Aller au contenu

Choix d'un microscope


Messages recommandés

Bonjour,

 

les fêtes approchent, et ma fille souhaiterait recevoir un microscope de la part du père Noël.

Je me disais... à lui offrir un tel objet, autant prendre du matériel de qualité qui puisse servir à toute la famille, et qui nous permette aussi d'observer le microscopique du récifal.  :D

 

Malheureusement, je n'y connais pas grand chose...

Après une petite recherche, je suis tombé sur ce modèle qui semble recueillir de bonnes critiques:

Bresser-Biolux-NV-20x-1280x-Microscope

 

L'option USB me semble indispensable de nos jours.

Vaut-il le coup d'investir plus d'argent dans un modèle éventuellement plus fiable?

(Budget max: 150/200€)

 

Merci par avance!  ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà un topic qui tombe bien !

 

Moi aussi je me tâte de plus en plus car je trouve qu'on passe à coté de plein de choses et notamment la possibilité d’identifier clairement la nature de certains micro organismes (dino, cyanos ...)

 

Tu sembles avoir trouvé un appareil avec un excellent rapport qualité prix et surtout la caméra USB !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il faut, je pense, d'abord définir ce que l'on veut observer, dans quels détails, et dans quel but. Deux outils peuvent être utilisés la binoculaire et le microscope qui ne permettent pas de voir la même chose où tout du moins le grossissement est différent. Le microscope implique de mettre le sujet entre lame et lamelles. Il faut donc en principe faire une préparation du sujet.

La binoculaire, plus simple d'utilisation, dans le sens où aucune préparation n'est nécessaire ne permet pas de visualiser des détails et ne descend en dessous d'une certaine échelle. Ainsi, pour l'utilisation récifale, sous binoculaire tu ne pourras pas identifier des dinoflagellés où des bactéries sous microscopie éventuellement (si tu fais une isolation au préalable, et une préparation pour révéler certains composants).

Un autre exemple peut être plus parlant tu veux identifier un copépode : il est possible sous binoculaire de différencier les grands groupes d'appartenance de ce copépode (Harpaticoïde, Cyclopoïde et Calanoïde) on peut descendre jusqu'à l'identification du genre (exemple : Tigriopus) par contre on aura du mal à aller au delà. Sous microscope avec une clé de détermination on pourra identifier l'espèce si elle est connu mais pour cela une préparation du sujet va être nécessaire (passage à un acide faible, puis milieu permettant de le mettre sous lame et lamelle). En effet, pour identifier les copépodes il faut se référer notamment au poils (Chaetodaxie), forme de l'appareil génital...

 

Pour ma part j'utilise une binoculaire (maxi X 40) dont je me sert très régulièrement afin d'observer ou de compter le zooplancton. Je pense qu'il est plus adapté à une vision générale du petit monde qui nous entoure.

 

olivier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai acheté celui-ci (USB Microscope digital DM 400) :

 

12062611134414313010032829.jpg

 

C'était pour en faire cadeau à ma petite fille... Mais à 12 ans, cela l'a pas passionné du tout ! 

 

Et du coup je l'ai gardé pour moi !

 

Pas encore essayé, il est tout neuf dans sa boite mais pour 30€ j'ai trouvé ça cool !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Olivier pour ces explications!

 

Même si c'est beaucoup plus clair, je ne comprends pourtant pas pourquoi je ne pourrais pas observer un copépode avec un microscope?

Sur le modèle dont j'ai posté une photo, en prenant la lentille avec (par ex) un grossissement de 20 ou 40x, et en posant le copépode sur la surface d'observation (sans le coincer entre deux lamelles), ce doit être possible, non?

 

Désolé pour les questions de novice!  ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai acheté celui-ci (USB Microscope digital DM 400) :

 

12062611134414313010032829.jpg

 

C'était pour en faire cadeau à ma petite fille... Mais à 12 ans, cela l'a pas passionné du tout ! 

 

Et du coup je l'ai gardé pour moi !

 

Pas encore essayé, il est tout neuf dans sa boite mais pour 30€ j'ai trouvé ça cool !

Où l'as-tu trouvé à 30 € ?

 

il est plutôt à 55 sur amazon : http://www.amazon.fr/Bresser-junior-8852200-DigiMicro-DM400/dp/B003LJMQ9U/ref=sr_1_1?s=electronics&ie=UTF8&qid=1384788213&sr=1-1&keywords=bresser+Digital+DM+400

 

En tout cas moi il me plait beaucoup pour sa faculté à être directement affiché sur l'écran de l'ordinateur :

 

Une petite video d'un geek sympa :

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso, j'ai aussi beaucoup hésité avant l'achat. savoir ce que l'on souhaite en daire est une chose, connaitre les performances exactes de ce qui est proposé en est une autre, surtout quand on se dirige vers ces petites caméras macro toutes similaires mais pas toutes identiques.
 
Je souhaitais un grossissement de 50 à 200x, pour l'observation de polypes, avec possibilité de photographier et  filmer. J'ai donc choisi la Caméra USB microscope 9.0 Mio. Pixel zoom x10 à x200 Conrad DP-M17 chez Conrad. et comme je souhaitais pouvoir photographier à travers la vitre de l'aquarium, j'ai préféré ce trépied. Pas si mal, mais trop flexible au grossissement max. dans ce cas il existe des supports rigides avec vis de réglage en hauteur.

 

zz1.jpgzz2.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme le dis olivier la loupe bino est le microscope sont complémentaire et cependant avec quelques articifice un fabriquant peux faire penser qu'on peu faire les 2 en 1. Ce qui est faux. Une bino est faite pour observer dans sont ensemble un animal, vivant ou mort. Un micro pour faire de bonnes observations nécessite des préparations et il est difficile d'observer du vivant. Je pense que pour nous une bino est plus adapté, encore plus pour un enfant car quant ça bouge c'est mieux ;-), c'est plus drôle plus ludique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces précisions (et pour la réponse à la dernière question de Piquepique surtout, car le microscope en photo, je l'ai acheté il y a quelques semaine et c'est vrai qu'un petit tuto sur la méthode pour s'en servir ne serait pas de trop  :-[ suis un peu beaucoup mauvais avec cet engin)

 

Bonne soirée

eric

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que je vais me décider pour le microscope sus-cité (Bresser 5201000).

D'une part, parce que j'ai déjà accès à un binoculaire si besoin s'en fait sentir, d'autre part parce que malgré vos explications, je ne comprends toujours pas cette histoire de bestioles plus facilement observables avec un bino.

 

Le microscope en question possède 3 objectifs (4x, 10x et 40x) et une capacité de grossissement de 40x à 400x (et même jusqu'à 1600x avec le zoom digital).

En cherchant un peu, voilà le genre de cliché que l'on peut faire avec cet engin:

Blattlaus-40x-s.jpgFruchtfliege-100x-s.jpg

 

Il s'agit ici d'une minuscule mouche à fruits.

 

J'en déduis donc qu'il est tout à fait possible de tirer le portrait d'un copépode...(?)

 

Bub, est-ce de ce microscope dont tu parles?

Quelle en est ton impression?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque tu vas manipuler ton objet "vivant" cela sera plus facile avec une loupe binoculaire. La surface présente sous la loupe est prévue pour pouvoir bouger directement avec les mains : par exemple si tu veux observer les étamines d'une fleur. Sous microscope la taille de l'objectif, la surface de travail de l'appareil ne permet pas de manipuler avec les doigts mais à mettre entre lame et lamelle l'objet. On peut alors déplacer avec précision grace à des molettes spécifiques l'objet de droite à gauche et de haut en bas.

Deux photos que j'ai fais sous bino sans avoir aucune sortie pour photographier, je colle juste l'appareil sur l'objectif.

Copépode 6.JPG

 

Copépodite.JPG

 

Copépode et copépodite

La loupe bino que j'ai permet d'avoir la lumière soit par dessus soit par dessous l'objet à observer.

 

olivier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Piquepique: Oui, c'est bien celui là. Et je confirme que l'usage n'en est pas évident (mais je suis plus que novice dans le domaine). Par contre, le matériel semble de qualité, l'image proposée est très correcte et la possibilité de mettre l'image sur une SD très sympa. 

 

@Coroebus: Dans le cas de ce microscope, il est possible de choisir entre un éclairage par dessous et un éclairage incident, selon ce que l'on cherche à visualiser.

 

Bonne soirée

Eric

PS : quand j'aurais, en 2327 après JC des photos correctes, je vous montre  :-[

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici