Aller au contenu

Paramètres OK (?) et pourtant, pertes de boutures :'(


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je viens chercher à comprendre grâce à vous ce qui clocherait dans mon Reefer 170.

Mise en eau juin 2020, le bac a donc deux ans passés.
Population assez stable : 1 Alpheus et son Cryptocentrus, 2 clowns, 1 Gobiodon Hystrio, 1 Synchiropus Ocellatus, 3 Lysmata Wurdemmani. J'ai perdu ma pomme de mer, c'est la seule variable depuis plus d'un an côté bestioles mobiles.

Le test ICP de juin avait montré une densité un peu faible : je l'ai montée tout doucement lors des changements d'eau, à 1024 à l'aéromètre JBL.

Le bac est climatisé par un Teko-500, consigne à 24,7° et empan de 0,5°, donc l'eau reste entre 24,7-25,2°C.

KH compliqué à tenir, il aime bien descendre à 5,6 malgré des ajouts que je trouve conséquents, mais soit, j'ai augmenté-augmenté-augmenté les distributions (avec un nouveau joujou : la reefdose est venue remplacée la pompe Blue Marine, et en terme de précision et de fiabilité, c'est carrément autre chose) depuis 2 mois, et depuis 15 jours (c'est donc récent), le KH est stable à 7,3.
Ca stable à 440 (+/- 10 points) depuis plusieurs mois
Mg stable à 1400 (+/- 20 points) depuis plusieurs mois
10% de renouvellement d'eau (eau osmosée + sel Fauna Marin) par semaine

J'ai changé (la semaine dernière, pour des raisons de confort sonore) mon écumeur RedSea Skimmer 300 par un Octo Regal 150-int (d'occasion), mais la baisse de PO4/NO3 était déjà en cours.

Depuis plusieurs semaines, le bac voit ses taux de NO3 et PO4 baisser à des valeurs jamais atteintes stablement jusqu'ici : 0,2 de NO3, et 0,02 de PO4 aux checkeurs Hanna (high range pour les NO3, vu que jusqu'ici, j'avais plutôt des taux entre 10 et 25).
NoPox : de 8 ml/jour il y a quelques mois, j'ai baissé progressivement en suivant les résultats NO3/PO4, et après les 15 derniers jours à 2 ml/j, je viens de régler à 1,5 ml ce matin.

Bref, le nez dans les éprouvettes, ça m'a l'air OK.

Mais, dans le bac, j'ai de la Derbesia qui prend plus d'ampleur qu'avant, et surtout, j'ai perdu (encore) une Favia, et une Echinopora est en train de partir aussi (après la perte déjà d'un Goniastrea et d'un autre Favia en mars).
Le reste a l'air de se plaire, les mous sont en forme (les Xenia sont repartis à la conquête du Mooonde....), les SPS aussi - mes Acanths sont ouverts mais ne bourgeonnent plus, l'Alveo est OK sans plus :  je sens une nostalgie du temps à 20 de NO3
J'ai pensé un moment qu'il n'y avait pas assez de nutriments, mais ce que je mesure aux tests, c'est le reste après que chacun s'est servi : en gros, les coraux ont nettoyé leur assiette, et il reste des miettes, c'est donc que chacun a mangé à sa faim. C'est pas la faim qui fait régresser mes types-favia, donc, non ?

Je remets l'ICP de juin, sachant que les paramètres de base actuels sont ceux de ce post, pas ceux de l'ICP.
J'ai remis du manganèse, mais je n'ai pas touché à l'étain ni au barium : est-ce que ça peut expliquer une mort "sélective" de coraux de type favia, et pas des autres ?
A côté de quoi suis-je passée ???

Analyse Reefer 170 juin 2022_178443.pdf

Modifié par Virginie
fatigue des neurones
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 7/30/2022 à 3:27 PM, Virginie a dit :

... Le reste a l'air de se plaire, les mous sont en forme (les Xenia sont repartis à la conquête du Mooonde....), les SPS aussi...

Je ne retiendrai que ça :-[

Il est bien difficile de maintenir des coraux si différents et issus de x zonations dans de si petits espaces communs (et même si ton bac faisait 3 m3). Il suffit parfois d'un emplacement un tout petit peu plus brassé (ou moins !) ou bien près d'un lieu de dépose comme parfois sous une pompe, idem pour la lumière, plus ou moins forte ou même rasante parfois comme avec les Acanthastrea dont les colonies gagnent à être placées presque à la verticale et non "face exposée à la rampe", etc). Je ne crois pas que les LPS (ou même les coraux mous) aient besoin de plus de nitrate et de phosphate pour s'épanouir, au contraire.

Et même quand les paramètres d'eau sont "parfaits", il arrive bien souvent qu'on ne parvienne pas à trouver les "emplacements parfaits" à même d'accueillir les coraux souhaités, les places sont chères dans un bac récifal (sur un récif aussi, d'ailleurs !) ;)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'en avançant... je me rends compte de ce que j'essaie de faire cohabiter, et l'un dans l'autre, c'est pas étonnant d'échouer avec quelques pensionnaires 😢
Bon, à surveiller quand même - et à laisser tranquille tant que ça reste des pertes limitées ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je reviens sur ton icp de juin , tu dis que tu n'as rien pour lutter contre les métaux lourds depuis? Tu as une concentration en cuivre beaucoup trop élevé, ainsi qu'en étain et barium...Le barium est un cation bivalent qui pour moi se fixe dans la matrice cellulaire du squelette calcaire et empoissonne le corail.

Tu as remonté ta densité (ou plutôt la salinité) du coup les concentrations en calcium magnésium et KH ont augmentés. La présence des métaux lourds inhibe la croissance des coraux et ces derniers s'empoissonnent.

Pour moi il faut faire des changements d'eau et utiliser de la résine sous filtre actif ou du détox, mais il faut agir vite. cela risque de déstabiliser le milieu et la derbesia derrière risque de se développer encore plus mais tu lutteras contre elle une des taux revenus plus bas.

olivier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

Oui bien sûr pour l'avoir utilisé je trouve que c'est un produit efficace. Sa coloration marron traduit certainement le fait que c'est de l'acide fulvique (associé avec de l'acide humique : humifulvate qui peut être extrait de la tourbe). Cet acide à le pouvoir d'attirer les gros atomes comme ceux des métaux lourds. Tu nettoie auparavant la coupelle de l'écumeur et une fois le produit introduit dans le bac, en respectant la posologie, tu vas pouvoir écumer un peu plus liquide.

Tu aurais du faire ce traitement, il me semble, dès le résultat de l'ICP, il se peut que certains coraux même en l'apparence sain soit contaminé. Par la suite après deux, trois semaines un autre test te permettra de savoir si il faut réaliser un autre traitement car le sable et les pierres vont relarguer certainement.

olivier

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur ce genre de produit je suis partisans de suivre scrupuleusement la notice. Par contre sur le charbon actif en eau de mer faire attention et prendre un charbon actif de qualité.

Les charbons actifs eau douce peuvent contenir du cuivre (ce qui est pas vraiment le but). Et même un charbon actif recifal de mauvaise qualité c'est pas top car trop friable donc va libéré des particules potentiellement abrasives (ce qui semblerait aurais un lien avec la détérioration des téguments chez certains poissons). Autre chose si utilisations actives ne pas mélanger avec du GFO pour les mêmes raisons.

Donc charbon actif de bonne qualité : le read sea à bonne réputation, j'aime bien le carb L de Fauna marin aussi. 

A mon avis le charbon sera utilisé ici pour retiré la coloration de l'eau, ou les métaux lourd une fois lié au produit en les piégeant dans les pores du charbon. Dans tout les cas c'est ici une utilisations de courtes durée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
Publié (modifié)

... hier, je recolle un corail, et plouf, le tube de colle tombe dans la cuve de descente, ce petit espace bien étroit où 3 tuyaux prennent à peu près toute la place.
Me voici avec une pince et une lampe de poche, perchée sur un escabeau, en train de chercher à récupérer le tube.

J'ai réussi à remonter le tube de colle, mais avant, surprise : j'ai remonté un cutter - celui qui me servait l'année dernière à couper les Xenia, que je croyais perdu ailleurs, PAS dans le bac, sinon vous pensez bien que je serais allée à la pêche...
La lame est à moitié rongée par la rouille.

Est-ce que ça peut expliquer les métaux de mon ICP ?

Est-ce que je refais un traitement "Detox - metal remover" (Triton) ?

Modifié par Virginie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

L'acier, c'est du fer plus du carbone. La dureté des lames de cutter est probablement due au taux de carbone et à la trempe. Je ne pense pas qu'il y ait d'autres éléments dans l'alliage pour cet objectif, ou alors des résidus à l'état de trace. 

À mon avis ce n'est pas lié. Et puis il faut considérer que la couche d'oxydation crée une barrière protectrice qui limite/ralentit les réactions. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici