Aller au contenu

Océanopolis


Cap Récifal

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

 

Un nouvel article est en ligne sur Cap-Récifal, dans la rubrique "expériences personnelles" :

 

Certains n'ont pas encore visité Océanopolis à Brest, quant aux autres, ils souhaitent y retourner... Mais dans tous les cas, vous serez nécessairement intéressés par cette Ballade à Océanopolis que nous offre Franck, dit "Bubule" sur nos forums.

 

Plus qu’une simple vitrine de la diversité de nos océans, Océanopolis est un véritable parc de découverte traduisant une information scientifique au grand public. La reconstitution spectaculaire des différents milieux a fait de ce parc un des principaux lieux touristiques de Bretagne. La visite permet de découvrir toute l’étonnante diversité des quatre coins de la planète mais également la grande fragilité et le rôle écologique de certains écosystèmes.

 

C'est dans ce cadre exceptionnel que Franck nous offre une visite privilégiée de ce parc.

 

Bonne lecture !

 

Merci à Bubule !

L'équipe Cap récifal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bel aquarium public, qui organise régulièrement des expositions.

 

Ce reportage m'a rappelé une anecdote de cet été. Alors que j'étais dans le port de Pornic, en attendant que passe le coup de vent j'ai fait quelque allées et venues entre le ponton et la ville. Plusieurs fois j'avais vu se faufiler dans les eaux un peu encombrées d'algues, une, puis deux formes très hydrodynamiques. Et puis finalement, oui, j'ai pu les voir longuement batifoler à quelques mètres de moi. C'étaient bien des loutres, pas vraiment apeurées aux passages des plaisanciers et manifestement habituées à l'endroit. Je ne pensais pas voir ce genre d'animal en Bretagne, c'était la première fois. Recherche Internet pour en avoir le cœur... net.

 

Et j'ai appris que les loutres étaient autrefois très répandues en Bretagne : la race Européenne ou autrement appelée, Eurasienne puisqu'elle s'étend de l'atlantique sur toute l'Europe, jusqu'en Malaisie. Très répandues elles ont été aussi très recherchées et tuées pour leur fourrure : de bons revenus à moindre effort. Les loutres avaient pratiquement disparu de Bretagne, les mortes sur les routes aidant, jusqu'à leur protection en 1972.  Elles recommencent à se développer, la preuve dans le port de Pornic. Certaines ont même traversé à la nage pour recoloniser Ouessant et d'autres iles. Elles occupent les rivières mais aussi les bordures côtières. Des pêcheurs en ont retrouvé piégées dans les casiers des tourteaux.

 

C'est cette année que Océnopolis a fait l'acquisition de quelques spécimens Européens et du Pacifique. Leur habitat a été reconstitué dans l'espoir de vivre des naissances.

 

Merci Bubule d'avoir réactivé ces souvenirs :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bel aquarium public, qui organise régulièrement des expositions.

 

Ce reportage m'a rappelé une anecdote de cet été. Alors que j'étais dans le port de Pornic, en attendant que passe le coup de vent j'ai fait quelque allées et venues entre le ponton et la ville. Plusieurs fois j'avais vu se faufiler dans les eaux un peu encombrées d'algues, une, puis deux formes très hydrodynamiques. Et puis finalement, oui, j'ai pu les voir longuement batifoler à quelques mètres de moi. C'étaient bien des loutres, pas vraiment apeurées aux passages des plaisanciers et manifestement habituées à l'endroit. Je ne pensais pas voir ce genre d'animal en Bretagne, c'était la première fois. Recherche Internet pour en avoir le cœur... net.

 

Et j'ai appris que les loutres étaient autrefois très répandues en Bretagne : la race Européenne ou autrement appelée, Eurasienne puisqu'elle s'étend de l'atlantique sur toute l'Europe, jusqu'en Malaisie. Très répandues elles ont été aussi très recherchées et tuées pour leur fourrure : de bons revenus à moindre effort. Les loutres avaient pratiquement disparu de Bretagne, les mortes sur les routes aidant, jusqu'à leur protection en 1972.  Elles recommencent à se développer, la preuve dans le port de Pornic. Certaines ont même traversé à la nage pour recoloniser Ouessant et d'autres iles. Elles occupent les rivières mais aussi les bordures côtières. Des pêcheurs en ont retrouvé piégées dans les casiers des tourteaux.

 

C'est cette année que Océnopolis a fait l'acquisition de quelques spécimens Européens et du Pacifique. Leur habitat a été reconstitué dans l'espoir de vivre des naissances.

 

Merci Bubule d'avoir réactivé ces souvenirs :)

oohh, et les photo des loutres denis??!!!!!

 

tiens pas de photo du napoleon,je l avait trouver super beaux(et gros) peut etre est il mort??

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici