Aller au contenu

Le futur local technique à Bubule


Bubule
 Share

Messages recommandés

Il est vrai qu'utiliser une eau autre que celle du robinet me séduit d'un point de vue écologique, mais la peur de l'inconnu et la grande qualité de l'eau par chez moi retiennent encore mon choix (l'eau y est très douce, pauvre en nitrates, et sans polluants phytosanitaires : serait-ce changer pour mieux?).  Avec un captage sur source souterraine profonde (chose qui arrivera probablement un jour) mes réticences seraient probablement moindre à fermer le robinet - à tort ou à raison.

En apparté et bon à savoir :  l'accès aux analyses de l'eau de son robinet peut se faire ici : https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau (renseigner la région, le département et enfin la commune pour avoir accès aux analyses).

Fin du pourrissage de post. Désolé Bubulle. Discussion intéressante.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Péhell a dit :

En apparté et bon à savoir :  l'accès aux analyses de l'eau de son robinet peut se faire ici : https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau (renseigner la région, le département et enfin la commune pour avoir accès aux analyses).

Tu as bien fait de pourrir mon post Péhell. :D Je suis allé faire un tour sur les analyses de ma commune.:bananalolo

Je crois que je ne suis pas près de basculer sur l'eau du robinet...

Annalyse-fevrier-2023.thumb.jpg.068cc4e8d6977968023b9bc54773f5a9.jpg

 

 

Il y a 1 heure, Péhell a dit :

Fin du pourrissage de post. Désolé Bubule. Discussion intéressante.

En aparté, si un modo passait par là, outre une grosse punition ou gage à donner à Péhell, serait-il possible de copier les quelques messages relatifs à l'eau de pluie dans le sujet qui y était dédié ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 4/5/2023 à 4:02 PM, Péhell a dit :

Il est vrai qu'utiliser une eau autre que celle du robinet me séduit d'un point de vue écologique, mais la peur de l'inconnu et la grande qualité de l'eau par chez moi retiennent encore mon choix (l'eau y est très douce, pauvre en nitrates, et sans polluants phytosanitaires : serait-ce changer pour mieux?).  Avec un captage sur source souterraine profonde (chose qui arrivera probablement un jour) mes réticences seraient probablement moindre à fermer le robinet - à tort ou à raison.

En apparté et bon à savoir :  l'accès aux analyses de l'eau de son robinet peut se faire ici : https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau (renseigner la région, le département et enfin la commune pour avoir accès aux analyses).

Fin du pourrissage de post. Désolé Bubulle. Discussion intéressante.

Même réponse que Bubule : Je ne suis pas prêt de changer pour de l'eau de conduite :D 

Je n'ai pas connaissance du taux de pesticide dans l'eau de pluie, en toute honnêteté je suis pas persuadé qu'il y en ait bcp moins dans l'eau de conduite :( 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 an plus tard...

Quelques avancées de ce coté.

Le bac principal a pris place. Les conduites sont raccordées et la surverse en place. J'ai préféré tester la hauteur d'eau dans le bac à débit max (4 400 L/h réels) sur une pompe, avant de la coller définitivement. Cela m'a permis ensuite de mesurer le volume à réceptionner après arrêt de la circulation. On est jamais trop prudent.

Ensuite calculs pour délimiter les zones à cloisonner par la surverse du compartiment des pompes à volume variable, zone libre (refuge, réacteur, ...) et réserve d'eau osmosée.

Collage de la surverse

20240630_112611.thumb.jpg.a63f9cad5bc290fa0aa0e438656272c8.jpg

 

Préparations avant collage20240630_120215.thumb.jpg.b335df11091263f9f80becb56e79fc8d.jpg

 

Voilà, plus qu'à remettre en eau20240630_174813.thumb.jpg.bbecf5acbe15da6a0270d48281b9951a.jpg

 

J'ai ensuite testé la pompe à différentes vitesses afin de mesurer la consommation

En bleu les données fournies par le contrôleur de la pompe. En orange, la puissance mesurée par une prise connectée.

Le débit est le débit réel mesuré.

Le débit réel obtenu est assez proche de ce qui était calculé. Par contre la puissance est supérieure à ce qui était indiqué.

458386951_ConsoDCP18000.png.237bfecf3cab922e5f1b506365dd0b97.png

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai à peu près 4.5m entre le fond de cuve de pompage et le haut du bac.

Non, pas d'anti-retour ni de vanne. 2 conduites directes avec juste un 180° à l'arrivée en haut et un petit 45° au départ de pompe.

20240417_120242.thumb.jpg.dacd4dea8ff366125a81c2aa624a5287.jpg.589a936458d6170b9e5275ca40f86654.jpg

 

La pompe est effectivement une Jebao DCP 18000. Je la trouve très silencieuse.

 

Dans les questions qui me tournent en tête, je m’interroge sur la meilleure pompe à commander pour la deuxième remontée.

Un TO de 5, soit 4 500 l/h me semble quand même très important (trop ?). Mais bon, je peux rester sur cet objectif. Je pourrais toujours le réduire si besoin (selon quels critères ?? Je n’en sais trop rien)

Pour l’obtenir, deux pompes à 2 250 l/h seraient en toute logique le moyen le plus simple.

D’après mes mesures, je pourrai laisser la DCP18 000 à un peu moins de 60%. Elle aura une conso de l’ordre de 85 W. Une deuxième pompe à l’identique, soit 170 W au total pour 4 500 l/h

Sur une seule pompe à fond, je remonte les 4 400 l/h avec 150 W, soit 20W de moins, mais je perds la sécurité que je me suis fixé.

N’y a-t-il pas plus économique ?

Je regarde la DCP 15 000, et me demande si elle sera capable de remonter les 2 250 l/h de façon plus économique.

Les courbes constructeur sont farfelues. Il est difficile d’en sortir quelque chose de fiable. Voyez par vous-même deux courbes différentes pour le même produit.

647185633_Courbesconstructeur.thumb.png.9ee1e6b37921936f925e2de2efedfb62.png

478839974_CourbesDCP.thumb.png.ac3cf00ba528bededede27ee2ef476ca.png

J’ai tenté d’extrapoler la courbe affichée sur la boîte de la pompe. Ils s’arrêtaient à 2.75m

Extrapolation.thumb.png.934944c36d30881aac40dda011b7fccb.png

C’est vraiment approximatif …

Si j’appose mes points de mesures (ronds oranges), il semblerait qu’ils soient focalisés sur environ 4.8m , si je prends les valeurs de puissances données par leur contrôleur (le but est de comparer leurs courbes d’une pompe à l’autre)

Sur les courbes de la DCP 15 000, il est donné dans les 90W pour 2 250 l/h à 4.8m (sans extrapolation puisque leurs courbes montent à 7m ). Si mon extrapolation n’est pas trop erronée, la DCP 15 000 serait plus énergivore que la 18 000 qui serait dans les 76W (89 réels) pour 2500 l/h.

 

Est-ce que çà vous paraît logique ou contraire à vos connaissances ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Demande peut-être à Claude HUG qui travaille maintenant chez Sicce. Il est très disponible et de bon conseil.

Il y a cette pompe qui me semble pas mal.

https://www.sicce.com/fr/products/multifunction-pumps/syncra-sdc.html

J'ai acheté une pompe Sicce pour mon écumeur Royal exclusive et c'est bluffant. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quel système veut on faire fonctionner ? 

En 2014 sur le bac de 3.000l, je voulais un TO qui passe sur les écumeurs sans échappatoire. Un écumeur de 2.000l et un de 3.000l soit 5.000l de passage d'eau. 

J'ai installé 2 pompes jebao de 6.500l/h qui était réglées à +- 60%. La colonne était de 2 m de remonté. Les pompes très puissantes consomme moins à 50% et surtout chauffe moins. Une marge de réglage qui est confortable en cas d'entretient d'une sur 2.

La notice ; le schéma à très certainement été fait sur des pompes types 110 volts américaines. Cela change la donne et fausse les résultats. 

A ce jour, je passe un TO de 5.000l/ à 6.000l/h sur 480l du bac. L'écumeur épure quand il veut, dans la décante ; des bioballes, des granulés de zéolithe anciennes (filet) sont traversés par le flux d'eau. Avec un refuge cryptique, on peut aisément avoir un TO de 10 X voir plus. 

Les pompes sicce en 98/2005 était comme les fiat (ferraille invendu a turin) Ces dernières années on à vu des modèles perfectionnés, je n'est pas essayé et pas de retour d'autre aquariophile. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, pseudomonas a dit :

e n'est pas essayé et pas de retour d'autre aquariophile

Euh si... J'ai une Syncra SDC 9 sur mon bac, ça tourne nickel depuis 3 ans sans trop de bruit et sans pb de fiabilité. Mais avec un diamètre de 40mm en sortie (pvc pression) et une hauteur d'environ 1m80 jusqu'au haut du bac : maxi 4800 l/h je pense (conso 100 W affichée).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je bosse dans la vente et la maintenance de pompes centrifuges depuis 20 ans (des machines de 1 à 3 tonnes, un peu plus grosses que celles de nos bacs 😜), je connais donc bien le domaine !

Les pompes d'aquarium sont des pompes centrifuges, elles sont caractérisées par des courbes hauteur-débit qui nous donne les caractéristiques (quel débit avec quelle pression au refoulement), mais aussi (et ça les constructeurs ne le précisent pas), un courbe de rendement. D'une manière générale, on a un optimum de rendement en milieu de courbe, à gauche et à droite, le rendement se dégrade très nettement.

Les courbes annoncées par les constructeurs sont assorties d'une tolérance (cf. norme ISO 9906), cette tolérance est plus ou moins grande en fonction du grade utilisé (grade 1 : le plus restrictif - grade 3 : le plus permissif). Normalement, le grade utilisé doit être précisé sur la courbe ; je n'en ai jamais vu sur une pompe d'aquarium. 

Tout ça pour dire que les promesses annoncées par les constructeurs n'engagent que ceux qui les croient ! en particulier pour les petites pompes et pompes moyenne bas de gamme où les roues sont ouvertes (ressemble à une roue à aube de bateau à vapeur).

Autre information, la puissance annoncée par le constructeur est la puissance à l'arbre pompe, qui est différente de la puissance aux bornes électriques du moteur (ce que mesure une prise connectée)

Si on veut optimiser sa consommation énergétique de pompage (ce qui à mon sens est assez négligeable sur un récifal), il faut :

  • diminuer au maximum la hauteur à relever (la puissance consommée est directement proportionnelle à cette hauteur), j'ai fait ça chez moi sur mon 3000L en mettant la décante à côté du bac, presque à la même hauteur, j'ai une Red Dragon Speedy 3 18m³ sur variateur qui consomme 40W à 1330rpm (info du variateur...) et doit sortir un bon 7000L/h 
  • choisir une pompe adaptée à son besoin (il existe des pompes qui montent plus ou moins en pression)
  • choisir une pompe de qualité avec roue "fermée" qui aura un rendement bien meilleur qu'une pompe avec une roue "ouverte" (roue à aubes)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 7/3/2024 à 8:08 AM, pseudomonas a dit :

En 2014 sur le bac de 3.000l, je voulais un TO qui passe sur les écumeurs sans échappatoire. Un écumeur de 2.000l et un de 3.000l soit 5.000l de passage d'eau. 

Le 7/3/2024 à 8:08 AM, pseudomonas a dit :

A ce jour, je passe un TO de 5.000l/ à 6.000l/h sur 480l du bac.

Donc un TO de 1.6 pour le 3 000 l et un TO de 11 pour le 480 l. Au final, as-tu senti une différence notable ?

 

Le 7/3/2024 à 8:08 AM, pseudomonas a dit :

Les pompes très puissantes consomme moins à 50% et surtout chauffe moins

Oui, elles consomment moins, mais le rendement est-il meilleur ? C'est ce qui nous intéresse.

En fait c'est ce que j'indiquais sur ce relevé de valeurs. (Valeurs réelles mesurées sur mon circuit, avec de l'eau osmosée).

Mesures.png.974883fd756c478195210b4257f7544b.png

On constate que le rendement (W/l) est meilleur à partir de 60%, et reste assez stable jusqu'au 100%.

A mon avis, la perte de rendement est transformée en chaleur. Denis ou Florent pourraient peut-être nous en dire plus, ou contredire cet argument.

C'était un problème l'été avec les HQI. Aujourd'hui avec les LED, transmettre cette chaleur dans l'eau du bac avec des pompes immergées est un moyen de soulager la résistance chauffante.

Le 7/2/2024 à 10:54 PM, dunand a dit :

Demande peut-être à Claude HUG qui travaille maintenant chez Sicce.

Je regarde les pompes Sicce. Rien que le contrôleur à commande WiFi me donne des boutons. C'est beau tant que çà marche, mais qu'en sera-t-il dans quelques années lorsque le système sera HS ? J'espère du matériel robuste et fiable pendant de nombreuses années. Il existe des modèles sans contrôleur WiFi, mais vitesse fixe. La Sicce Syncra ADV-10.0 est données pour 90W. 10000 l/h à 0 m presque 5 000 l/h à 5m. Si la puissance consommée n'évolue pas avec la hauteur, elle serait plus économique que la Jebao. Ce serait intéressant de tester. Il y a environ 30€ d'écart en sa faveur avec la Jebao DCP-18 000.

 

Edit :

Florent indique dans son message

Il y a 20 heures, Florent31 a dit :

la puissance consommée est directement proportionnelle à cette hauteur

Du coup... Difficile de se décider sur un modèle.

La tentation est grande de repartir sur une seconde Jebao DCP-18 000. J'aurais deux équipements identiques permutables en cas de défaillance.

Modifié par Bubule
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme, toutes l'énergie perdue par le rendement des pompes se transforme en chaleur.

pour illustrer, j'ai déjà vue des installations d'assez grosses puissance (de l'ordre de 100kW) qui fonctionnaient mal avec une vanne restée fermée au refoulement d'une pompe, cette dernière était une vraie cocotte minute avec de la vapeur qui sortait par ses orifices ! (on travaillait à débit nul, donc rendement = 0% et la pompe se transformait en radiateur d'environ 50kW 🥵)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le bac de 3.000l était peuplé de nombreux poissons, de coraux mous, entre autres 2 sarcophytons énormes, et pour deux tiers des coraux durs.

L'eau qui coule du déversoir était en totalité écumée, après passait sur des bioballes. Un refuge dans la décante et des mousses pour éviter des remontés de sédiments. 

Les 2 pompes jebao de 6.500l/h était installées en exter de la décantation. J'ai été contraint de les replacer dans la décante, le capot de pompe n'était pas vraiment étanche. J'ai été très satisfait de ces pompes que je pouvais régler selon mes critères. 

Le TO était réglé en fonction du passage sur un BBK 250 et un Deltec 3070 sc, des bêtes d'épuration. L'eau passe obligatoirement par les écumeurs. Les coraux avait des polypes très bien développés la nuit. 

Pour mon bac actuel, le TO est de 5.000l/h de nuit et de 6.000l/h de jour, pour 480l réel. Ce principe de fonctionnement est dû à la culture du corail sps sans poisson. Pas de nourriture dans la cuve, 1 jour sur 2 du food corail, arrêt du TO 30mn, et une fois par semaine 2 cuillers de probiotiques Tridacna, pour cet ajout, arrêt de l'écumeur la nuit.

L'eau en décantation passe en partie par l'écumeur (écume lâche et liquide), ensuite dans un réacteur a zéolithe (3kg neuve 2/7) ressort et passe sur des bioballes, traverse des mousses bleues 5 cm mailles larges et retourne dans le bac.

Le corail actuel est très brillant et en bonne pousse, aucun signe ou trace de dégénérescence. Le seul élément difficile ; le KH environ 6° (test Tridacna) voir à 5,4° mais la je redresse. Lorsqu'un point est bas, cela ne provoque pas de problème au corail, contrairement à des déséquilibres multiples. 

Je ne peut pas faire de comparaison entre les 2 systèmes qui sont très différents, ce qui compte le plus est ; pas de NO2 avec les poissons. Pas de NO3 et PO4 dans la culture dédiée au corail (oligotrophe maxi). 

Pour le corail actuel, la moindre miette ou branche replacée sous la lumière repousse et forme de nouveau un pied, une tête. 

Pour un bac mixte, il me semble raisonnable de faire une épuration par un écumeur puissant et un TO 2 à 3 fois le volume. La base qui m'est importante est de ne jamais avoir des NO2 cela nuit aux poissons (points blancs) et au corail (polypes atrophiés). Avec des grand coraux mous et anémones, il il faut pouvoir écumer des mucus épais. 

Dans ma culture de corail, l'eau de retour est très chargée en air dissous, sur le haut du récif on peut trouver 110% d'oxygène en journée. L'eau doit être la plus pure possible, la plus oxygénée possible, la plus transparente possible. Les lits de bactéries sont une nourriture particulaire pour les sps surtout de nuit. 

Les acros, monti, stylo, pocillo et autres sps sont très peu urticants. Je n'est jamais eu de galaxéa, d'euphillias, de catalaphyllia, tous trop brulants et agressif. Le choix est important et la marge est restreinte, le résultat en est très satisfaisant. 

Armand 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 7/4/2024 à 10:41 AM, Bubule a dit :

Je regarde les pompes Sicce. Rien que le contrôleur à commande WiFi me donne des boutons

Pareil pour mi, je n'utilise jamais les fonctionnalités wifi, je cale le contrôleur manuellement (au maxi pour moi) et je n'y touche plus...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 7/3/2024 à 7:06 PM, Florent31 a dit :

Si on veut optimiser sa consommation énergétique de pompage (ce qui à mon sens est assez négligeable sur un récifal)

Euh, 100 watts environ donc 180/190 euros annuels, ce n'est pas rien non plus : ce qui consomme le plus c'est le H24 sur nos installations, et sur un bassin encore plus...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Emmanuel a dit :

Euh, 100 watts environ donc 180/190 euros annuels, ce n'est pas rien non plus : ce qui consomme le plus c'est le H24 sur nos installations, et sur un bassin encore plus...

Dans mon cas perso, pompe de remontée 50 à 60W réels H24, et je dois tourner en moyenne sur l'année à 1200W H24 (en intégrant tout : pompe, chauffage, clim, lumière, brassage, ...). Dans mon cas, le plus gros consommateur est la lumière (1300W) sur 10h et la climatisation été-hiver

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Merci pour ces explications Armand.

Ok, je comprends mieux pourquoi une telle différence de TO. Tu as adapté le circuit aux animaux que tu comptais héberger. La différence est vraiment impressionnante. Autant pour le 3 000 litres ce faible TO ne me surprend pas, autant pour le 480 l il parait énorme. Cette nouvelle installation semble plutôt orienté vers la culture de bactéries, nourriture des coraux. Pour ma part, je serais tenté de réduire ce TO, pour voir si je constate une différence notable sur les animaux. Mais j'imagine que tu as déjà tenté l'expérience.

Florent, Réduire la hauteur d'eau aurait été faisable dans une autre maison. Là, avec l'age et ma pathologie, il me fallait trouver le moyen de travailler à hauteur, sans se fatiguer. Sinon c'était arrêt définitif de l’aquariophile. Le plein pied me permet certaines choses, mais malheureusement pas d'avoir une technique déportée, au même niveau. Seul le sous-sol était disponible pour la technique. Et malheureusement avec les 4.5m de hauteur à remonter, je n'ai pas d'autre choix que de trouver des pompes adaptées à cette hauteur (sans compter les pertes de charges que j'ai tenté de limiter au maximum avec une conduite la plus droite possible en Ø50).

Emmanuel, Oui, on doit faire partie des vieux C.. irréductibles pour lesquels la technologie "ouahhh génial, je suis mort sans mon smatphone' nous donne des sueurs froides en voyant l'évolution inéluctable vers le tout connecté.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bubule a dit :

Emmanuel, Oui, on doit faire partie des vieux C.. irréductibles pour lesquels la technologie "ouahhh génial, je suis mort sans mon smatphone' nous donne des sueurs froides en voyant l'évolution inéluctable vers le tout connecté.

Oui oui Franck, le vieux con que je suis est plus vivant sans qu'avec...🤭

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share


×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici