Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai fait un bocal (550l brut) avec DSB et le sable est relativement riche en microfaune.

 

Il y a une espèce de fronde familiale pour que je mette un mandarin, voir même un couple.

Je ne pense pas que cela soit une idée lumineuse pour cause de prédation excessive sur les microbestioles.

 

Du coup, il m'est venu une idée.

Recouvrir tout ou partie(genre moitié du bac) du sable par des petits morceaux de PVs (faire une espèce de sol détritique).

Cela augmenterait la surface disponible pour les microbestioles mais surtout cela rendrait pas mal de zones inaccessibles aux super-prédateurs.

 

Je veux bien votre avis là-dessus.

Notamment, est ce que vous voyez un soucis particulier en terme de principe de maintenance (DSB)?

Genre, diminution excessive du brassage au niveau du sol ou diminution excessive de la fraction de sable recevant de la lumière, ou je ne sais quoi d'autre.

Pour le moment, le système fonctionne pas trop mal, je ne voudrais pas le mettre en péril.

 

Par ailleurs, si quelqu'un a déjà fait un truc comme ça et en a tiré quelques enseignements, je suis preneur.

 

Merci d'avance

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour je suppose que cette " fronde familiale " aimerait ce poisson pour  son aspect et ses couleurs ?

 

mais il faut leurs expliquer qu'ont n'introduit pas un poisson  dans un bac sur ces critères.

que cette introduction peut amener de gros problèmes ou conduire a la mort du poisson.

 

je sait que c'est facile a comprendre  pour  un aquariophile, que c'est pas gagner a leurs faire intégrer les besoins de chacun.

 

 

pour répondre a ta question, un seul peut etre si la micro faune a la capacité de se régénérée rapidement.

un couple.non !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Va expliquer un truc à une femme....

La mienne revient tous les samedis de sa séance shooping en m'expliquant qu'elle a gagné des sous.

 

Sinon, ma question ce n'est pas trop sur le mandarin, plutôt sur la mise en place d'un éboulis...

En Jaubert par exemple, à l'époque Jaubert indiquait qu'il fallait une grosse surface de sable éclairé (au moins 75% de mémoire).

 

Du coup, avant de recouvrir mon sable de caillasses, j'essaie de voir si vous identifiez des risques pour un dsb.

Ou tout simplement si quelqu'un l'a déjà fait et s'est retrouvé avec je ne sais pas quoi comme problème....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oubliez l'histoire du mandarin.

Je reformule la question.

 

Recouvrir tout ou partie(genre moitié du bac) du sable par des petits morceaux de PVs (faire une espèce de sol détritique).

 

Je veux bien votre avis là-dessus.

Notamment, est ce que vous voyez un soucis particulier en terme de principe de maintenance (DSB)?

Genre, diminution excessive du brassage au niveau du sol ou diminution excessive de la fraction de sable recevant de la lumière, ou je ne sais quoi d'autre.

Pour le moment, le système fonctionne pas trop mal, je ne voudrais pas le mettre en péril.

 

Par ailleurs, si quelqu'un a déjà fait un truc comme ça et en a tiré quelques enseignements, je suis preneur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca m'aurait étonné que les modos par basse et vile vengeance n'en profitent pas... :D

Ohhh qu'ils sont petits ces modos... :tapechaise

 

OUBLIEZ LE MANDARIN..!

Le reste du texte, la question...... Un peu de concentration que dalle... C'est vendredi veille de week-end, mais quand même...!

 

Christian et Dompail, vous avez du voir à vous deux 95% des bacs présents sur la terre.....

Vous n'avez jamais vu ou discuté avec quelqu'un qui avait fait ça....M'étonnerait...

 

De dieu.. Va falloir que je sorte le tisonnier pour leur arracher deux mots sur le sujet.....

Modifié par Frenatus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour le moment, le système fonctionne pas trop mal, je ne voudrais pas le mettre en péril.

 

Je pense que tu as tout résumé avec cette phrase ;)

Mais (pour une fois) je ne plaisantais pas sur ce post ;)

Si ton système fonctionne en l'état, tu dois savoir aussi bien que moi qu'en aquariophilie récifale le mieux est presque toujours l'ennemi du bien !

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai mis le Bronx dans mes bacs (ou les fois où j'ai vu d'autres le faire :D) alors que tout allait bien et que l'objectif était de faire mieux que bien.

Un vieux récifaliste (un an de plus que moi !) de Seine-et-Marne disait à qui voulait l'entendre qu'on commence par apprendre en faisant des bêtises... généralement toujours les mêmes. Puis, expérience aidant, viennent ensuite "les bêtises qu'on a pas encore inventées" :D

Je ne dis pas pour autant que ton idée d'éboulis est une mauvaise idée mais si l'objectif est de mieux protéger les meiofaune et microfaune du bac de potentiels prédateurs à venir, les PV déjà présentes, pleines de trous et d'anfractuosités, sont déjà de bons refuges. Il est aussi possible d'ajouter de petits tronçons de tubes de PVC de petite section planqués ça et là qui constitueront autant d'abris.

Mais c'est aussi sans compter sur les nombreux prédateurs déjà présents dans les meiofaune et microfaune elles-mêmes et qui tendront à un moment ou un autre à prendre le dessus sur la population de telle ou telle autre bestiole (avant qu'eux-mêmes...) ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon DSB fonctionne depuis 2 ans et lors du changement de bac, j'ai rajouté des PV dans le DSB mais pas posées directement sur le sable. J 'ai installé des grilles optiques sur-élevées par des tubes PVC. Il y a un petit espace pour que l'eau circule, pour ton cas 1 cm serai bien, cela empêcherai aux mandarins de passer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Un vieux récifaliste (un an de plus que moi !) de Seine-et-Marne disait à qui voulait l'entendre qu'on commence par apprendre en faisant des bêtises... généralement toujours les mêmes. Puis, expérience aidant, viennent ensuite "les bêtises qu'on a pas encore inventées"  :D

 

Excellente celle-là....  :D

 

Ceci dit, je mets le bronx régulièrement dans le bac. C'est volontaire, cela fait partie de ma "technique" de maintenance.

Enfin de mon expérimentation. Et c'est un vieux truc qui date, puisque c'était déjà inclus dans les prémices de la méthode berlinoise, ainsi que dans les recommandations de mon dieu.

D'ailleurs sont en commande des animaux qui vont foutre le bronx à ma place... je suis fainéant... :D

 

Pour préciser ma question.... :

Voyez un principe chimique/biochimique/biologique qui nuirait au fonctionnement du DSB avec un ébouli posé dessus?

Il va voir sa surface éclairé drastiquement diminué et le brassage de surface également.

 

 

Je ne dis pas pour autant que ton idée d'éboulis est une mauvaise idée mais si l'objectif est de mieux protéger les meiofaune et microfaune du bac de potentiels prédateurs à venir, les PV déjà présentes, pleines de trous et d'anfractuosités, sont déjà de bons refuges. Il est aussi possible d'ajouter de petits tronçons de tubes de PVC de petite section planqués ça et là qui constitueront autant d'abris.

 

Je n'ai pas la même vision.

En faisant cela j'augmente drastiquement l'interface surface colonisable/ eau, donc le nombre de niche potentiellement occupables ainsi que la surface "productrice" et accessoirement le nombre de cachettes, incluant cette fois les animaux du sable.

Une poisson ne pourra pas aller chercher une bestiole se déplaçant sur le sable entre deux cailloux.

 

Ma grande interrogation, c'est surtout le brassage.... Ou plutot l'oxygénation du sable.

Forcément moins de brassage moins d'oxygène et une couche oxygénée utilisable par les bestioles de moindre importance.

 

 

Mais c'est aussi sans compter sur les nombreux prédateurs déjà présents dans les meiofaune et microfaune elles-mêmes et qui tendront à un moment ou un autre à prendre le dessus sur la population de telle ou telle autre bestiole (avant qu'eux-mêmes...) ?!

 

 

Oui, je suis malheureusement en accord avec ça...

Mais si je pense à l'ébouli c'est aussi parce que sont en commande des bestioles dont c'est plutôt le biotope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon DSB fonctionne depuis 2 ans et lors du changement de bac, j'ai rajouté des PV dans le DSB mais pas posées directement sur le sable. J 'ai installé des grilles optiques sur-élevées par des tubes PVC. Il y a un petit espace pour que l'eau circule, pour ton cas 1 cm serai bien, cela empêcherai aux mandarins de passer.

 

Merci....

A creuser ca....

Grosse galère à mettre en place quand tu ne pars pas de novo... Mais je peux peut être trouver une astuce.

Et il m'en faudra parce qu'il va y avoir des animaux fouisseurs gros bordéliques du genre crevette pistolet et le fameux espace de 1 cm, ne va pas rester longtemps de cette dimension...  :D

 

Tu aurais une photo de ton bac, histoire que je vois ce que ça donne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui me semble le plus génant cela va être la diminution de la lumière sur la couche de sable. Cette dernière est indispensable au développement de certaines algues, dino, diatomée...qui restent la source de nourriture de nombreux copépodes benthiques (voir bactériophages pour certains !!!). Du coup est ce que ces copépodes vont se développer sur ces grosses montagnes pour eux plutot que dans les interstices des grains de sables, pas sûr.

Il va donc y avoir une évolution de l'équilibre (si équilibre il y a !!!) en mieux ou moins bien et certainement sur le long terme.

 

Du coup, tu peux, peut être, organiser différemment ton "écosystème", par exemple en réservant une zone non accessible à des "super prédateurs". J'avais fait ça sur un bac à hippo où j'avais réservé une zone inaccessible à ces derniers pour qu'il y ait un réservoir de nourriture vivante dans le bac proprement dit. Pour cela, j'utilise un grillage plastique dans un angle ou un coté de l'aqua sur toute sa hauteur.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui me semble le plus génant cela va être la diminution de la lumière sur la couche de sable. Cette dernière est indispensable au développement de certaines algues, dino, diatomée...qui restent la source de nourriture de nombreux copépodes benthiques (voir bactériophages pour certains !!!). Du coup est ce que ces copépodes vont se développer sur ces grosses montagnes pour eux plutot que dans les interstices des grains de sables, pas sûr.

 

Yes.... Moins de lumière et moins de CO2 car moins de brassage, je voyais ça aussi comme potentiel problème.

Quand je vois la foule de petites bestioles qui broutent le sable toute la journée c'est évident.

 

 

Du coup, tu peux, peut être, organiser différemment ton "écosystème", par exemple en réservant une zone non accessible à des "super prédateurs". J'avais fait ça sur un bac à hippo où j'avais réservé une zone inaccessible à ces derniers pour qu'il y ait un réservoir de nourriture vivante dans le bac proprement dit. Pour cela, j'utilise un grillage plastique dans un angle ou un coté de l'aqua sur toute sa hauteur.

 

Oui, je peux faire ca aussi.... J'ai un endroit pile poil sous la boite de débordement pour faire ca en plus.

J'y pensais pour coller des mysis, parce que ca va vite me gonfler de devoir les capturer dans le refuge pour les remonter dans le bac, une fois les poissons présents.

Merci...

 

Mais plus je travaille l'idée de mon éboulis, plus je crois que j'ai envie d'avoir une zone d'éboulis.

Envie visuellement, j'entends..... Je pense que je vais déjà essayer sur une petite zone et à défaut de lumière, voir si je peux réussir à y créer un brassage suffisant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà la photo du DSB, il n'est pas éclairé, j'ai un deuxiéme refuge celui-ci éclairé, comme cela une micro-faune différente du premier.

 

 

Ah ouais.... J'peux pas faire ca dans le bac principal.... Visuellement ca ne va pas me plaire du tout....

Ou alors, je construis l'équivalent d'une grille optique en collant des morceaux de roches ensemble mais j'ai pas fini de m'emmerder.... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir sur la question initiale qui te turlupine tant : le Mandarin...

 

Je pense maintenant que sa voracité en meiofaune est un vieux fantasme. J'ai cru que le mien allait mourir après une désinfection totale du bac à bouture, impérative pour cause de planaires qu'il dédaignait. J'ai eu tord, il a survécu à l'aseptisation, bien gras, de longs mois. Ce bac n'était par ailleurs pas garni de PV.

 

Sinon, indépendamment de cette légende urbaine, pour préserver la meiofaune, je suis pour une zone refuge de quelques amoncellements de PVs plus ou moins grossières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir sur la question initiale qui te turlupine tant : le Mandarin...

 

Je pense maintenant que sa voracité en meiofaune est un vieux fantasme. J'ai cru que le mien allait mourir après une désinfection totale du bac à bouture, impérative pour cause de planaires qu'il dédaignait. J'ai eu tord, il a survécu à l'aseptisation, bien gras, de longs mois. Ce bac n'était par ailleurs pas garni de PV.

 

Sinon, indépendamment de cette légende urbaine, pour préserver la meiofaune, je suis pour une zone refuge de quelques amoncellements de PVs plus ou moins grossières.

 

Mais pourquoi j'ai parlé du Mandarin... pourquoi? :$

Sinon, ce n'est pas un fantasme. Il faut bien qu'il mange petit pépère... Suffit d'imaginer la taille de son estomac et le fait qu'il doit le remplir.

En revanche, je suis comme toi, un bac productif, fourni facilement assez de microfaune pour nourrir pépére.

J'ai ai eu un durant 2 ans dans un 120 litres... Il n'a jamais rien bouffé d'autre que de la microfaune et il y en avait toujours assez pour qu'il se remplisse la panse....

Mais pour le principe, ca me fait chier quand même... :D

 

Tiens, mon super prédateur actuellement c'est les mysis... Une vraie saloperie.

Elles me vident le refuge.... J'arrive même plus a nourrir les crabes et autres vers.... Les granulées n'ont même pas le temps de toucher le sol.

Même les cadavres elles les bouffent.... En fait, elles bouffent tout... Algues, nourritures sèches, vivantes, mortes.. Elles me chopent même des amphipodes..... Il n'y a que les cargots qui sont tranquilles....

 

Dans le bac principal, je pense que je vais coller un fridmani pour aller faire un peu de ménage.

Si quelqu'un à une autre bestiole jolie en capacité d'allez me choper ces saloperies... je suis preneur...

Dans le refuge, pareil si quelqu'un a une idée.... Là, je cale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et au final , cet éboulis ne risque t’il pas de devenir simplement une énorme zone d’accumulation de sédiments en tout genre et finir par se transformer en véritable bombe à retardement ?

 

Les sédiments ne me gênent pas, au contraire. C'est de la bonne bouffe pour le dsb et un excellent composant pour le dsb ça.

La miracle mud, ils appellent ca et ils la vendent à prix d'or aux states...  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais pourquoi j'ai parlé du Mandarin... pourquoi? :$

Sinon, ce n'est pas un fantasme. Il faut bien qu'il mange petit pépère... Suffit d'imaginer la taille de son estomac et le fait qu'il doit le remplir.

En revanche, je suis comme toi, un bac productif, fourni facilement assez de microfaune pour nourrir pépére.

J'ai ai eu un durant 2 ans dans un 120 litres... Il n'a jamais rien bouffé d'autre que de la microfaune et il y en avait toujours assez pour qu'il se remplisse la panse....

Mais pour le principe, ca me fait chier quand même... :D

 

Tiens, mon super prédateur actuellement c'est les mysis... Une vraie saloperie.

Elles me vident le refuge.... J'arrive même plus a nourrir les crabes et autres vers.... Les granulées n'ont même pas le temps de toucher le sol.

Même les cadavres elles les bouffent.... En fait, elles bouffent tout... Algues, nourritures sèches, vivantes, mortes.. Elles me chopent même des amphipodes..... Il n'y a que les cargots qui sont tranquilles....

 

Dans le bac principal, je pense que je vais coller un fridmani pour aller faire un peu de ménage.

Si quelqu'un à une autre bestiole jolie en capacité d'allez me choper ces saloperies... je suis preneur...

Dans le refuge, pareil si quelqu'un a une idée.... Là, je cale...

 

Moi je trouve que dans mon bac ces saloperies de mysis comme tu dis, me font un travail formidable surtout dans la surverse, il doit y en avoir plusieurs centaines, des petites et des grandes. Elles chopent au passage les restes de nourritures, un véritable service de nettoyage !  :pouce 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ici un mois, je devrais avoir un nouveau téléphone, un peu plus balaise.

Si je peux, je te fais une vidéo.

J'ai deux variétés, mais pour les deux c'est pareil.

L'une chope un truc et une dizaine la Pouille pour le récupérer.

Ça me fait penser à une meute de goélands.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici