Aller au contenu
rodolf

Aquarium 1260L + support parpaing - rodolf

Messages recommandés

De temps en temps il faut savoir écouter les « vieux sages », On finit par se rendre compte qu’ils ont souvent voir tout le temps raison !

 

Je persiste à dire que ton leuco n’a pas succombé Parceque tu avais coupé ton bulleur mais simplement car le bac n’est pas assez stable et qu’avec tes manipulation pour chopper l’heniochus tu as du le stresser un Max c qui lui a provoqué une montée de point blancs ou oodinium et il a succombé il avait tous les symptômes (nage moins, de cache de l’an lumiere etc etc)

 

Tu as fais une erreur de débutant et tu devrais en tirer une leçon je ne penses pas que les gens qui sont sur ce forum soient là pour te jalouser ou critiquer bien au contraire ils sont là pour te conseiller et t’aider ..

 

Sur ce bon courage pour la suite et pour tes vacances !

 

Mais j'écoute les conseils et je les applique quand ils sont en rapport avec la situation, peut-être que le leuco est mort de stress a cause de l'heniochus, et alors ? Quel rapport avec le démarrage et l'environnement de mon bac ou d'être un débutant ? Qui pouvait savoir que cet heniochus la n'avait pas fini sa phase de déparasitage d'ado ? Et surtout que certains poissons préféraient se laisser mourir plutôt que de le repousser !

 

Mon poissonnier est sincère et honnête, la preuve je lui ai ramené le Chaetodon avant qu'il soit trop tard en lui expliquant la situation et il me l'a repris/remboursé.

Modifié par rodolf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Écoute tu a l’air très sûr de toi moi je ne fais que te dire mon avis c’est tout apres c’est ton bac et tes problèmes !

 

Tout ce que j’ai à dire c’est qu’un Leuco n’est pas un poisson à prendre à la légère car en plus d’être chiant et souvent malade il peut t’en foutre un bac en l’air avec sa mort et loodinium et je sais se quoi je parle pour l’avoir vécu !

 

Et tu peux me dire ce que tu veux ton bac est beaucoup trop jeune pour mettre un leuco c’est tout et encore plus un leuco qui proviens d’un poissonnier qui sont souvent faibles si à l’an limite il provenait d’un particulier bien acclimaté et tout la pk pas mais d’un magasin qui souvent on leur batterie sous ozone uv densité ultra basse pour avoir une chance de le garder en vie pour le vendre le changement est trop brutal voilà ce que j’en dit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'ai bien compris pour le leuco. J'en avais jamais eu avant ni l'occasion d'en avoir... mauvais choix...et je ne l'ai pas acheté chez mon poissonnier habituel mais chez un coté nature ! Le vendeur n'était pas vraiment un spécialiste...

 

J'évite les coraux justement car exige une qualité d'eau irréprochable avec pas mal de compléments réguliers, c'est pas pour avoir un poisson capricieux ! (enfin qui nécessite des attentions particulières)

Modifié par rodolf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas évident d'entendre qu'un ptit nouveau arrive avec 1300 litres d'eau du robinet, au bout d'un mois et demi il met 10 poissons et 30 invertébrés et 4 mois après l'eau est cristalline, le sable tout blanc, les pierres peu recouvertes d'algues et toute la population se porte à merveille ! Enfin sauf 1 vivant sur la quarantaine qui n'a pas apprécié la coupure d'oxygène durant la nuit (qui plus est le plus fragile).

 

Le nom de la méthode n'importe peu, ce qui compte c'est le résultat au bout de 6 mois, 1 an, 3 ans etc... Dès l'instant où on contrôle 2 fois par semaine ses paramètres, on peut écarter la méthode de démarrage en cas de souci et chercher une cause ailleurs (incompatibilité entre poissons, changement affectant le milieu, problème de maintenance...). 

 

A vous écouter quelqu'un qui ne suit ni la méthode Jaubert ni berlinoise, aura forcément des mauvais paramètres, des pics de nitrites etc... bah non je suis désolé.

 

Je viens juste présenter mon projet avec ma méthode et les difficultés rencontrés. Maintenant quand un incident ponctuel, ciblé, est systématiquement lié avec cette méthode atypique, je trouve ça dommage comme unique conseil.

 

Tout est dit, effectivement, tout va bien dans le meilleur des mondes avec cette méthode comme tu le soulignes : "pas d'algues, sable blanc, eau cristalline etc...). Tu as donc bien de la chance et c'est très bien pour toi et aussi et surtout pour tes pensionnaires qui, comme les miens d'ailleurs, n'ont rien demandé. Tu parles de venir chercher des conseils mais à te lire, on a un peu l'impression que tu as toutes les bonnes raisons de ne pas les écouter alors à quoi bon t'en donner ? Il ne faut pas, en effet, être fermer aux méthodes alternatives et innovantes mais il ne faut pas non plus, d'un revers de la main, balayer des années d'expériences qui nous ont parfois précédé dans le domaine de l'aquariophilie marine et récifale... Quant au temps, effectivement, il sera seul juge mais pas sur 3, 6 ou 12 mois mais sur des années de maintenance sans crash ni réfection intempestive. Il est en effet plus aisé de montrer un bac récifal magnifique à 18 mois que de maintenir le cap sur 10 ans... La véritable réussite, à mon sens, se trouve ici.

Bon courage et bonne chance à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est d'accord que c'est sur du long terme qu'on peut considérer un projet récifal comme réussi.

 

Je ne balaye rien du tout, je présente juste mon projet, mais quand on remet en question la méthode utilisée au moindre incident ciblé, sans lien évident avec la situation, oui je trouve ça regrettable.

 

J'ai eu des conseils précieux et qui m'ont aidé a comprendre la situation, comme le fait que l'heniocus pouvait avoir un comportement stressant avec certains occupants, que le Chaetodon se laissait faire jusqu'à en mourir, qu'un couvercle fermé sans apport d'oxygène n'est pas conseillé, qu'un leuco est très sensible aux maladies, j'ai appris tout ça en venant ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d’abord, toutes mes excuses pour ne pas avoir compris un détail primordial … A force de te lire en train de parler d’un « récifal », j’ai cru qu’il s’agissait d’un récifal alors que ce n’est qu’un « fish only » avec une maintenance à l’ancienne.

 

Pour ma mémoire courte, tu n’as pas tord, et tu penses sans doute au fait que tu ais mentionné avoir déjà eu un 400 litres maintenu à la Stooge simplement, avec succès,  pendant plusieurs années.  

Pour être franc, j’ai décroché très rapidement de ton sujet, dès ses débuts : proportions du bac,  la filtration d’eau douce, la télé juste au dessus du bac, le poster de fond à chier, le mélange des genres eau douce/eau de mer …

 

Alors comme je te l’ai déjà dit bon vent, fait ce qu’il te plaît et ma seule mise en garde et que tu essayes de ne pas tuer trop de poissons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi j'ai eu tout faux quand j'ai finalement compris qu'il s'agissait ici, de ne maintenir que des poissons à l'ancienne. Il est vrai qu'à l'ancienne, il n'était pas possible de maintenir des Leucos, que l'on ne trouvait d'ailleurs alors pas facilement dans le commerce, et pour cause.

 

Heureusement, l'aquariophilie récifale est passée par là et les amateurs de fish only ont su faire évoluer leurs techniques de maintenance pour le plus grand bonheur des poissons. Pour ceux là, maintenir un A. leucosternon n'est plus un problème. Ce n'est malheureusement pas le cas de tous :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut dan, je dirai que ça se passe plutot bien avec cette population, mon bac à l'air de se stabiliser, l'eau reste limpide, mon sable aussi (escargots, souris de sable et limule bossent sans cesse !), mes roches n'ont plus l'air de "brunir" plus, ça se maintient comme ça depuis quelques mois. Les escargots, oursin et  linckia laevigata font leur job.

Salut Steph, comme j'avais expliqué précedemment, mon chaetodon se faisait harceler par un heniocus qui n'avait pas passé sa période "ado rebel", du coup n'arrivant pas a attraper l'heniocus j'ai retiré le chaetodon avant qu'il soit trop tard. J'ai réussi aussi à virer l'heniocus (après avoir testé tous les pièges possible !) car incompatible avec un autre poisson que je vais ajouter dans quelques mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici