Aller au contenu
Mirage

Le bac de Mirage - 384L

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous, après des années à vous suivre , je me lances pour vous présenter mon (jeune )bac :bonjour

Donc voilà, Michaël, 43 ans ,j' habites dans le Nord de la France, je suis passionné ( entre autre ) d'aquariophilie ; J'ai maintenu il y a 20/25 ans des cichlidés Américain, puis des discus, après une longue interruption , j'ai démarré il y a 1 an et demi un bac récifal cubique d'un volume de 384 L + 200 l de décantation.

J'ai fabriqué un système de débordement 'Beam Animal Owerflow' trouvé sur le site US Reef central, il me donne entière satisfaction et pas le moindre bruit :pouce

J'ai quelque poissons et commence a le peupler en coraux maintenant que les paramètres de l'eau semblent bien stabilisés . J'ai eu un souci avec mon osmoseur qui a fait exploser les nitrates , mais la chose est réglée maintenant, il en reste quelque traces ( hystrix mort!!) j'ai également un peu de mal a récupérer mon montipora digita qui est d'après moi attaqué par de la cyanobactérie, n'hésitez pas si vous avec des idées à ce sujet .

Voici mes paramètres actuels :

Salinité 35g/l

KH 8,3

PH 8,0/8,3

PO4 : 0 (test salifert)

NO3 : 0 (test salifert)

NO : 0

CA 410 mg/l

MG : 1290 mg/l.

Je remettrais au fur et à mesure d'autre photos pour détailler l'installation , je tiens également a remercier tous les membres qui réalisent les passionnants reportages et le forum très utile a des débutants en récifal comme moi ,

A très bientôt, Michaël.

 

Le bac avant mise en eau :

 

post-1166-0-20643300-1445257909.jpg

 

Le bac en juin 2015 au pris avec les nitrates  :( :

 

post-1166-0-42208800-1445258029_thumb.jpg

 

Le bac hier :)  :

 

post-1166-0-29842200-1445258065_thumb.jpg

 

Le montipora que je voudrais aider ;)  :

 

post-1166-0-50928900-1445258117_thumb.jpg

 

Et aller une petite dernière , le système Beam Animal owerflow à l'arrière du bac :

 

post-1166-0-01465900-1445258179.jpg

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

:bienvenue 

 

C'est toujours délicat de démarrer un bac avec l'eau de mauvaises qualité au démarrage. Même si actuellement tes tests semblent indiquer l'absence de pollution il faut laisser du temps aux animaux de récupérer.

Tu nous parle pas de ton éclairage quel est il?

 

Je ne connaissais pas ce type de débordement quel est l'intérêt de faire un double balconnet un externe et un interne ? c'est pour avoir une lame d'eau plus large qui descend ? pourquoi ne pas avoir découpé la vitre du fond ? tu as trois descentes deux principales et une de sécurité c'est ça ?

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, Mirage et bienvenue !

 

Effectivement, le débordement extérieur fait gagner de la place. L'intérieur perd ce bénéfice. Quelle a été ta logique ?

 

Comment règles-tu le niveau de l'eau du bac ?

 

Pour le Montipora... il conserve les marques d'une maintenance momentanément  à la dérive. Si les paramètres sont bons, il redémarrera. Par contre, le pied ne sera pas forcément recolonisé. Je le couperait. Ceci dit, M. digitata est un vrai chiendent qui aura tôt fait d'envahir ton volume.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci pour votre accueil,le système de débordement comme l' a fait remarquer Denisio, me fait gagner de la place dans la cuve principale, il me permet également d'avoir une prise d'eau sur toute la largeur ( ou longueur , le bac étant carré  :) ) et favoriser ainsi les échanges gazeux  et un brassage de la surface efficace , sans parler de l' absence de film gras .J'ai percé l'arrière du bac pour alimenter le réceptacle des drains de  50 mm de diamètre.

 

Voici  une  photo pour illustrer :

post-1166-0-87339500-1445355929.jpg

 

Ici la partie interne du bac /la paroi du bac percée et le réceptacle des descentes:

post-1166-0-46366500-1445355996.jpg

 

Comme dit dans le précédent message , j'ai été séduit par ce procédé utilisé par un membre de Reef Central, car silencieux ( aucun bruit de descente même avec une puissante pompe de remontée), système sécurisé : le drain du milieu est ouvert ( au cas ou le drain principal est obstrué), à noter que le 2 ième drain sert de régulateur de débit  .

 

Pour ce qui est du Montipora , il vient de se multiplier :hihi , j ' ai coupé les parties désertées par les polypes , on verra je croise les doigts .

 

Mon éclairage actuel est une rampe IT 2060 d' Everglow, comme l'avis fait remarquer Hervé dans un autre post , c'est pas idéal , je viens de la descendre un peu plus près de la surface (ça me paraît porter ses fruits ) en attendant de passer aux leds multichip + arduino ( j'ai tout le matériel , y a plus qu' a mais le temps me manque ... :( ).

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long, a bientôt :bonjour .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait à l'intérieur du bac il y a un petit réceptacle qui occupe toute la largeur du bac ( je récupère ainsi toute la surface du bac ) et il supporte le peigne pour préserver les animaux du bac. De cette petite partie l'eau passe par 2 trous percés à l'arrière de la cuve er est amenée dans le plus grand réceptacle qui supporte l'ensemble des 3 drains et qui l'amène vers la décantation . Je t'ai refait une petite explication en utilisant paint (j'espère que tu y verras plus clairement les chose ).

N'hésite pas pour plus d'infos , à bientôt.

 

Voici le principe ( a noter que sur cette photo , le bac est vu de derrière) :

 

post-1166-0-92813800-1445367575.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, voici une photo d'une partie du montipora divisé, j'ai l'impression qu'il revient à lui, les parties abimées sont de moins en moins visibles et les polypes bien sortis . En parallèle , j'essaie d'optimiser ma rampe IT2060 en attendant mieux ;)

Ce qui me console c' est que maintenant , j'ai 4 montipora :hihi

A bientôt.

post-1166-0-66710700-1446661550_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Bonjour à tous , voici où j 'en suis avec mon bac , comme vous avez pu le constater dans les autres post ouvert au sujet des réfractomètres , je suis en ce moment entrain de me battre avec la densité suite à une indication erronée de mon réfractomètre .

Je vous post les photos du bac prises fin de l'année dernière et celles récemment, avec la perte d'acro au passage  :pleure

Cela vous permettra peut être de comparer si vous observez les même symptomes  ;)

 

Tout va bien  :disco :

post-1166-0-34380500-1489158744.jpg

post-1166-0-01407400-1489158753.jpg

post-1166-0-82365900-1489158761.jpg

post-1166-0-43794600-1489158768.jpg

 

Là ça va mal  :tapemur :

post-1166-0-42503300-1489158998.jpg

post-1166-0-75272700-1489159004.jpg

post-1166-0-83414900-1489159009.jpg

 

Je remonte actuellement en ajoutant environ 5 litres d'eau dosée à 40 mg/l de sel (pour compenser l'évaporation) , soit 200 g de sel par jour , la densité ne  remonte pas vite  :siffle

Combien de grammes de sel maxi puis je ajouter a mes 5 litres d'eau osmosée sans risquer que le sel ne précipite dans mon bidon ? 

Merci d'avance pour votre réponse , n'hésitez pas si vous voulez d'autres renseignements , à bientôt  :bonjour .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serais bien en peine de t'écrire à partir de quel taux de salinité tel ou tel élément précipite mais je crois que tu n'aurais aucun problème à dissoudre 70 g/l de sel.

40 g/l correspondent à la dose nécessaire pour obtenir à peine plus de 35 g/l au final (compte-tenu de l'humidité des sels synthétiques utilisés).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci Dompail, je vais passer les 70g/l ça me permettra de compenser un peu plus rapidement car là j' en suis a 600g de sel depuis le début de la semaine  , et côté densité ça ne bouge pas beaucoup , j'ai calculé que j'avais pour l'instant augmenté la salinité de 1.5 g/l pour mon volume net de 400 l .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un premier effet positif , c'est que mon écume me paraît plus dense , peut  être que le fait d'avoir la salinité dans les choux impactait le travail de l'écumeur ce qui se traduisait par un enlèvement des protéines pas top et donc un taux de nitrates dans le rouge  :biolo

L'avenir me le dira peut être  :D .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle mesure de la densité après 1 semaine d'ajout de sel , soit à l' heure d'aujourd'hui 1300 g de sel .

Densité JBL : 1023  j' ai augmenté la densité de 1 point .

post-1166-0-92389800-1489392548_thumb.jpg

Le réfractomètre dont j'ai refait la calibration juste avant avec de l'eau osmosée est toujours à 35g de sel pour une densité de 1026 , rien ne bouge .

Si je prends ma densité actuelle et le fait d' avoir ajouté 1300 g de sel pour augmenté d 'un point , mon volume net de mon bac serait :

  -sachant que pour une densité de 1021 nous avons une salinité de 31g

  -sachant que pour une densité de 1023 nous avons une salinité de 34.6 g 

 

post-1166-0-87237400-1489392166.jpg

 

Ayant ajouté 1300 g de sel pour augmenté d'un point , j' ai donc :

        (1300*1) / (34.6-31) = 361.11 litres 

Mon bac + décantation ferait 361.11 litres net , ce qui me paraît cohérent et donc ce qui pencherait encore plus en faveur de la fiabilité du  JBL .

 

Suis je correct dans mes calculs ? 

 

J'en profite pour remettre un exellent fil de discution du forum sur le sujet de la densité  :

http://www.cap-recifal.com/topic/1851-densit%C3%A9-et-salinit%C3%A9-de-leau-de-mer/

A bientôt. :bonjour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Olivier,

oui bien vu , je n'ai pas pris en compte l'humidité du sel , j'aurai donc bien un volume net de 343 litres , vu le nombre de pierres vivantes , l'équipement etc , ça resterait valable (bac brut 352 l +décante brute 100 litres environ ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici aujourd'hui où j'en suis avec la densité :

  -JBL : 

post-1166-0-04097300-1489659642_thumb.jpg

 

Soit après rajout de 2350 g de sel (humide) j'ai augmenté la densité de 2 points .

 J'ai refait une mesure au réfractomètre ATC :

 - densité 1028  salinité 37 g.

 

En supposant avoir 343 litres net dans le bac , j'avais à une densité de 1021 ( avant ajout des 2350g de sel pour remonter la densité ) 31g*343 l=10633 g de sel dans le bac .

J'ai ajouté 2350g en comptant 5% d' humidité :2115 g 

Actuellement dans le bac après mes ajouts de sel je suis donc à  10633g+2115g=12748 g  de sel pour mon volume d'eau .

Avec une telle masse de sel je suis donc à (31g*12748g)/ 10633g = 37.16 g/l

 La je ne comprends plus rien , c'est la salinité que je retrouve avec le réfractomètre qui m'indique bien les 37 g mais la densité de 1028 est en contradiction avec celle de JBL  :pleure

Si vous avez des idées car je suis dans le dilemme de soit continuer l'ajout de sel en suivant JBL ou stopper l'ajout car là je devrais être a 37 g/l de sel  :siffle .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous avez des idées car je suis dans le dilemme de soit continuer l'ajout de sel en suivant JBL ou stopper l'ajout car là je devrais être a 37 g/l de sel.

 

  • Tu mesures une salinité d'eau de mer avec un réfractomètre prévu pour de l'eau salée (on a vu que les réfractions diffèrent et donc qu'il y a un écart)
  • Tu mesures la salinité à 20°C, le réfractomètre la convertit en densité par rapport à une eau douce à 20°C. Mais tu la compares avec une densité JBL à 25°C.
  • De plus, cette densité JBL est établie par rapport à l'eau à 4°C (indication 25/4°C notée sur le JBL)  Tu compares donc une densité 20°C/20°C par rapport à une densité 25°C/4°C !!

    Pour info, le tableau ci-dessus donne une densité (Specific gravity) 25°C/4°C, comme celle du JBL.

  • Tu estimes un pourcentage d'humidité alors qu'il peut osciller entre des valeurs très importantes selon les précautions prises pour son stockage. NE JAMAIS utiliser un poids de sel en vrac dans un bidon pour en déduire une salinité !

 

Bref, pourquoi sécuriser des bretelles trop laches avec une ceinture trop grande ? Je te conseillerais de ne plus rien faire, d'acquérir une solution étalon de salinité, de maitriser un seul équipement en sachant ce qu'il mesure et en appliquant les conversions nécessaires, une fois étalonné/calibré de lui faire confiance et enfin d'agir de manière maitrisée.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En plus de ça, pour une mesure au refracto, tu peux avoir des écarts en fonction de la composition de ton eau si par exemple tu as un balling qui a un peu dérivé (à masse de sel égale, si la répartition en ions n'est pas la même, la réfraction que mesure le réfracto ne sera pas identique non plus).

 

Comme le dit un grand philosophe, avec tout ça, on a pas le cul sorti des ronces...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 Je te conseillerais de ne plus rien faire, d'acquérir une solution étalon de salinité, de maitriser un seul équipement

 

 

 

200 % d'accord sur le principe

 

maaaiiiiiiss...

 

faut-il avoir une solution étalon fiable , des récifalistes dont je fait partie, ont fait tester ces solutions en laboratoire.

 toutes sont données a 35 ppt a 25 °

 résultat, ca varie suivant la marque entre 33,5 et 36

 

avec ca , ont a toujoursl e cul dans les ronces ,aie aie .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais profiter du week-end  pour relire les posts sur les réfractomètres , parce que là je patauge : entre 20°/20° , 20°/4° , SG , etc...ça fume dans mon cerveau :siffle  

Comme le soulignait Denis , je vais commencer par étalonner avec la solution S35 et aviser pour la suite .

A bientôt  :bonjour .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

En ce qui concerne la salinité, te prends pas la tête, tu vises aux alentours de 1024 avec le JBL et tout ira bien.

 

Personnellement, je n'ai jamais calculé si le sel était humide ou pas. 

Je prépare l'eau osmosée, je la chauffe et j'ajoute du sel jusqu'à obtenir environ 1024 au JBL.

 

Ensuite, si je dois diminuer la salinité, je mets moins de sel lors des changements d'eau, voire j'ajoute directement de l'eau osmosée dans la cuve technique après avoir retiré un peu d'eau salée ( petit à petit, on a le temps, sur plusieurs heures, mais on peut le faire sur quelques jours selon la situation ), et si je dois augmenter la salinité, je rajoute du sel directement dans la cuve technique dans un endroit bien brassé ( petit à petit...).

 

Si tu es parano comme je le suis, tu peux acheter un deuxième JBL.

Personnellement, j'ai une sonde conductance IKS en plus du JBL mais le seul qui n'ait jamais dérivé est le JBL (évidemment).

 

Amicalement.

Modifié par LOIC63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici