Aller au contenu
Bub77

1000L Salé de Bub77

Messages recommandés

Extra l'habillage de ta grille optique :pouce

La base de ton décor est vraiment chouette.

 

Par contre je suis convaincu que tu regrettera d'avoir installé se plaque de plexi qui vont empêcher la circulation de l'eau, et bloquer les sédiments, même avec une bonne pompe derrière.

 

Pour ce qui est de la fonction de bloquer le sable d'un coté de la plaque, dans ce cas, j’espère que tu ne compte pas mettre de gobie dans le bac, ou alors ils vont se charger de te faire passer le sable de l'autre coté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bon, nouveaux problèmes... J'avais préparé des PV mortes (un don) pour réaliser 2 jolies patates avant de compléter avec de la PV vivante... J'étais assez fier du résultat : 

 

img_0410.jpg

 

Ciment prompt, tube PVC, colliers rislan, sable coquiller, tige carbone... Bref tout l'arsenal de ce que j'ai trouvé sur le net.

 

J'ai ensuite préparé 1000l d'eau de mer avec un osmoseur tiptop, des nouvelles résines, ... bref pas une once de PO4 dans l'eau de mer. Je fais la mise en place, je remplis et avant de connecter le bac avec les refuges et la décant, je fais un petit test.....

 

Ehhh ben j'ai bien fait. En moins d'une semaine, mon eau à 0,00 de PO4 était passée avec ces quelques petits cailloux à 0,57 de PO4...

 

Bref, nous sommes une semaine plus tard, nouvelle eau de mer, les PV en question sont dans le jardin et j'ai un bac connecté au refuge, mais sans patates  ;-((

 

Donc suite au prochaine épisode (quand mon fournisseur de PV officiel (AM) aura une nouvelle fois des Pierres (rupture de stock)... Bref, pas le bol...

 

Bonne soirée

 

Eric

 

PS : les PV mortes ont été baignées dans 

1- Eau oxygénée (traitement choc avec produit piscine).

2- Bains d'eau osmosée + Acide chlorhydrique (6 fois). 

--> Donc méfiances si vous récupérez des PV mortes. Cela peut bien se passer, ou pas...

Modifié par Bub77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sable coquiller peut être à l'origine des PO4, donc ce test n'est pas très concluant quant à incriminer les pvs mortes mais bon, ce n'est pas exclu non plus... et quid du ciment prompt au niveau phosphates???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

simple question ? c'est pas plus logique de passer l'acide avant l'eau oxygénée ?? j'ai une idée de la réponse .........

 

et pas plus éfficace de le verser pur direct sur les pierres ?? d'ailleurs il a y plein de video dispo sur le net a se sujet ......... et comme chez moi ça mousse maron bien dégueux ! genre la mousse d'un écumeur .........

 

par contre bien sur il ne faut pas trop laisser tremper la pierre dans l'acide pur..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'eau oxygénée sert à détruire la matière organique prisonnière des pierres. Ce qui va sans doute conduire à une élévation des phosphates. C'est après donc que l'acide chlorhydrique entre en jeux.

Et pas à n'importe quel dosage si tu ne veux pas faire "fondre" complétement les PV !

De mémoire, les dosages préconisés par Florian sont d'un litre d'eau oxygénée dans 20 litres d'eau et de 40 ml d'acide dans une deuxième bain de 20 litres également. (A vérifier ...)

Test PO4 du bain avant le deuxième traitement et 24 heures plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour moi c'est plus logique de passer d'abord a l'acide justement pour bien liberer les pores des pierres et après passer a l'organique........se que je fais.........

 

l'acide pur c'est bien plus éffiçace ! quand a faire fondre un pierre il faudrait la laisser des heures en renouvelant l'acide régulièrement car elle perd vite ses proprièté finalement..........je sais de quoi je parle je pratique depuis pas mal d'années cette méthode et je viens encore de le faire pour une cinquantaine de kilos.......

 

encore une fois sur YouTube il y a quantité de videos a se sujet ..........faut pas avoir peur, c'est pas du sucre non plus....faut faire attention, verser direct dessus, voir un petit bain de quelques minutes pour les plus couverte de coraline.......surveiller quoi ! préparer un petit bac, récipient, bassine, peut importe pour rinçer a l'eau douçe ........la composition des pierres et vraiment différente d'une a l'autre.........certaines sont attaquées plus rapidement par l'acide......

 

quand tu vois la couleur de la mousse quand tu verses direct dessus ! bien marron beige dégueux !

 

bref cette méthode me convient bien et je ne suis pas le seul..........

Modifié par palao

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en gros ça donne ça ! ma méthode est un peu différente peut etre car je ne fais pas vraiment tremper sauf si la pierre a été couverte de coraline avec le temps, genre on vois meme plus les pores.......

 

par contre au niveau de la mousse dégueux c'est la meme........

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien, pour ma part, j'approuve la décision du camarade Bub77 et je ne suis pourtant pas actionnaire de la tentaculaire Bub77' Company (bon sang, des gars qui mettent plein de sable dans leur bac :D ).

Je garde le souvenir de mon deuxième et avant-dernier bac en date. Les PV que j'avais utilisées devaient être aussi vivantes que des galets d'Etretat, quant à l'eau du premier remplissage, je n'ose imaginer ce que j'aurais pu y trouver si je m'étais inquiété à cette époque de la qualité de l'eau osmosée "non post-traitée". Bref, j'ai bien dû passer par la suite des années à m'emmerder à faire le goémonier du dimanche (bryopsis oblige) et autant de temps à lutter contre les PO4 !

Je m'étais donc promis pour le bac suivant, le troisième, que je mettrai toutes les chances de mon coté dès le démarrage. Peu importe qu'il s'agisse de roches vivantes ou de roches "mortes", à 0,57 de PO4 pour un démarrage, j'aurais également tout balancé pour un retour à la case départ.

A titre indicatif, avec 100 kg de PV de grande qualité, l'eau n'a jamais dépassé 0,12 de PO4 lors de ce démarrage et pour redescendre gentiment et toute seule vers zéro (ou juste un peu plus pour me rassurer !) en quelques semaines. Je ne vois pas pourquoi des roches "mortes" devraient relarguer autant de phosphate sans que cela soit inquiétant.

Tout est déjà assez compliqué comme ça par la suite, autant prendre un bon départ ;)

(je n'écris cela que dans l'espoir qu'il se sente soutenu et décide de lui-même de passer en barre-bottom :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait du bien de se sentir soutenu, j'apprécie, mais désolé Dompail, je n'ai pas encore l'age de passer au fond de bac façon Kojak.... Le dessus de ma personne, pas le choix, mais le fond du bac, pas encore....

 

Bonne soirée

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfait, parfait, j'accepte la comparaison mais vois déjà ses limites !

Niveau cuir chevelu, je suis effectivement un adepte du bare-bottom et, comme je porte volontiers un couvre-chef, admettons qu'il s'agisse d'un béret vivant... mais justement, si mon béret vivant était blindé de phosphates, ces derniers seraient bien en peine de nourrir qui que ce soit sur la surface désertique qu'il recouvre. Il me suffirait tout au plus de me lustrer à la peau de chamois et de laver ma casquette pour repartir sur de bonnes bases.

Mais, malheureux que tu es, si tu recouvres ta surface désertique de sable de corail... d'abord, ça gratte et les gens te montrent du doigt dans la rue et, de surcroit, ta superbe couche de sable va capter des PO4 du béret pour équilibrer sa charge avec lui. Et alors là... Galère, Bub, galère !!!

Soit tu retires le sable (bonjour les démangeaisons), soit tu rajoutes une couche de résine anti-PO4 sur ta couche de sable pour tenter de rattraper le coup.

Et n'oublions pas qu'il y a de fortes chances que des cyanobactéries prolifèrent sur l'ensemble... Mon dieu, quel spectacle !

Bub, ressaisis-toi avant que des enfants ne te jettent des pierres dans la rue, que les chiens des voisins apeurés ne te mordent aux mollets !

Quant à une vie sentimentale... Bien sûr, il y en a pour tous les goûts sur pas mal de sites de rencontres mais dans le cas présent, tu vas certainement te compliquer inutilement la tâche.

Non, ne me remercie pas, Bub, l'entraide est quelque chose de naturel sur ce site ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca fait maintenant un an que le bac est en eau, connecté au refuge et avec une votre avant toute neuve... Il est temps de donner des nouvelles...

 

Les PVs ont été remplacées par des belles et bien vivantes de AM (crabes, Squilles(2), vers pas gentils (3)), limaces, escargots et j'en passe). Après 2 mois de maturation, j'ai fait les transferts depuis les 2 autres bacs. Aucune casse à déplorer (mais une taille massive des coraux a été nécessaires) et comme le refuge de 600L (Jaubert/DSB) derrière était en eau depuis près d'un an, il a bien joué son rôle.

 

Les paramètres sont bons (mixte Balling 300ml/jour + RAH presque au max de la compensation journalière d'évaporation)

 

Pour ce qui est de la population, il y a toujours les premiers occupants de mon premier récifal. Ils doivent bien avoir 6 ans. 

Du Berlinois:

1 Couple de Clowns

1 Flav

1 Kauderni

2 Gramma Loreto

 

Du  Jaubert/DSB/Filtre à algue:

6 Sphaeramia nematoptera

1 Vulpinus

1 Veliferum

1 Acreichthys tomentosus

1 Pseudochromis Fridmani

 

Nouveaux dans ce bac

1 Japonicus

1 Chelmon Rostratus

8 Pseudanthias dispar 

 

Quelques photos:

 

Vue d'ensemble:

768497IMGP94051.jpg

 

côté gauche:

885439IMGP94091.jpg

 

Côté droit:

134356IMGP94071.jpg

 

Tout ce petit monde s'entend bien. Le boss (le Flav) a mis les potes au pas...

998747IMGP93451.jpg

 

Un catalaphyllia jardinei, le premier corail introduit dans le bac

153897IMGP93841.jpg

 

Mon Japonicus sauvé de chez An..lis... Même pas un point blanc à l'introduction.

233519IMGP93981.jpg

 

Mon tubastrea historique de 5 ans (aurea) et son copain Micrantha plus récent.

832234IMGP94021.jpg

516264IMGP94001.jpg

 

Et pour finir, mes dispars ensemble au moment d'une des distributions de nourriture.

960992IMGP93471.jpg

 

Bonne soirée à tous

 

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tubastrea aurea vient du Berlinois. Côté nourriture, comme j'utilise toujours un mélange de différent congelés préparés pour 2-3 jours et stockés dans l'eau de mer dans un shaker, je prélève avec une seringue et hop, directement sur les polypes. Maintenant, j'utilise en plus un long tube pour adapter au bout de la seringue... Ca évite de mouiller les manches tous les soirs....

 

Bonne journée

Eric

Modifié par Bub77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci. Je constate sur différents bacs, que la distribution ciblée de nourritures plutôt grosse est bien plus efficace avec cette espèce que la dispersion de plancton. Soit qu'ils ne captent pas suffisamment, soit que la quantité est insuffisante.

 

Le T. micrantha  se développe aussi bien avec cette méthode ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

 

pour moi, c'est majoritairement mysis et artemias directement sur les polypes à la seringue (je commence par une distribution générale pour ouvrir les polypes - Le mélange cyclop eeze ou bien reef perl fonctionne bien aussi (mieux en fait).

 

Et je ne peux pas dire que pour le moment s'il se développe ou régresse. Je ne l'ai que depuis quelques semaines. Par contre, avec cette méthode, le jaune qui commençait à régresser a repris des couleurs et m'a fait plusieurs (+-10) nouveaux polypes.

 

Bonne soirée

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Denisio: j'avais une régression flagrante du Tubastrea Jaune dans mon Berlinois. En fait, 2 crevettes et le flav avaient bien compris que c'était l'endroit pour attendre la nourriture sans s'épuiser. Pour le remettre en forme, je l'ai mis dans un refuge Jaubert seul et je l'ai nourri d'artémias à la seringue pendant quelques mois. Je ne suis pas certain que c'est la nourriture la plus adaptée, mais en tout cas, il s'est remis à faire des polypes, du tissus et à s'ouvrir plus franchement.

je mettrais une photo dès que je peux photographier avec les polypes fermés.

Bonne soirée

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je l'ai nourri d'artémias à la seringue pendant quelques mois. Je ne suis pas certain que c'est la nourriture la plus adaptée

 

Peut-être pas la plus adaptée, mais je sais qu'elle permet de maintenir des Tubastrea et qui prolifèrent même, dans quelques bacs. Il faut juste provoquer leur ouverture lors de leur introduction dans l'aquarium, ce qui n'est pas gagné d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que j'ai pu tester, il y a pas mal de nourritures pour déclencher l'ouverture des polypes d'un Tubastrea intéressé par la nourriture. Les planctons en poudre (genre Reef-roïds) ne sont pas les plus adaptés. Il vaut mieux des particules plus grossières qui se déposent dans l'environnement immédiat des polypes, et quand elles dégagent les odeurs attractives, c'est le top (nourriture chargée d'AA, artémias et leur jus...). Mais dans le cas de spécimens stressés, qui ne veulent pas s'ouvrir au début, c'est très compliqué, et il faut tout tester.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la maintenance du tutu, j'en ai gardé un pendant 4 ans (ou plus ?) jusqu'à ce qu'une panne de jus me le mette à sec :( : pendant les vacances d'été, je le mettais dans le refuge pour qu'il soit un peu autonome sur la bouffe, et pas de chance un jour une panne de jus couplé à un tuyau mal placé m'a abaissé le niveau  d'eau sous celui du tutu...

 

Mais bref, pour la maintenance, voici mon expérience :

- primo, il faut bien conditionner le corail à s'ouvrir :Au debut, tout les jours, nourrir à heure fixe, en éclairage réduit si possible, peu avant l'extinction. Provoquer l'ouverture avec quelque chose type cyclop eeze ou autre poudre "animale", en en mettant une bonne giclée directement sur les polypes, si possible couper le courant 10 min pour que ca reste bien sur les polypes. Normalement, au bout de quelques jours/semaines, le corail s'ouvrira automatiquement à cette heure, même sans stimulation, ça c'est la partie dressage. Après, en cas d'absence de nourrissage (vacances ou autre), il faudra éventuellement recommencer un peu car il perdra l'habitude si pas nourri très régulièrement.

- L'ouverture peut éventuellement être difficile, les premiers jours on peut ne voir apparaitre que des embryons de tentacule d’à peine 1 mm, mais au fil des jours ca doit devenir de mieux en mieux jusqu'à l'ouverture totale. En générale, dès que l'ouverture est suffisante pour avoir un nourrissage effectif, dès les jours suivants on a des ouvertures parfaites (première prise de nourriture qui donne assez d’énergie suite à une période de disette ?)

- Normalement une fois conditionné, l'ouverture est automatique, et il suffit sinon d'une princée du produit dans le bac pour déclencher l'ouverture en quelques minutes pour peu qu'on ne soit pas trop éloigné de l'heure habituelle.

- une fois ouvert, bien nourrir avec quelque chose de consistant (artémia, petit mysis, poisson haché grossièrement etc...), il lui faut du steack ! Et si possible éviter qu'il soit trop emmerdé par les crevettes ou autre. Si la nourriture est composée d'artémia uniquement, de temps en temps l'enrichir en vitamines, les artémias ne sont pas trop riches et dans mon cas, au bout de pas mal de temps (environ 1 an il me semble) j'avais observé des régressions, qui s'était réglées de cette façon. (ou carence dans l'eau du bac de quelque chose compensé par les vitamines ? mais seul le tutu était touché).

- En étant rigoureux, nourrissage tout les 2 ou 3 jours max, on peut facilement le tenir sur du long terme et même avoir des repro sexuée (enfin je m'avance peut être un peu, mais j'ai eu des apparitions de colonies dans la décante et le refuge, donc dans des bacs différents sur le même circuit d'eau).

 

Par contre, qu'on soit clair, si on est pas prêt à s'astreindre à nourrir tout les deux jours, et/ ou que le bac ne peut pas supporter un cube d'artémia tout les deux jours + eventuelle pincée de zoo de déclenchement, ne pas prendre ce corail !

 

De mon expérience, les nourritures en poudres sont uniquement utiles pour provoquer l'ouverture des polypes, mais globalement ne nourrissent pas le corail, même dans une eau bien chargée en cyclop eeze ou assimilé, je n'ai jamais vu les polypes donner l'impression d'absorber quelque chose (pas de "dépot" de particules sur les tentacules ou de mouvement vers la bouche).

Modifié par Pierrot91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici