Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

STEPH 30

Durée de vie des joints silicone

Messages recommandés

Voilà mon bac commence à avoir un certain age, je veux parler des joints en silicone.

L'année prochaine cela fera 10 ans qu'il a été collé, on dit passé ce temps là ça commence à craindre pour la sécurité.

 

Pour l'instant je ne constate pas de faiblesse au niveau des joints mais je suppose qu'il vaut mieux anticiper.

 

D'après vous ça peut tenir plus longtemps ?  :horreur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tout dépend du type de silicone utilisé a la fabrication. j'ai eu des bacs dont le joint latéral a laché bien plus jeune et d'autre qui doivent bien avoir 20 ans sans problème

 

Ah excuse moi j'ai posté en meme temps que toi, 20 ans ça me rassure.

Je me rappelle plus le type de silicone que j'avais utilisé mais bon ça a l'air d'etre de la qualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux cuves collées il y a plus de 25 ans (300 et 600 l) avec passage de l'eau douce à l'eau de mer et périodes d'assec et aucun souci, elles ont fini à la benne car les vitres commençaient à être bien rayées. Si le collage est fait correctement avec du silicone de qualité, sur des vitres bien dégraissées alors on peut dépasser plus d'une dizaine d'années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en fait, je ne sait pas quel age a exactement mon 600l de refuge actuel, mais ca doit faire 10 ans que je l'ai, Je l'ai pris d'occas et vu les rayures qu'il présentait déjas, il avait déjas quelques km au compteur ;)

J'y ai eu un soucis de fuite mais après l'avoir vidé et démenagé du salon au sous sol l'été dernier, sinon ras. J'ai un bac qui doit avoir au moins 30 ans qui traine a la cave, faudrait que je le mette en eau pour voir (mai peut etre dans le jardin 8) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Évoquer la longévité d'un collage silicone c'est considérer trois facteurs : le matériau, le dimensionnement et le collage.

 

Le matériau : ici on parle de colle et non pas de mastic d'étanchéité, bien sur. On parle de silicone à réaction acétique (monocomposant qui réagit avec l'humidité ambiante en dégageant une odeur de vinaigre). Il faut considérer la péremption de la colle avant collage et la durée de vie du joint silicone, après réaction.

Cas de la colle avant collage : une colle périmée, soit elle a déjà commencé à durcir et on ne peut la lisser ou difficilement, soit elle ne durcit pas ou insuffisamment, après dépose. Il faut décoller et refaire avec un autre lot. Bref, c'est binaire : bon / pas bon.

Cas du joint silicone après réaction : le matériau tient bien plus que 20 ans. L'aéronautique, qui définit des péremptions pour tout, donne 20 ans. Mais c'est plutôt pour des questions de suivi et elle se prévoit une grosse marge de sécurité. Dans la réalité, quand un produit silicone ne tient pas c'est pour des questions de conception, de sollicitations mecaniques, parfois d'ambiance inadaptée mais la nature intrinsèque du matériau n'est pas en cause. Ou du moins je ne l'ai jamais vu.

 

Dimensionnement :

Malgré les caractéristiques mécaniques plutôt bonnes des colles pour aquarium, comparativement à d'autre élastomères, elles ont des limites. Si les sections sont sous dimensionnées par rapport aux efforts, on aura des joint qui se sectionnent, surtout si il y a des amorces de déchirements. Mais ce n'est pas le plus as craindre vu que nos collages ont des sections proportionnellement large et les efforts, répartis (quoi que parfois...)

 

Le collage :

On aborde ici les forces adhésives colle/verre. Dans un collage correct, l'adhésion est meilleure que la cohesion. C'est à dire que si on tire dessus, ça se déchire dans la masse et non à la surface collée. Mais dans des conditions de mauvais collage, cette adhésion peut être inégale et chuter rapidement. On assiste à un décollement qui peut se déclarer plus tard et alors pogresser très vite. Au démontage on voit que le joint se décolle à la main, sans tirer fort, alors qu'il a tenu 2 à 3 ans. Mais, dans ce cas, la colle n'est pas en cause. Seul le collage l'est et on ne peut prévoir sa durée de vie.

 

De la même manière, un joint mal dimensionné peut induire des tensions trop importantes à l'interface verre/colle. Il se décolle progressivement puis brutalement. C'est parfois le cas au niveau des traverses qui prennent tous les efforts, concentrés sur une faible surface .

 

Juste pour dire combien il est difficile de répondre à cette simple question "Combien de temps un joint peut durer".

De mon point de vue, si le collage a été bien réalisé, je dirais : longtemps, même très longtemps ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Denisio pour ces explications très intéressantes.

 

Je voudrais savoir  si je colle mon nouveau bac maintenant et que je le remplisse plus tard disons dans 3 ans, est ce que le silicone ne vieillit pas plus vite s'il reste au sec ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon fabricant préféré l'affirme, mieux vaut laisser un bac en eau que le tenir au sec.

Je n'en connais pas exactement la raison (je lui demanderai), mais peut-être qu'un silicone maintenu à l'air libre perd de son élasticité au fil du temps?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais savoir  si je colle mon nouveau bac maintenant et que je le remplisse plus tard disons dans 3 ans, est ce que le silicone ne vieillit pas plus vite s'il reste au sec ?

Non, aucun risque. Le silicone est un matériau qui résiste à hautes températures, au delà de 200°C. Autant dire que l'air à température ambiante... C'est vrai pour des colles silicones à dominante polymére, c'est à dire pas chargés en minéraux inertes comme peuvent l'être les mastics d'étanchéité. Si ce risque existait, on n'utiliserais pas ces colles pour des assemblages structuraux comme dans le bâtiment !

 

Cette idée répandue que ça sécherait, provient, je pense, de la méconnaissance des silicones et du mauvais souvenir des aquariums assemblés avec des mastics de toutes sortes, avant même le développement de ces colles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme, le collage silicone ne craint pas de rester au sec, vielle légende urbaine très tenace (mon poissonnier préféré l'affirme aussi ...mais je ne lui en veux pas, personne n'est parfait :D ).

Concernant la longévité, beaucoup de facteur comme déjà dit.

Mais un bac qui commence a se décoller cela prévient, j'ai eu le cas, visible par l'infiltration lente mais indéniable d'algue entre le joint et la vitre sur mon ancien 630 l qui avait une dizaine d'année. Ce décollement est très probablement lié au fait que le dégraissage avait été fait a l'acétone, qui est un très bon dégraissant mais a ce très gros défaut de s'évaporer trop vite, laissant un voile sur la surface a coller.

Comme le bac avaient des renforts en parties hautes (bande longitudinales collé en haut sur les vitres + traverse), je n'ai pas eu de soucis.

Je milite donc pour les bacs avec ceinture et bretelle côté renfort, cela peu éviter des catastrophes en répartissant nettement mieux les forces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je veux dire que je ne conçois pas un bac sans renforts en partie haute même si on sait très bien fabriquer des bacs tenant sans renfort.

En effet, sans renfort, TOUTE les contraintes se retrouvent sur le collage vertical des vitres latérales.

Avec des renforts, une grande partie des contraintes est reprise par ces derniers (un peu comme porter un bac de 2 m a 2, cela se fait, mais si tu a 2 autre personnes au milieu pour aider, c'est tout de suite bien moins lourd pour les 2 autres).

Donc si une faiblesse existe dans le collage, comme il est le seul a tenir, en cas de pépin cela ne prévient pas, cela se décolle net (je me souviens d'un cas ou le mec avait juste fait un changement d'eau dans une cuve sans renfort et pourtant bien dimensionnée, de type cubique, le bac s'est ouvert sur le côté se vidant en un rien de temps).

En présence de renfort, cela n’empêchera pas le bac de se décoller, mais cela ira beaucoup plus lentement :D

Dans mon cas par exemple, a certain endroit le joint ne tenait plus que sur 3 mm de largeur, si je n'avais pas eu de renfort, ces 3 mm qui étaient suffisant pour l'étanchéité ne l'aurait pas été pour la tenu mécanique, c'est certain (j'ai pu le constater en décollant le bac ...)

Donc pour moi c'est ceinture (c'est a dire des renfort transversaux), et bretelle (c'est a dire une barre longitudinale qui permet une plus grande surface de collage pour les renfort transversaux).

A chaque fois que j'écris cela, je regrette d’ailleurs de ne pas avoir prévu un ceinturage intégral sur mon 1100 l. Le ceinturage plus les renforts transversaux, c'est quasi indestructible :yo , et même si c'est moche, ben tant pis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... Ce décollement est très probablement lié au fait que le dégraissage avait été fait a l'acétone, qui est un très bon dégraissant mais a ce très gros défaut de s'évaporer trop vite, laissant un voile sur la surface a coller.

Il peut arriver aussi que, selon la température et humidité de la pièce où se réalise le collage, quand on passe un coup de chiffon imbibé d'acétone, ce dernier en s' évaporant, refroidit la surface de collage. La différence de température entraîne un condensation sous forme d'une fine pellicule d'eau invisible. Au moment de la dépose de la colle, elle nuit aux liaisons Si entre verre et colle. D'où une moins bonne adhérence et le décollement se produit lentement, au fil des ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici