Aller au contenu

another chance


Messages recommandés

La panne de courant est l’une des plus anxiogène qui soit pour l’aquariophile (avec la fuite). Depuis la tempête de fin 1999, j’ai fait l’acquisition d’un petit groupe électrogène de 700W (de mémoire).

Il m’a servi à quelques reprises, lorsque des coupures devenaient trop longues à mon goût. Et comme il est presque impossible de connaître la durée d'une coupure…

Il y a deux problèmes à anticiper avec ce type d’engins :

  • Le bruit. Mais il existe des versions vraiment bien insonorisées. Et je ne pense pas qu’un voisin viendra se plaindre si on démarre à côté de son appartement un appareil ‘presque’ insonorisé, nécessaire au maintien en vie d’animaux, et ce pour seulement quelques heures une fois tous les 36 du mois.

  • Le stockage. Là c’est un vrai souci, car les petits modèles insonorisés utilisent du mélange 2 temps. Et le stockage après utilisation nécessite de bien sécher le carburateur, sous peine de se retrouver après quelques mois d’inutilisation avec de l’huile dégradée dans les gicleurs ou membranes. Ce qui empêchera le redémarrage ultérieur. Pour ma part, bien que ce ne soit pas agréable, je démonte et nettoie le carburateur avant stockage prolongé. (Depuis mon déménagement en 2018, je n’ai eu aucune coupure de plus d’1/4h).

En tous cas, je pense que c’est un investissement nécessaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

voila les premières photo avec le Konica (merci Michel)

La semaine prochaine, je vais acheter un trépied. En 2004/2006 un jeune faisait les photos avec pied et déclencheur ato.

Il m'est difficile de maintenir un appareil avec mes ligaments épaule droite. Donc un trépied pour faciliter les prises.

Armand

PICT0005.JPG

PICT0007.JPG

PICT0008.JPG

PICT0009.JPG

PICT0179.JPG

PICT0180.JPG

PICT0181.JPG

PICT0182.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une belle matinée, 29 boutures, un travail exaltant et tranquille.

La culture du corail est une surveillance de chaque instant, les pièces étant très proches, il est impératif de ne pas les laisser se toucher. Les sps ne sont pas très urticants, pour une pousse régulière et un bel épanouissement, il faut les espacer suffisamment. 

Le bouturage permet de changer de place, de réduire des pièces qui deviennent encombrantes. Les branches avec têtes multiples seront l'avenir de nouvelles pièces. Le pied décapité sera placé en pleine lumière pour une reprise des tissus sur les fractures. 

Acropora Horrida, une pièce achetée à la bourse de St Avold, le 12/05. J'ai déjà fait deux boutures un mois après. Ce qui est étonnant, c'est la couleur, au départ il était, tiges brunes et pointes claires légèrement bleues. A ce jour, il est devenu bleu clair avec des reflets mauves. La pièce de base pousse vite et il va être possible de refaire deux boutures. 

Autre particularité, les roches sans poisson, elles sont recouvertes de concrétions calcaires. Au toucher, elles sont piquantes, de nombreux organismes minuscules sont accrochés à la surface. Avec des poissons, les roches sont patinées et lisses. Je découvre une autre réalité de la maintenance sans prédation. 

lc 247.JPG

lc 248.JPG

lc 249.JPG

lc 250.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Le temps qui fille .....

Les vieux ça peut être utile parfois. Faire les peintures du nouveau logement de M. une amie de 15 ans. Tatillon a souhait, je travail comme un artisan, net, précis, et surtout propre avant la peinture. 

Je garde une marge pour mon bac, il roule sans intervention inutile. Je vais remplir mon RAH demain, le lait est "demi écrémé" trop clair. Pour ce faire 300 g d'hydroxyde soit environ 10 g par jour. Tranquille pour un mois. 

Pendant 4 mois, le CA était à 500 mg voire plus. A ce jour la valeur est stable à 430 mg, les halimeda ; algues calcaires et des pocillo devenus grands ont bien consommés le calcium. 

La température est parfois à 27,4 maxi, la nuit ça baisse. Le corail pousse inexorablement, de nuit ; un festival de polypes déployés de toutes les pièces. 5 gouttes de lugol et pareil de AA (la nuit) et aucun dérangement. 

Pour les photos avec le konica, il faut que je retourne à l'école élémentaire. Apprendre les bases d'utilisation d'un appareil photo. Pénible et récurrent je patauge dans les flous. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share


×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici