Aller au contenu
calimero

RAB à charbon, retours sur cette technique

Messages recommandés

:bonjour

 

tests effectués 

 

Po4 et No3 inchangés

 Ph  - 0,1 a la meme heure ( 7,9 au lieu de 8,0 )

 

500 ml de charbon  spécial de tridacna pour 1000 L d'eau

 

injection de 15 ml de vsv DILUE 

 

 

sachant que le rab a été mis en service  il y a 7 jours exactement, que le vsv a été commencé  il y a  48 H

 

 je reste sur  les 15 ml/J et voit dans une semaine ce que ca donne ?

 

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vient de penser a deux truc.

 

dans un  filtre fluidisé " normal " , c'est le débit de la pompe qui met la masse de charbon en mouvement , qui du même coup  donne le débit du filtre .

dans mon cas , le filtre est alimenté via un piquage sur la remontée et  par un tuyau diamètre 16/22 .

je rappelle  que c'est un filtre a recyclage d'eau ( une pompe aspire en haut et  recrache en bas , principe  de la circulation d'un RAC ),  ce qui fait que  le débit d'eau passant est indépendant  du brassage du charbon .

 

- du coup, a votre avis quel débit  de passage d'eau  je doit viser ??? 

 

seconde question  :siffle

 

- une différence a pompe  l'alimentation du filtre ( rab ) dans la décante  ou de la repiquée sur la remontée ??

  je me posait la question, car dans ma p'tite tète , l'eau de remontée est censée être plus propre ,donc moins de cochonneries pour les bactéries .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans mon cas , le filtre est alimenté via un piquage sur la remontée et  par un tuyau diamètre 16/22 .

je rappelle  que c'est un filtre a recyclage d'eau ( une pompe aspire en haut et  recrache en bas , principe  de la circulation d'un RAC ),  ...

 

J'ai un peu l'esprit embué. Tu n'aurais pas un petits schéma ?

 

Sinon, quel que soit le mode de circulation, nous en avions déjà parlé, Nitrobacter proposait un temps de contact charbon/eau d'au moins 20 secondes, ce qui me parait une bonne base. Perso je mets 30 secondes. En fonction de la section du RAB et de la hauteur de charbon, il faut donc vérifier ce temps réel en mesurant le débit en sortie de RAB.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait quelques temps, que j'essaie de réfléchir à comment séparer un culture de phyto de son milieu de culture.

La problématique qui me chagrinait était l'adjonction de Nitrate et Phosphate en même temps que de phyto.

Du coup, je regardais la faisabilité d'une filtration tangentielle pour nettoyer la culture.

 

Mais du coup, si j'équipe un bac d'un rab, je peux rajouter le phyto et son milieu sans soucis.

Le RAB et l'écumeur se chargeant de me sortir nitrate et phosphate résiduel ?

Quand pensez vous ?

Bonjour,

 

Pour cultiver le phyto tu as tout là http://www.cap-recifal.com/page/articles.html/_/vivant/phytoplancton-et-zooplancton-les-indispensable-r38

 

Pour le cultiver il est dangereux à long terme d'utiliser de l'engrais si tu mets tout dans le bac. Le mieux serait d'utiliser le milieu de Conway En effet comme résidus il n'y aura pas que les nitrates et le phosphates, il peut y avoir du fer des nitrites.

 

Sinon tu as la possibilité de le concentrer et tu ne prélèves que le culot en laissant le surnageant. Tu peux utiliser une centrifugeuse pour cela récupère une essoreuse à salade que tu bricoles afin de mettre des tubes à essais sur un angle de 45° en équilibrant à chaque fois le volume opposé diamètralement.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un peu l'esprit embué. Tu n'aurais pas un petits schéma ?

 

Sinon, quel que soit le mode de circulation, nous en avions déjà parlé, Nitrobacter proposait un temps de contact charbon/eau d'au moins 20 secondes, ce qui me parait une bonne base. Perso je mets 30 secondes. En fonction de la section du RAB et de la hauteur de charbon, il faut donc vérifier ce temps réel en mesurant le débit en sortie de RAB.

:bonjour

 

oui, mais c'était sauf erreur a propos de la zéolithe.

 

 je comprend parfaitement l'histoire du temps de contact, qui en plus est logique

 je  comprend aussi que  ce réglage est parfaitement réalisable avec  un système e recyclage d'eau , mais j'ai dut mal  avec un système " traditionnel ".

 ou alors adapter la hauteur du rab et le volume de charbon en conséquence avec  le débit de la pompe  ?

 

Denisio

 imagine  le principe d'un rac, mais avec un débit d'alimentation plus important se faisant  sur l'aspiration.

 un réglage sur la pompe de circulation interne .

 de cette façon, il est possible de brasser de manière totalement  indépendante du débit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Pour cultiver le phyto tu as tout là http://www.cap-recifal.com/page/articles.html/_/vivant/phytoplancton-et-zooplancton-les-indispensable-r38

 

Pour le cultiver il est dangereux à long terme d'utiliser de l'engrais si tu mets tout dans le bac. Le mieux serait d'utiliser le milieu de Conway En effet comme résidus il n'y aura pas que les nitrates et le phosphates, il peut y avoir du fer des nitrites.

 

 

olivier

 

Hors sujet mais pour Frenatus :

http://tridacna.fr/solutions-speciales-tridacna/210-milieu-de-culture-pour-phytoplancton.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Christian,

 

Je l'avais déjà localisé.

J'ai trois adresses, lui, un allemand (http://plankton-welt.de/) et mon pharmacien...

 

Mais cela ne sera pas pour tout de suite...

Je galère trop dans mes travaux à la maison pour avoir le temps.

 

Je pense que je vais essayer de trouver du phyto en poudre ou liquide 'mais propre", dans un premier temps.

D'ailleurs, si vous avez un produit à me conseiller... ?

Je vais rentrer dans 8 jours 20 à 30 kilos de PVs fraîches (cela devrait être le dernier ajout conséquent).

Je voudrais débuter le nourrissage au phyto à ce moment pour essayer de préserver un maximum de trucs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

 ca se met en place tranquillement ....

 

tests des paramètres dimanche.

 

l'écumeur me sort une écume plus importante et plus " crémeuse " .

 

 par contre, perte  d'un peu des couleurs, plus prononcée sur le bleu ???

manque d'oligo ou d'acides aminés ??

 

jamais eut ce effet avant l'installation du rab ,c'est le charbon qui aurait tout absorbé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...l'écumeur me sort une écume plus importante et plus " crémeuse " .

 

Et probablement plus odorante, signe qu'il y a de la bactoche.

 

par contre, perte d'un peu des couleurs, plus prononcée sur le bleu ???

manque d'oligo ou d'acides aminés ??

 

jamais eut ce effet avant l'installation du rab ,c'est le charbon qui aurait tout absorbé ?

 

Attention de ne pas pousser le bouchon trop loin ni trop rapidement. La "pastellisation" des couleurs est un signe d'oligotrophie que le corail peut ne pas supporter. Faire des apports, pourquoi-pas. Le mieux serait de trouver le juste équilibre, sans avoir à compenser ce que tu retires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

euuh non, je trouve que ça sent même moins , ou alors mon pif est en rade  :D

 la consistance doit faire que ça exporte plus  qu'avant vu la couleur.

 les couleurs sont quant même loin du pastel,  je le voit car je connait le bac .

 

 mais comme écrit plus haut, je vais voir  ce que donne les tests dimanche matin , suivant résultats  je modifierais  la dose de vsv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement, après 9 jours ça aurait du faire effet sur les NO3, ça agit d'autant plus vite que les taux sont hauts initialement. Revoir à ce sujet le protocole VSV.

Concernant les PO4, comme dans ton cas, je n'avais jamais eu d'effet avec VSV sauf, comme je l'ai expliqué, depuis que j'ai augmenté la dose de sucre dans la formule. Chaque bac réagit différemment selon ce qu'il est. C'est bio ! L'essentiel est d'y aller mollo ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

tests ce matin

 

No3  petite baisse

Po4 inchangés, mais ne  montent pas non plus .

 

par contre, il y as de plus en plus de granulés de charbon qui sont éjectés du réacteur, sans   que le débit ou le brassage n'aient étés modifiés ???

 pourtant le  brassage du charbon est  " doux " c'est loin d’être la tempête ,  ca brasse comme les vidéo  du net.

 

vous mettez une mousse en haut du réacteur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de mousse. Avec le charbon, inutile de trop brasser. Perso, le charbon se soulève à peine. Chargé à moitié de sa hauteur, les particules les plus fines ne ressortent pas. De plus je choisis un charbon relativement dense pour qu'il ne s'abrase pas trop.

 

Sinon oui, tu peux mettre un filtre mousse, ou récupérer dans une chaussette en sortie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut éviter de brasser trop fort dans le réacteur. le charbon doit juste "onduler" à sa surface. Néanmoins, il y a toujours des particules de charbon plus légères qui vont aller dans la décant. A un moment, cela s'arrête.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

c'est comme cela que mon rab est régler, le charbon  bouge très peu.

 au début quelques particules de charbon  remontaient, c'est normal , puis ca c'est arrêter .

mais ca recommence après  15 jours ???

 

quelles serait les contre-indication de mettre une mousse en haut du rab ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée est que le mulm formé se répande dans le bac. En mettant une mousse avant la sortie du réacteur, cela devrait empêcher ce mulm de passer librement et par contre, la mousse devrait se colmater rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 j'ai lut sur  le net des retours sur l'utilisation/effets d'un RAB , similaires a ce que je constate.

 

 je reconnait qu'il est encore un peu tôt pour que  mon rab soit 100 % actif.

 

les effets constatés :

 

eau toujours très limpide ( l'effet du charbon est sans doute passé pourtant ???)

la reprise  de la pousse  de certains coraux, et une pousse " accélérée" sur les autres 

meme de très petits morceaux de coraux,  traces d'un corail déplacé, qui sont  a l'ombre repartent

 

et pourtant....... les paramètres sont toujours inchangés!

 

effet carbone sur les coraux ?

suppression de certains colorants et autres de l'eau ?

nouvelles bactéries ?

 

je n'ai pas d'explications , mais  le résultat me vas très bien, juste si les Po4 et No3 voulaient descendre je serait  encore plus satisfait  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

des nouvelles

 

aprés un mois de mise en service du réacteur , pas trop de changement  :(

 

les nitrates  ont a peine  baissés, vraiment très légèrement

les phosphates totalement inchangés

 

 en résumé, ces 2 paramètres sont stables, comme sans le rab ????

 

 pour mémmoire

 

 500 ml de carbon S de tridacna

Po4 0,08 au photomètre ( le gros de hanna )

No3 8-10 salifert

20 ml/J de vsv dilué

 

pourtant quelque chose a changé

 sur l'écume

 sur la couleur des coraux ( un peu partie )

 

j'ai essayé d'injecter le vsv dans le rab ou dans le bac, pas de différence...

 

:sos .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Manque peut être quelque chose à tes bactéries pour croître plus rapidement ?

Genre une vitamines, un aa.... Enfin bref, un truc essentiel.

 

Perso, si je mets du carbone, tu vois bien le développement bactérien..

Selon les doses, le film bactérien sur les vitres se forme plus ou moins vite et l'écumeur crache au proprata du développement de ce film.

D'ailleurs l'écumeur s'encrasse à vitesse grand V.

Tu ne n'observes pas dans le bac des signes d'un développement bactérien plus rapide?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici