Aller au contenu
Jaycee

Un récif dans le Luberon

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

 

Bien que je n'ai pas trouvé de "passage obligé" vers la case présentation, et c'est plutôt bien par ailleurs, j'ai commencé à poster et pensé qu'il était temps de présenter une partie de mon installation.

Après un parcours classique ou j'ai débuté avec de l'eau douce, élevé des cichlidés pour finir par me lancer dans le marin, la vie m'a amené à faire une pause. Vingt ans sans une goutte d'eau à la maison, à l'exception de l'eau du pastis qui est restée incontournable sous forme de petits cubes gelés mêlée à sa version liquide et fraîche  :siffle

Ce qui m'a fait replonger, ce sont les coraux. J'avais arrêté au moment ou les premiers écumeurs (piccolo) représentaient le dernier cri et ou on commençait à parler de ses fadas qui tentaient de maintenir des coraux. Je suis resté bouchebé devant le premier bac récifal que j'ai vu.

Un redseau max 250 à l'automne 2012, puis un 54O l trois mois plus tard, 1200 l depuis quatre mois et un bac à boutures de 525 l, bref, c'est foutu, et je vis à nouveau entouré d'eau mais .... didiou .... c'est génial.

D'autant que les techniques de maintenance ont fait un bon de géant et que j'en apprends tous les jours, il y a du boulot pour un moment  ;)

Quelques images du bac principal

464448DSC2346.jpg
116969DSC2354.jpg
764925DSC2392.jpg
539423DSC2398.jpg
539892DSC2440.jpg
598734DSC2445.jpg
757642DSC2450.jpg
995413DSC2467.jpg
474843DSC2491.jpg
993517DSC2492.jpg
Un bon weekend à toutes et à tous et à bientôt
Jaycee

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bienvenue

 

Beau volume et justement, puisque tu parles des évolutions de la technique, quel est la tienne pour maintenir tout ce récif ?

 

A mon avis ta consommation de Pastis a du augmenter, soit pour oublier les problèmes, soit pour contempler le bac avec un verre a la main :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Damien, salut Holleville,

 

Méthode Berlinoise,

90 Kg de ierres vivantes

écumeur Tunze 9440 (2 x 9420)

Le brassage est assuré par 2 Jebao WP40 et Deux Ecotech MP40

Pour l'éclairage, Quatre Ecotech Radion XR30W (2XG1, 1XG2, 1XG3)

Une  Jebao DC12000 pour la remontée (turnover de 7)

Un Filtre UV 55W Aquamedic Helix

Un générateur d'ozone Sander C200 piloté par un contrôleur Mv03 Tunze 

Un RAC Deltec PF601 piloté manuellement qui tourne sur du Hycarb

Un controleur Ph 7074 Tunze 

 

Le RAC va être remisé la semaine prochaine et remplacé par une supplémentation sur le principe de la méthode balling base carbonate.

En effet, ma population de  dur me pousse à exploiter le Pf601 à ses limites, alors plutôt que de le remplacer par le modèle supérieur en taille, je vais essayer cette méthode qui me paraît pleine de promesses et qui m'évitera d'injecter du Co2 dans le bac.

3 à 5 mg/l de No3

zéro phosphates

Ph 8,05/8,30

Ca 420

Mg 1400

Kh 7,5

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon retour dans l'eau salée !

 

Et beau résultat.

Quand tu dis : ma population de  dur me pousse à exploiter le Pf601 à ses limites peux-tu développer ?

 

Théoriquement il n'y a pas de limites et il suffit d'augmenter un peu le CO2 pour adapter à la consommation. Ce qui se ferait encore plus facilement avec une sonde pH dans le RAC pour ne pas travailler trop au hasard. *

Cela dit, si tu veux compléter le RAC par une méthode Balling pas de problème.

Ce qui en posera peut être, c'est de remplacer le RAC complétement par le Balling en raison de la forte consommation que cela impliquerait.

En tout cas tes paramètres sont parfaits.

 

 

* En installant un pH-mètre et sa sonde dans le RAC sans toucher tes réglages actuels, tu pourrais augmenter le CO2 au centième de pH facilement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Pascla et Christian pour votre accueil,

 

Concernant le RAC, j'ai choisi de le piloter manuellement lors de sa mise en place pour bien assimiler son fonctionnement.

Le lien entre son débit, l'injection de Co2 et les conséquences sur la production de Kh/Ca.

Une fois que j'ai eu bien compris, enfin que j'ai pensé avoir bien compris, je n'ai pas voulu renoncer a ce qui revêtait l'aspect d'un semblant de maîtrise.

Il a atteint ses limites car quel que soit le débit d'eau, la quantité de Co2, le rapport temps/Co2/quantité de substrat ne permet plus de produire une quantité de supplément en rapport avec la consommation du bac. A force de pousser de débit et/ou la quantité de Co2, même en produisant 12 litres de solution/heure à un Kh de 20°, je n'arrive pas à compenser !

Le Pf601s avec ses 14 kg de substrat serait certainement plus adapté et me donnerait une bonne marge de manœuvre.

Je pourrais aussi, comme tu le dis, aider ( à long terme car je le fais déjà depuis un mois) le RAC avec la méthode balling base carbonate, mais les calculs liés à la mise en oeuvre de cette méthode me laissent espérer une gestion plus facile et régulière ..... à vérifier sous peu ... et cela va, par la même occasion, alléger la partie technique de l'installation.

Cette méthode nécessitera l'injection de 800 ml/jour au total des trois solutions mais la surveillance, la régularité ainsi que l'entretien devrait s'en trouver considérablement allégé avec une meilleure souplesse, puisqu'il suffit d'augmenter ou de réduire les quantités pour ajuster les paramètres.

Encore une fois, à vérifier sous peu.

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jaycee, bienvenue sur Cap et re-bienvenue dans l'eau salée ;)

Pour le réglage de ton RAC, je ne comprends pas...

J'ai eu le même pendant des années, un PF601, pour un volume d'eau à peu près équivalent et avec de grosses colonies de SPS et de LPS et je n'ai jamais rencontré ce souci. Tout au plus, en "lui en demandant beaucoup", il avait trop tendance à mon goût à acidifier l'eau du bac qui peinait à atteindre 8,10 en fin de journée (en hiver, avec peu d'aération de la pièce), mais c'est une autre histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Dominique,

 

Comme tu l'explique, quand on lui demande beaucoup, les conséquences sur le Ph représentent un handicap.

A savoir que la maison est chauffée par un gros poêle à bois qui, malgré le rajout de prises d'air est très gros consommateur d'O2.

L'hiver dernier, alors que mon RAC fonctionnait à merveille sur le 540 litres, j'ai relevé des seuils de Ph à 7,70 le matin pour finir à 8 le soir.

Je suis allé jusqu'à installer un aérateur à l'extérieur et un sucre porcelaine dans la décante, ce qui m'a permis de passer la période la plus froide avec 0,20 de Ph en plus.

Au démarrage du nouveau 1150 litres, j'ai commis l'erreur de ne pas démarrer le RAC au premier jour et quatre jours après le transfert, le Kh était descendu à 5,5. Plusieurs semaines avec un nouvel apprentissage du "boostage de RAC" plus tard, je n'étais remonté qu'à 6.

Nous le savons, un RAC n'est pas fait pour rétablir les paramètres mais pour les maintenir et j'ai du en passer par les solutions buffer et Ca de redsea pour doucement rééquilibrer le bac.

Je sais qu'un RAC plus gros avec plus de substrat et donc une surface de contact plus importante, me permettrais de produire beaucoup plus avec la même quantité de Co2 et donc moins rejeter de Co2 dans le bac.

Le réacteur à carbonates est un excellent outil qui a fait ses preuves et remplira parfaitement sa fonction de nombre de bacs pendant encore longtemps.

Mais je suis curieux de toute méthode permettant d'alléger la maintenance tout en améliorant la souplesse d'utilisation en évitant d'injecter du Co2 dans le bac. Car quoi qu'on en dise, il faut reconnaître que cette idée, principe de base de ce type de réacteur est contraire à notre objectif de maintenir un Ph entre 8,2 et 8,4 de jour comme de nuit, comme dans la nature.

Je ne jette donc pas bébé avec l'eau du bain et si la MBBC (methode balling base carbonate) ne me donne pas satisfaction, je m'offrirait un Pf 601s et reviendrai au RAC  :siffle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je respecte ta démarche intellectuelle mais néanmoins, cela n'empêche pas un peu de discussion théorique !

 

800 ml/jour de Balling impliquent une recharge tous les 6 jours de chaque bidons de 5 litres ...Tous les 12 jours de bidons de 10 ou tous les mois de bidons d'environ 25 litres. Cela fait pas mal de manipulations chronophages et cela à un coût non négligeable en produits et frais de port.

 

Je ne pense pas que de pousser le KH de ta sortie de RAC vers, disons 25dKH aurait un impact dramatique sur le pH.

Mais si le but est d'essayer de maintenir un pH entre 8.2 et 8.4, j'essayerais de rajouter un RAH asservit au pH la nuit sans que cela soit par la méthode Régis Doutres.

Paragraphe 5, animation 5 :

http://www.cap-recifal.com/page/articles.html/_/materiel/du-bon-usage-de-l%e2%80%99eau-de-chaux-et-du-r%c3%a9acteur-%c3%a0-r42

 

 

Si le but et de tester la méthode Balling base carbonate sur le long terme, je m'incline !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si tu as un local technique ou si tout doit tenir sous le bac. Dans le premier cas, je n'hésiterais pas à choisir encore plus gros (plus haut !) que le PF601S.

Il n'y a pas si longtemps, je ne comprenais pas trop pourquoi beaucoup de récifalistes d'outre-Rhin utilisaient des RAC de plus d'un mètre de hauteur. A en juger par les résultats obtenus avec ces appareils, à savoir un excellent rapport carbonates distribués/PH élevé du bac, il ne s'agissait pas que d'un effet de mode !

C'est d'ailleurs une erreur que j'ai commise sur l'un des tous premiers opus tourné avec Alain/Nitrobacter ("pour en finir une bonne fois avec les RAC") où je suggérais qu'il ne fallait par surdimensionner les RAC.

La méthode de Greg (balling base carbonate) me semble aussi très intéressante mais elle me parait tout de même plus difficile à mettre en œuvre (comme le balling tout court d'ailleurs ou à plus forte raison le RAHRD) qu'un RAC bien dimensionné et bien réglé.

Quant au pH, j'en suis toujours à me poser la même question : Après tout, est-ce si important que ça qu'il oscille entre 7,7 et 8,10 dans un bac récifal (tout en admettant qu'il en va autrement pour un récif corallien). Je me suis inquiété très tardivement de ce pH bas en hiver dans mes bacs et je n'ai finalement pas rencontré de problème majeur de maintenance de mes coraux durant des années...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Chris64

 

La méthode de Greg doit me permettre théoriquement d'avoir 15 jours d'autonomie avec un bidon de 20 litres (18 l de solution) et deux bidons de 5 litres (remplis de 3 litres de solution chacun).

Même si je suis habitué au RAC et à sa surveillance, vérification quasi quotidienne du débit d'eau et nettoyage mensuel avec rinçage du substrat et mise à niveau (mon RAC pèse bien 15 kg et n'est pas vraiment facile à manipuler), j'arrive à un stade charnière qui me paraît être le bon pour tester cette méthode. Le coût n'est pas important car les produits sont simples et seul le NaCl est un peu plus onéreux mais vu la quantité minime consommée .....

Quand au matériel, il reste à valider que les pompes doseuses de néo3+ vont tenir la distance mais là encore, on est loin du prix d'un bon gros RAC.

A terme, je pense confier la supplémentation à des pompes plus robustes pilotées via un Apex Neptune.

 

@Dompail

 

Sans exagérer, plus le RAC est gros, plus il est facile à piloter. J'utilise un Pf509 sur mon bac à boutures et avec sa conso d'une bulle toutes les 4 secondes pour 2,5 kg de substrat et un Kh qui se maintient à 8,5 sans conséquence apparente sur le Ph, c'est tout simplement génial.

Pas de farine car il travaille en douceur, cela fait trois mois que je n'ai pas eu besoin de le recharger ni de le nettoyer.

Si je voulais reproduire le principe sur le gros bac, il me faudrait un Pf1001  :horreur

Dans le salon .... moyen faible  :hihi

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le contenu représenté par ce que chacun apporte sur CR étant plus important que le contenant (même si ce dernier est en partie responsable du contenu)... Non, il n'y a pas de passage obligé. Chacun fait comme il le sent ;)

 

En cas de problème, ça permet de mieux cerner la situation, et puis on ne se lasse jamais de voir de belles installations :)

 

Bienvenue sur CR !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela dit, si tu veux compléter le RAC par une méthode Balling pas de problème.

Ce qui en posera peut être, c'est de remplacer le RAC complétement par le Balling en raison de la forte consommation que cela impliquerait.

En quoi ce serait problématique ? Je maintiens bien actuellement plus de 1000 l d’installation avec pas mal de branchus qui pompent allègrement uniquement en balling, et je suis loin d'être le seul sur terre a le faire :bonjour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En quoi ce serait problématique ? Je maintiens bien actuellement plus de 1000 l d’installation avec pas mal de branchus qui pompent allègrement uniquement en balling, et je suis loin d'être le seul sur terre a le faire :bonjour

 

Oui, je maintiens aussi un 800 et un 600 litres en Balling mais certains n'ont pas la disponibilité et l'assiduité de le faire pendant des années.

Et on voit bien plus souvent sur les forums des gens se plaindre du "travail" que cela représente et du coût de revient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Chris

De toute façon, c'est du boulot et le jour ou nos petits récifs tourneront tous seuls n'est pas pour demain  :chepo

Je passe ..... beaucoup de temps, mes amis disent "trop" de temps sur mes bacs.

Je ne laisse rien passer et suis toujours très régulier sur les tâches de maintenance.

Là encore, peut être trop car à force de surveiller, je relève le moindre comportement "étrange" et tente, souvent en vain, d'expliquer ..... l’inexplicable  ;)

 

@Zedeau

 

1 Acantuhurus Leucosternon

1 Acanthurus Bariene

1 Acanthurus Sohal

1 Naso Vlamingii

1 Naso Elegans

1 Centropyge Loriculus

1 Zebrasoma Flavescens

1 Siganus Vulpinus

1 Chelmon Rostratus

1 Cirrhilabrus flavidorsalis

2 Gramma Loreto (mâle Brasiliensis/femmelle Loreto)

8 Chromis Viridis

 

Je vais me consacrer désormais à maintenir cette population, petits labre et gobies viendront certainement mais plus tard.

Pour Info, ce Bac qui a quatre mois d'existence se remet d'un épidémie d'Oodinium.

Deux mois sous ozone et UV pour enfin arriver a se débarrasser de cette peste.

L'introduction du Leuco a été ainsi retardée et comme il est en train de faire son incontournable petite poussée de crypto consécutive à son acclimatation, je croise les doigts. Pour l'instant, il est le seul a présenter des symptômes légers que seul celui qui a déjà l'expérience de cette maladie sur cette variété d'Acanthurus peut reconnaître.

 

@Bruno

 

Oui, toujours aussi craquant  :pouce

Et aussi goinfre .... aïe .... c'est une rente ce poisson, incroyable de par sa voracité ..... il mange de tout et à tous les étages  :D

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

je ne comprenais pas trop pourquoi beaucoup de récifalistes d'outre-Rhin utilisaient des RAC de plus d'un mètre de hauteur. A en juger par les résultats obtenus avec ces appareils, à savoir un excellent rapport carbonates distribués/PH élevé du bac, il ne s'agissait pas que d'un effet de mode !

C'est d'ailleurs une erreur que j'ai commise sur l'un des tous premiers opus tourné avec Alain/Nitrobacter ("pour en finir une bonne fois avec les RAC") où je suggérais qu'il ne fallait par surdimensionner les RAC.

.

 

:D Plus clairement,  tu conseillerais maintenant le plus gros possible ??  

 

Si oui quelle dimension à privilégier : le diamètre ou la hauteur ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des news du bac, après une phase de démarrage de la méthode balling base carbonate un peu trop facile, quelques soucis avec les pompes Néo3+ et des dosages .... dérivants, les choses rentrent dans l'ordre gentiment.

139392ensemblebiaisgauche.jpg

167833traversgauche.jpg

216255ensemble2.jpg

 

les poissons vont bien, les cyano et les planaires aussi, les coraux ont été plus mal  ;)

J'ai arrêté la diffusion d'ozone et l'UV car l'épidémie semble jugulée.

Je me suis équipé d'un récupérateur d'eau de 300 l pour mes changements d'eau et c'est pas mal de pouvoir produire une grande quantité d'eau osmosée, de préparer l'eau de mer avec plus de confort en la brassant correctement avec un chauffage.

La croisade continue  :bonjour

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Terrible :%%)

Il faudra que tu m'explique comment tu arrive à filmer de cette manière tout en restant stable ??? 

 

Je remarque un léger faible pour les SPS, par contre j'arrive pas à voir les cyanos et ça manque cruellement de filamenteuse et autres dinos  :D

 

Bon je vais me noyer dans ma fosse ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la stabilité .... merci youtube qui me propose de stabiliser la vidéo ausitôt importée :cafe

 

Tout ce qui est violet n'est pas coraline :siffle

 

Pour les SPS, je plaide coupable :-[  

 

 

 

pour la petite histoire, le vlamingi était devenu aveugle avec l'oodinium et l'elegans était couvert de taches noires .... tu les vois aujourd'hui  ;) 

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici