Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Cap Récifal

RAH et lait de chaux : LA méthode de Régis Doutres !

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Après : « Du bon usage de l’eau de chaux et du réacteur à hydroxyde », détaillant les différentes façons d’utiliser au mieux l’eau de chaux à l’aide d’un réacteur à hydroxyde de calcium (RAH), nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer un article que nous étions nombreux à attendre : “Calcium, KH et pH stables en aquarium récifal... le lait de chaux ? "

Nous savions que la limite de la supplémentation du calcium et de l’alcalinité par l’eau chaux est dépendante de l’évaporation.

La méthode de Régis Doutres (RAHRD) consistant à injecter du lait de chaux rejette cette limite pratiquement à l’infini.

L’auteur, dans cet article, nous dévoile méticuleusement les moindres détails de la technique qu’il emploie avec succès depuis des années. Agrémenté de photos, croquis, animations et vidéos pour une parfaite clarté et en y incluant les mises en garde indispensables qui vont de pair avec cette méthode.

Bonne lecture et un grand merci à Régis Doutres !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci en effet pour ce long article qui a l'air très complet. Et les schémas sont très parlant.

Je pensais partir sur cette méthode pour le prochain bac, cette article va être très utile!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

et surtout merci a Regis de nous faire partager son savoir faire sur cette méthode novatrice et prometteuse.

 

Ce que je trouve particulièrement intéressant avec cette méthode c'est qu'elle permet d'une certaine manière de coller au métabolisme général des animaux et pas uniquement à la calcification. En effet les autre méthode Bailing et RAC ne prennent en compte que la calcification pour gérer les ajout, alors que cette méthode basé sur le pH permet d'une certaine manière d'avoir une complémentation qui me semble biologiquement plus intégré.

 

En effet, le CO2 issue de la respiration est au final judicieusement converti en Kh et Ca. De prime abord on pourrait se demander si cette utilisation du CO2 ne pourrait pas freiner la photosynthèse des zooxanthelles, mais non, car le CO2 pour la photosynthèse est fourni par la respiration de l'hôte sans passer par l'eau de mer environnant.

 

Toujours dans un esprit d'intégration de cette méthode dans un contexte d'aquarium vivant, c'est dire générateurs et consommateurs d' acide organique et inorganique, j'en suis venue à me demander comment l'ajout d’hydroxyde pouvait réagir avec les acides qui ne sont pas sous forme CO2. Je pense par exemple aux H+ qui sont des sous produits de la calcification et dont (a ma connaissance) nous ne savons pas vraiment comment ils sont éliminés ou traités par l'organisme. Au final il est possible que ces H+ soient "relarguer" dans l'eau et donc participe à la consommation du KH et à la baisse du pH. Régis, pourrais tu nous donner ton point de vue la dessus ?

 

Au final et afin de mieux comprendre ce qui ce passe dans les bacs gérés avec cette méthode il serait intéressant que tous ceux qui l'utilisent nous donnent leur valeur de pH, de KH, de Ca, et la charge en coraux dans le bac (peu, normal ou très chargé), et si cette méthode est utilisé seul ou couplet a une autre.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Régis, pour cet article qui est bien plus qu'une synthèse :)

 

Pour répondre à la question de Trevaly :

pH mini du bac: 8,40

pH maxi du bac : 8,48

Ca : 420

kH : 7

Bonjour.

 

Un très grand merci à Régis pour sa disponibilité, ses compétences et la somme de travail qu'il a fallut pour que cet article soit une parfaite synthèse de sa méthode en n'oubliant aucun point important (et merci aussi à Denis pour ses aninations).

 

Pour répondre à Trevaly:

 

J'utilise cette méthde avec entière satisfaction depuis près de 3 ans en plus d'un RAC gros volume avec en alternance, des Fingers et du substrat spécial Deltec. Consigne du RAC à 6,50 , KH sortie 15 et débit d'environ 15 à 20 L/H.

Bac très chargé en coraux

PH mini bac: 8,15

PH maxi bac: 8,37

Consigne de déclenchement: 8,35

Consigne d'arrêt : 8,40 (hystérésis de 0,5)

2ème PH mètre controlant le premier avec coupure de celui-ci si le PH atteint ou dépasse les 8,40 dans le bac (le PH peut monter bien plus haut dans la boite de diffusion)

CA: 410-430 mg

KH: 6 dans les bons jours, souvent plus bas.

 

PS: Dlteck, je sais que tes 2 sondes te donnent le même PH, mais je ne m'explique toujours pas comment tu peux être à PH 8,48 avec le peu d'hydroxide que tu injectes par jour !! Mystère !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Telle la french connection dans les années 70, je vous propose d'inonder les US sous la poudre blanche :

 

http://www.reefcentral.com/forums/showthread.php?t=2166072

 

Quand je vois le mal qu'a eut Régis pour imposer une méthode aussi "parfaite" cela en argumentant dans notre langue et alors qu'il est prof de chimie, je me dis que c'est peine perdue.

Il suffit pourtant que un seul essaye, puis deux...

 

- Do you know Régis way ?

- Oh sure !, the french touch...

 

 

Vous ferez attention au nombre de post de RHF.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

CA. 430

KH 10,5(voulu pour injecter plus de chaux pour baisser les PO4)

MG 1200

Hydroxyde de calcium :environ 80 g par semaine, lait de chaux injecté moyennement concentré.

L'injection cesse environ une heure après l'allumage des premiers tubes néons (ph vers 8,43)et reprend peu après l'extinction .

Consigne à 8,45 ( à ne pas prendre pour une valeur vraie car je n'ai plus étalonné la sonde depuis un petit moment).

En fait de soirée le pH se rapproche des 8,55.

J'ai augmenté la consigne car mes PO4 affichaient 0,2 et je trouvait que mes acroporas faisaient la gueule!

Densité en coraux du bac cf photo

reefcalou_20120530182239-thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PS: Dlteck, je sais que tes 2 sondes te donnent le même PH, mais je ne m'explique toujours pas comment tu peux être à PH 8,48 avec le peu d'hydroxide que tu injectes par jour !! Mystère !!

Pour arriver à cette valeur, j'injecte plus du double de ce que tu as vu.

Environ 180gr par semaine, pour tenter d'éliminer les algues, bref je suis le conseils de Régis et j'augmente de semaines en semaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PS: Dlteck, je sais que tes 2 sondes te donnent le même PH, mais je ne m'explique toujours pas comment tu peux être à PH 8,48 avec le peu d'hydroxide que tu injectes par jour !! Mystère !!

Pour arriver à cette valeur, j'injecte plus du double de ce que tu as vu.

Environ 180gr par semaine, pour tenter d'éliminer les algues, bref je suis le conseils de Régis et j'augmente de semaines en semaines.

 

Ha ben ouais, si tu triches et que tu ne dis pas tout, ou va t'on ??

Là c'est beaucoup plus logique, quoique !!

 

Lio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Juste une question pour info, une cuiller à soupe bien remplie représente combien de g pour vous ?

 

Ici, tu as un exemple en photo d'une cuillère remplie à son maximum (plus c'est pas possible !) et la pesée en dessous qui donne 19g... une cuillère bien bombée, sans exagérer autant que dans cet exemple, c'est environ une quinzaine de grammes.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'y connais rien en RAH et j'ai toujours un peu survolé les posts qui en parlaient.

Mais là, whaouh ! Le grand cours du prof. Clair, net et précis ! Passionnant, épatant et convaincant !

 

Connaissances, expérience et ingéniosité sont nécessaires pour présenter un tel système.

Je n'ai pas la notion qu'il ait été présenté ailleurs une méthode utilisant le lait de chaux. Alors chapeau bas Monsieur Régis ;) !

 

Petite question. Si on en vient à utiliser le forçage du pH pour précipiter les phosphates, est-ce une bonne idée de mettre en plus la sortie du mélange d'hydroxyde de calcium à l'entrée de l'écumeur plutôt qu'à la sortie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

...Petite question. Si on en vient à utiliser le forçage du pH pour précipiter les phosphates, est-ce une bonne idée de mettre en plus la sortie du mélange d'hydroxyde de calcium à l'entrée de l'écumeur plutôt qu'à la sortie ?

merci à tous, mais n'éxagerons pas ;)

Pour ta question... ça va faire plaisir à denisio (que je remercie au passage pour ses illustrations et animations que j'aurais été incapable de faire) mais voilà bine le seul avantage d'un écumeur interne sur un externe :D

Attention quand même : comme il ya pas mal d'air dans cette pompe, je suppose que quelque part cela favorise la précipitation, d'autant que le rotor est chaud et que l'élévation de température favorise aussi la précipitation. D'un autre coté s'il s'agit de le faire sur une journée seulement, pourquoi pas. Avis aux expérimentateurs. Mais si ça précipite dans l'écumeur, ne venez pas raconter ensuite qu'avec ma méthode ça précipite : ça ce n'est pas ma méthode.

Régis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'y connais rien en RAH et j'ai toujours un peu survolé les posts qui en parlaient.

Mais là, whaouh ! Le grand cours du prof. Clair, net et précis ! Passionnant, épatant et convaincant !

Tout à fait d'accord !

En plus moi, je ne suis pas doué en chimie ....

Arrivé à convaincre quelqu'un dans mon cas ... Bravo !

 

Si je n'utilisais pas l'eau du robinet (très très peu de No3 et Po4, mais un Ph de 8.3), je franchirais certainement le pas ....

 

Un grand merci pour cet article !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, très envie de faire le pas, surtout qu'il me suffirait de copier bêtement le système de Régis (volume de bac équivalent). Il me reste à trouver le temps pour m'occuper de cela.

Puisque Enzo parle d'eau du robinet de très bonne qualité, je suppose qu'il est toujours possible de la tester avec le RAHRD :dance: ! Il doit bien y avoir des eaux osmosées de qualité médiocre !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque Enzo parle d'eau du robinet de très bonne qualité, je suppose qu'il est toujours possible de la tester avec le RAHRD :dance: !

Non, à moins d'être dans une région où l'eau est très très douce (certains endroits du Massif Central, des Vosges, du Pays Basque, de la Corse) et sans nitrates (la Bretagne est donc exclue...). Le fait de rajouter de l'hydroxyde de calcium dans une eau qui contient des bicarbonates entrainent immédiatement leur précipitation... En gros, pas d'eau osmosée, pas de RAH. Il reste alors le RAC.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici