Aller au contenu

Messages recommandés

L'inconvénient du confinement est que l'on passe beaucoup plus de temps face à son bac envahi de cyano, et que ça finit vraiment par taper sur le système. Je suis à deux doigts de tout balancer par la fenêtre, donc on va respirer un grand coup et demander un peu d'aide avant.

Bac de 500L, démarré en mai 2019 100% aquaroche. Maintenance berlinoise classique, rampe led Alpheus neuve en Mai 2019.

J'ai gravement merdé en Novembre dernier, où pour essayer de faire disparaître quelques malheureuses petites algues brunes qui ne gênait personne, j'ai poussé comme un blaireau assez brutalement la rampe led. Bilan: j'ai cramé 3 boutures de SPS mais surtout le bac est envahi depuis de ce que je pense être de la cyano. Tapis atteignant presque 1cm par endroit et tapissant toutes les zones éclairées (les zones à l'ombre sont elles très propres). Quelques photos du désastre:

IMG_6753.thumb.JPG.552261c9ae9913f2fbe816664f929935.JPG

IMG_6754.thumb.JPG.7ea09076b0fbad1d7d54c7f2f1a503e5.JPG

IMG_6756.thumb.JPG.9142643ba8a3f5bce4e9103a3442fa92.JPG

 

A noter également que l'eau est globalement translucide (non trouble), mais coloration jaune/vert qui ne part pas même après 72h de charbon:

IMG_6757.thumb.JPG.6e4f5ed5ff5272cfa496dc3539830fcb.JPG

Paramètres:

- Température 25°C

- Densité 1024.5 au JBL "gros modèle'

- Ca 420-430, Mg 1260-1300, NO3 1-2ppm, PO4 0.00 (checker Hanna), KH 8.0. Tests salifert (sauf PO4 au checker Hanna).

- pH un peu bas (8.0 le matin, 8.2 le soir).

- Eau osmosée produite au Vertex Puratek Deluxe 5 étapes, 0.0 au TDS mètre.

Depuis Novembre, j'ai à peu près tout essayé pour faire partir ça:

- Fortement réduit l'éclairage, en enlevant une heure de photopériode et en abaissant significativement la puissance. Aujourd'hui, éclairage 13h-22h, dont 2 heures de rampe et le reste à 55% sur blancs et bleus.

- Bactéries diverses (biodigest, Tunze)

- Siphonnages (satisfaisant à l'instant T, mais cette saloperie revient en environ 2 semaines).

- Modification du brassage

- Augmentation salinité de 1023 à 1025

- Protocole Aquamicrofaune

- Charbon actif

Bilan: l'abaissement de la luminosité semble avoir un peu réduit le problème sur les pierres à la périphéries du bac, et presque plus de bulles d'O2 dans le sable en fin de journée (ce qui n'empêche pas que cette saleté y soit toujours). Un peu plus de microfaune, que je vois se balader dans l'épaisseur du sable. Mais rien sur les pierres la nuit.

Je profite du confinement pour prendre mon courage à 2 mains et relancer un énième plan d'action, probablement le dernier:

- Essai des bactéries bactoreef balls de Fauna Marin (j'ai lu pas mal de retour positifs)

- Eau de chaux pour remonter le pH, et réduire l'apport en CO2 aux cyanos

- Ajout de phytoplancton "Synechococcus Spp", sensément "anti-cyano" (en espèce une espèce de cyano non-inféodée au substrat, donc sensée faire concurrence à la cyano sable/roche et éliminable facilement via l'écumeur)

- Arrêt de la nourriture congelée (popotte maison également introduit début Novembre à peu près au moment où les problèmes sont survenus), remplacement par les paillettes que j'utilisais sans souci au lancement du bac.

- Ajout d'une pompe de brassage pour souffler le fond du bac, à raz le sable, dans le même sens que le retour vers la Gyre.

Je ne sais pas par contre si j'ai intérêt à faire un changement d'eau. C'est déconseillé avec les cyanos (les sels minéraux alors introduits vont les doper), mais d'un autre côté vue la couleur de l'eau... je suis preneur de conseils sur ce point.

Et d'une manière générale, si quelqu'un a une idée pour aider un récifaliste au bord du raz le bol...

Ah oui, quelques infos sur la population: 1 flav, 1 vulpinus, 1 couple de clowns, 1 gamma loreto, 1 hexataenia.

 

 

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, c'est pas de la cyano mais une algue quelconque.


Tu n'as aucun coraux (ou très peu) dans ce bac. Donc eau de chaux et autres RAC ne servent à rien => a supprimer pour le moment.

En fait, ton bac ressemble à un bac en cours de cyclage => arrêt total des changements d'eau tant que le problème n'est pas résolu

"pH un peu bas" : bah non, il est normal !

Démarrage en pierres vivante ou inertes ? Quelle quantité ?

As tu une armée de détritivores (escargots en particulier ??)

Ton eau est jaune ? As tu essayé de filtrer sur charbon actif ? Sinon, l'ozone fait des miracles pour ça. Il y a des appareils sur Aliexpress très peu chers (ils ne durent pas une éternité, mais vu le prix et ton besoin, ça peut très bien convenir. ) https://fr.aliexpress.com/item/32870723993.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.73c54181DGWnF7&algo_pvid=8c3a0f3a-91fd-4af4-b4fe-09a95089dd96&algo_expid=8c3a0f3a-91fd-4af4-b4fe-09a95089dd96-8&btsid=0b0a050115860933814192980e553f&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_,searchweb201603_

A faire faire tourner 1/4 d'heure toutes les 2 ou 3 heures pendant 1 semaine puis 1/4 heure toutes les 4 ou 5 heures. Résultats flagrants au bout de 24 à 48H pour la couleur de l'eau.

Modifié par chprieur
complément dans la réponse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, chprieur a dit :

Pour moi, c'est pas de la cyano mais une algue quelconque.


Tu n'as aucun coraux (ou très peu) dans ce bac. Donc eau de chaux et autres RAC ne servent à rien => a supprimer pour le moment.

En fait, ton bac ressemble à un bac en cours de cyclage => arrêt total des changements d'eau tant que le problème n'est pas résolu

"pH un peu bas" : bah non, il est normal !

Démarrage en pierres vivante ou inertes ? Quelle quantité ?

As tu une armée de détritivores (escargots en particulier ??)

Ton eau est jaune ? As tu essayé de filtrer sur charbon actif ? Sinon, l'ozone fait des miracles pour ça. Il y a des appareils sur Aliexpress très peu chers (ils ne durent pas une éternité, mais vu le prix et ton besoin, ça peut très bien convenir. ) https://fr.aliexpress.com/item/32870723993.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.73c54181DGWnF7&algo_pvid=8c3a0f3a-91fd-4af4-b4fe-09a95089dd96&algo_expid=8c3a0f3a-91fd-4af4-b4fe-09a95089dd96-8&btsid=0b0a050115860933814192980e553f&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_,searchweb201603_

A faire faire tourner 1/4 d'heure toutes les 2 ou 3 heures pendant 1 semaine puis 1/4 heure toutes les 4 ou 5 heures. Résultats flagrants au bout de 24 à 48H pour la couleur de l'eau.

J'arrive vraiment pas à savoir si c'est de la cynao ou une "algue quelconque". A la couleur, ce n'est clairement pas de la cyano. Mais ça n'a pas du tout l'aspect "touffe de cheveux" de la filamenteuse, c'est gluant, genre morve... genre cyano. Pas d'odeur par contre. Au microscope, ça ressemble à des cheveux avec petites cellules côté à côté... genre cyano. Mais pas de phénomène disparition/apparition durant la nuit/jour (comme est sensée faire la cyano). A la rigueur un peu moins de matière le matin que le soir, mais pas significatif. Et ça ne repousse pas en quelques heures comme est sensé le faire la cyano après siphonnage, mais bien en 2-3 semaines.

Les détritivores n'y touchent pas.

Depuis que j'ai réduit l'éclairage la couleur a foncée (de vert très clair à jaune).

Démarrage 100% Aquaroches inertes.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

  • La coloration jaune-vert de l'eau qui ne part pas au charbon, ça ne serait pas de l'eau verte par hasard ? J'en ai eu il y a trois-quatre ans (première fois en 15 piges), ça n'est parti qu'avec un UV.
  • Tu dis "maintenance berlinoise classique" avant de préciser que le bac comporte "100% d'aquaroche", moi ça me fait buguer. Le berlinois, c'est 20% de roches vivantes de bonne qualité, c'est la règle de départ. On peut adapter la chose, plein de gens le font, en mettre moins, remplacer par autre chose, mais c'est au mieux du "berlinois remanié". Bien des FO ont tourné et tournent encore sans roches vivantes du tout, mais il faut toute une usine à gaz ensuite pour compenser leur absence, on ne peut pas simplement enlever les roches vivantes du set-up classique berlinois et espérer que ça marche. Avec 0% de roches vivantes,  le bac peut ne jamais tourner normalement faute d'une épuration correcte (biologique, que ce soit bactéries ou microfaune). Les  aquaroches, j'ai testé, et j'ai d'ailleurs fini par tout benner, c'est dire si j'ai été convaincu... Le seul intérêt c'est qu'il n'y a pas une montagne de sédiments à aller siphonner à chaque entretien du bac, sédiments que produisent les roches vivantes. Le  "protocole Aquamicrofaune" n'a pas l'air au point (ou n'a pas fonctionné) puisque tu n'observes rien sur les roches la nuit, ce qui n'est absolument pas normal en récifal. La microfaune gère normalement en partie les algues, encore faut-il qu'elle soit présente avec les bonnes espèces et la bonne quantité.
  • Tu es sûr de ton 0,00 pour les phosphates ? Ça marque 0,00 à chaque test ou t'arrive-t-il d'avoir des valeurs différentes ? As-tu testé le checker avec une solution étalon ou avec une eau dégueu pour voir s'il affiche autre chose ?
  • Chprieur a soulevé une question intéressante concernant les détritivores (et j'ajouterais : les algivores). Ils n'y touchent pas, mais qu'y a-t-il comme détritivores dans ce bac, et combien y en a-t-il ? Pour les algues, une tondeuse à gazon comme un veliferum serait à mon avis bien meilleure que les deux autres réunis, après, faut aimer la coloration. Mais c'est un super poisson si on a la place. Y a-t-il des escargots et des oursins en quantité suffisante dans le bac ? Pour un bac pareillement envahi, je traiterais déjà en ajoutant deux ou trois Diadema, quelques Mespilia, et une cinquantaine d'escargots. Ne pas tout ajouter d'un coup, répartir les ajouts en trois fois, une fois par mois, des fois que l'acclimatation ne se passe pas bien, pour éviter une pollution supplémentaire. Ce après avoir ajouté et fini d'acclimater une caisse de belles roches vivantes, bien entendu.

Bref, c'est un bac qui va demander pas mal de boulot, mais y a du potentiel 😉

A+

Logarithme

Modifié par Logarithme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, chprieur a dit :

Pour moi, c'est pas de la cyano mais une algue quelconque.

idem.

 

- tu as quoi en brassage ?

- détritivores , quoi et combien pour quel volume ?

  vu ta population corallienne .. je mettrait un brassage violent, que cela mette en suspension toute cette chose qui finira dans de la ouate ou µbag. et si possible un uv pour tordre le coup aux spores en suspension.

 

règle la rampe 30 de blanc le reste en bleu 70 ou+ pour le moment.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les amis,

Merci pour les réponses, ça fait du bien au moral.

Quelques réponses dans le désordre:

- 0,00 de PO4: le checker Hanna (acheté neuf il y a 1 an) m'a toujours donné cette valeur. J'ai encore refait le test hier soir, en suivant scrupuleusement la doc, réactifs non périmés etc: 0,00. J'ai alors fait un test à l'eau du robinet: 0,00. Là, ça devient carrément suspect.

J'ai donc mis une chaussette de Rowa Phos dans la décante (j'en avais acheté il y a quelques temps au détour d'une promo, "au cas où"), au cas où l'origine de mes problèmes serait un excès de PO4 non détecté par un photomètre défectueux. La doc précise que cela absorbe également un peu les silicates et certains métaux lourds, le tout sans relarguer d'aluminium: ça ne peut qu'aider.

- Je n'ai jamais fait de test silicates. Je viens de passer commande pour une boite de tests silicates Salifert. A suivre.

- J'ai également fait ce que j'aurais du faire depuis longtemps, à savoir commander une analyse ATI de l'eau du bac et de l'eau osmosée. Au moins, cela permettra de mieux comprendre ce qu'il se passe. A voir dans le contexte Covid actuel quand j'aurais i) les éprouvettes et ii) les résultats. Je vous tiendrai au courant.

- Baisse des blancs et remontée des bleus: j'en déduits qu'il s'agit de réduire le rouge qui favorise les poussées alguales tout en gardant l'énergie nécessaire pour les coraux? Je fais ça dès ce soir, sur plusieurs jours.

- Vibrant: j'ai regardé la doc, et ça semble vraiment bien ce produit. L'arme ultime. Je me garde ça en plan B pour le moment car j'aimerais vraiment résoudre ce problème sans "produit miracle" dont les effets à moyen terme ne sont pas trop connus. Mais dans la situation actuelle je ne supporte plus le bac, donc si ça ne s'améliore pas dans les prochaines semaines, ce sera Vibrant.

- Manque de microfaune: problème depuis la mise en eau. Plusieurs traitements ont échoué (Daphbio et 2x Aquamicrofaune). A ce stade, 2 hypothèses: i) soit un polluant quelconque qui tue toutes les petites bêtes (type métaux lourds) => le test ATI devrait le révéler, soit ii) chaîne alimentaire brisée, car bac démarré 100% Aquaroche (ou plus précisément 95% Aquaroche + 1 petite PV, mais probablement trop petite pour être significative). Au grand désespoir de madame j'ai lancé une culture de phytoplancton (Synechococcus et Dunalliela) pour amorcer la chaîne alimentaire. Je n'attends pas de miracle sur le court terme, on va voir d'ici quelques semaines si les petites bêtes apparaissent.

- Démarrage sans PV: à refaire, je referai autrement. Pas trop l'argent aujourd'hui pour racheter 30Kg de PV fraîches, mais je garde l'idée.

- Ecumeur: depuis le début, difficile d'écumer plus qu'un verre de liquide couleur café par semaine, quelque soit le réglage de l'écumeur (Deltec 1000i) ou son état de propreté. Donné pour 15-25cm d'eau dans la décante, j'ai 21cm... Depuis 2-3 semaines que j’introduis bactéries et phyto, cela fonctionne nettement mieux: j'arrive à écumer couleur thé vert, je retire 0,5 - 1 godet par jour pour bien tout écumer (écume réglée bien humide), il s'emballe lorsque je verse du plancton... bref, un comportement plus normal.

- Eau verte: vaut-il mieux de l'ozone ou de l'UV? Mais d'une manière générale, si je mets du phyto pour essayer de booster la microfaune, peut-être pas très logique de stériliser l'eau en même temps. Je vais donc laisser cette problématique d'eau jaune/verte pour un second temps et me consacrer sur la disparition de ces foutues algues en top priorité, et en parallèle à booster la microfaune. Déjà, avec un sable blanc et pas jaune/marron, cela devrait améliorer la luminosité du bac.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai  utilisé daphbio et les mousses bleues d'aquamicrofaune.... quedal en résultats après 2 mois d'attente😡 ha si des € perdus

algues provenant du refuge bien garni en microfaune, là y en a de partout et gratos.

si tu peut nourrir en phyto, coupe l'uv juste avant et laisse le a l'arret une 10 aine d'heure ( trouver un moyen auto pour la remise en route pour ne pas oublier ).

d'ailleurs couper l'écumer  environ 4h quant tu nourri au phyto.

 

c'est bizarre,des points similaires avec  mon problème qui m'a fait perdre 60% des coraux, arriver aussi a des récifalistes de mon coin.

disparition  soudaine de la microfaune

écumeur qui ne sort plus rienpointes de pousses disparues

conso de cA, Mg ect quasi nulle

le test icp a juste révéler un manque important d'iode, et  manque d'oligos ( pourtant j'en apportait, j'avais baisser pensant que justement il y en avait trop..)

ton ckecker doit etre naze si 0 a l'eau du robinet.

tu mesure la salinité avec quoi ?

Modifié par calimero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, calimero a dit :

ton ckecker doit etre naze si 0 a l'eau du robinet.

Il n’est pas censé y avoir de phosphates dans l’eau du robinet. Le seuil de tolérance est <0,05 mg/L. Donc ça ne me choque pas de trouver 0.00

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,  c'est pas le meme souci la ? 

j'ai chercher a droite a gauche ou j'ai vu des cas très proche mais pas de solution ou d'identification bien définis .

https://www.reeflex.net/?show=was_ist&ID=59c2e1bd27a86

http://www.wetwebmedia.com/algcontfaq9.htm

http://www.wetwebmedia.com/MarAlgIDF26.htm

aquamicrofaune lol remplace sans problème les pv's en apport de micro faune....un vieux bout de mousse qui trempe dans un bac...oups désolé hors sujet..

Modifié par palao

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est exactement la même saleté!

Bon ben c'est parti pour décapage des pierres à la pompe de brassage. Gros espoirs également sur la résine anti PO4. Avec 1-2ppm de NO3 et plus de PO4 si la résine fait son boulot, elle devrait finir par crever quand même non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah tu vas surtout faire crever la population bactérienne qui, à priori, a déjà du mal à s'installer. Il ne sert à rien d'ajouter des bactéries pour leur couper les vivres avec une résine anti-phosphate ! C'est du pognon foutu à la poubelle. Les bactéries ont besoin de PO4, de NO3 de carbone (entre autres) pour croitre et se développer. A

Une piste : arrêter ton écumeur pour essayer d'ajouter un peu de pollution qui sera bénéfique pour tout le monde dans ton bac, y compris les "vraies" algues qui viendront concurrencer cette "algues" bizarre.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai mis les mains dans le bac pour essayer de décoller un peu de ce qui est sur le sable: ça marche d'enfer. C'est comme une sorte de gelée marron d'environ 5mm d'épais. En passant doucement la main dessous ça part par grosses plaques, parfois collées au sable, parfois nettement moins. Même en compensant de l'eau qui est partie avec et d'un peu de sable collé à cette saleté, j'estime en avoir retiré environ 1Kg (!!!)

L'avantage est que ça n'a pas trop secoué le substrat, donc la microfaune est contente, les petites bactéries aussi. L'autre gain énorme est que le brassage du fond est beaucoup plus efficace: le sable ne vole pas mais pas loin, donc cela devrait aider à éviter que trop de sédiments ne soient piégés dans cette saleté, la nourrissant et la développant.

J'ai remis un bon coup de bactéries Tunze et vais laisser l'écumeur coupé pour la nuit.

Chprieur: entre affamer le bac pour faire partir ces algues ou bien nourrir pour créer la concurrence, je ne sais vraiment pas. Je vois bien les problèmes dans les deux cas... Je crois que je vais essayer l'affamage, juste parce que cela fait 6 mois que je nourris généreusement (la nourriture vole dans le bac), sans aucun progrès. Le seul bilan c'est 1Kg de gelée brune sur le sable. Je ne dis pas que c'est la bonne solution, mais l'autre option n'ayant pas trop marché non plus... L'autre alternative, c'est la méthode sucre, pour essayer de booster les bactéries et pas (moins) les algues? Des avis?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La récolte d'hier soir:

a.thumb.jpg.234a61dc4a53644e7c29579301db6f35.jpg

On sent que le sable est à présent bien libre: j'ai une dune qui s'est formé au milieu du bac en face de la pompe de brassage! ça devrait bien aider.

Par contre, aucun succès pour "souffler" les algues sur les pierres avec la pompe de brassage. Même en plaçant la Tunze de x milliers de litres heure à fond et à quelques cm de la pierre, le 1/2 cm accroché à la pierre ne part pas. Le sable semble sous contrôle, mais pas de solution pour le moment pour ce qui couvre les pierres.

J'ai reçu les tests silicates (Salifert) ce matin: pas de silicates détectables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Ça me rappelle des souvenirs sur un de mes bacs.

Je pense que dans ce genre de situations, on a tous tendance a faire les mêmes erreurs et a amplifier plutôt que régler le problème.

Ajouter x ou y, supprimer z, tant qu'on n'a pas identifier clairement la cause (trop de y ou pas de J), on tourne en boucle et on finis en général avec un portemonnaie un peut plus vide et un mal de tête gratuit.

A prendre pour ce que cela vaut (juste ce que JE ferais après mes quelques années de récifal).

ATTENTION, il ne vas y avoir rien de spectaculaire dans les lignes ci-dessous, et il vas falloir en plus acheter 2T de patience, moteur essentiel en récifal.

Donc, il y a un manque, ou un surplus, bref, quelque chose qu'on ne sait pas identifier qui cause ce problème d'algues.

Pour moi le plus flagrant c'est le manque d'ensemencement au set up du bac, il y aurais fallut 20 bon kg de pv...

On vas faire simple: arrêt des RAH, RAC, trucbidulle...

Changement de 50% de l'eau avec un sel pauvre pour le moment.

Rajout de 10kg de pv mini, plus si tu peut, de toute facon, plus tu en met, plus ca iras vite.

Et on attend, par ce qu'on est bon pour un semi cyclage du bac, le temps que tout s'installe correctement.
On nourris normalement, on laisse faire, on ne met pas ses mains dans son bac toutes les 10 minutes, a l'introduction des pierres vivantes on coupe l’écumeur pendant 5 jours.

Et on attend toujours sans rien faire d'autre, par ce qu'il y a fort a parier qu'on vas se retaper un défiler des algues primaires.

Fait ca, attend 1 bon mois et je suis prêt a parier que le problème seras régler.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

 

Citation

- Manque de microfaune: problème depuis la mise en eau. Plusieurs traitements ont échoué (Daphbio et 2x Aquamicrofaune). A ce stade, 2 hypothèses: i) soit un polluant quelconque qui tue toutes les petites bêtes (type métaux lourds) => le test ATI devrait le révéler

Par curiosité, quel engrais utilises-tu pour faire pousser ton phytoplancton ? Un engrais prévu pour le récifal garanti sans polluants, pas un truc de jardinerie ?

 

Citation

chaîne alimentaire brisée, car bac démarré 100% Aquaroche (ou plus précisément 95% Aquaroche + 1 petite PV, mais probablement trop petite pour être significative). Au grand désespoir de madame j'ai lancé une culture de phytoplancton (Synechococcus et Dunalliela) pour amorcer la chaîne alimentaire. Je n'attends pas de miracle sur le court terme, on va voir d'ici quelques semaines si les petites bêtes apparaissent.

La microfaune grouille y compris dans des bacs surécumés et avec une eau très pauvre, la microfaune de nos bacs se nourrit justement de ce qu'elle trouve sur le décor, pas tellement de ce qu'elle trouve en pleine eau. Et là, le phyto ne fera pas apparaître des espèces qui devraient normalement cavaler sur tes roches. Honnêtement, du phyto, c'est cool pour élever des proies plus grosses (rotifères si tu fais de l'élevage de clowns, artémias pour les poissons adultes) mais bon, c'est très chiant à tenir dans la durée si c'est juste pour en mettre dans le bac. À moins d'avoir des animaux avec des besoins spécifiques qui en réclament...

 

Citation

- Démarrage sans PV: à refaire, je referai autrement. Pas trop l'argent aujourd'hui pour racheter 30Kg de PV fraîches, mais je garde l'idée.

C'est pourtant la priorité. Tu ne peux de toute façon pas ajouter une caisse complète de pierres fraîches dans un bac avec des poissons, il faut y aller progressivement pour éviter de refaire un cycle. Ou les acclimater dans une autre cuve. Tu peux acheter de temps à autre quand les finances le permettent une belle roche ou deux, le problème en ce moment c'est évidemment qu'il ne doit pas y avoir d'importations et que les pierres d'Indo c'est je crois toujours fermé, et bon, la roche australienne à un tarif de fou c'est pas la joie. Gaffe à l'occase si tu veux faire des économies, moi perso je ne prends pas de roches si je ne les vois pas dans un bac avec des coraux vivants, sinon tu ne sais pas ce que le gars a pu mettre comme produits dedans, seuls les coraux ou d'autres invertébrés en bonne santé sont la garantie que tu peux y aller les yeux (quasi) fermés.

 

Citation

Eau verte: vaut-il mieux de l'ozone ou de l'UV? Mais d'une manière générale, si je mets du phyto pour essayer de booster la microfaune, peut-être pas très logique de stériliser l'eau en même temps.

Perso je n'ai jamais utilisé d'ozone, mais ceux qui ont testé ont l'air de dire que ça fait des miracles (avec un redox-mètre, parce que comme ça au pif, ça peut être dangereux). L'UV tu n'es pas obligé de le laisser à demeure, il s'agit de régler un problème passager (de 2CV). Une fois l'eau verte partie (si c'était bien de l'eau verte), tu coupes l'UV une semaine ou deux après le retour à la normale et normalement ça ne revient pas. Tu peux l'emprunter à un collègue pour quelque temps, pas besoin d'en acheter un. Et si ça ne règle pas le problème, ça t'aura évité un achat inutile, même si dans l'absolu c'est toujours bien d'en avoir un sous la main en cas de maladie.

Sinon, quid des détritivores ? L'absence de réponse me fait craindre qu'il n'y ait pas assez de consommateurs potentiels d'algues dans ce bac... Avant de faire des élevages de phyto, mets des escargots et quelques oursins.

 

A+

Modifié par Logarithme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais été fan des Aquaroches ou produits similaires pour cette question de cyclage, plus long et plus aléatoire. Comme les copains, je ne vois pas des cyanos. Peut être de Dyno ? Même pas sûr.

Le bac fait l'effet d'un bac non mature biologiquement. Je pense qu'il faut revenir aux bases et exclure toutes les causes de dysfonctionnements. L'absence de produits à écumer et l'absence d'odeur révèle une insuffisance en certaines bactéries. Le phyto, c'est bien pour le développement de la meiofaune, mais point trop n'en faut. Pur la couleur jaunâtre, il y a aussi la zéolithe en passif.

Quelques observations pêle-mêle ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

-> Sur les détritivores: j'ai 2 amboinensis, 1 oursin Mespilla, 1 oursin dollar (planqué dans le sable), 2 ophiures, 3 ou 4 nassarius, 2 bernards et une vingtaine d'astrea.

-> Engrais pour plancton: j'utilise un engrais spécial phyto acheté sur le site de recifaliste.fr. Solution Guillard F/2, (en théorie, pas testé) sans NO3 ni PO4.

-> J'ai mis le réveil à 1h du matin cette nuit (ils sont fous ces aquariophiles) pour essayer de voir si oui ou non il y a de la microfaune dans ce bac. Je n'ai jamais vraiment rien observé pour le moment, à part quelques planaires vert clair qui sont là depuis des mois en quantité toujours limitée. Bilan: et bien oui, il y en a, enfin ! J'ai pu observer une vingtaine de vers de feu, une petite dizaines de gammares, quelques mini escargots, et d'autres petites bestioles de taille millimétrique. Quelques petits vers non identifiés également. Davantage sur le sable que sur les pierres. Donc ça c'est la bonne nouvelle, parce que la dernière fois que j'avais regardé ainsi au milieu de la nuit (il y a un bon mois), rien de rien. Produits Aquamicrofaune qui font enfin effet 2 mois après, ou impact du phyto utilisé depuis 3 semaines? Mystère.

Si quelqu'un connaît un bon site permettant d'identifier sa microfaune, je suis preneur. Parce que du coup, je suis curieux!

Plan d'action:

- Confinement oblige,  et finance ou pas, la question d'aller acheter de nouvelles PV ne se posera de toute manière que d'ici quelques semaines.

- D'ici là, on va déjà voir ce que les derniers changements ont introduit: réduction de l'éclairage blanc, résine anti PO4, retrait de toute la saloperie sur le sable, bactéries bactoreef balls, arrêt de la nourriture "popotte personnelle" et apparition de la microfaune. Je ne vais rien faire de plus pour le moment, sauf rajouter des bactéries de temps en temps et un peu de phyto. C'est le moment de la patience...

J'ai reçu les fioles pour le test ATI: dès qu'il est fait je vous partage les résultats. Décision sur cette base de procéder ou pas à un gros changement d'eau (bac en eau depuis 10 mois sans aucun changement d'eau encore, si ce n'est 1 godet d'écumeur par semaine (donc en gros 10% du volume sur 1 an, ce qui est très peu): peut-être que ça bloque ici aussi. Un bon changement pourrait faire un grand bien, mais risque aussi de relancer les algues... Doute.).

Merci à tous pour l'aide apportée en tout cas. Et rassurant de comprendre qu'il ne s'agit pas d'une invasion de cyano mais d'algues, probablement due à un bac non (encore) mature biologiquement. Le bon diagnostic, c'est déjà 50% de la solution.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne pas faire de changement d'eau, très peu ou fréquemment, toutes les méthodes sont viables. Il faut seulement que la méthode de maintenance mise en place permette de conserver l'équilibre du bac. 

En l'absence de changement d'eau, il faut mesurer régulièrement son évolution chimique (tests ICP) et, si besoin, compléter en conséquence minéraux, oligos... 

Donc 10% par an, pourquoi pas si tu sais ou tu en es 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici