Aller au contenu
malcolmyoung

Cyano et RAB

Messages recommandés

Bonsoir, je me suis permis de créer un nouveau sujet même si il en existe déjà sur la Cyano, mais comme chaque bac est différent et que chaque apparition de cette peste n'est jamais identique chez personne ...

 

Bref, je vous expose mon soucis.

 

Depuis le mois de Janvier j'ai mit en route un Rab à charbon avec apport de VSV. 10 ml de VSV par jour pour un volume compris entre 1000 et 1100 litres.

 

Tout va bien, paramètres excellents, même trop,mes nitrates étaient à zéro (test red sea pro nitrate), pas aussi précis qu'un photomètre mais les nitrates sont vraiment à zéro sur le test. Suite à ça, apparition de cyano petit à petit dans le bac principal, le bac secondaire, bac à bouture refuge ... Les bacs ne sont pas envahis monstrueusement mais, je préfère m'y attaquer avant d'en avoir trop ...

 

J'ai commencé début du mois de février des ajouts de nitrates de potassium pour remonter un peu les nitrates, j'arrive à avoir 0,25 mais les cyano toujours la ...

 

Selon vous qu'est ce qui pourrait aider ? Mis à part la chasse au sédiments, un bon brassage ... 

 

Au niveau phosphate je suis à 0.06 d'après le checker hanna et test red sea pro.

 

J'ai pensé à testé le cyanoclean de KZ avec coral snow, zeozym, zeobak mais j'ai lu pas mal de personne pour qui ça n'avait pas fonctionné ... donc hésitant ...

 

J'imagine que la cause est un déséquilibre entre no3 et po4 ?

 

D'autres personnes ont déjà eu des apparitions de cyano après avoir mit un RAB et vsv en route ?

 

Devrais je diminuer la dose de vsv pour laisser peut être les nitrates remonter un peu plus ?

 

Augmenter la dose de nitrates de potassium ?

 

Ajouter une résine anti PO4 ? Mais j'ai déjà eu l'expérience sur mon ancien bac que la résine po4 me fasse apparaître de la cyano ... Les conditions n'étaient pas les mêmes à ce moment la, sans doute trop de nitrates par rapport aux po4. Ici c'est l'inverse, trop de po4 par rapport aux nitrates qui sont aux ras des pâquerettes, est ce que je tenterais ? J'ai un peu peur d'empirer le soucis ...

 

Merci d'avance pour vos lumières ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Moi je diminuerais un peu le dosage VSV. En commençant cette méthode tu as fait apparaître le problème, donc on imagine facilement que le problème vient d'un déséquilibre No3/Po4

 

Pour remonter un peu les nitrates, il y a toujours la méthode on/off plutôt que les ajouts de produits. C'est à dire couper l'écumeur quelques heures pendant la journée. (Pas la nuit pour veiller a une bonne aération de l'eau)

 

Sinon certains ont essayé avec succès le kit Daphbio. Je connais quelqu un qui a galérer des mois en modifiant brassage, augmentant les changements d'eau, siphonnant les pierres.....etc sans résultat. Et depuis le jour du traitement Daphbio, fini plus de cyano. A voir peut-être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, cela peut être dû à l'absence de concurrence que les cyano ont trouvé la place et les éléments pour se développer. Tu as un peu de phosphate sans que cela soit dramatique, connaît tu la source éventuelle : eau osmosée, sur population ?

J'enlèverais le couvercle de la coupelle de l'écumeur et je réduirais progressivement l'apport de VSV et suivant les paramètres et notamment les phosphates.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas bizarre que le RAB ait d'abord baissé les NO3 avant les PO4? Chez moi, avec la même méthode sur un même volume, j'ai mis du temps mais la baisse des PO4 est arrivé avant les NO3 puis en réduisant la dose de VSV petit à petit, les NO3 ont augmenté sans que les PO4 bougent.

 

J'ai aussi un peu de cyano, rien de bien méchant, elles sont toujours présente même avec les NO3 à 25mg/l mais PO4 à 0.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune preuve scientifique à ce qui suit, mais j'ai l'impression que la Vodka (ou le vinaigre?), contrairement au sucre, a tendance à favoriser les dinos et cyanos.

C'est en tout cas ce que je remarque chez moi.

Avec seulement du sucre, les algues inférieures me semblent moins boostées.

Comment expliquer cela?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune preuve scientifique à ce qui suit, mais j'ai l'impression que la Vodka (ou le vinaigre?), contrairement au sucre, a tendance à favoriser les dinos et cyanos.

C'est en tout cas ce que je remarque chez moi.

Avec seulement du sucre, les algues inférieures me semblent moins boostées.

Comment expliquer cela?

La "source de carbone" offerte par la Vodka ou le Vinaigre doivent mieux correspondre aux besoins de Cyanobactéries et/ou des Dinoflagellés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'imagine que la cause est un déséquilibre entre no3 et po4 ?

 

Un déséquilibre, surement. Mais de là à incriminer un ratio NO3 ou PO4, dont on ne mesure qu'une portion et qui sont, rappelons le, une caractéristique de l'eau, c'est à dire une résultante du fonctionnement et non pas une cause... je resterais prudent. De la même manière, la cause de la chaleur, n'a jamais été la température ;) . N'imagine donc pas cela. Combien de fois j'ai pu constater l'apparition de cyanos avec des ratios en faveur des PO4 ou bien des NO3, avec des écarts faibles ou bien importants ! Tout dépend des autres conditions environnantes (lumière, nutriments dans leur ensemble, compéition des espèces...) qui peuvent favoriser ou non, le développement de ces bactéries.

 

Oui, la mise en place d'un RAB entraine un déséquilibre, obligatoirement, c'est ce que l'on cherche, sinon on n'en mettrait pas :) Oui ce déséquilibre peut se manifester, entre autre, par l'évolution de quelques caractéristiques de l'eau et l'apparition de cyanos. D'où la nécessité de provoquer ce déséquilibre progressivement pour observer comment  le nouvel équilibre s'établit. Comme le souligne Akalco, chaque système est spécifique et c'est un peu à nous de le découvrir. Si tu n'as rien modifié par ailleurs, en rajoutant des bactéries et leur carburant, on peut imaginer que leur fort développement s'est suivi momentanément d'une hétérotrophie (sans rapport avec un ratio entre NO3 et PO4), qui a réduit les nutriments disponibles et laissé le champ à celles qui se débrouillent le mieux, les cyanos. Le déséquilibre en leur faveur étant amorcé, c'est parfois difficile de revenir en arrière et tu as raison, il y a urgence à réagir, avant qu'elle se fasse sentir.

 

Comme dit ci-dessus, le bac réagit différemment selon les apports de carbone. J'ai pu constater sur mon bac, des effets bien différents entre sucre et vodka ou vinaigre. De mon épisode, je ne conclurais pas que les cyanos se développent plus en présence de vodka ou vinaigre, mais qu'elle profitent plus du moindre déséquilibre. De mon point de vue, en mettant uniquement du sucre ou en augmentant son ratio, le risque reste réel.

 

Revenir à la situation d'origine ou s'en rapprocher, est la plus sage décision avant de cumuler d'autres sources de déséquilibres. Et la solution est d'abord biologique avant d'être chimique (exit les nitrates de truc ou de chose).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune preuve scientifique à ce qui suit, mais j'ai l'impression que la Vodka (ou le vinaigre?), contrairement au sucre, a tendance à favoriser les dinos et cyanos.

C'est en tout cas ce que je remarque chez moi.

Avec seulement du sucre, les algues inférieures me semblent moins boostées.

Comment expliquer cela?

Je ne sais pas si on peut le voir dans ce sens :

 

La grande majorité des cyano sont "photolithoautotrophe" c'est à dire qu'elles ont besoin de lumière et utilisent du carbone inorganique (CO2) (en fait comme les plantes vertes). Du coup, la grande majorité (pas toutes...) n'utilise pas le C organique.

 

Les bactéries dénitrifiantes sont plutôt "chimioorganoheterotrophe" (comme les végétaux non photosynthétiques) (pour les bactéries : utilisation de liaisons chimiques qu'elles coupent pour tirer de l'énergie, soit l'oxygène ou les nitrates, si il n'y a pas oxygène) et elles ont besoin de carbone organique.

 

Du coup, comme le sucre est la source la plus large et la moins spécifique qui permet le développement des bactéries hétérotrophe (sur tous les milieux de cultures en microbio (sauf les parasites...)) on favoriserait leur développement et donc elles prendraient la place des cyano (concurrence) (je le met au conditionnel..)

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos conseils.

 

Je vais réduire un peu la dose de VSV alors et enlever le godet de l'écumeur un peu pendant la journée.

 

Pour ce qui est des PO4, je ne sais pas d'ou ils viennent, normalement l'eau osmosée est de bonne qualité, 0 au TDS, même chose avec un conductimètre ...

 

Niveau population je ne pense pas être en surpopulation, par contre j'ai 6 monodactylus dans le bac, réputé pour être des pollueurs lol. Mais bon mis à part ça je ne suis pas en surpopulation. 

 

J'imagine que les po4 viennent d'une accumulation, sédiments, via la nourriture ... Il est possible que ça vienne des pierres, de dépôts de sédiments, ... 

 

Testeriez vous la résine PO4 également ou juste diminuer la vsv ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'ai pensé à testé le cyanoclean de KZ avec coral snow, zeozym, zeobak mais j'ai lu pas mal de personne pour qui ça n'avait pas fonctionné ... donc hésitant ...

 

 

 

Sujet interessant

 

Je relance à propos des produits Korallenzucht, j'ai lu quand même pas mal de bons résultats, certains en ont ils l'expérience ?

 

Merci

Modifié par filou95

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais les essayer si je constate que la réduction de la vsv n'aide pas ;)

 

J'ai oublié de réponde au sujet des produits daphbio, j'y ai pensé également, mais au vu du prix, il me faudrait mettre 160 euros ... Et j'ai lu quelques retours d'expérience notamment ici sur le forum, je ne sais plus qui, mais qui a perdu quelques coraux suite au traitement, alors je me méfie, ... Et le prix me paraît exagéré ...

 

Petit oubli et petite constatation, j'ai du changé la semaine passée la bouteille de co2 qui alimente le rac, j'ai également augmenté le nombre de bulles par minute car kh et calcium un peu descendu. Résultat quelques jours après, je remarque une poussées de cyano dans le bac à bouture un peu '"pire" que d'habitude. Je ne dis pas que le CO2 est la cause, mais les cyano étant déjà présentent, l'augmentation du CO2 à sans doute favoriser leur développement dans le bac à bouture ... (comme le dit olivier, elles se nourrissent du CO2 ...) CQFD lol.

 

Ne peut on pas penser que le RAC serait quelque part un des facteurs favorisant la cyano ? Est ce qu'il y a déjà des comparaisons qui ont été faites entre les personnes utilisant le Bailling et celles utilisant un RAC afin de savoir si les personnes utilisant un RAC n'aurait pas plus vite tendance à développer de la cyano ?

Modifié par malcolmyoung

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La résine PO4 ne les réduira pas à 0,00.

 

Il te faut trouver la cause de la présence de ces PO4 :

 

- Nourriture ?

- PV ou Sable qui relarguent ?

- Eau Osmosée en sortie d'osmoseur ou dans ta réserve ?

- Substrat du RAC ?

 

Je me souvient d'un post où tu évoquais des nécroses de coraux,

où en es-tu de cet épisode là, as-tu trouvé la cause ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'était il y a pas mal de temps les nécroses, depuis j'ai changé de bac ;) Je pense que c'était un yoyo du KH qui faisait nécroser les acroporas.

Depuis tout va bien à ce niveau.

 

Au niveau de la nourriture oui p-t ...

Pv ou sable, eh bien, c'est possible aussi, mais bon comment en être certain, j'ai très peu de sable dans mon bac principal, un peu plus dans le deuxième bac et le bac à bouture.

Au niveau de l'eau osmosée, elle est à 0 au tds et conductimètre ... Au niveau de la réserve d'eau, je ne sais pas, je n'ai jamais testé, mais j'ai toujours utilisé une cuve en plastique comme celle dans laquelle je prépare mon eau pour les changements, j'essaierai de la nettoyer une fois, la vider, remettre de l'eau et tester voir si il détecte quelque chose ...

 

Pour l'eau osmosée j'ai fait un test l'autre jour avec mon checker hanna, mais je doute de sa fiabilité ... premier test, le réactif me semblait déjà bizarre à l'ouverture du sachet, un peu jaunâtre et comme si il avait pris l'humidité, j'ai obtenu 0,09 de po4 ... J'ai refais le test avec un autre sachet de réactif qui cette fois n'était pas jaunâtre à l'ouverture et qui avait une consistance plus habituelle, j'ai obtenu 0,03 ...

 

J'ai de plus en plus de mal à me fier à ce checker vu les différences de mesure faite à un même moment ... Je n'ai rien d'autre de plus précis pour mesurer les po4 ...

 

Pour ce qui est du RAC, j'utilise du substrat de chez dejong, j'en ai toujours été content, mais bon qui sait ...

 

Mais est ce l'idéal de vouloir vraiment atteindre un 0,00 de po4 ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais est ce l'idéal de vouloir vraiment atteindre un 0,00 de po4 ? 

Non, en effet "0,00" n'a rien d'un Graal à atteindre.

L'idéal serait que les PO4 et NO3 restent à des valeurs stables sans résine ou autre artifices. En fonction du type de coraux que tu souhaites maintenir, le fait d'être entre 0,01 et 0,1 mg/l de PO4 peut être tout à fait satisfaisant. Une fois de plus, l'essentiel reste que ces valeurs ne soient pas toujours à la hausse mais demeurent stables dans le temps. Il est d'ailleurs important de toujours mesurer PO4 et NO3 aux mêmes heures et assez loin des distributions de nourriture de façon à s'assurer que ces dernières n'influent pas trop sur les résultats.

Dans ton cas, je ne vois vraiment rien d'alarmant à afficher un 0,06 mg/l et pas ou très peu de NO3 décelables. Quant aux cyanos, c'est une autre affaire, comme déjà écrit plus haut, tu pourrais aussi bien en avoir alors que tu n'aurais pas de PO4 mesurés avec les tests du marché et ne pas en avoir en étant à 0,1 sans pour autant avoir plus de NO3.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet passionnant que les cyanophycées, leur apparition, développement et régression pour ne pas dire disparition dans certains cas.

Je dirais presque que je suis devenu au fil des années un expert ignare  :D

J'en ai toujours eu, et à l'inverse des Po4 dont je n'ai jamais pu mesurer la présence dans aucun bac, j'ai toujours eu des cyano vertes, brunes, rouges et violettes  :tapemur avec un peu de No3 ou pas du tout.

De l'envahissement quasi total à de peites taches bien stables et peu gênantes.

Le traitement daphbio m'a coûté, comme tu l'as remarqué, un bras et un œil sans compter mes monti plateau et quelques magnifiques acro après avoir parfaitement éradiqué les fameuses bactéries. C'est d'ailleurs le seul moment ou j'ai pu relever un taux de Po4, il était monté à 0,15 en deux jours  :horreur . Même si un changement d'eau important à effacé à jamais cette pollution, toutefois les coraux n'ont pu être réanimés  :-[

Le modeste conseil que je donnerai à ceux qui veulent tenter l'expérience serait de siphonner soigneusement le maximum de ces pestes avant de commencer le traitement dans l'espoir de limiter les relargages pendant l'agonie.

Le petit succès que je connais en ce moment, je l'ai obtenu en multipliant les ajouts de bactérie (zéobk, tridacna, bactoreef daphbio) et en réensemençant en meiofaune + nourriture meiofaune. Après trois mois, elles ne gagnent plus de terrain mais sont toujours là.

Dernièrement j'ai constaté que l'ajout d'AA dans mon bac, doit rendre dispo quelque chose dont elles sont gourmandes car après trois mois de régression elles ont explosé après deux jours de distribution quasi homéopathique et régressé .... ouf, une semaine après l'arrêt des AA.

Sous les plaques de cyano, de petites algues bien vertes et très courtes arrivent tout de même à survivre entre deux siphonnages.

Ce qui veut dire que les cyano n'arrivent pas à étouffer la pierre mais tiennent la place.

Comme le dis Denis, la marche arrière n'existe pas en récifal mais j'aime bien l'idée de diminuer la dose de carbone. Les performances de ton RAB s'en trouveront diminuées et en laissant un peu de temps au temps .... mais faut pas trainer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos conseils et retour d'expérience ;)

 

Oui Jaycee, c'est bien ton témoignage que j'avais lu concernant le produit daphbio.

 

En effet on lit souvent que les AA ont tendance à les booster ces petites saloperies.

 

J'ai remarqué une chose au court de ma maigre expérience de récifaliste, à certains moments on est moins préoccupé ou concentré sur nos bacs, plus négligeant sur certains points, la maintenance, on y touche moins, moins de changements d'eaux, on prête moins attention à ce qu'on ajoute au bac, aux paramètres ...

Généralement c'est dans ces moments qu'il n'y a pas de soucis de cyano ...

 

Par contre quand on se dit, aller on va remonter tout les paramètres à leurs valeurs optimales, on va essayer de descendre les nitrates, les phosphates, on va ajouter un peu de ceci et de cela, quelques AA, quelques bactéries, un peu d'oligo tout les x temps, ... Et Paf les cyanos arrivent, j'ai toujours constatés ça. Même sur mon ancien bac.

 

Pour la meiofaune que tu as ajouté, c'est quoi exactement ? achetée ou ?

 

Je vais également multiplier les différentes souches de bactéries et essayer d'être plus régulier dans les ajouts car j'avoue ne jamais en faire, je n'ai jamais trouvé ça nécessaire, peut être à tort ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'ai remarqué une chose au court de ma maigre expérience de récifaliste, à certains moments on est moins préoccupé ou concentré sur nos bacs, plus négligeant sur certains points, la maintenance, on y touche moins, moins de changements d'eaux, on prête moins attention à ce qu'on ajoute au bac, aux paramètres ...

Généralement c'est dans ces moments qu'il n'y a pas de soucis de cyano ...

Par contre quand on se dit, aller on va remonter tout les paramètres à leurs valeurs optimales, on va essayer de descendre les nitrates, les phosphates, on va ajouter un peu de ceci et de cela, quelques AA, quelques bactéries, un peu d'oligo tout les x temps, ... Et Paf les cyanos arrivent, j'ai toujours constatés ça. Même sur mon ancien bac.

 

 

C'est bien dit, et tellement vrai!...  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, certainement pas.

non plus  :-|

 

 

J'ai remarqué une chose au court de ma maigre expérience de récifaliste, à certains moments on est moins préoccupé ou concentré sur nos bacs, plus négligeant sur certains points, la maintenance, on y touche moins, moins de changements d'eaux, on prête moins attention à ce qu'on ajoute au bac, aux paramètres ...

Généralement c'est dans ces moments qu'il n'y a pas de soucis de cyano ...

 

Par contre quand on se dit, aller on va remonter tout les paramètres à leurs valeurs optimales, on va essayer de descendre les nitrates, les phosphates, on va ajouter un peu de ceci et de cela, quelques AA, quelques bactéries, un peu d'oligo tout les x temps, ... Et Paf les cyanos arrivent, j'ai toujours constatés ça. Même sur mon ancien bac.

 

C'est très vrai  :x

Le souci c'est quand on lâche jamais l'affaire .... on a tout le temps des cyano  :tapemur

 

 

 

Pour la meiofaune que tu as ajouté, c'est quoi exactement ? achetée ou ?

 

Daphbio (oeufs de meiofaune)

Zoo booster et microfaune booster 

 

Je vais également multiplier les différentes souches de bactéries et essayer d'être plus régulier dans les ajouts car j'avoue ne jamais en faire, je n'ai jamais trouvé ça nécessaire, peut être à tort ...

 

Tant que tout va bien, les bactéries sont là, la bio diversité aussi, mais quand un déséquilibre apparaît, ça ne peu pas faire de mal.

Après quatre mois d'UV et d'ozone, et les cyano en pleine forme, je me suis dit que ....

Je multiplie les souches en diminuant les quantité. 

 

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques news concernant les cyanos, le rab, vsv, les paramètres ...

 

J'ai donc diminué la vsv, je suis passé à 5 ml pour tout mon système, j'ai l'impression que le bac s'en trouve mieux, il me semble que les cyano progresse moins, pas vraiment de régression mais plus de progression et celles que j'ai enlevée dans le bac à bouture sont un peu revenues mais moins fortement.

 

Choses également faites depuis la semaine passée, j'ai acheté un petit flacon de cyano clean, j'en ai mit tout les jours depuis samedi passé. Est ce que ça a aidé ou pas, bonne question, est ce le cyano clean ou la diminution de la quantité de vsv ... J'ai finis la bouteille de 10 ml, je ne vais plus en mettre, on verra si ça revient plus fortement ou pas ...

 

Au niveau des nitrates, ils sont légèrement remontés, un peu plus de 0,25 au test red sea alors qu'il m'en détectait 0 à un moment de la semaine passée, les phosphates, eux, sont apparemment descendu à 0,02 d'après le checker hanna ...

 

Je continue dans cette voie, je devrais normalement essayé le bactoreef de chez daphbio d'ici la semaine prochaine.

 

Il me semble aussi remarqué que suite à cette diminution de la vsv, l'eau parait un peu plus claire et certains acroporas me semblent plus "éclatant" couleurs plus prononcée et ressortantes ... sans doute la diminution des po4 à 0,02 ...

 

Je continuerai à donné des news pour voir l'évolution de ces satanée cyanos ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt de bonnes nouvelles  ;)

La clarté de l'eau est probablement du à une diminution de la biomasse bactérienne qui devait claquer entre deux ajouts de VSV.

Ta valeur de No3 doit être de 2,5 parce que 0,25 ??

Quant aux Po4, 0,02 c'est super, avec la marge d'erreur du checker, cela veut dire que tu es entre 0,06 et 0 :pouce 

Les effets potentiels du bactoreef sont sur le long terme mais je reste persuadé que tout apport de nouvelles souches de bactérie en présence de cyano ne peut être qu'une bonne idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les nitrates c'est bien 0,25, résultat obtenu avec le test Red sea NO3 pro, ce test m'a toujours semblé assez fiable, quand je fais des tests avec d'autres marque, salifert, jbl, ... pour comparer, ils sont indétectable donc j'imagine que le test Red sea est proche de la vérité ...

Modifié par malcolmyoung

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon petite rectification, c'était trop beau pour être vrai, on dirait que depuis que je n'ajoute plus de cyanoclean de chez KZ, les cyanos on repris. Elles semblaient freinée avec le cyanoclean. Mais pas forcément envie de devoir en racheter, au prix des flacons, vu le volume à traiter c'est too much ... J'ai vider un flacon de 10 ml en 6 jours ...

 

Je vais encore diminué l'apport en VSV ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici