Aller au contenu

Récif Flottant (Red sea max nano)


aNeutralUnity
 Share

Messages recommandés

Salut à tous,

Je viens par chez vous pour vous présenter mon projet de bac récifal, et, par la même, tenter de vous grapiller de précieux avis ;

 

Tout d'abord, petite présentation du bac :

20221209_173707.thumb.jpg.c28ab1a2b5128c2854a7debd9229b6b1.jpg

Cuve Red sea max nano 45*45*45 (75L net)

Ecumeur : Red sea d'origine du bac

Pompe de remonté : Aqua medic DC runner 2.3 montée en externe avec perturbateur de flux sur la sortie

Pompe de brassage : Jebao ALW 10 

Eclairage: Maxspect RAZOR 120w (sans excéder 50% de sa capacité max)

Groupe froid/chauffage : Teco TC 10

Décor/support bactéries : Marco rocks (6kg) pour le décor suspendus et 12 cubes d'aquaroche à l'arrière

Osmalateur: Aqua medic refill fix (😂) on verras si sa me convient, je mettrais peut être un osmolateur classique avec une pompe plus tard.

Osmoseur avec résine en sortie + TDS mètre en entrée/sortie de résine

Sel: Instant Ocean

Sable : A définir

Population : A définir mais au départ principalement des mou/zozo et à terme peut être des LPS

 

Voilà pour les grandes lignes, j'ai mis le bac en eau hier, et je me pose donc naturellement la question du cyclage, pour le moment je compte partir sur le protocole daphbio, à savoir:

"

Dès réception, pour le démarrage de votre aquarium, versez tous les jours :

  • 10 ml de Bactoreef® pour un aquarium de 250 litres pendant 6 jours. --> Donc 3ml de bactoches/jours pour mon bac de 75L

Ensuite, revenir à la posologie de 1 ml pour 100 litres d'eau pendant un mois.

Au bout de 1 semaine de protocole, vous verserez la totalité du flacon de microfaunes et œufs de meiofaunes.

Pour Microfaune Booster®, suivez les posologies ci-dessous pendant un mois :

  • Pour les nano de 30 à 75 litres, versez 5 ml 3 fois par semaine.
  • Pour les aquariums de 80 litres à 150 litres, versez 10 ml 3 fois par semaine. --> Donc 6ml 3 fois par semaine pour faire une moyenne hein ! 😅 

À la fin du mois, divisez les doses par deux de tous les produits.

(?!)Pendant 3 semaines, n’écumez pas et maintenez la température de l’aquarium à 28/29° (?!) . Eclairez modérément 3H /jour, baissez l’intensité de vos leds de 50%. Le but est de développer les bactéries indispensables au cycle de l’azote, du biofilm et de la microfaune.

(?!)Dès la fin de la troisième semaine, introduisez un petit poisson ou un corail mou betâ-testeur de votre choix : discosoma, sarcophyton….(?!)Munissez-vous aussi d’une armée de détritivores diversifiés : escargots, brouteurs. Ils sont indispensables pour entretenir le cycle de l’azote (si vous ne le faites pas, votre cycle pourrait retomber), Votre aquarium sera alors cyclé, quand bien même vos paramètres ne seraient pas parfaits, vous pouvez alors commencer à le peupler très progressivement.

Conseils de l’expert: pendant l’étape de démarrage, les 2 premières semaines une eau trouble ou blanchâtre est normale, ne pas trop alimenter vos occupants, un tout petit repas par jour suffit, consommé en deux minutes.

Utilisez un sel non enrichi. 

"

Je reste méfiant de nature donc je préfère venir voir ce que vous en pensez par ici; j'ai annoter en bleu mes remarques,  si des reefeux ayant lancer des bac à base de roches inertes (en daphbio ou non d'ailleurs) passent par ici je suis preneur de retours/conseil pour un bon démarrage.

Si vous avez un avis pour la population (du genre quels détritivore/algivores pour un décors flottant ? Surement pas des nanar hein ! 🤣), la présence ou non de sable et quand l'introduire n'hésitez pas, sa m'intéresse 🙃.

De la même manière, si vous voulez plus d'info sur le montage du décor je vous détaillerais avec plaisir mon petit bricolage.

 

Voilà voilà, sur ce, A+ les reefeux

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En violet, mes commentaires.

Le 12/10/2022 à 8:04 PM, aNeutralUnity a dit :

Salut à tous,

Je viens par chez vous pour vous présenter mon projet de bac récifal, et, par la même, tenter de vous grapiller de précieux avis ;

 

Tout d'abord, petite présentation du bac :

20221209_173707.thumb.jpg.c28ab1a2b5128c2854a7debd9229b6b1.jpg

Cuve Red sea max nano 45*45*45 (75L net)

Ecumeur : Red sea d'origine du bac

Pompe de remonté : Aqua medic DC runner 2.3 montée en externe avec perturbateur de flux sur la sortie

Pompe de brassage : Jebao ALW 10 

Eclairage: Maxspect RAZOR 120w (sans excéder 50% de sa capacité max)

Groupe froid/chauffage : Teco TC 10

Décor/support bactéries : Marco rocks (6kg) pour le décor suspendus et 12 cubes d'aquaroche à l'arrière

Osmalateur: Aqua medic refill fix (😂) on verras si sa me convient, je mettrais peut être un osmolateur classique avec une pompe plus tard.

Osmoseur avec résine en sortie + TDS mètre en entrée/sortie de résine

Sel: Instant Ocean

Sable : A définir

Population : A définir mais au départ principalement des mou/zozo et à terme peut être des LPS

 

Voilà pour les grandes lignes, j'ai mis le bac en eau hier, et je me pose donc naturellement la question du cyclage, pour le moment je compte partir sur le protocole daphbio, à savoir:

"

Dès réception, pour le démarrage de votre aquarium, versez tous les jours :

  • 10 ml de Bactoreef® pour un aquarium de 250 litres pendant 6 jours. --> Donc 3ml de bactoches/jours pour mon bac de 75L

Ensuite, revenir à la posologie de 1 ml pour 100 litres d'eau pendant un mois.

Au bout de 1 semaine de protocole, vous verserez la totalité du flacon de microfaunes et œufs de meiofaunes.

Pour Microfaune Booster®, suivez les posologies ci-dessous pendant un mois :

  • Pour les nano de 30 à 75 litres, versez 5 ml 3 fois par semaine.
  • Pour les aquariums de 80 litres à 150 litres, versez 10 ml 3 fois par semaine. --> Donc 6ml 3 fois par semaine pour faire une moyenne hein ! 😅 

À la fin du mois, divisez les doses par deux de tous les produits.

(?!)Pendant 3 semaines, n’écumez pas et maintenez la température de l’aquarium à 28/29° (?!) .
Avec une t° élevée, et sans autre vivant à ce stade, on favorise la multiplication bactérienne, et c'est ce qu'on cherche, donc ça ne paraît pas aberrant.
Eclairez modérément 3H /jour, baissez l’intensité de vos leds de 50%. Le but est de développer les bactéries indispensables au cycle de l’azote, du biofilm et de la microfaune.

Ce n'est pas mentionné, mais il faut peut-être nourrir très légèrement à partir du  moment où on verse les oeufs de meiofaure : je donnerais bien 1 quart de cube de congelé tous les 2-3 jours au départ, puis tous les jours, en augmentant dès qu'on rajoute du plus gros (corail ou poisson ou détritivores)

(?!)Dès la fin de la troisième semaine, introduisez un petit poisson ou un corail mou betâ-testeur de votre choix : discosoma, sarcophyton….(?!)
Oui, on peut mettre rapidement des coraux mous : ils vont concurrencer les algues (en consommant des NO3) et aider à l'équilibre du bac.
Munissez-vous aussi d’une armée de détritivores diversifiés : escargots, brouteurs. Ils sont indispensables pour entretenir le cycle de l’azote (si vous ne le faites pas, votre cycle pourrait retomber), Votre aquarium sera alors cyclé, quand bien même vos paramètres ne seraient pas parfaits, vous pouvez alors commencer à le peupler très progressivement.
Là, je suis plus sceptique = il faut que les détritivores introduits aient à manger = si le bac ne développe pas d'algues, les bestioles vont avoir faim (et mourir). Donc "des" détritivores, oui, mais une armée ? moi j'attendrais. Sur un 75 L, 2-3 astrea, 2-3 trochus, et c'est déjà bien pour démarrer.

Conseils de l’expert: pendant l’étape de démarrage, les 2 premières semaines une eau trouble ou blanchâtre est normale, ne pas trop alimenter vos occupants, un tout petit repas par jour suffit, consommé en deux minutes.

Ah, voilà le nourrissage !

Utilisez un sel non enrichi. 

"

Je reste méfiant de nature donc je préfère venir voir ce que vous en pensez par ici; j'ai annoter en bleu mes remarques,  si des reefeux ayant lancer des bac à base de roches inertes (en daphbio ou non d'ailleurs) passent par ici je suis preneur de retours/conseil pour un bon démarrage.
Avec un démarrage 100% inerte, tu contrôles mieux ce que tu introduis (à condition de cramer les clandestins sur les boutures qu'on ajoutera ensuite), mais avec des vraies pierres vivantes fraîches, on cycle plus vite et avec une plus grande variété biologique = j'ai l'impression que l'équilibre du bac  est favorisé.

Si vous avez un avis pour la population (du genre quels détritivore/algivores pour un décors flottant ? Surement pas des nanar hein ! 🤣), la présence ou non de sable et quand l'introduire n'hésitez pas, sa m'intéresse 🙃.

Vu le volume, des petits poissons type Elacatinus, Discordipinna, Gobiodon ?
Et des crevettes : 1 "grosse" ou plusieurs Thor ?
un ou deux Lybia Tessellata ?
Mais il faudra rester sur une population modeste au départ, car il faut gérer les PO4 et NO3.

De la même manière, si vous voulez plus d'info sur le montage du décor je vous détaillerais avec plaisir mon petit bricolage.

 

Voilà voilà, sur ce, A+ les reefeux

 

Modifié par Virginie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut virginie, merci pour tes commentaire; je vais donc partir la dessus et on verras bien !

Je vais ajouter du sable avant l'ensemencement pour maximiser les chances de survie de la microfaune dans le temps, je pensait en mettre 4cm de granulométrie 1-2mm, qu'en pensez vous ?

Pour les premiers habitant du bac je pensait donc à prendre:

Cypraea annulus x1 

Escargot Astrea x1 

Tectus fenestratus x1 

Stenopus hispidus x1 

Zoanthus x1 

Babylonia sp x2 

Voilà, je pensse commencer mon cyclage d'ici ce week end; je vous tiens au jus de l'avancement du projet

 

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, je reste sidéré de lire ce type de préconisation.

Le 12/10/2022 à 8:04 PM, aNeutralUnity a dit :

Dès la fin de la troisième semaine, introduisez un petit poisson ou un corail mou betâ-testeur de votre choix ....

...Votre aquarium sera alors cyclé, quand bien même vos paramètres ne seraient pas parfaits, vous pouvez alors commencer à le peupler très progressivement.

Il y une vingtaine d'année, lorsque je démarrais le récifal, on nous préconisait de laisser maturer 3 mois avant d'introduire un animal. Deux mois minimum avant le premier détritivore. Et chaque nouveau poisson nécessitait un temps d'adaptation de plusieurs semaines du biotope, avant nouvelle introduction.

Mais c'est vrai qu'on démarrait le bac avec 20% de vraies roches vivantes, arrivées avec tout ce qu'il faut comme bactéries pour épurer. Mais çà ce devait être avant....

Je dois vraiment être as been. :D

M'enfin mon bac est toujours vivant à ce jour...

Bubule, qui coure vérifier son bac ... A ce niveau, je n'ai plus de conseil à donner ....:-[

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Salut Bubule, je comprend tout a fait ton point de vue, et je pense adapter un peux le protocole pour me rapprocher de ta "timeline", a savoir

 

Eclairage et écumeur

Au départ, les deux premières semaines : pas d’éclairage.

La troisième semaine, 2 heures d’éclairage par jour.

La quatrième semaine, 4 heures.

Idem pour la cinquième et sixième semaine en rajoutant 2 heures chaque fois.

Cela nous évitera d’avoir trop d’algues dans l’aquarium.

Au bout début de la troisième semaine on branchera l’écumeur.

Premier habitant

Au bout de la deuxième semaine, on commencera à faire les tests.

Test de nitrite, nitrate et, phosphate, pour voir l’évolution de ses paramètres.

Au bout de la 5/6eme semaine, si les paramètres le permettent, ajout de quelques détritivores et un corail mou.

Observer et peupler progressivement (1 ou 2 petits habitant/ mois) si les paramètres sont corrects.

 

J'ai commencer le protocole aujourd'hui, j'ai donc "salis" un peut l'eau à l'aide du phyto de daphbio, et, grâce à leur bactoches liquides, commencer à établir ma colonie bactérienne .

Maintenant y'as plus qu'as distribuer les "produits" comme j'ai indiqué dans mon post plus haut.

Wait and see, je reviendrais vous donner des info sur la progression du projet quand sa évolueras .

Sur ce, A+ 

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un bon début!

Je n'aime pas les recettes car elles disent ce qu'il faut faire pas pourquoi on le fait.

C'était d'ailleurs tout le problème de l'ancienne recette celle qui consiste à laisser tourner un bac sans animaux ( et malheureusement sans apport de matières organiques extérieur) pendant des mois. Or sans protéines, sans lipides et sans énergie pour entretenir, constituer son organisme et se multiplier comment peut-on croire que les bonnes bactéries puissent se développer? L'idée c'était surtout que les bactéries qui transforment les nitrates en azote gazeux se développent en 3 mois environ mais ce qu'on oubliaient au passage c'est qu'elles ne pouvaient pas le faire si elles crevaient la dalle... Et dans certains bacs le cycle se mettait donc en place après 3 mois... avec l'introduction des animaux et la casse qui va avec.

"Ne pas éclairer" parce qu'on veut laisser la priorité au biofilm. Ok

"Ne pas écumer" parce qu'on veut laisser de la matière organique à disposition de colonies de bactéries qui commencent à peine à croître. OK

"chauffer à 29°" parce qu'on veut que les bactéries se divisent plus rapidement (supposition de ma part) Ok

Etc... Le "parce que" devrait toujours être à la base d'une action ou d'une non action de l'aquariophile et vérifier si le "parce que" est fondé scientifiquement c'est encore mieux !

 Je suis partisan de la distribution de phyto dès le début de l'aquarium, du nourrissage fantôme (ghost feeding) avec mesure des nitrites puis d'un peuplement animal très léger dès 3 semaines afin de fournir du carburant aux colonies de bactéries qui vont croître ainsi progressivement avec la population qu'on augmentera très progressivement.

Introduire un corail mous test dans un petit volume, je n'aime pas du tout cette idée, ça grandit vite ces bestioles voire c'est envahissant. N'introduire que des animaux qui plaisent et qu'on va garder.

Je ne connais bien que les coraux durs SPS et je suis convaincu que ceux d'élevage ont su remplacer certaines particules nutritives et proies que l'on trouve dans le milieux naturels par les déjections et restes alimentaires des poissons et je les ai toujours vu souffrir aux démarrages de mes nouveaux bacs qui étaient des déserts d'azote et de phosphore. J'en tire la conclusion qu'on peut se faciliter les débuts en les introduisant dans un bac déjà bien peuplé de poissons et d'invertébrés mobiles et donc un bac âgé de quelques mois mais ça ce n'est que... ma recette 😆  

Modifié par Cardi
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut cardi, quelle genre de premiers habitant me conseillerais tu ? 

Pour ce qui est du corail mou je pensait a un zozo avec de gros polype(qui me plait bien sur), pense tu qu'il serait envahissant ?

Je comptais m'orienter a terme sur une population majoritaire de LPS (principalement des lord car ils tolèrent bien la proximité, ce qui me permettras de les "stack", vus le décors que j'ai), mais j'ai beaucoup lu qu'il valait mieux une certaine stabilité de l'écosystème avant d'introduire un quelconque corail dur qu'en pense tu ?

Niveau poisson pour le moment je ne compte pas en mettre, sa pollue beaucoup, j'attendrais d'avoir un bac plutôt mature pour sa.

J'ai mis 4cm de sable aussi, granulométrie 2 mm, pour donner plus de chance a la microfaune de s'installer. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Cardi a dit :

Je n'aime pas les recettes car elles disent ce qu'il faut faire pas pourquoi on le fait.

...

Le "parce que" devrait toujours être à la base d'une action ou d'une non action de l'aquariophile et vérifier si le "parce que" est fondé scientifiquement c'est encore mieux !

Tout à fait. Mais cela est tellement complexe pour un débutant. Il y a tellement de paramètres, de recettes à lire et intégrer. Pour compliquer encore un peu plus, elles évoluent en fonction des expériences et de l'avancé (ou recul) des techniques. Des techniques qui paraissent parfois n'être qu'à seul but lucratif. Et puis naturellement, les débutants ont tendance à écouter ce qui répond au plus vite à leurs attentes.

Et puis bien souvent, une action bénéfique aura une influence négative sur autre chose. Le plus bel exemple : Le sable. Pour ou contre ? Ni l'un ni l'autre ! Les deux sont valables. Mais il est préférable de connaître les arguments 'contre' pour vivre avec et anticiper les problèmes.

 

Je suis globalement d'accord avec tout, mais pas avec cela :

Il y a 9 heures, Cardi a dit :

C'était d'ailleurs tout le problème de l'ancienne recette celle qui consiste à laisser tourner un bac sans animaux ( et malheureusement sans apport de matières organiques extérieur) pendant des mois. Or sans protéines, sans lipides et sans énergie pour entretenir, constituer son organisme et se multiplier comment peut-on croire que les bonnes bactéries puissent se développer? L'idée c'était surtout que les bactéries qui transforment les nitrates en azote gazeux se développent en 3 mois environ mais ce qu'on oubliaient au passage c'est qu'elles ne pouvaient pas le faire si elles crevaient la dalle... Et dans certains bacs le cycle se mettait donc en place après 3 mois... avec l'introduction des animaux et la casse qui va avec.

A l'époque nous avions de vraies roches vivantes parmi lesquelles de nombreux organismes étaient morts durant les transferts. Ces organismes apportaient des nutriments en masse lors de leur décomposition. Et vu les taux de polluants que çà générait, il était préférable d'attendre. En tous cas, il est certain qu'il y avait de quoi nourrir les coraux, ... et les rendre marronnasse

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut bubule, merci pour tes réflexions.

Oui, de mon point de vue, tout est toujours une question de compromis, de bénéfice/risque.

J'essaye toujours de bien comprendre les choses avant de prendre une décision, et, si possible, j'essaye d'avoir des retours d'expériences pour étayer la théorie (d'où ma venu par chez vous).

Etant passionné de vie marine (ex moniteur de plongée), j'ai eu la chance de pouvoir observer de près ce que l'on essaye de reproduire dans nos bocaux et j'ai a cœur de mettre en œuvre le nécessaire pour le développement sain de mes futurs habitants.

 

Pour ce qui est de la patience, sa fait de nombreuses années que je repousse mon projet de récifal afin de pouvoir m'y consacrer correctement, donc s'il faut attendre quelques mois afin que tous ce passe bien avant d'introduire du vivant sa ne me pose aucun soucis, je souhaite juste faire les choses au mieux pour ma situation précise, et j'ai beaucoup vus chez les 'ricains l'introduction rapide et en petite quantité de vivant pour aider le cycle à ce lancer, surtout en démarrage "inerte", c'est aussi pour cela que je cherchais des retours d'expérience, car on trouve tout et n'importe quoi en fessant des recherches sur internet, et rien ne vaut l'expérience que certains d'entre vous on accumulé dans le domaine.

 

Pour le sable, j'en ai eu dans un autre bac (un tempéré à 18°C biotope atlantique), puis je l'ai retirer (la chasse au sédiments) et je ne l'ai jamais regretté; plus de clochage de sable et plus de sédiment grâce à une filtration sporadique sur perlon et une gyre qui brassait bien le fond, mais le projet étais bien différent, je maintenait principalement des anémones (bien nourries), le bac avait été cyclé avec des PV "locales" pêchées moins d'une heure avant leur introduction dans la cuve (idem pour le sable prélevé en milieux naturel), des micromec rajoutées en complément dans un filtre externe et pour finir un ATS sur la sortie du filtre; sa grouillait dès le premier jours de micro/macro faune, je changeait 50% du volume d'eau/mois avec de l'eau de mer naturelle, j'avais accès a une source de vie gratuite et infinie (j'ai nommé : l'océan).

Maintenant dans le contexte du démarrage de ce bac récifal, j'ai choisis d'en mettre en étant conscient des potentiels inconvénient que sa génèrerais à la longue, pour la simple et bonne raison que je démarre en "inerte" et qu'il me semble qu'une couche de sable fait un bon habitat pour la micro/macro faune, ce qui faciliteras (je l'espère) leur installation/reproduction, j'ai donc préférer sacrifier le temps d'entretiens du sable contre la niche écologique qu'il peux représenter .

D'ailleurs si certains d'entre vous on des conseils pour maintenir le sable je suis preneur, à votre avis, y a t il des invertébrées plus efficaces que d'autres à ce jeu la (qui irait bien dans ce volume)?

Des gens qui ne clochent pas du tous le sable parmi vous ?

 

J'ai pris mes paramètre à l'instant avec ma vielle mallette de test JBL (), pour le moment je suis à

Densité: 1025 

pH: 7.6

KH : 7.5

Ca: 400 ppm

NH4 : <0.05 ppm

NO2  >1 ppm (j'explose l'échelle colorimétrique du test)

NO3 : 25 ppm

PO4: Indécelable

Les test valent ce qu'ils valent, mais s'ils sont justes, la population de nitrosomonas est déjà au travail et le développement des nitrobacter a déjà commencer ; je vais commander des test salifer neuf rapidement afin d'avoir des valeur plus fiables.

La valeur du pH me semble faible, mais bon, le bac n'étant pas éclairé c'est peux être normal ?

Aller, sur ce A+ !

 

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le démarrage, je retiens que feu Jake Adams (Reef Builders) a démontré la supériorité de l'expérience, de la technique et de la connaissance sur le dogme et la tradition avec son red sea max nano installé en 24h.

Concernant le sable, je le garde blanc surtout grâce au clochage, les quelques escargots qui sont dedans ne font que prolonger un peu l'effet du nettoyage que je réalise.

J'ai un ami qui a un bac sol nu avec une plaque blanche posée sous le bac et le résultat esthétique est bluffant.

Les lord sont très adaptés aux bacs qui démarrent et qui sont trop propres pour les SPS d'élevage. Je les nourris une fois par semaine à la pipette et pour l'anecdote ils sont parmi les premiers coraux que j'avais introduit dans mon max nano.

Ta sélection d'escargots est très bien comme premiers habitants. Pour les crevettes je préfère attendre que le bac soit mûr pour en mettre.

Pour garder un pH supérieur à 8, je compte sur l'aération faite par mon écumeur et par la ventilation de l'appartement (la respiration humaine peut faire chuter rapidement le pH en augmentant le taux de CO2 dans l'air qui se précipite rapidement et facilement dans l'eau du bac).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour les conseils Cardi, donc pour le pH rien d'inquiétant étant donné que l'écumeur et la lumière sont éteints.

Pour le sable, à quelle fréquence/profondeur cloche tu pour le garder clean ? Je pensait à rajouter des Nassarius pullus aux escargot histoire d'avoir différentes tailles d'escargots fouisseurs, je me questionne juste sur le nombre d'individus à prendre, ils disent de les introduire par 5 sans distinction de volumes sur le site de recif at home, sa me semble beaucoup pour mon petit bac, des avis là dessus ?

Ok cool pour les lords et la crevette, je pensait finir de lancer le cycle avec un ou deux zozo ou un bout de Pachyclavularia (que j'essaierais de contraindre sur ma vitre du fond), si vous avez d'autres idées comme premier corail dans ce cadre je suis tout ouïe .

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Salut a tous, comme promis je reviens aux nouvelles

Petite mise à jour du système, ayant la flemme de re-remplir ma bouteille tout les jours, j'ai craqué pour un petit osmolateur à capteur optique et j'irais me choper une grosse bouteille de 8L en guise de récipient demain, comme sa j'aurais environs une semaine de tranquillité à ce niveau là.

J'ai toujours le soucis avec le pH, j'ai allumer l'écumeur cette après midi, mais je suis obliger de brider l'air et le niveau d'eau au max sinon sa s'emballe, j'ajuste comme indiqué sur le manuel de Red Sea, je pense que sa devrait se stabiliser avec le temps.

Les paramètres pris avec les test salifer tout neuf 👌 :

Densité: 1.024 

pH: 7.1

KH : 8.6

Ca: 400 ppm

NH4 : <0.05 ppm

NO2  2 ppm

NO3 : 35 ppm

PO4: 0 ppm

J'attend encore un peu de voir les effets de l'écumeur sur le pH avant d'agir avec du buffer pour le rehausser.

Pour le moment je vois aucune trace de vie à l'œil nue.

Voilà, wait and see l'évolutions des paramètres vers des valeurs appropriées, en attendant je continue de donner du phyto 3x/semaine et des bactoches 1x/mois .

Petite question, niveau changement d'eau:  à quel moment pensez vous qu'il faut commencer à en faire ? Apres avoir fait baisser les NO2 à 0 ppm je suppose ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est dingue ce ph aussi bas! Laisse l'écumeur se rôder mais laisse le allumé en effet.

Les changements d'eau, on peut les commencer dès que le bac est peuplé.

Le sable, je le cloche en totalité, jusqu'à la vitre du fond à chaque changement d'eau. La première année c'était toutes les semaines. Désormais, je change l'eau tous les mois.

Je viens de changer la totalité du sable (qui a 3 ans) car je n'arrivais plus à descendre les phosphates (même avec une résine) qui plafonnaient autour de 0,25. Après retrait du sable je suis redescendu à 0 en une semaine (avec la résine). 

Moralité, le clochage c'est bien, les bestioles dans le sable c'est bien (sur une surface de 90 x 50, j'ai une quinzaine de rhinoclavis, 2 petits strombus, 1 étoile archaster) mais à un moment il faut remplacer le sable!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans l'état actuel de démarrage du bac, je ne me préoccuperais pas du PH. C'est effectivement étonnant qu'il soit si bas. Surtout avec du sable (de quel type ?).

En tous cas, je m'abstiendrais d'introduire un quelconque produit pour le faire évoluer. Cela risquerait de modifier la balance ionique.

Je pense que le pH se stabilisera de lui-même en fonction des proportions de carbonates qui se trouveront dans le bac. Ce sera fonction de ta supplémentation.

Des dérives vers le bas pourraient intervenir si tu injectais du Co2, via un réacteur à calcaire par exemple. Mais au regard de la taille de ton bac, c'est très peu probable que tu utilises un jour ce type de supplémentation. Je parierais plutôt sur un Balling, ou des changements d'eau fréquents, en fonction de la population de calcificateurs à venir.

En tous cas, les mesures de kH et de Ca+ (Po4 et No3 en moindre fréquence) restent les principales mesures à effectuer. La mesure du pH me semble peu intéressante, sauf à vérifier que la supplémentation agit correctement. Et puis surtout, en mesurant les deux extrêmes (fin de nuit / fin de journée).

 

Je pourrais également supposer que l'organe de mesure n'est pas très précis :

Si tu utilises des test gouttelettes (voir pire une vieille mallette JBL ou des bandelettes :D ), tu as toutes les chances d'avoir une mesure farfelue. Si tu utilises un PH-mètre, la sonde est-elle suffisamment réactive. Et est-il correctement étalonné (sur les étalons 7 & 9) ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut a vous

Merci pour les précision sur ta maintenance et les changements d'eau Cardi.

Mon sables c'est du AQUA MEDIC Bali Sand en 2-3 mm, composé à 98 % de carbonate de calcium selon le fabricant.

Je prend mon pH à l'aide d'un pH mettre tout neuf étalonné sur pH 7, les mesures relevé avec cet appareil sont cohérentes avec mes autres pH mettre, effectivement pour le moment je touche à rien et j'attend de voir l'évolution du truc avec l'éclairage et l'écumeur.

Pour les autres paramètres je test avec du Salifer, pour la suplémentation je penssait à peut être du All for Reef, le tout en un, il y a de très bon retour du produit sur la marché US, si certains d'entre vous l'utilisent (ou l'ont utilisée) je serait curieux de votre retours d'experience.

L'écumeur c'est calmé, et n'écume donc pas grand chose (faute de choses a écumer je suppose), idem je laisse faire.

Mon osmolateur est bien en place, sa fonctionne bien j'en suis content.

Bon, sa c'etais pour les bonne nouvelles....

MAIS....

J'ai eu une mauvaise surprise tout a l'heure ....

J'ai eu accès à un autre TDS mettre que celui branché en ligne sur mon osmoseur, et j'ai pus tester mon eau osmosé car le miens m'affichait 0/1ppm en entré et en sortie de résine depuis sa mise en route (+-200L d'eau produite) et sa devenais louche...

Résultat sur le TDS mettre de mon pote : 60ppm en sortie de résine !!! 

Après investigation, il se trouve que le T fournis avec mon TDS mettre était mal conçus, et ne permettais pas le contact optimal entre l'eau et la sonde (ce qui est ballot quand même) d'où les 0/1ppm constant en entrée/sortie depuis biens trop longtemps maintenant... J'aurait du m'en douter plus tôt...

J'ai donc creuser le T pour laisser passer la sonde correctement et après remontage.... 20ppm en entrée résine et 60ppm en sortie...ce qui veut dire que ma résine relargue... depuis combiens de temps ? Quels composées ont été relarguées... ? 

En sachant que toute l'eau que ce bac a reçu depuis sa mise en eau (osmolation comprise) sort de cette fichue cartouche de résine toute mouerki...

Sa me rend parano, j'hésite à faire un test ICP de l'eau contaminée...

J'ai bien sur commander une autre cartouche de résine qui arriveras rapidement j'espère.

Voilà voilà

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 1/25/2023 à 5:41 PM, aNeutralUnity a dit :

Je prend mon pH à l'aide d'un pH mettre tout neuf étalonné sur pH 7, les mesures relevé avec cet appareil sont cohérentes avec mes autres pH mettre,

Uniquement à pH 7 ? (c'est le point zéro de la sonde). Mais as-tu étalonné la pleine échelle (idéalement solution 8 ou 9) ?

 

Le 1/25/2023 à 5:41 PM, aNeutralUnity a dit :

20ppm en entrée résine et 60ppm en sortie...ce qui veut dire que ma résine relargue...

...

En sachant que toute l'eau que ce bac a reçu depuis sa mise en eau (osmolation comprise) sort de cette fichue cartouche de résine toute mouerki...

Sa me rend parano, j'hésite à faire un test ICP de l'eau contaminée...

C'est quoi cette résine ?

Ne sois pas aussi inquiet. Cela reste tout de même de l'eau osmosée.

Dans la phase de démarrage, à mon avis il doit y avoir d'autres polluants qui ne proviennent pas de l'eau, mais du reste de l'installation (détergents de nettoyage des vitres, des lubrifiants de pompes, des tuyauteries et colles, des roches qui relarguent, ...). Ils seront extraits au fil des changements d'eau, ou absorbés par le système.

Mais c'est important que tu remédies au problème avant qu'il y ait concentration, par la compensation de l'évaporation.

Modifié par Bubule
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Non j'ai juste étalonné comme préconisé avec la notice fournie avec une solution tampon pH 7, je vais commander du buffer pH 9 du coup pour vérifier ma mesure mais je crois qu'il s'étalonne uniquement en 1 point (c'est un milwakee pH600).

La résine c'est de la mb 400 de  chez amtra, j'ai mis en place la nouvelle cartouche et positionner l'osmoseur à la verticale avec l'arrivée d'eau en bas pour forcer le passage a travers les filtres et résultat : 20 ppm en entrée et 0 ppm en sortie. 

J'ai tirer 25L hier et échanger l'eau de la réserve d'osmolation.

J'ai pris mes paramètres à l'instant :

Densité: 1.024 

pH: 7.5

KH : 8.4

NO2  2 ppm

NO3 : 50 ppm

Le pH remonte gentiment, je continue de laisser faire; par contre mes NO2 restent au même stade pour le moment alors que mes NO3 augmentent ... Normal ?

Niveau bouffe je continue de donner du Phyto 3x par semaine comme préconisé par Daphbio mais pour le moment je ne vois aucune trace de microfaune dans le bac (qui était pourtant bien visible et vivante dans la bouteille au moment de l'introduction).

Donc pour le moment j'attend et j'observe :)

Une petite photo avec du sable et de l'éclairage :

20230128_152819.jpg

 

 

Modifié par aNeutralUnity
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici