera aussi denitrateur, traitement des sédiments.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,

 



@Eauturquoise : j'avais pas vu ton post désolé. Et tes sédiments en suspension, au cas où mais t'as dû y penser, sont pas liés au fait qu'ils ne sont pas retenus dans ta cuve technique, par absence de perlon, micronbag ou autre? Parce que j'avais ce souci par exemple avec un micronbag aux mailles les plus fines que j'ai pu trouvées, souci solutionné par le remplacement du micron bag par du perlon

 

 

Oui c'est ce que je me suis dit !

J'étais avec du perlon et il se chargeait énormément ; je le changeait toutes les semaines et je me disait que son efficacité devait diminuer de jour en jour au cours de la semaine.

 

N'ayant pas forcement de stock de micron bag je me dirigé vers un filtre à rouleau Clarisea, qui est maintenant installé depuis quelques mois. Donc niveau filtration difficile de faire mieux...

Je pense qu'il y a un plus mais il y a encore pas mal de particules en suspension et à ce jour je ne sais pas d'où ça vient (poisson ? PV ? ou sinon Denisio me disait que c'était potentiellement lié au sable).

 

Ce qu'est sûr c'est que le brassage est bon, c'est juste l'export vers la cuve technique qui est mauvais (en calculant je dois être à 2000 l/h en réél... :-[ )

 

 

 



 

Dans mon esprit ce qui compte c'est que les sédiments soient mis en suspension par un bon brassage et qu'ils soient retenus avant la remontée. Après, qu'ils mettent une heure ou trois ou dix à se diriger vers la surverse, je n'imagine pas que le bac en produise suffisamment par heure pour que ça trouble l'eau (avec un turn over minimum bien sûr) mais il faut que j'y réfléchisse.

 

Oui un bon brassage, c'est par exemple ce que j'ai dans le bac

Que ça trouble l'eau non, mais clairement l'eau est moins translucide

Oui ça demande réflexion...

 

 



 

Est-ce qu'il ne faudrait pas que le DSB déporté capte tous les sédiments en dirigeant tout le flux de la remontée vers lui, plutôt qu'envoyer une partie des sédiments recirculer dans le principal? ce en pensant à une cuve technique sans chicane et sans perlon pour que justement le DSB récupère tout?

 

Il y aurait des sédiments au niveau de la remonté => pourquoi une cuve tech sans perlon ??

 

 

De ce que je comprends en lisant les message précédents, tu montes le projet tout seul (ie tu souhaites pas trop modifier ton DSB pour la colonne de descente ; et de ce que j'analyse, une cuve technique ultra simple) 

=> pourquoi tu ne te fais pas aider par des personnes qui s'y connaisse un peu plus en collage / perçage de bac (connaissance ou carrément pro) ?

=>Bien sûr il y a la question du collage pour le grand bac de 3m aussi, ce sera un pro ...?

 

A++

Laurent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

->eauturquoise

 

J'ai moi aussi un filtre clarisea et je n'ai pratiquement aucune particule en suspension.

L'eau est hyper translucide.

 

Le bac fait 1300l et j'ai une remonté avec la jebao DCS12000 sur du 50mm mais avec pas mal de hauteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

poisson ? PV ? ou sinon Denisio me disait que c'était potentiellement lié au sable).

 

ton sable est particulier?

je pense que l'efficacité d'un système comme le tien avec une préfiltration doit être proportionnelle au turn over (mais je ne comprend spas non plus pourquoi tu as encore des sédiments désolé), mais pour le DSB déporté il faut laisser le temps aux sédiments de sédimenter dans le Jaubert donc pas plus que 5 fois son volume d'après ce que j'ai trouvé.

pourquoi une cuve tech sans perlon ??

 

parce qu'en DSB (ou Jaubert) il semble qu'un principe c'est justement de laisser les sédiments se déposer sur le sable, pour qu'il y ait percolation etc.

et ça évite d'avoir du perlon à changer régulièrement, système de feignant, le rêve quoi..

 

euh pardon pas dans le Jaubert mais dans le DSB, je m'y perds régulièrement aussi dans tout ça..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens sur Jaubert et dsb.

La technique du professeur Jaubert, c'est une tranche d'eau piégée sous du sable et surtout bcp de sable éclairé (c'est très important). Il se fout pas mal de la granulométrie du sable.

Le dsb, dont le précurseur est R.Schirmeck, lui, utilise uniquement du sable en grosse couche, mais (c'est très important) une granulométrie très fine (de la poudre) et une microfaune du sable abondante et très diversifiée.

 

En tirant le trait (un gros trait), le Jaubert est un rab anorexique. Il va dissoudre du sable calcaire. C'est à voir comme un denitrateur.

Le dsb est à voir comme une PV géante avec tout son écosystème. Il ne te dissoudra pas de sable (je tire le trait), te fera aussi denitrateur, traitement des sédiments.

Excellent, vu comme ça avec ta synthèse c'est (presque) simple, merci mais pourquoi pas de dissolution de calcaire dans le DSB? l'eau ne "percole" pas dans le sable car trop fin? les couches profondes du DSB servent uniquement à héberger la microfaune qui, dans les couches superficielles en contact avec l'eau, vont agir comme des PV (avec bactéries aérobies et anaérobies, organismes filtreurs etc)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pourquoi tu ne te fais pas aider par des personnes qui s'y connaisse un peu plus en collage / perçage de bac (connaissance ou carrément pro) ?

=>Bien sûr il y a la question du collage pour le grand bac de 3m aussi, ce sera un pro ...?

 

oui ce serait pratique c'est sûr, quelqu'un dans le 71!!!!?????? je vais peut être me lancer après m'être entrainé sur une autre vitre, faut voir...

Pour la cuve, c'est un pro qui me la fera, je veux pas prendre de risque et puis en plus l'acrylique me branche bien. J'en suis aux devis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tirant le trait (un gros trait), le Jaubert est un rab anorexique. Il va dissoudre du sable calcaire. C'est à voir comme un denitrateur.

 

@Frenatus, tu tires un gros gros trait effectivement parce que dans ce cas les bacs qui tournent nickel en Jaubert (+un RAH souvent +/-RAC quand même) signifieraient qu'on pourrait tourner avec un RAB seul comme méthode d'épuration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sinon je fais moitié Jaubert/moitié DSB, en collant une vitre de séparation sur le fond de 15 ou 20 cm de haut...

 

ce serait une connerie de faire un espèce de mix des 2 techniques en mettant 7 cm d'aragonite 0.25-1mm recouverts de 8 cm d'aragonite 0.5-1.5mm?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir sur l'exemple d'Eauturquoise (un exemple de beau bac). le brassage est important et la circulation très moyenne (nombreux coudes courts en dia 25). J'avais donc émis l'hypothèse que le sable, d'origine déjà fin, usé, pouvait être remis en suspension., non ou non complètement évacué. 

 

Certes, on peut toujours penser que le temps fera l'affaire et supposer que si les sédiments ne sont pas évacuer en 1 heure, ils le seront en 4 ou 5 heures... ou bien plus. Il reste donc à espérer que le ratio évacuation/production des sédiments soit favorable. un ratio spécifique à chaque installation.

 

Concernant les objectifs - contraintes... je me pose encore la question de ce que tu attends du Jaubert déporté. Je pensais filtration, mais comme tu évoques la microfaune.. serait-ce un refuge ? L'agencement des cuves en dépend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les objectifs - contraintes... je me pose encore la question de ce que tu attends du Jaubert déporté. Je pensais filtration, mais comme tu évoques la microfaune.. serait-ce un refuge ? L'agencement des cuves en dépend.

 

Frenatus m'a un peu éclairé pour te répondre qu'étant très branché microfaune j'attends de ce lit de sable épais du plancton...mais aussi de la filtration, ce qui est bien possible avec le DSB, j'ai bon? Je pensais aussi mettre des algues genre chaetomorpha, toujours pour filtrer mais dans ce cas uniquement sur la partie DSB car la lumière arrivant sur le sable en serait diminuée..

par contre pour ce qui est de créer du carbonate de calcium, c'est seulement le Jaubert alors, c'est ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici