Aller au contenu
Dompail

Silicates ?

Messages recommandés

Depuis quelques temps, je lis sur divers forums que beaucoup de récifalistes font la chasse aux silicates, considérés comme un fléau pratiquement au même titre que les cyanos... J'avoue ne pas vraiment en comprendre les raisons.

Certes, les silicates favorisent la croissance des diatomées mais ces dernières constituent au final une excellente source de phytoplancton vivant pour les copépodes.

Certaines espèces de diatomées peuvent générer des toxines au même titre que les dinoflagellés mais je n'ai jamais lu ou entendu qu'un récifaliste aie rencontré ce problème.

Et pour revenir aux silicates, aucune raison qu'ils s'accumulent en excès dans un bac si l'eau osmosée est correctement filtrée (résine échangeuses d'ions en sortie d'osmoseur). A contrario, si de grandes quantités de silicates sont apportées par l'eau d'osmolation (et celle des changements d'eau) il me semble qu'il y aurait plus à craindre des PO4 et des autres effluents qui n'auraient pas été captés par la résine.

Bref, je ne comprends pas et compte bien sur vous pour m'expliquer le pourquoi de cette nouvelle mode : le silicate bashing :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, très bonne question et sujet très intéressant.

En ce qui me concerne, je me suis intéressé aux silicates depuis que mon test ICP-OES de chez ATI m'a indiqué un taux anormalement élevé (selon eux) de silicates dans mon eau osmosée et ce malgré une membrane quasi neuve et deux cartouches de résine en série en sortie.

... mais après avoir pris quelque renseignements ça et là je m'aperçois que beaucoup on se retour alarmant sur les silicates avec ATI ; donc je n'ai pas engagé (à tors ou à raison) d'action corrective.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que c'est une réponse quasi automatique sur les forums.

 

- J'ai des algues

- Tu as vérifié les silicates ?

 

Et du coup, on le lit partout, et on fait la chasse aux silicates ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est aussi mes deux derniers test ATI qui m'ont permis d'identifier une augmentation importante des silicates dans l'eau : j'avais 300µg/l en octobre et 500 en janvier, ATI indique une valeur normale aux alentours de 95

 

je dois bien dire que depuis la mise en place de la résine anti-silicate en janvier et d'une deuxieme resine kati/ani en sortie d'osmoseur, le bac va beaucoup mieux, je n'ai plus de diatomées, les coraux poussent au lieu de lentement dépérir et les couleurs sont belles même si j'ai encore des cyanos pénibles et des planaires disgracieux.

 

Je ne saurai donner d'explication et je vais refaire un test ATI pour confirmer la disparition des silicates, mais pour moi il y a eu clairement un lien de cause à effet.

 

les test ATI :

 

octobre : http://lab.atiaquaristik.com/share/716f46d66d8c1c805e58

janvier : http://lab.atiaquaristik.com/share/3d90ed897e26188c5ced

 

 

le bac récemment : 

 

https://www.youtube.com/watch?v=eyWtfATg9sY

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces premiers retours ;)

Un des points qui m'interroge également est que les tests au spectromètre de masse relèvent la présence de "silicium" que les récifalistes traduisent immédiatement par "silicates" mais pourtant Tonton wikipedia (encore un autre tonton !) nous rappelle que le silicate est un sel combinant la silice SiO2 (plutôt le dioxyde de silicium, en fait) à d'autres oxydes métalliques... donc des silicates "de quelque chose" (silicate de calcium, de soude, de magnésium, etc, etc). On pourrait donc supposer que la nature potentiellement différentes des oxydes métalliques auxquels la silice est liée n'est pas anodine en terme d'effets (ou non) sur le circuit fermé d'un bac récifal ?

Dans le même esprit, ces taux élevés de "silicium" (et non de silicates de...) ne peuvent-ils pas provenir des diatomées mortes ? Ce qui reviendrait à confondre la cause et les effets (taux important de silicium favorisant le développement de diatomées ou taux important de silicium du fait d'une importante présence initiale de diatomées ?).

Désolé mais comme je vous l'écrivais plus haut, j'ai bien plus de questions à poser que de réponses à fournir :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, je compte bien lui poser quelques questions la prochaine fois que je le verrais ;)

 

... je dois bien dire que depuis la mise en place de la résine anti-silicate en janvier et d'une deuxieme resine kati/ani en sortie d'osmoseur, le bac va beaucoup mieux, je n'ai plus de diatomées, les coraux poussent au lieu de lentement dépérir et les couleurs sont belles...

Par ailleurs, la comparaison entre les deux tests laisse apparaitre, qu'en parallèle avec la baisse du taux de silicium, tu as également fais chuter le taux de NO3 de près de 15 mg/l. L'osmoseur les laissaient-ils passer avant l'adjonction d'une deuxième cartouche de résine ou as-tu changé autre chose dans ta maintenance ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi suite a un test icp , j'ai pu constater un taux  élevé sur mon eau osmosé de silicate ( je l'avais evoqué lors d'un post ) . Dégradation de mon eau du bac , apparition de dinoflagélé et cyano . Un dereglement lent de ma qualité d'eau, sans savoir d'ou cela venait et pourquoi . Le pourquoi je le sais maintenant , cartouche de résine a changer et bientôt ma membrane surement .

Les silicates ne sont peut etre pas la seul cause , mais ils  doivent participer au déséquilibre du bac .

Modifié par dan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, la comparaison entre les deux tests laisse apparaitre, qu'en parallèle avec la baisse du taux de silicium, tu as également fais chuter le taux de NO3 de près de 15 mg/l. L'osmoseur les laissaient-ils passer avant l'adjonction d'une deuxième cartouche de résine ou as-tu changé autre chose dans ta maintenance ?

 

Euh..tu as lu a l'envers, en fait c'est l'inverse qui s'est passé, suite a une absence et les nitrates sont montés de .... beaucoup ...

 

le detail ici : http://www.cap-recifal.com/topic/5533-m%C3%AAme-bac-mais-maison-diff%C3%A9rente-gravitys-1170l/page-10?do=findComment&comment=142122

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a mon avis, les silicates ne posent pas beaucoup de problème, certains bacs en ont beaucoup et n'ont pas de problème de diatomées consommées par la microfaune escargots etc..

Par contre, en cas de dinoflagellés, ça vaut la peine d'en avoir le moins possible, car il semble qu'elle se nourrissent aussi de diatomées.

Pour ceux qui ont des taux très ( trop) élevés, cela peut provenir des supports bactériens style SIPORAX, Eheim pro substract etc.. ces composants en ceramique relarque des quantités astronomique de Silicates. J'en ai fait l'expérience étant équipé d'un photomètres pour la mesure des silicates, en laissant tremper quelques minutes du siporax dans un peu d'eau osmosée pure et après avoir fait un test, même combat avec le eheim substract pro ou Seachem Matrix ( bien que ce soit le moins pire des trois)

 

Du reste si quelqu'un a une idée de support bactérien qui ne soit pas en verre fritté ou en céramique, je suis preneur :-) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

Pour revenir sur les silicates, avez vous déjà entendu parler d'une méthode d'ajout de silicates de soude (waterglas en anglais) pour combattre la dinoflagele   de type amphidiniums? 

Le principe est de créer une concurrence entre la diatomées et la dino. La dino disparaît au "profit de la diatomées ". Puis en arrêtant le dosage, la diatomées disparaît à sont tour. 

Pour cela il me faudrait atteindre 1-2ppm de silicates dans mon bac. Le problème c'est que j'ai beau doser mon silicates de soude mon test salifer de silicates ne détecte aucune trace de silicates...

 

Je continue malgré tout le travail et je vous tiens au courant. 

D'autre personnes ici présent se sont déjà battu contre de la dino amphidiniums ? Comment avez vous gagné le combat ... 5 mois que je cherche partout une solution ( autre que dinoX qui détruit la MF et qui ne garantie pas de résultats à long terme) .

 

Merci de votre aide

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Jreef,

Oui, pas mal de discussion sur ce thème sur reef2reef. Si tu tapes sous Google un truc type "fight against amphidinium", ça sort.
A noter que cela ne concerne que l'amphidinium à grandes cellules, car celui à petites cellules peut simplement se traiter via UV (les algues retournant la nuit dans la colonne d'eau). D'où analyse au microscope obligatoire.

Mais effectivement, la méthode recommandée sur les forums US est:

- Arrêt de tout changement d'eau ou d'apport de "sel sans sel", pour ne pas apporter d'oligo nécessaires à la croissance de ces algues.

- Dosage de KNO3 et PO4+ pour atteindre 0,05-0,1ppm de PO4 et 5-10ppm de NO3. Objectif: créer de la concurrence avec les algues vertes.

- Dosage de Si, pour engendrer un bloom de diatomées et faire une concurrence encore plus directe (utilisation des mêmes substrats). Mais pas d'expérience personnelle du sujet.

Mon bac est aussi infesté de cette saloperie, surtout du Chrysophytes, un peu d'amphidinium à petites cellules (en cours de nettoyage avec UV), et j'ai depuis des petites algues brunes qui poussent sur le sable et que je suspecte très fortement d'être aussi de l'amphidinium à grandes cellules, qui du coup de met à prospérer... pas encore fait d'analyse microscopique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour compléter tout ce qui a été dit, je pense aussi qu'il y a un certain nombre de personnes qui voit les choses de manière binaire : bien  ou mal.

Par exemple, quand je lis que le dioxyde de carbone est un vilain gaz polluant pas beau, je manque de m'étouffer mais il est plus facile de diaboliser pour faire réagir que d'expliquer toutes les nuances du cycle du carbone. Le cerveau humain est ainsi fait.

Plus près de notre hobby, on voit certains chercher à retirer tous les nitrates et phosphates et viser le 0 absolu alors qu'ils sont des nutriments essentiels...

La nuance, la complexité ne sont pas dans l'air du temps et outre les bonnes raisons citées plus haut, ça doit y jouer un peu dans ce "bashing".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Cardi a dit :

Plus près de notre hobby, on voit certains chercher à retirer tous les nitrates et phosphates et viser le 0 absolu alors qu'ils sont des nutriments essentiels...

La nuance, la complexité ne sont pas dans l'air du temps et outre les bonnes raisons citées plus haut, ça doit y jouer un peu dans ce "bashing".

Tout à fait d'accord.

J'ai lu récemment que je travaille le sujet N témoignages de personnes se plaignant de soucis dans le bac qui disparaissent par miracle avec un peu de PO4 et NO3... qui sont effectivement des nutriments essentiels.

Sans eux, toute une partie de la chaîne alimentaire se casse le g.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai réouvert les analyses ATI de mon ancien bac. Et j'ai bien eu une progression importante des taux de silicium (je n'ai pas trouvé de mesures référencées Silicates) sur 3 ans. Je suis passé de peu à près de 500 (la norme semble être à 95). Je suis passé de vert à la flèche orange vers le haut (pas bien 😝) sans que j'ai constaté un problème quelconque. A plusieurs reprises, je me suis demandé quelle était la source (osmoseur plutôt bon avec 2 cartouches de résines en série à la sortie, stockage en bac réserve d'eau de pluie puis réserve tampon en verre pour l'osmolateur. Je n'ai rien trouvé de concluant et je n'y ai plus prêté attention.

Dans les remarques du rapport ATI sur les actions à prendre, il n'y avait rien au sujet de ce paramètre d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici