Aller au contenu

Placement d'un Turbinaria et d'un Stylophora (agressivité ?)


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je cherche à positionner un cadeau (je rapporte des boutures au magasin - Sarcophyton, Capnella et Xenia, rien de fou, hein, mais ça pousse, et je ne trouve pas à les donner de manière assez régulière, et donc, les bons comptes faisant les bons amis, j'ai été invitée avec insistance à repartir avec des boutures) pas prévu dans un bac que je trouve assez plein (mais on voit encore la roche, paraît que c'est donc qu'il reste de la place...), un Turbinaria et un Stylophora.

J'ai donc un Turbinaria qui commence à pousser en plateau/oreille horizontale = où le placer pour qu'il continue à croître en plateau ondoyant type "oreilles à plat" ? Assez bas pour qu'il ne fasse pas d'ombre aux autres. Quels seraient ses voisins / emplacements possibles dans cette liste / ces photos ?
à gauche en bas (emplacement 1) :
- Tubastrea
- Discosoma
- Acanthastrea
un peu plus haut (emplacement 2)
- gorgone symbiotique (peut-être une Pinnigorgia)
- Seriatopora caliendrum (et Discosomas en dessous)
- (pas de Xenia, c'est un effet de perspective, ils sont sur la face avant de la patate, pas sur le côté)

placement_Turbinaria1.thumb.JPG.27175f5803aaa8fa11660e240fa0cf20.JPG


à droite (emplacements 3, 4 et 5 : peu de brassage mais de la lumière) :
- Goniopora
- Alveopora
- Acanthastrea
- Trachyphyllia

placement_Turbinaria2.thumb.JPG.9be087daf2dff4eca735e66b38d8feab.JPG

Sinon, plus haut, à mi-bac (brassage fort, mais lumière bof), à condition de pouvoir côtoyer
- Capnella
- Menella

 

placement_Turbinaria3.thumb.JPG.8998349925a0521b81867f80c8891f0e.JPG

 

J'ai essayé de garder les mêmes numéros par emplacement d'une photo à l'autre, je ne sais pas si c'est lisible ?

Au centre, y'aurait une place "sympa" visuellement (emplacement 4)  à mi-bac entre des Xenia en-dessous et un Plesiastrea au-dessus (en retrait du tombant car placé à l'entrée d'une grotte), mais ça ne laisse pas beaucoup de place pour se développer (après, il ne reste dans le bac qu'un an, je ne m'attends pas à ce qu'il double de taille !), et il y a peu de brassage à cet endroit (mais pas mal de lumière)

 

Et après, j'ai à positionner aussi un Stylophora violet = il peut toucher le Stylophora vert ? (emplacement n°6)

Merci de vos avis !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Virginie a dit :

(dans 10-12 mois, on devrait avoir un 500L, donc on aura de quoi mettre chacun à l'aise sur la durée)

Tss, tss, 500 litres ou 1500 litres, je pense que tu auras le même souci un ou deux ans plus tard :D

Concernant le placement des coraux, juste un détail, si le Turbinaria est un reniformis (jaune !), il sera d'autant plus "jaune pétard" et pas jaune/vert/marronnasse qu'il recevra beaucoup de lumière (et nécessitera donc un brassage de moyen/fort à énergique). Mais il n'est pas toujours facile de placer un plateau sur les parties sommitales d'un décor sans jeter dans l'ombre ses collègues symbiotiques placés juste en-dessous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du même avis que le Compère Dompail. Le LPS Turbinaria supporte des conditions très variables mais sa couleur dépend de la quantité de lumière. Selon l'espèce il pourra se développer en cône, à plat ou en feuilles. J'aime bien positionner T. reniformis dans les 1/3 voire 2/3 du bas (emplacement 4), de telle sorte qu'en poussant à l'horizontale il forme un plateau sou lesquels les poissons aiment stationner. Et si ces poissons sont des papillons (pourquoi pas des Chaetodon semilarvatus en prévision de ton futur grand bac), c'est le pied 🤩

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 7/31/2021 à 9:39 AM, Virginie a dit :

Et après, j'ai à positionner aussi un Stylophora violet = il peut toucher le Stylophora vert ? (emplacement n°6)

J'ai eu des stylophora violets, rose, rouge, de mémoire ils ne s'agressaient pas. Autant les roses rouges nécessitent beaucoup de lumière pour conserver leurs couleurs, le violet (milka) me semble moins exigeant et peut se placer un peu plus bas dans la première moitié supérieure. Mais comme déjà dit, tout dépend de l'éclairage de ton bac, je parle d'une époque HQI 400W ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci. J'ai placé pas loin, on verra bien.
Non, pas HQI : j'ai connu la lampe à incandescence au début, et me suis arrêtée à la révolution du T8. Quand on a commencé à trouver des HQI, elles étaient hors de prix à une époque où je n'avais pas un sou vaillant pour mes bacs.
Et maintenant que le budget n'est plus trop un souci, j'ai cédé aux T5 pour l'eau douce, et là pour le récifal, directement aux leds.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Jolis, les Chaetodon Semilarvatus ! Je rebondis, mais ce ne sont pas des poissons qui boulottent les polypes, les Chaetodon ? 500L, ça ne va pas faire étroit pour eux, non ?

Finalement, j'ai placé le turbinaria en (1), il sera moins chatouillé par les voisins, mais dans le futur-bac-que-j'aurai-dans-1-an, je le verrais bien au centre pas trop haut, avec du tubastrea en-dessous. Ou à une extrémité mais avec du volume autour pour permettre de la circulation d'écailles (mais lesquelles... la question est ouverte !)

Modifié par Virginie
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

(c'est encore moi, et juste pour la curiosité) : je suis étonnée de voir le turbinaria ouvert très régulièrement en journée, car j'avais lu et intégré qu'il attendait la nuit pour déployer ses polypes.
Vous me confirmez qu'il est bien ouvert ? Ou bien ses polypes sont franchement plus longs la nuit (je n'ai pas remarqué) ?

et pour la curiosité encore, comment on différencie les espèces ? Celui que j'ai vient de La Ferme de Corail, arrivé au magasin en 2015 (mon mag fait ses boutures, j'ai le certificat de cession avec le n°, mais ça n'indique que "turbinaria sp").

 

IMG_5886.JPG

IMG_5887.JPG

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant l'espèce, je sais que les polypes du T. reniformis sont plus petits que ceux de T. peltata. 

Concernant les espèces les plus communes, je cite Veron

 

Turbinaria peltata Les colonies sont souvent  laminaires, en lames plates formant des niveaux qui se chevauchent. Parfois columnaires. De plusieurs mètres de diamètre. Les corallites sont immergés à tubulaire, assez denses de diamètre moyen 6 millimètres. Les polypes sont grands et les tentacules sont généralement étendus pendant la journée. Couleur habituellement gris ou brun.

Turbinaria reniformis Les colonies sont composées de lames unifaciales formant parfois plusieurs niveaux  principalement horizontaux. Les corallites sont largement espacés, à paroi épaisse, immergés à coniques et ont un diamètre moyen de 2,5 millimètres. Couleur: Habituellement jaune-vert avec des marges de couleur distincte.

Turbinaria mesenterina : Les colonies sont composées de lames unifaciales très contorsionnées et fusionnées lorsqu’elles poussent dans l'espace subtidal, verticales ou échelonnées sur les pentes supérieures des récifs et  horizontales dans les eaux plus profondes. Cette variation est déterminée par la disponibilité de la lumière. Les colonies ont généralement moins d’un mètre de diamètre, mais peuvent être beaucoup plus grandes sur les récifs frangeants. Les corallites sont denses, légèrement proéminents, assez cylindriques, en moyenne 2,5 millimètres de diamètre. Couleur: Généralement gris-vert ou gris-brun.

Sur ton spécimen les corallites sont peu proéminents, assez immergés, à peine coniques, assez denses et plutôt gros... j'opterais comme Olivier, pour T. peltata. Mais contrairement à lui, je ne suis pas de ceux qui pensent que la taille fait l'individu ;) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici