Aller au contenu
titi59

Red sea 250 pour non symbiotiques

Messages recommandés

 

Le blanc... celui là ?

attachicon.gifumbe.jpg

 

Je pencherais pour Umbellulifera sp. qui se caractérise par un long corps formé de tiges (bâtons) lisses, qui se terminent par des touffes souvent colorées, finement branchues, en forme d'ombrelles. Dendronephthya , lui, a plusieurs morphes (Alderslade en répertorie 3), toujours plus branchus (comme le spécimen rouge sur la photo), pour former parfois un buisson.

 

effectivement en regardant sur le net cela ressemble énormément ! merci pour l'identification Denisio !

 

Mon Compère Denisio a répondu à ta question... Juste un détail, les Haliclona sont des éponges symbiotiques de zooxanthelles et ont donc besoin de lumière ;)

Pour accroitre ta population d'azoox, tu pourrais aussi t'orienter vers la famille des Tubastrea où l'on trouve plusieurs espèces de maintenance vraiment envisageable à long terme (à condition aussi de supplémenter en Ca et carbonates divers via un RAC, Balling ou RAH, s'agissant de coraux durs). On pourrait également citer les Menella, une autre gorgone dont la maintenance semble parfois possible (à long terme, je n'en sais rien ?!).

Par ailleurs, je vois que tu as un DSB, ce qui pourrait être une excellente idée en terme d'épuration mais j'en suis moins sûr avec les azoox. Considérant que les paramètres d'eau risquent tout de même de faire le yoyo, en particulier pour les PO4, du fait d'une "alimentation généreuse" du bac, je crains que ce sable ne finisse par en stocker une belle quantité qu'il relarguera à chaque changement d'eau (ou plus précisément il équilibrera sa teneur en PO4 avec l'eau qui l'environne). C'est d'autant plus dommage et contradictoire que ce sable contribue certainement à accroitre en variété et quantité la microfaune du bac mais sur le long terme il faudrait veiller à ce que les taux de PO4 restent à des valeurs basses et acceptables. A contrario, ce rôle de tampon qu'il peut jouer positivement deviendrait plus un inconvénient qu'un avantage.

Mais puisque tu as du sable et que tu nourris copieusement, pourquoi pas aussi une ou deux cérianthes également ?

Au fait, où en es-tu coté PO4 :siffle

 

D'accord ;)

oui, j'ai pensé également au tubastrea et à menella !

c'est vrai que je vais surveiller mes paramètres chaque semaine, et agrandir ou malheureusement réduire si cela viendrait à poser problème...

Merci pour l'explication, il faut donc que je change de sable ?

Po4 j'ai testé il y a deux semaines (je n'ai pu me déplacer pour faire faire mes tests car je n'ai pas encore tout acheté) lorsque j'ai eu la panne d'écumeur donc j'étais à 1.25 en po4 mais avec le nouvel écumeur je n'ai pas encore testé

J'aime beaucoup les cérianthes mais je crains que ma limule ne les renversent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, je souhaite insister sur le fait que je ne remets pas en cause ta bonne foi, ni tes certitudes. Nous passons tous par des moments d'euphories, surtout concernant les azoox, qui nous empêchent de prendre le recul nécessaire à l'analyse. Nos conclusions sont parfois un peu hâtives sous la pression de l'enthousiasme, c'est bien naturel. Le forum est là pour élargir notre vision ;) et tempérer notre entrain :(

 

Je serais moins catégorique sur la croissance du Dendronephthya en question. Certes, les Dendro ne sont pas des espèces menacées, ils prolifèrent en certains endroits, à des vitesses phénoménales, à faire pâlir certaine Acropora ou Montipora de jalousie. Mais force est de constater qu'aujourd'hui, même dans les laboratoires de recherche (du moins a ce qu'ils ont pu communiquer de manière accessible, sur le net), cette croissance n'est pas probante. Je ne m'attarderai pas sur les révélations d'aquariophiles, parfois réputés, qui en remuant le sable auraient constaté cette croissance. Ils sont très avares en preuves. Ceci pour deux raisons :

  • Ces animaux gonflent, et ils gonflent démesurément. Il est donc impossible de se baser sur la taille pour mesurer  cette croissance. Les spécialistes prennent des photos de détail des différentes zones pour comparer la naissance de polypes, en considérant que leur rétraction peut influer sur l'analyse.
  • Ces animaux peuvent mourir rapidement mais , a contrario, ils peuvent dégénérer très lentement durant de longs mois. Cela se traduit par des branches qui s'allongent et, moins visible au début, un corps qui s'amincit.

Les photos ci dessus me paraissent trop récentes pour conclure quoi que ce soit. Patience, patience ! La cicatrisation d'une zone coupée est-elle la preuve d'une croissance ? Pourrais tu faire des gros plans des zones coupées (que je ne sais pas voir)  avant et après, pour mieux distinguer l'apparition de polypes ?

Comme le faisait remarquer Dompi, il existe toujours, dans la nature, des souches propres à se résister à nos conditions de maintenance. Il y aura forcément un jour ou l'une d'elle sera collectée et sera le départ de maintenances et propagations réussies en aquarium. C'est peut-être celle là, ce qui serait une excellente bonne nouvelle pour nous tous   :yahoo

 

Concernant les boutures, un indice probant serait qu'elles se fixent et s'étendent sur le substrat.

 

 

Ce constat me surprend. De ce que j'ai pu lire et observer sous fort grossissement, tout au plus devraient-ils se nourrir de leurs larves. Parmi les quelques coraux azoox,  je n'ai jamais pu identifier avec certitude, sous grossissement, ce qui les intéressent et  qu'ils ingèrent réellement , parmi les divers produits de planctons lyophilisé testés (je n'ai pas utilisé de  planctons vivants). Ceci, comparativement à d'autres comme Scleronephthya, Nephtyigorgia ou la gorgone Diodogorgia nodulifera, que l'on observe plus facilement ingérer certaines proies.

 

Oui alors comme tu dis ça se peut que ce soir l'euphorie à l'égard de ces coraux qui me fait dire ça, ils gonflent sûrement plutôt qu'ils ne grossissent... suis déçu mdr

 

Concernant les boutures elles s'attachent au support et un mini dendronephthya à même poussé juste à côté d'une bouture ! je vais te mettre la photo tout à l'heure ;)

 

Par contre je peux t'assurer que le dendronephthya (le rouge) mange de l'artemia, il en attrape deux ou trois qui passent dans le courant et mange, au contraire du grossissement du dendro auquel ce n'est apparemment pas le cas mais concernant les artemia je l'ai vu, à moins qu'il ne les libèrent après ? Mais ça me paraîtrait étonnant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Noir ou violet ? Si tu évoques celui au centre, ci-dessous, je pencherais pour un Neospongodes dont certaines espèces sont partiellement zooxanthellées, ce qui expliquerait la réaction à la lumière.

 

post-2302-0-29310600-1451683998_thumb.jp

 

Ceci dit, le fait qu'un corail supporte la lumière n'implique pas obligatoirement qu'il soit symbiotique de zooxanthelles. Scleronephthya par exemple, ouvre ses polypes sous lumière directe, certes légère.

 

A propos de Scleronephthya gracillimum. J'ai retenu de mes communications avec Phillip Alderslade que je resterai dorénavant toujours très prudent quant à l'identification de l'espèce. Lui-même est toujours réservé, même en présence de photos de détail, tant qu'il n'a pas analysé les sclérites.

Je n'ai trouvé de photo des autres espèces de Scleronephthya pour comparer. Si tu as des sources fiables permettant l'identification de S. gracillimum avec certitude, je suis preneur ;)

 

Oui effectivement je me suis trompé, c'est bien du neospongodes ! Du coup finalement sur les 3 achetés pour dendronephthya je me retrouve avec un dendronephthya, un neospongodes et un umbellulifera... ça me va aussi !

Oui j'ai lu que certains étaient symbiotiques, ça expliquerait sûrement pourquoi il ne s'ouvre qu'à la lumière, par précaution je dois continuer de nourrir ?

c'est le nom qu'une autre aquariophile lui a donné lorsque je lui ai demandé l'espèce, je peux demander si tu veux !

 

MAGNIFIQUES COULEURS :) ET MAGNIFIQUES PHOTOS :)

 

Merci beaucoup !

 

 

Super sympa, ces coraux sont magnifiques. Pour la lima scabra j'en ai une depuis plus de 6 mois, peu visible mais en bonne forme. Je nourris 1 jour sur 2 avec un mélange de marin snow, zooplancton et phyto. Une petite vidéo où on la voit filtrer des nauplies d'artémias : https://www.youtube.com/watch?v=y33UXNmL8zo

 

Merci pour le retour d'expérience et belle vidéo :)

 

 

Super ! Je verrais bien ce témoignage sur cette Lima , a priori Ctenoides ales, ici : http://www.cap-recifal.com/topic/3152-ctenoides-scaber-ex-lima-scabra-ctenoides-ales/?hl=ctenoides  ;)

 

merci pour le lien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, non, je ne conseillais pas de changer le sable ;)

Effectivement, 1,25 mg/l de PO4 est un taux très élevé et les coraux, symbiotiques ou non, ne doivent pas apprécier.

Quant à la limule, ce n'est pas une bonne idée... D'une part, parce que ces bestioles deviennent vite aussi grosses qu'un char d'assaut et, d'autre part, parce qu'elles bouffent à peu près tout ce qu'elles peuvent trouver dans le sable et, quitte à avoir du sable, autant qu'il soit le "plus vivant possible" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah d'accord :)

 

aie... du coup je dois m'en séparer ??  :

post-2302-0-37964300-1452100757.jpg

 

là on voit la bouture qui s'est accroché à la pierre et que je l'aurai retrouvée je mettra la photo avec l'autre petite qui pousse juste à côté !

post-2302-0-24647000-1452100767.jpg

post-2302-0-68687200-1452100762.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aie... du coup je dois m'en séparer ??  :

Tss, tss, je me garderais bien de te donner ce type de conseil, à toi de te faire ton opinion sur la base de ce que tu pourras lire ici ou là ;)

Toutefois, et même si c'est un animal intéressant, je pense que dans un bac de cette taille, il sera vite à l'étroit (et te le fera savoir en remuant le décor :D ).

Admettons aussi que je suis peut-être mal placé pour conseiller qui que ce soit à propos du sable et de ses potentiels habitants en tant que membre de la redoutable secte des B.B.O. (Bare-bottom-Only) :D

Pour information, dans son petit "guide pratique d'identification de maintenance des invertébrés" Julian Sprung (que nous appelons ici "Tonton Julian") nous dit que "... les femelles adultes peuvent atteindre 30 cm de large pour 60 cm de long" et que les limules sont "nuisibles et dangereux pour certains invertébrés, notamment les vers et les bivalves"... A toi de voir :siffle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous ! Alors quelques news des non symbiotiques,

le nephthyigorgia qui a 3 semaines, il se porte très bien, s'ouvre quand je le titille avec du phyto et toute la nuit, quelques fois en fin de soirée, le moins contraignant de mes non symbiotiques: (il s'ouvre également en journée depuis que je l'ai mis dans la grotte):

post-2302-0-13469400-1453310348_thumb.jpg

post-2302-0-15131900-1453310350_thumb.jpg

 

Ensuite, le dendronephthya rouge, il repousse très bien aux endroits bouturés (formation de nouveaux polypes rouges) et ses couleurs sont à tomber ! Dire que j'ai faillit pas le prendre...

post-2302-0-00960500-1453310385_thumb.jpg

post-2302-0-95035900-1453310468_thumb.jpg

 

Le scleronephthya rose et orange, il m'a fait très peur au début ne s'étant pas ouvert les deux premières semaines, après l'avoir mis à la lumière il s'ouvre très bien et est mafgnifique, il est maintenant au dessus du plateau de la grotte, dans le courant:

post-2302-0-55604200-1453310433_thumb.jpg

post-2302-0-14022700-1453310446_thumb.jpg

 

Le paraminabea a été également changé de place, il est au centre du bac mais à l'ombre et s'ouvre maintenant la journée :)

post-2302-0-58866700-1453310418_thumb.jpg

 

Le candelabrum qui est maintenant aussi sur le plateau, il est plus souvent ouvert en journée du coup (il ne s'ouvre pas trop dans l'ombre)

post-2302-0-53600300-1453310404_thumb.jpg

 

Le neospongodes violet est magnifique lui aussi, il s'ouvre beaucoup mieux en pleine lumière, je l'ai donc changé de place et il est ouvert toute la journée !

post-2302-0-74391100-1453310368_thumb.jpg

 

Quand à l'umbellulifera, le blanc avec le pied rose, je l'ai revendu, il ne se plaisait plus dans mon bac, il était très beau mais vu que c'est un corail assez rare d'eau très profonde, il est beaucoup plus compliqué à tenir que du dendro, je retenterai un jour sûrement, mais pas tout de suite !

 

Voilà pour les azoox que j'ai pour l'instant, parce que oui, ce week end et dans deux semaines de nouveaux non symbio arrivent :)

 

 

post-2302-0-88940700-1453310020_thumb.jpg

post-2302-0-73309600-1453310026_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et grâce à des boutures vendues j'ai fais de la place pour:

une trikentrion flabelliforme: je ne suis pas tellement sûr de mon coup, alors dites moi ce que vous en pensez !

post-2302-0-27350100-1453310696_thumb.jpg

 

Une diodogorgia:

post-2302-0-91869100-1453310706.jpg

 

Une menella (gorgone bleue ou violette, pas la jaune):

post-2302-0-70794800-1453310718_thumb.jpg

 

Un autre dendronephthya de cette morphe:

post-2302-0-97987200-1453310820.jpg

 

Un cirripathes, dites moi aussi ce que vous en pensez:

post-2302-0-01196600-1453310894.jpg

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et grâce à des boutures vendues j'ai fais de la place pour... dites moi ce que vous en pensez !

Je sens de l'achat compulsif en vue et une pointe d'impatience qui m'inquiète. Le fait d'avoir un magasin bien achalandé, pas loin,  impose encore plus de retenue. Profite de ce temps pour apprendre de tes premiers pensionnaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impulsif ou compulsif. Ce n'est pas tant l'achat que je crains mais le fait que tu n'as pas pu encore t'enrichir de l'expérience que tu vas acquérir avec tes premiers pensionnaires. Et pour ce type d'animaux, il en faut. Autant en faire profiter à ceux à venir.  A trop acheter sans maitriser, je crains que les premiers problèmes, car il va y en avoir, te dégoutent trop vite et ce serait bien dommage pour nous tous. Ce n'est que mon point de vue ;)

 

Personnellement, j'aimerais bien me concentrer sur un de tes spécimens en bonne forme actuelle pour en suivre l'évolution. Par exemple, avec une photo rapprochée d'une bouture (plus facile à évaluer) de Dendro (ou autre) que nous pourrions observer, toujours avec le même cadrage. Réussite ou échec, ce serait instructif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, vous allez me tuer, mais j'ai décider d'aller au fond de mon projet, de revendre tous mes symbiotiques afin d'y mettre uniquement des non symbiotiques, voilà une liste des coraux que je possède avec la date, et l'évolution au sein de l'aquarium:

 

Dendronephthya rouge : bientôt 5 mois dans l’aquarium, j’ai pu observer une légère croissance, j’ai bouturé trois fois et aux trois endroits les branches ont repoussé.

post-2302-0-11818100-1454860471_thumb.jpg

 

Dendronephthya rose : 2 semaines dans le bac, il se gonfle en journée et dans la nuit, et se dégonfle le matin, rien à signaler pour l’instant.

post-2302-0-26366800-1454860505.jpg

 

Dendronephthya mucronata : 3 semaines, pareil que pour le dendronephthya rose.

post-2302-0-07017500-1454860468.jpg

 

Scleronephthya rose et orange : 2 mois dans l’aquarium. Pas de croissance au niveau du pied mère, par contre deux rejets ont été fait sur le socle, ce qui est plutôt bon signe.

post-2302-0-95694200-1454860518_thumb.jpg

 

Scleronephthya orange et jaune : 3 semaines dans le bac, pas de croissance au niveau du pied mère, mais 3 rejets de taille importante ont été fait, donc bon signe également.

post-2302-0-92721300-1454860503.jpg

 

Nephthyigorgia : 2 mois dans le bac. Il est gonflé toute la journée et toute la nuit, il se nourrit de tout, je l’ai bouturé trois fois, mais la repousse est beaucoup plus longue que le dendronephthya rouge.

post-2302-0-31447600-1454860464.jpg

 

Paraminabea : 3 mois dans le bac. Il s’ouvre uniquement de nuit et ne prend que du krill et des artemia. Il possède de très gros polypes.

post-2302-0-06378100-1454860479.jpg

 

Candelabrum : 3 mois également, il s’ouvre de jour comme de nuit, sans cycle particulier, et mange surtout du planktomarine.

post-2302-0-28791300-1454860510.jpg

 

Tubastrea :  3 semaines dans l’aquarium, il s’ouvre tous les soirs pour son nourrissage, et a fait un petite rejet sur son socle.

post-2302-0-55020600-1454860505.jpg

 

Neospongodes violet : 2 mois dans l’aquarium, légère croissance, deux boutures ont été réalisées, il repousse assez vite, mais un  peu moins vite que le dendronephthya.

post-2302-0-61163800-1454860504.jpg

 

Chironephthya rose : 3 semaines dans le bac, pas de croissance visible, je n’ai pas réalisé de bouturage, les polypes s’ouvrent uniquement dans l’ombre ou la nuit.

post-2302-0-97996000-1454860465.jpg

 

Menella jaune et bleu :  3 semaines dans l’aquarium. Les polypes toujours ouverts de jour comme de nuit, aucun bouturage réalisé.

post-2302-0-25742600-1454860504.jpg

post-2302-0-97283200-1454860504.jpg

 

 

Gorgonia rouge : 1 mois dans l’aquarium, les polypes s’ouvrent en fin de journée, elle a été bouturée à deux reprises, croissance visible au niveau des zones nécrosées, la chair recouvre ces parties.

post-2302-0-76657600-1454860501_thumb.jpg

 

Le bac en vue d'ensemble !

post-2302-0-12361200-1454860474_thumb.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûr de voir l'Umbellulifera , qu'en est-il ?

 

Evoquer l'évolution des espèces, c'est super et on en redemande sur CR. Et pourtant, on ne peut dissocier la maintenance de la technique en place. Puisque tu confirmes définitivement le choix des azoox, pourrais-tu faire un point sur celle en place ou prévue, à tous niveaux ainsi que les aliments testés... et approuvés :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, l'umbellulifera ne s'ouvrait plus, du coup je l'ai vendu, du coup on m'en a donné un autre, je ne l'ai pas tenu non plus, par contre j'ai remarqué qu'ils sont en mauvais état en mag par rapport aux autres... Peut-être ne supportent-ils pas le voyage ?

 

D'accord, alors je ne sais si j'utilise une technique particulière, mais je brasse le bac 53 fois son volume par heure, l'écumeur est prévu pour presque le double du volume du bac, l'éclairage est celui d'origine du red sea.

 

Pour la nourriture j'utilise du phytoplancton, que je me procure chez un particulier qui en fait l'élevage et qui m'en donne généreusement une fois par mois, du plancton rouge, du reef pearl, du planktomarine et du soft coral Xpro. Le soft coral Xpro était à la base juste un test, et finalement les résultats sont très encourageants effectivement. C'est écrit sur la bouteille "renforcement des tissus, aide à l'ouverture des polypes, et améliore la couleur" et c'est vrai que notamment sur le scleronephthya rose qui est arrivé très pâle chez moi, après l'avoir nourri uniquement de ce produit il est devenu rose foncé, tirant sur le rouge ! 

 

Je souhaite également y mettre un refuge, qu'en pensez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Dans ce type de bac le problème va être de gérer la pollution et le développement d'indésirable. Je pense notamment aux aiptasia j'ai cru en déceler une sur le rejet d'une pompe.

Attention également au phytoplancton, suivant ce que la personne utilise comme engrais ce dernier non adapté au phytoplancton peut s'accumuler dans le bac.

Pourquoi ne pas utiliser des nauplii d'artémia vivantes ? c'est très facile à faire tu peux les enrichir facilement et cela ne pollue pas parceque c'est du vivant...

 

Concernant le refuge, je me poserais plutôt comme question quel est l'objectif du refuge que je vise ?

Est ce pour l'apport de nourriture ? (je reste très sceptique sur cet apport éventuel)

Pour augmenter le volume global?

Pour maintenir une faune particulière : petite, écosystème particulier ?

Pour décaler la photopériode afin d'avoir un pH plus haut ?

etc...

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement, j'ai pas mal d'aiptasia... Par contre j'ai mis du coup du no3 po4 de red sea et mon dendro rouge à l'air de faire la gueule depuis que mes para redescendes.. Je pensais repolluer le bac justement...

 

Le phytoplancton est en bouteille, penses tu qu'il y a un risque ?

Oui pourquoi pas :)

 

Le refuge se serait aussi comme tu dis afin de maintenir une faune particulière, notamment de filtreurs :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas trop sur quel pied danser, je m'explique... J'ai souvent pensé qu'il pouvait être intéressant de maintenir pas mal d'animaux différents dans un bac dédié aux azoox. D'une part, parce que, quitte à distribuer nécessairement des quantités relativement importantes de nourriture dans le bac, autant que le plus grand nombre d'animaux en profitent. La quantité de nutriments à distribuer, par exemple pour une seule et unique gorgone, sera à quelques chose près la même s'il y en avait cinq. Je ne sais pas si l'équation "plus de consommateurs = moins de pollution" a un sens mais elle parait logique.

D'autre part, cette diversité d'animaux forts différents peut peut-être contribuer à un "meilleur équilibre" général (beaucoup de guillemets s'imposent).

Par contre, je serais plus réservé quant à l'introduction régulière d'animaux considérés jusqu'à ce jour comme in-maintenables, qu'il s'agisse de Dendronephthya, de certaines gorgones ou d'éponges.

On commence à obtenir quelques résultats prometteurs avec pas mal d'azoox toujours réputés très difficiles de maintenance mais toujours un zéro pointé avec une majorité d'entre eux. Pourtant, les récifalistes qui s'y frottent ne lésinent pas sur le matériel dédié, sur la qualité des nourritures distribuées (souvent vivantes et cultivées à cet effet) et sur la recherche de toutes les informations disponibles.

Une maintenance réussie de telle ou telle espèce signifie, en fonction des animaux, que sa durée de vie pourrait être équivalente à celle que le même animal pourrait espérer à "l'état sauvage".

Lorsque j'ai pu faire survivre par le passé tel ou tel corail quelques mois de plus que les quelques semaines ou dizaines de jours auxquels il était condamné dans d'autres bacs non dédiés, il ne s'agissait aucunement d'une réussite, peut-être même pas d'une victoire d'étape...

Par contre, beaucoup de filtreurs, certaines gorgones comme les Menella ou d'autres à "gros polypes", certains coraux durs comme les différentes espèces de Tubastrea, etc... sont potentiellement "maintenables" avec beaucoup de soins.

Attention donc de ne pas sombrer dans la collectionnite compulsive et même s'il est très difficile de résister tellement ces animaux sont beaux (mais justement, ce sont avant tout des animaux vivants) ;)

J'ai bien conscience que ce que j'écris fait "très donneur de leçons" mais ce n'est pas le cas (je serais d'ailleurs mal placé). Il s'agit plus d'un marathon que d'une course de vitesse et il faut prendre garde à ne pas se brûler les ailes (et "les leurs") ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est vrai, en fait je me suis dis que quitte à me casser la tête à nourrir plusieurs fois par jour, autant le faire pour un certains nombres de coraux... Mon dernier achat sera l'astrophyton, et après, comme vous m'aviez conseillé, je me concentre sur ce que j'ai déjà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici