Aller au contenu
capei

Quand le virus est la ....

Messages recommandés

Est ce que tu connais la nature de ton mur ?

Les ipn se posent de chant , la face plate a l'horizontale . Ont peut toujours les mettre a plats , mais sa diminue considérablement leurs resistance . Il faudrait pour cela que tu fasse deux encoches dans ton mur pour y mettre les ipn et qu'ils soient au même niveau que le dessous de ton bac . Mais du coup cela va diminuer ton espace de partie technique ...et avec les équerres de renfort préconisé par Denisio , tu vas egalement perdre en hauteur et en largeur . A moins de déporter cette partie technique autre part ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors le mur c'est de la bonne grosse pierre bien dure et oui les encoches sont envisageables moyennant de gros travaux et pas mal de poussière. 

La partie technique est deportable sur le côté ou il y a la vitrine 

Je peux également partir sur un bac moins haut (genre 50)  ce qui me faciliterait encore plus la maintenance , me permettrait d'admirer aussi du dessus et peut être me permettrait de me passer de renforts (en 12mm) que je n'aime pas du tout 

 

Édit.

Et également allégerait la charge et pourrait me permettre de poser le bac sur une table en métal correctement dimensionnée et plus besoin des équerres 

Modifié par capei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un projet pareil, il ne faut pas sauter sur une occasion de profilé qui se présente, mais bien étudier les besoins et acheter en conséquence. 

En flexion un IPN s'utilise de telle sorte que la flexion plie un I. Supposons que la poutre soit horizontale, alors l'effort s'applique de haut en bas sur un I et non pas sur un H. C'est normal, on met en extension le maximum de matière. Dans un I (avec ailettes), les contraintes d'extension sont au plus fort à l'extérieur, dans une des ailettes, chargée de matière.

EDIT : En supposant qu'il n'y ait pas ce jambage, en simple porte à faux, une première approximation (si j'ai bien interprété le calculateur) définit que 2 IPN de hauteur 140 mm sont suffisants avec une flèche en bout de l'ordre de 1 mm. Un jambage permettrait donc de diminuer les sections et les déformations.

Voir ici le calculateur : http://jean.lamaison.free.fr/flexion.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou les amis. 

 

Après un week-end de réflexion je vais encore me laisser le temps de ...la réflexion 😂😂😂

 

Tout ça pour dire qu'il y aura bien une évolution du bac à terme. 

Mais pour le moment je pense que je vais laisser celui ci encore en place. Il y a encore de la marge avant quil arrive à "saturation". 

Cependant je ne reste pas les bras croisés et je continue l'optimisation de ma maintenance tout en gardant ma " philosophie" 

 

J'ai donc profité du week-end pour remonter de la cave mon ancienne decante de 450 litres ...(Oui, comme je fais tout à l'envers j'ai une decante plus grosse que le bac 😁😁😁). Blagues mises à part les limites de mon bac actuel se trouvent dans le fait que tout se passe à l'intérieur de la cuve et ça devient un sacré fatras même avec une maintenance minimaliste niveau matos. Mais il faut un minimum quand même et ça s'accumule ne serait ce que pour le matériel "de base". 

Aussi mon fil se prend de passion pour ce virus et à monté son propre petit bout de récif en face du mien de l'autre côté. 

Cette decante sera donc l'occasion de faire un peu de rangement. D'epurer le bac en matos pour quil n'a ai que le strict nécessaire et également de mutualiser la filtration avec le bac de mon fils. 

Et à terme jaurai déjà plus que nécessaire pour passer à plus gros. 

En attendant je vais pouvoir m'amuser avec ce gros volume bien compartimenté pour jouer avec des refuge. Culture d'algues et toutes les petites expériences que zaime bien 😊😊😊😊

J'en ai profité pour decaper la cinquantaine de kilo de pv mortes quil me restait et elle trouveront leur place dans une partie du monstre. Un plus indéniable pour une épuration naturelle. 

 

Pour l'heure la decante est en place (pfiouuuu je me rends compte qu'en quinze ans j'ai bien perdu en force. Ça a été plus facile à descendre à l'époque que de la remonter quinze ans plus tard ....ou alors serait ce la gravité 😂😂). 

 

Tout est en place. Je l'ai dissimulé de telle sorte quelle passe presque inaperçue dans mon salon (elle ne fait que 1,50 après tout 😊😌😏). Et puis je m'en fout, pas de caf à qui justifier un tel pavé dans le salon 😂😂

 

J'ai fabriqué la surverse pour mon bac et tout est relié. Y'a plus qua mettre en eau ! !...  

 

En attendant d 'évoluer vers plus gros je vais tranquillement y adjoindre le matos qui me permettra de n'avoir plus qu'à connecter la nouvelle cuve quand ce sera le moment. 

 

Je vais commencer par investir dans un bon osmoseur car marre de dépendre de l'eau de mon pote et de me trimballer les bidons. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les amis. 

 

Après quelques temps de recherches et de réflexions j'ai enfin trouvé le bac qui correspond à ce que je voulais. 

Il s'agit d'un bac fosse d'occasion qui viendra s'asseoir sur le mur et dont la fosse descendra du côté salon 

La décante est déjà en place comme indiqué plus haut et des pierres mortes sont en train de mariner tranquillement pour concevoir le futur décor. 

Le bac sera dispo début d'année et il me faudra aller le chercher dans le nord à 250 km de chez moi. 

Je pense qu'il ne sera pas en place avant quelques mois je pense. Le temps de faire l'inventaire du matériel nécessaire à son bon fonctionnement. 

Toujours dans l'esprit maintenance simple et "à l'ancienne " sans pour autant rejeter les innovations qui me paraissent utiles dans mon cas. 

Je vais essayer d'insérer des photos capturées sur l'annonce pour vous donner une idée et ensuite faire l'inventaire du matériel que j'ai déjà et celui que j'envisage de compléter en sollicitant vos avis 😉😊

 

 

Screenshot_20191127-152334.png

Screenshot_20191126-172239.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bac serra principalement orienté LPS et j'ai déjà de beaux bébés qui ne demandent qu'à s'étendre de tous leurs polypes 😂

Les catala seront clairement les "rois" dans leur futur royaume 😉 

Accompagnés de toute ma petite troupe de caulastrea. Euphylia. Favia. Et autres acanthastrea 

 

Quelques sps parmi les plus "simples" viendront agrémenter la partie haute comme dans le bac actuel. 

 

Au niveau piscicole  je resterai avec ma population actuelle en ajoutant si possible un banc anthias et de chromis et un ou deux chirurgiens (probablement Xanthurum et strigosus ou flav) 

Les poissons   sont vraiment secondaires pour moi (tout comme les sps) tant je suis hypnotisé par les longs longs polypes 😊😊😊

Modifié par capei
Orthographe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première question qui me chagrine le plus. 

Comment transférer le DSB qui est maintenant bien placé sans chambouler tout l'équilibre du lit qui s'est lentement installé?  Et où le placer ? 

Trois options

1) je n'y touche pas , je le laisse dans le bac actuel que je déplace et que je relie à l'installation avec l'inconvénient d'une cuve en plus (genre refuge) et tuyauterie et pompes supplémentaires 

2) je ne le remets pas et du coups je perds un peu de "l'âme " de ma méthode de maintenance 

3) je le place dans la fosse avec pour effet de perdre cette profondeur apportée par cette dernières et le risque de ne pas savoir ce qui va ressortir des couches profondes 

3 bis) je le reparti dans tout le bac ce qui transformerait le dsb en simple couche de sable décoratif (peut être 5 cm une fois étalé)  en prenant garde à mettre une barrière pour que tout ne tombe pas dans la fosse (ce qui est une question récurrente à ce type de bac)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il fait quel volume ?

Ce bac n'est pas de maintenance facile mais j'en ai vu un de toute beauté. 
Tu peux conserver ton DSB au fond en assurant les mêmes conditions que s'il était ailleurs (brassage).  Tu ne perdras pas tant de place sur une telle hauteur. Il faudra surement le rééquilibrer durant plusieurs semaines. L'inconvénient est de ne pas pouvoir y introduire de fouisseurs qui pourraient agrémenter une telle cuve. Sinon, c'est Berlinois classique, quand tu auras vendu ton âme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici